mercredi 10 août 2022

4104 lecteurs en ligne -

fraren

Promotion des droits humains, de l’accès à l’information de qualité et aux documents administratifs : les journalistes face aux experts

Table ronde Renjed

Le Médiateur de la République Maître Ali Sirfi Maiga, a lancé aujourd’hui 27 Août 2020  à Africa Hall de Niamey, les travaux de la table ronde sur le rôle des journalistes dans la promotion des droits humains, l’accès à l’information de qualité et aux documents administratifs. Une initiative du Réseau des Journalistes Nigériens pour l’Education et le Développement (RENJED) grâce au financement de l’Ambassade Royale du Danemark à travers l’ONG Internationale OXFAM. C’était en présence du Directeur de Cabinet du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) Monsieur Nassirou Malam Issa, du Président du RENJED, des représentants des institutions publiques et privées notamment du Ministère de la justice, de l’Institut de Formation aux Techniques de l’Information et de la Communication, de l’ONG Counterpart International, de OXFAM, etc., des organisations de la société civile et des journalistes de la presse écrite et audiovisuelle.

 

« Après la campagne de vulgarisation du fascicule résumant le cadre juridique et institutionnel en matière de l’information et de la communication et la formation des journalistes sur le fact-checking, le RENJED a initié cette table ronde sur le rôle des journalistes dans la promotion des droits humains, l’accès à l’information de qualité et aux documents administratifs pour continuer les actions de sensibilisation et de formation des journalistes dans l’exercice de leur noble métier », explique le président du RENJED à l’ouverture de cette table ronde. Il a par ailleurs félicité et remercié le Médiateur de la République Me Ali Sirfi Maiga qui est toujours au côté du RENJED dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités notamment de promotion de l’éthique et de la déontologie des médias nigériens pour un accès équitable à l’information.

Table ronde Renjed BIS

Dans son allocution de lancement, Me Ali Sirfi Maiga, a vivement encouragé le Réseau des Journalistes pour l’Education et le Développement (RENJED) pour les multiples actions qu’il organise à l’endroit des communautés particulièrement auprès des journalistes. « Si le droit d’accès à l’information publique constitue un bouclier contre la confidentialité et l’opacité administrative, les journalistes apparaissent indéniablement comme les soldats de la transparence administrative et de la bonne gouvernance », ce sont en substance les mots du Médiateur de la République à l’ouverture de cette activité.

C’est pourquoi, dit-il, cette table ronde permettra aux journalistes de faire le tour des droits et devoirs du journaliste dans la promotion de la paix notamment en période électorale ou en dehors du processus des élections, précise Me Ali Sirfi Maiga.

Une série de communications des institutions intervenants dans le secteur de l’information et de la communication a été présenté aux participants. Il s’agit des communications du Médiateur de la République qui est le garant du respect de l’ordonnance portant charte d’accès à l’information publique et aux documents administratifs, du Conseil Supérieur de la Communication, de la Maison de la Presse, de l’Observatoire Nigérien Indépendant des Médias pour le Développement (ONIMED) et du Ministère de la justice.  

Les échanges ont porté notamment sur les défis de formation des journalistes, les difficultés d’accès à l’information détenues par les responsables de l’administration par les journalistes et aux documents administratifs, les procédures d’accès ou de la saisine du Médiateur de la République, le respect des temps d’antenne dans les médias publics et privés par les candidats lors des élections, la lenteur administrative dans le cadre de la recherche de l’information, le respect de l’éthique et de la déontologie etc.

Rappelons que cette table ronde entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet « promotion de l’éthique et de la déontologie des médias nigériens pour un accès à l’information de qualité » qui sera aussi organisé dans les autres zones d’intervention notamment Tahoua, Maradi et Zinder.

Table ronde Renjed BIS1

Ibrahim Diolombi Mahamadou

RENJED



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com