mercredi, 03 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


remise kits Papev BIS

Dans le cadre du soutien au Niger dans la lutte contre le Covid-19, la CEDEAO en partenariat avec le Haut-commissariat des nations Unies aux droits de l’Homme (HCDH) et l’Agence Italienne pour la coopération et le développement ont remis, ce vendredi 7 Août 2020 à Niamey, un important don au ministère de la Promotion de la femme et de la Protection de l’Enfant. Ce don qui entre dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Protection des Enfants Victimes de la Violation de leurs droits (PAPEV) est composé de matériels d’hygiène, d’équipements et de kits de réintégration pour la prise en charge d’urgence des enfants en situation  difficile dans le centre d’accueil d’Agadez et la prison civile de Niamey.

Pour l’occasion, une cérémonie officielle de remise du don s’est déroulée dans l’enceinte du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant. En présence de la Ministre Madame Elback Zeinabou Tari Bako, de la représentante résidente de la CEDEAO au Niger, Madame Liliane Alapini,  de la coordinatrice nationale du PAPEV et représentant du HCDH au Niger, Madame  Moumouni Kalilou Mariama, du président du comité de pilotage du PAPEV et SG du ministère, M. Hachimou AbdoulKarim, du représentant de l’Agence Italienne pour la Coopération et le Développement ainsi que de nombreux invités.

En procédant à la remise solennelle du don, d’une valeur de 8.020.250 francs CFA, la Représentante résidente de la CEDEAO au Niger a indiqué qu’il vise à contribuer de façon efficace à la mise en œuvre de la stratégie de riposte à la Covid-19 du gouvernement de la République du Niger. Madame Liliane Alapini a également réitéré l’engagement et la détermination de la CEDEAO à œuvrer aux cotés d’autres partenaires à la protection des enfants victimes de violations de leurs droits, et ceux en situation difficile, ainsi que celle des personnes vulnérables dans l’espace sous régional, et particulièrement en République du Niger.

« la CEDEAO mène depuis 2010 des programmes sociaux en République du Niger pour accompagner le gouvernement dans ses efforts de développement dans beaucoup de secteurs, dont celui de la protection de l’Enfant. En adoptant en 2017, le Cadre stratégique pour le renforcement des Systèmes de Protection de l’Enfant (SPE), la CEDEAO s’est donnée les moyens de renforcer son partenariat autour de la protection de l’Enfant. C’est ainsi que suite à un accord de partenariat liant la CEDEAO et le HCDH, financé par l’Agence Italienne de Coopération au Développement, le Centre de la CEDEAO pour le Développement du Genre (CCDG) a bénéficié d’une subvention pour la mise en œuvre d’une série d’activités sous le couvert du PAPEV. La cérémonie qui nous réunit aujourd’hui entre dans le cadre de ce partenariat tripartite et vise à contribuer de façon efficace à la mise en œuvre de la Stratégie de riposte à la Covid-19 de la République du Niger ».

En réceptionnant le don, la ministre de la promotion de la Femme et la Protection de l’Enfant a, au nom du Président de la République ; du gouvernement et des bénéficiaires, remercié la CEDEAO et le PAPEV pour l’important appui en faveur du bien-être des enfants du Niger. Madame Elback Zeinabou Tari Bako, a salué la détermination de la CEDEAO et le Haut-commissariat des nations Unies aux Droits de l’Homme à travers le PAPEV, à « accompagner le Niger dans sa noble mission de promotion et de protection des droits des enfants ».

« La contribution de la CEDEAO dans le cadre de l’atteinte des ODD, notamment ceux relatifs à l’engagement des Etats-partie à mettre un terme à la maltraitance, à l’exploitation et à la traite, ainsi qu’à toutes les formes de violence et de torture dont sont victimes les enfants filles et garçons, s’est traduite par l’élaboration d’un cadre de renforcement de la protection de l’enfant. C’est ce processus qui a abouti au PAPEV qui intervient dans six pays dont le Niger. L’objectif visé est de contribuer à l’atteinte des ODD à travers la mise en œuvre des recommandations des mécanismes internationaux et régionaux de protection des droits de l’enfant. Il s’agit de créer un environnement sécuritaire et juste pour les enfants victimes de leurs droits, grâce à leur prise en charge juridique, judiciaire et sociale dans l’espace CEDEAO. Ainsi, le PAPEV a opté d’accompagner les Centres d’Accueil des Enfants dans les pays bénéficiaires à travers l’amélioration de l’accès et la qualité des offres de services destinées à la prise en charge des enfants victimes de violation de leurs droits, comme l’atteste la présente donation si nécessaire à la préservation des enfants de la COVID-19 ».

Pour sa part, Madame Moumouni Kalilou Mariama, coordinatrice du PAPEV au Niger, elle a souligné dans son allocution que la mise en œuvre du PAPEV constitue une opportunité pour le Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest du HCDH, de soutenir la mise en œuvre de la stratégie régionale de protection des enfants de la CEDEAO qui à terme permettra de renforcer leur système de protection de l’enfant mais également l’amélioration du cadre juridique de protection des enfants à travers la mise en œuvre des recommandations des organes de traités relatives aux droits de l’enfant.

« A travers cet appui, le PAPEV réaffirme son engagement en relation avec la CEDEAO à appuyer le gouvernement à prendre à bras le corps la problématique de la protection des enfants notamment dans les situations de crise ».

remise kits Papev BIS2

Le PAPEV, une approche harmonisée et intégrée en faveur des enfants

Auparavant, le président du Comité de Pilotage du PAPEV et Secrétaire général du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant,  a dans des propos introductifs fait la genèse du projet ainsi que ses objectifs. A cette occasion,  M. Hachimou AbdoulKarim a rappelé que c’est en 2017 que la Commission des Affaires sociales et genre de la CEDEAO s’est rapproché du Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest du Haut-commissariat aux Droits de l’Homme pour demander un appui technique et financier dans la mise en œuvre de ses programmes en faveur de l’enfant. « C’est suite à la conjugaison d’efforts de ces deux institutions que le PAPEV a vu le jour », a poursuivi le président du Comité de Pilotage qui a ajouté que le PAPEV qui intervient dans six pays (Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Niger et Sénégal), vise « à contribuer à l’atteinte des ODD 13 et 5, à travers la mise en œuvre des recommandations des mécanismes internationaux et régionaux de protection des droits de l’Enfant visant à la création d’un environnement sécuritaire et juste des enfants victimes de violation de leurs droits ainsi que leur prise en charge juridique, judiciaire et sociale dans l’espace CEDEAO ». le PAPEV est ainsi mis en œuvre à travers trois axes majeurs : le renforcement ou l’appui à la création des centres de protection des Enfants ; la réalisation d’un projet pilote au niveau de la Gambie, la Guinée Bissau, le Mali et le Sénégal afin de développer des expériences et les meilleurs pratiques pour la promotion du retour des enfants victimes de traite à travers un accompagnement et un appui psycho-social à leur famille ; et enfin un plaidoyer intense auprès des décideurs pour appuyer les processus de reformes et des lois sur la protection de l’enfant en Afrique de l’Ouest.  M. Hachimou AbdoulKarim a par la suite indiqué que c’est dans ce cadre que le CCDG et HCDH ont convenu en avril dernier, à la survenue de la pandémie du Coronavirus, « de mobiliser autour de la riposte COVID-19 à apporter aux enfants en mobilité ou en vulnérabilité et aux Centres d’Accueils exposés à la maladie ».

Il convient de noter que le PAPEV se distingue singulièrement par l’adoption d’une approche sous régionale harmonisée et intégrée autour des initiatives visant à lutter contre l’exploitation et la maltraitance des enfants, en réunissant au moins six (6) pays de la sous-région ouest-africaine. Le projet est mis en œuvre grâce à l’appui financier de l’Agence Italienne pour la Coopération et le Développement. C’est dans ce cadre que le don qui a été remis au Ministère de la Promotion de la Femme et la Protection de l’Enfant vient ainsi en appui aux efforts déployés par le gouvernement nigérien à travers le Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant dans la riposte contre la pandémie de la COVID-19 dans le but de renforcer les mesures barrières de protection des enfants se trouvant dans le centre d’accueil d’Agadez et ceux en conflit avec la loi détenus à la maison d’arrêt de Niamey.

L’appui du PAPEV  à travers ce don composé de  matériels d’équipement (draps, moustiquaires, nattes), de produits d’entretien et kits d’hygiène (sceaux, balais, eau javellisée, savon, dispositifs de lavage de mains) et de kits d’intégration (habits, chaussures, serviettes) entre dans le cadre de la droite ligne de la stratégie nationale contre la COVID-19 et deux lots ont été remis au Ministère. Le premier lot composé de kits d’hygiène et de produits d’entretien, d’équipement et de kits de réintégration est destiné au centre d’accueil des enfants en situation de vulnérabilité de la région d’Agadez. Le second lot est composé aussi de matériels de protection, de produits d’entretien et de kits d’hygiène destiné au quartier des mineurs de la maison d’arrêt de Niamey.

remise kits Papev BIS1

A.K. Moumouni (actuniger.com)

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 02/03/2021, 16:50
situation-politique-le-comite-des-sages-de-la-cndh-appelle-au-dialogue-pour-la-paix-des-coeurs-et-des-esprits Communiqué du Conseil des Sages de la Commission nationale des droits humains (CNDH) suite aux...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 14:53
niger-tournons-la-page-s-inquiete-de-la-situation-nee-de-la-proclamation-des-resultats-globaux-provisoires-du-deuxieme-tour-de-l-election-presidentielle-communique Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 14:38
ousseini-tinni-president-de-l-assemblee-nationale-j-anticipe-mes-felicitations-les-plus-chaleureuses-au-candidat-elu-a-la-presidence-de-la-republique Discours de SEM OUSSEINI TINNI à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session extraordinaire de...Lire plus...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 26/02/2021, 21:53
alkache-alhada-ministre-de-l-interieur-nous-n-accepterons-jamais-que-des-pyromanes-ou-que-des-individus-sans-foi-ni-loi-sapent-les-fondements-de-notre-nation  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 25/02/2021, 12:43
tensions-post-electorales-calme-precaire-a-niamey-internet-toujours-bloque Après 48h de violentes manifestations à Niamey, un calme précaire règne dans cette matinée du jeudi 25...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...

Dans la même Rubrique

Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

2 mars 2021
Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette élection, devrait...

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...

Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

26 février 2021
Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse nationale et internationale. L’occasion pour le Ministre de l’Intérieur, de revenir sur les...

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.

Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

26 février 2021
Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

Dans une déclaration publiée le 25 février 2021 et que nous publions l’intégralité dans cet article, la Ligue des Blogueurs et Cyber-Activistes Africains pour la Démocratie (Africtivistes) appelle au calme...

Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

26 février 2021
Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de matinée et en compagnie de deux (2) ses avocats, dans les locaux de la Police...