mardi, 01 décembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


remise kits Papev BIS

Dans le cadre du soutien au Niger dans la lutte contre le Covid-19, la CEDEAO en partenariat avec le Haut-commissariat des nations Unies aux droits de l’Homme (HCDH) et l’Agence Italienne pour la coopération et le développement ont remis, ce vendredi 7 Août 2020 à Niamey, un important don au ministère de la Promotion de la femme et de la Protection de l’Enfant. Ce don qui entre dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Protection des Enfants Victimes de la Violation de leurs droits (PAPEV) est composé de matériels d’hygiène, d’équipements et de kits de réintégration pour la prise en charge d’urgence des enfants en situation  difficile dans le centre d’accueil d’Agadez et la prison civile de Niamey.

Pour l’occasion, une cérémonie officielle de remise du don s’est déroulée dans l’enceinte du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant. En présence de la Ministre Madame Elback Zeinabou Tari Bako, de la représentante résidente de la CEDEAO au Niger, Madame Liliane Alapini,  de la coordinatrice nationale du PAPEV et représentant du HCDH au Niger, Madame  Moumouni Kalilou Mariama, du président du comité de pilotage du PAPEV et SG du ministère, M. Hachimou AbdoulKarim, du représentant de l’Agence Italienne pour la Coopération et le Développement ainsi que de nombreux invités.

En procédant à la remise solennelle du don, d’une valeur de 8.020.250 francs CFA, la Représentante résidente de la CEDEAO au Niger a indiqué qu’il vise à contribuer de façon efficace à la mise en œuvre de la stratégie de riposte à la Covid-19 du gouvernement de la République du Niger. Madame Liliane Alapini a également réitéré l’engagement et la détermination de la CEDEAO à œuvrer aux cotés d’autres partenaires à la protection des enfants victimes de violations de leurs droits, et ceux en situation difficile, ainsi que celle des personnes vulnérables dans l’espace sous régional, et particulièrement en République du Niger.

« la CEDEAO mène depuis 2010 des programmes sociaux en République du Niger pour accompagner le gouvernement dans ses efforts de développement dans beaucoup de secteurs, dont celui de la protection de l’Enfant. En adoptant en 2017, le Cadre stratégique pour le renforcement des Systèmes de Protection de l’Enfant (SPE), la CEDEAO s’est donnée les moyens de renforcer son partenariat autour de la protection de l’Enfant. C’est ainsi que suite à un accord de partenariat liant la CEDEAO et le HCDH, financé par l’Agence Italienne de Coopération au Développement, le Centre de la CEDEAO pour le Développement du Genre (CCDG) a bénéficié d’une subvention pour la mise en œuvre d’une série d’activités sous le couvert du PAPEV. La cérémonie qui nous réunit aujourd’hui entre dans le cadre de ce partenariat tripartite et vise à contribuer de façon efficace à la mise en œuvre de la Stratégie de riposte à la Covid-19 de la République du Niger ».

En réceptionnant le don, la ministre de la promotion de la Femme et la Protection de l’Enfant a, au nom du Président de la République ; du gouvernement et des bénéficiaires, remercié la CEDEAO et le PAPEV pour l’important appui en faveur du bien-être des enfants du Niger. Madame Elback Zeinabou Tari Bako, a salué la détermination de la CEDEAO et le Haut-commissariat des nations Unies aux Droits de l’Homme à travers le PAPEV, à « accompagner le Niger dans sa noble mission de promotion et de protection des droits des enfants ».

« La contribution de la CEDEAO dans le cadre de l’atteinte des ODD, notamment ceux relatifs à l’engagement des Etats-partie à mettre un terme à la maltraitance, à l’exploitation et à la traite, ainsi qu’à toutes les formes de violence et de torture dont sont victimes les enfants filles et garçons, s’est traduite par l’élaboration d’un cadre de renforcement de la protection de l’enfant. C’est ce processus qui a abouti au PAPEV qui intervient dans six pays dont le Niger. L’objectif visé est de contribuer à l’atteinte des ODD à travers la mise en œuvre des recommandations des mécanismes internationaux et régionaux de protection des droits de l’enfant. Il s’agit de créer un environnement sécuritaire et juste pour les enfants victimes de leurs droits, grâce à leur prise en charge juridique, judiciaire et sociale dans l’espace CEDEAO. Ainsi, le PAPEV a opté d’accompagner les Centres d’Accueil des Enfants dans les pays bénéficiaires à travers l’amélioration de l’accès et la qualité des offres de services destinées à la prise en charge des enfants victimes de violation de leurs droits, comme l’atteste la présente donation si nécessaire à la préservation des enfants de la COVID-19 ».

Pour sa part, Madame Moumouni Kalilou Mariama, coordinatrice du PAPEV au Niger, elle a souligné dans son allocution que la mise en œuvre du PAPEV constitue une opportunité pour le Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest du HCDH, de soutenir la mise en œuvre de la stratégie régionale de protection des enfants de la CEDEAO qui à terme permettra de renforcer leur système de protection de l’enfant mais également l’amélioration du cadre juridique de protection des enfants à travers la mise en œuvre des recommandations des organes de traités relatives aux droits de l’enfant.

« A travers cet appui, le PAPEV réaffirme son engagement en relation avec la CEDEAO à appuyer le gouvernement à prendre à bras le corps la problématique de la protection des enfants notamment dans les situations de crise ».

remise kits Papev BIS2

Le PAPEV, une approche harmonisée et intégrée en faveur des enfants

Auparavant, le président du Comité de Pilotage du PAPEV et Secrétaire général du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant,  a dans des propos introductifs fait la genèse du projet ainsi que ses objectifs. A cette occasion,  M. Hachimou AbdoulKarim a rappelé que c’est en 2017 que la Commission des Affaires sociales et genre de la CEDEAO s’est rapproché du Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest du Haut-commissariat aux Droits de l’Homme pour demander un appui technique et financier dans la mise en œuvre de ses programmes en faveur de l’enfant. « C’est suite à la conjugaison d’efforts de ces deux institutions que le PAPEV a vu le jour », a poursuivi le président du Comité de Pilotage qui a ajouté que le PAPEV qui intervient dans six pays (Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Niger et Sénégal), vise « à contribuer à l’atteinte des ODD 13 et 5, à travers la mise en œuvre des recommandations des mécanismes internationaux et régionaux de protection des droits de l’Enfant visant à la création d’un environnement sécuritaire et juste des enfants victimes de violation de leurs droits ainsi que leur prise en charge juridique, judiciaire et sociale dans l’espace CEDEAO ». le PAPEV est ainsi mis en œuvre à travers trois axes majeurs : le renforcement ou l’appui à la création des centres de protection des Enfants ; la réalisation d’un projet pilote au niveau de la Gambie, la Guinée Bissau, le Mali et le Sénégal afin de développer des expériences et les meilleurs pratiques pour la promotion du retour des enfants victimes de traite à travers un accompagnement et un appui psycho-social à leur famille ; et enfin un plaidoyer intense auprès des décideurs pour appuyer les processus de reformes et des lois sur la protection de l’enfant en Afrique de l’Ouest.  M. Hachimou AbdoulKarim a par la suite indiqué que c’est dans ce cadre que le CCDG et HCDH ont convenu en avril dernier, à la survenue de la pandémie du Coronavirus, « de mobiliser autour de la riposte COVID-19 à apporter aux enfants en mobilité ou en vulnérabilité et aux Centres d’Accueils exposés à la maladie ».

Il convient de noter que le PAPEV se distingue singulièrement par l’adoption d’une approche sous régionale harmonisée et intégrée autour des initiatives visant à lutter contre l’exploitation et la maltraitance des enfants, en réunissant au moins six (6) pays de la sous-région ouest-africaine. Le projet est mis en œuvre grâce à l’appui financier de l’Agence Italienne pour la Coopération et le Développement. C’est dans ce cadre que le don qui a été remis au Ministère de la Promotion de la Femme et la Protection de l’Enfant vient ainsi en appui aux efforts déployés par le gouvernement nigérien à travers le Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant dans la riposte contre la pandémie de la COVID-19 dans le but de renforcer les mesures barrières de protection des enfants se trouvant dans le centre d’accueil d’Agadez et ceux en conflit avec la loi détenus à la maison d’arrêt de Niamey.

L’appui du PAPEV  à travers ce don composé de  matériels d’équipement (draps, moustiquaires, nattes), de produits d’entretien et kits d’hygiène (sceaux, balais, eau javellisée, savon, dispositifs de lavage de mains) et de kits d’intégration (habits, chaussures, serviettes) entre dans le cadre de la droite ligne de la stratégie nationale contre la COVID-19 et deux lots ont été remis au Ministère. Le premier lot composé de kits d’hygiène et de produits d’entretien, d’équipement et de kits de réintégration est destiné au centre d’accueil des enfants en situation de vulnérabilité de la région d’Agadez. Le second lot est composé aussi de matériels de protection, de produits d’entretien et de kits d’hygiène destiné au quartier des mineurs de la maison d’arrêt de Niamey.

remise kits Papev BIS1

A.K. Moumouni (actuniger.com)

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 30/11/2020, 22:54
communique-de-presse-du-mouvement-patriotique-pour-la-republique-mpr-jamhuriya Le bureau politique national, Les militantes , militants  sympathisantes  et sympathisants...Lire plus...
Publier le 30/11/2020, 12:07
laboratoire-des-jeunes-talents-de-save-the-children-des-idees-et-des-solutions-innovantes-pour-la-paix-et-le-developpement-en-afrique-de-l-ouest L’ONG internationale Save the Children (SCI) en collaboration avec le ministère des Affaires...Lire plus...
Publier le 30/11/2020, 10:45
defense-l-effectif-des-militaires-sera-porte-a-50-000-hommes-dans-les-5-prochaines-annees Afin d’améliorer et renforcer les capacités des Forces armées nigériennes (FAN), le gouvernement a...Lire plus...
Publier le 30/11/2020, 09:28
presidentielles-des-professeurs-de-philosophie-apportent-leur-soutien-a-leur-collegue-bazoum-mohamed-candidat-du-pnds-tarraya-declaration DÉCLARATION DE SOUTIEN DES PROFESSEURS DE PHILOSOPHIE DU NIGER À LA CANDIDATURE DE LEUR COLLÈGUE...Lire plus...
Publier le 30/11/2020, 09:22
maradi-le-president-issoufou-a-lance-les-travaux-de-construction-de-la-route-bitumee-mayahi-tessaoua-frontiere-du-nigeria Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé dimanche 29 novembre...Lire plus...
Publier le 30/11/2020, 09:28
presidentielles-des-professeurs-de-philosophie-apportent-leur-soutien-a-leur-collegue-bazoum-mohamed-candidat-du-pnds-tarraya-declaration DÉCLARATION DE SOUTIEN DES PROFESSEURS DE PHILOSOPHIE DU NIGER À LA CANDIDATURE DE LEUR COLLÈGUE...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 30/11/2020, 10:45
defense-l-effectif-des-militaires-sera-porte-a-50-000-hommes-dans-les-5-prochaines-annees Afin d’améliorer et renforcer les capacités des Forces armées nigériennes (FAN), le gouvernement a...
Publier le 28/11/2020, 09:36
ce-que-tandja-m-a-dit-l-emouvant-hommage-du-journaliste-abdoulaye-barry-a-tandja-mamadou Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son...
Publier le 25/11/2020, 10:24
disparition-de-tandja-mamadou-le-peuple-nigerien-vient-de-perdre-un-de-ses-illustres-fils-selon-hama-amadou-son-ancien-premier-ministre-et-bras-droit Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à...
Publier le 28/11/2020, 09:36
ce-que-tandja-m-a-dit-l-emouvant-hommage-du-journaliste-abdoulaye-barry-a-tandja-mamadou Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 25/11/2020, 22:44
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-25-novembre-2020 En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...
Publier le 30/11/2020, 10:45
defense-l-effectif-des-militaires-sera-porte-a-50-000-hommes-dans-les-5-prochaines-annees Afin d’améliorer et renforcer les capacités des Forces armées nigériennes (FAN), le gouvernement a...
Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...

Dans la même Rubrique

Laboratoire des Jeunes Talents de Save the Children : des idées et des solutions innovantes pour la paix et le développement en Afrique de l’ouest

30 novembre 2020
Laboratoire des Jeunes Talents de Save the Children : des idées et des solutions innovantes pour la paix et le développement en Afrique de l’ouest

L’ONG internationale Save the Children (SCI) en collaboration avec le ministère des Affaires Etrangères du Danemark a organisé du 23 au 27 novembre, un Laboratoire des Jeunes Talents de l’Afrique...

Défense : l’effectif des militaires sera porté à 50.000 hommes dans les 5 prochaines années

30 novembre 2020
Défense : l’effectif des militaires sera porté à 50.000 hommes dans les 5 prochaines années

Afin d’améliorer et renforcer les capacités des Forces armées nigériennes (FAN), le gouvernement a proposé des innovations à travers le projet de loi portant statut du personnel militaire voté le...

Maradi : le président Issoufou a lancé les travaux de construction de la route bitumée Mayahi-Tessaoua-Frontière du Nigeria

30 novembre 2020
Maradi : le président Issoufou a lancé les travaux de construction de la route bitumée Mayahi-Tessaoua-Frontière du Nigeria

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé dimanche 29 novembre 2020 à Tessaoua, Région de Maradi, au lancement officiel des travaux de réhabilitation et...

Infrastructures : inauguration officielle de la route bitumée Maradi-Madarounfa-Frontière du Nigeria

28 novembre 2020
Infrastructures : inauguration officielle de la route bitumée Maradi-Madarounfa-Frontière du Nigeria

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a inauguré officiellement, samedi, 28 novembre 2020, la route bitumée Maradi- Madarounfa-Frontière du Nigéria, et visité le chantier, presque...

« Ce que Tandja m’a dit » : l’émouvant hommage du journaliste Abdoulaye Barry à Tandja Mamadou

28 novembre 2020
« Ce que Tandja m’a dit » : l’émouvant hommage du journaliste Abdoulaye Barry à Tandja Mamadou

Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son attachement au monde rural pour ne pas dire au pays réel a créé une fusion...

Issa Abdou, élève de 16 ans : « nos conditions de vie sont vraiment précaires sur ce site qui accueille les sinistrés des inondations »

28 novembre 2020
Issa Abdou, élève de 16 ans : « nos conditions de vie sont vraiment précaires sur ce site qui accueille les sinistrés des inondations »

Dans le cadre de la célébration de l’édition 2020 de la Journée Mondiale de l’Enfance,  célébrée le 20 novembre de chaque année, actuniger en collaboration avec UNICEF Niger, a décidé...