lundi, 18 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


securite surveillance Niamey

Le Centre de vidéosurveillance de la police nationale est désormais pleinement opérationnel avec la réception par le ministre de l’Intérieur, ce mercredi 17 juin 2020, de l’annexe de supervision du système installée à Niamey. Avec ce système moderne, la police nationale renforce ses capacités destinées à mieux garantir la sécurité des personnes et des biens à Niamey, où le banditisme et la criminalité ne cesse de prendre une ampleur inquiétante ces derniers temps. A condition de pouvoir veiller au respect des libertés publiques, garanties pour les citoyens par la constitution.

Zeyna transfert argent bis

Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Bazoum Mohamed, a réceptionné ce mercredi 17 juin 2020, l’annexe de supervision du Centre de vidéosurveillance de la Police nationale. Installé dans les locaux « de la mère des ministères », ce centre constitue la clé de voûte du nouveau système moderne de contrôle et de surveillance que la Direction générale de la police nationale (DGPN) a entamé la mise en œuvre depuis quelques années. Pour rappel, en juillet 2019, à la veille du Sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA), un centre de vidéoconférence a été inauguré à Niamey avec la mise en place de plusieurs caméras dans les principaux carrefours stratégiques de la capitale.

Avec la réception et la mise en service de l’annexe de supervision, le système est donc désormais et véritablement opérationnel. A l’instar des autres villes modernes du continent, Niamey se dote ainsi de son propre système de vidéosurveillance, ce qui viendra indiscutablement renforcer les capacités opérationnelles de la Police nationale, et par la même occasion des autres Forces de sécurité intérieur (FSI), dans leurs missions de sécurisation des personnes et des biens. Avec la dynamique  démographique et surtout de modernisation que connait la première ville du pays, c’est qu’il était grand temps, le moins que l’on puisse dire, que Niamey se dote d’un tel système. D’autant que, conséquence justement de cette urbanisation galopante, la criminalité et le banditisme ne cessent de prendre des proportions inquiétantes dans la ville avec, ces derniers temps, la multiplication des agressions avec armes blanches, vols à domicile ou à l’arraché ainsi que des meurtres avec armes de pointe et mêmes des assassinats ciblés et prémédités. Des tendances lourdes qui accompagnent tout développement urbain et qui, particulièrement pour le cas de notre pays, viennent s’ajouter aux menaces sécuritaires engendrées par la montée en puissance du terrorisme ambiant comme c’est le cas dans toute les grandes villes de la sous-région.

Il reste que, aussi utile que soit ce nouveau système de surveillance pour le renforcement des capacités opérationnels des Forces de défense et de sécurité (FDS), la Police nationale qui en assure la gestion, doit davantage multiplier sa présence surtout dans les quartiers périphériques et les autres zones de non-droits où les malfaiteurs règnent en maître.  Surtout, et pour une meilleure appropriation par la population afin qu’elle collabore le mieux avec les forces de sécurité, l’Etat doit assurer les conditions pour que la population participe pleinement à cet effort de sécurisation de la capitale, en faisant le maximum pour que les investissements consentis à cet effet ne soit pas détourné à d’autres fins. En un mot comme en milles, il faut faire en sorte de garantir que cette vidéosurveillance, n’empiétera en rien sur les libertés publiques. C’est tout l’enjeu du moment, en attendant de généraliser ce système de vidéoconférence dans les autres villes du pays, où le besoin se fera nécessairement sentir, au gré de l’évolution du pays et particulièrement de ses principaux centres urbains.

securite surveillance Niamey BIS

securite surveillance Niamey BIS1

A.Y.B (actuniger.com)

Commentaires  

+7 #1 Hum 17-06-2020 18:46
Ne vous en faites pas paisibles concitoyens c est pas pour vous c est plutôt pour surveiller le mouvement de ceux-là à ils ont délivré des armes défectueux sur le champs d honneur, je me lave les mains et ma bavette est prête, je suis de passage Ohhhh.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #2 Foutaise 17-06-2020 19:28
Qui est plus voleur que petit-boubé et ses protecteurs ?

Ce n'est pas le voleur de poulet qui nous intéresse mais le voleur de milliards.

De toutes les façons ces caméras ont été installées pour voir s'il y a un mouvement de troupes ou bien repérer la voiture d'un opposant qu'ils prennent en filature. L'instinct et la réaction de ces gens-là sont primaires et prévisibles.

Leur manque de vision à long-terme équivaudrait de se mettre un doigt dans l’œil jusqu'à la cervelle.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #3 Sofia Bandini 17-06-2020 20:16
On a besoin de sécurité dans la région de Tilabery
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #4 Abdoul Kader Chaibou 17-06-2020 20:17
Allahou akbar...!Toutes ces caméras c'est pour voir les V8, les voitures de luxe acheté par les voleurs de l'État..
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #5 Mohamed Maman Garba 17-06-2020 20:18
Les bandits à surveiller sont ce qui jouent avec les milliards du peuple
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #6 Jon Ali 17-06-2020 20:20
C'est bien beau tout ça, mais quel dispositif est mis en place pour éviter que les agents de l'État continuent de voler des milliards?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Pauvre niger 17-06-2020 20:30
Chirmé kenan..Pauvre nigerien
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Pauvre niger 17-06-2020 20:30
Chirmé kenan..Pauvre nigerien
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #9 Nassirou Mounkaïla Hassane 17-06-2020 22:44
Les gens ont faim, mal soignés, l'école public a terre. Tout ce qui les intéresse, c'est surveiller les gens. Que Dieu aide le peuple nigerien à se de ce système mafieux, glouton et méchant
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #10 Abdoul Kader Roufaï 17-06-2020 22:45
C'est bien, mais il faut aussi un écran fixe sur les caisses de l'Etat car les bandits c'est pas seulement dans la rue on en trouve un peu partout
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Fifi 17-06-2020 23:01
C est pour voir ce qui ne respecteront pas le couvre feu de bientôt.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 lilwayne 18-06-2020 02:06
je deteste vos methodes et p8 votre ignorance me decourage,avoir confiance en vos frere est un problemee tchuuss
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #13 lilwayne 18-06-2020 02:08
oui les bandits sont dans le system administratif
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #14 Nostradamus 18-06-2020 08:15
La video surveillance des rues est une bonne chose il faut le reconnaitre. Elle permet de dissuader beaucoup d'actes criminels et de denouer certaines affaires criminelles dont les auteurs seraient filmes. Helas, le regime malfaisant de issoufou mahamdou a demontre a suffisance que le sort et la condition du citoyen nigerien est le cadet de son soucis et donc il ne faut pas s'attendre a l'utilisation de ses videos pour le bien des populations mais juste pour le bien de issoufou et de ses delinquants. La preuve est faite avec la fameuse ligne dite verte installee dans les bureaux de la troisieme dame brigitte issoufou alias rafini et dont les informations collectees ont tout juste servi a faire chanter x et y pour les rallier a la cause du mal c'est a celle du regime malfaisant et honni de issoufou mahamadou. L'initiative d'installer les cameras est bonne, helas comme d'autres initiatives comme la HALCIA, la Ligne Verte et d'autres, ces cameras seront detournes de leur vrai mission de renforcement de la securite dans les centres urbains pour servir le mal, c'est a dire la perpetuation du pouvoir malsain et mafieux de issoufou et de sa camarilla.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #15 Erafiz 18-06-2020 08:21
On n'est pas dernier pour rien. Alors avec ça l'IDH sera augmenté de 30 points. Quelle panne de vision. Combien de nigériens n'ont pas de l'eau potables, combien, combien. Tant de questions à se poser. Travail d'intellos à lunettes en bois et aux fake-arguments. C'est pas avec du folklore qu'on peut sortir un pays de la pauvreté. Jeter de l'argent par la fenêtre. Dieu est grand. Des gens sortis du fin fond du Niger profond qui narguent le paysan, l'éleveur, l'enfant du pauvre. Kay tcho!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #16 Labaran 18-06-2020 14:23
Niger, un pays à deux vitesses... on dirais que le gouvernants de ce Pays vivent sur une autre planète mais pas au Niger...
Un Pays ou l'école manque de moyen, les hôpitaux...
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #17 Lecteur-Actuniger 18-06-2020 18:48
C'est une bonne chose pour la sécurité de Niamey. Faites bonne usage
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 semedo 18-06-2020 22:33
to kaji
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #19 Nassirou 19-06-2020 05:58
Y'a des jeunes diplômes professionnel en vidéosurveillance
Alors faut penser à eux lors des prochains recrutement
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #20 Albatros 19-06-2020 06:02
Est ce que dans ça même il n'ya pas eu surfacturation... 5 miliaires pour acheter caméras... Pendant que des policiers affamés nous rançonnent dans les rues... Mr Bazoum... Il faut plutôt revoir les salaires de tes agents et ameliorer leurs conditions de vie et de travail d'abord... Mr Bazoum cet investissement n'est pas intelligent de la part d'un candidat à la présidentielle... C'est triste...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Blackmarket 19-06-2020 08:04
on sait bien ce qui se profile à l'horizon...
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...

Dans la même Rubrique

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

7 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

Le Niger a organisé le dimanche 27 décembre 2020 les élections législatives et présidentielle premier tour. A cette occasion, la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions...

Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

4 janvier 2021
Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils...

Massacre de Tchombangou et Zaroumdarèye : une centaine de civils tués, le premier ministre sur les lieux du drame

4 janvier 2021
Massacre de Tchombangou et Zaroumdarèye : une centaine de civils tués, le premier ministre sur les lieux du drame

Le premier ministre s’est rendu dimanche 3 janvier à Tchombangou et Zaroumdarèye, dans la commune de Tondikiwindi, où une centaine de civils ont été massacrés par des présumés djihadistes le...

Massacre de Tchombangou et de Zaroumdarèye : un bilan lourd, en attendant la réaction des autorités

3 janvier 2021
Massacre de Tchombangou et de Zaroumdarèye : un bilan lourd, en attendant la réaction des autorités

Plus de 24 h après le raid meurtrier d’individus armés contre les villages de Tchombangou et de Zaroumdarèye, dans la région de Tillabéri et près de la frontière malienne, aucun...