samedi 13 août 2022

3412 lecteurs en ligne -

fraren

Des étudiants de l’EMIG remportent le 2ièm prix mondial du concours « Trial by vinci »

94651697_671685906959593_6298051927.jpg

The Trail by VINCI Construction est un concours initié par VINCI Construction, un pôle du grand groupe VINCI leader mondial de concessions et de constructions. Ce challenge qui cette année n’est qu’à sa deuxième édition a vu la participation de 2100 personnes provenant de 78 pays soit 87 nationalités, 536 écoles et 506 équipes. Ce challenge a pour but de mettre à l’épreuve les jeunes étudiants du monde entier face aux défis quant à une nouvelle manière de penser les habitats du futur en tenant compte des enjeux environnementaux et de l’utilisation de nouvelles technologies de construction.

C’est dans cette cohorte d’individus talentueux que les élèves du Club Génie Civil de L’Ecole des Mines de l’industrie et de la Géologie (EMIG) se sont distingués en se classant deuxième au plan mondiale et évidement première à l’échelle du continent africain, grâce à leur projet dénommé bâtiment du sahel qui a pour vocation la construction d’habitats adaptés aux zones ayant des conditions climatiques extrêmes tel que le Sahel. Ils ont ainsi après de nombreuses expérimentations menées au laboratoire développé un matériau à base de cendre (ménagère ou industrielle), de bouteilles plastiques recyclées ainsi que de plâtre.

94542653_671685970292920_1122982954033741824_n.jpg

Le choix des constituants entrant dans la composition de ce matériau n’est pas fortuit. En effet le plâtre choisi comme liant se trouve être moins polluant lors de son processus industriel de fabrication comparativement au ciment. Aussi la disponibilité de la matière première entrant dans sa fabrication est un facteur qui entre en ligne de compte. Les tests menés au laboratoire ont permis d’évaluer la résistance du matériau final à 5MPa, un temps de prise de 3mn seulement et c’est sans compter sa capacité à ralentir le transfert thermique.

100901811_694963137965203_6665723173910085632_o-1-1024x723.jpg

En plus de sa mise en œuvre qui est relativement facile, le bâtiment du sahel a un cout de revient d’au moins 20% inférieur à un bâtiment classique construit en ciment selon ses promoteurs. Ces derniers mentionnent également que la disponibilité de la matière première couplée au besoin en habitat dans la zone du Sahel permettrait de projeter une réalisation de 1100 habitations de 12m² de surface habitable au Niger. Une expansion du projet vers les pays voisins tels que le Burkina, le Tchad ou le Mali est envisageable compte tenue de la similarité climatique que partagent ces zones avec le Niger.

Rappelons que le Niger présente un taux de croissance qui est l’un des plus élevé au monde avec 2/3 de sa superficie qui est couverte par le désert ce qui expose la population à des conditions climatiques extrêmes. Dans ces conditions, des projets tels que « le bâtiment du Sahel » sont plus que jamais nécessaires pour apporter des solutions idoines à des problèmes spécifiques. L’ingéniosité de nos jeunes est factuelle et n’est plus à démontrer. Il est grand temps d’investir dans cette jeunesse qui déborde de talent !!!

moussa7
knowlage.org


Commentaires  

0 #1 titi 14-06-2020 14:19
Le plâtre résiste mal à l'eau !!! comment a-t-on résolu ce problème pour faire face à la saison des pluies ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 toto 14-06-2020 21:05
Citation en provenance du commentaire précédent de titi :
Le plâtre résiste mal à l'eau !!! comment a-t-on résolu ce problème pour faire face à la saison des pluies ?


L'hypothese de base est qu'il ne pleut pas une goute d'eau dans l'environnemt sahelien.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Bell 01-07-2020 13:29
Avec un peu de volonté et d'encouragement, le génie nigérien se révèle au monde entier. Force et admiration aux jeunes qui ont su représentés valablement le pays. Il s'agit d'un projet primé lors d'une compétition internationale par des professionnels, et donc pour moi, la question de la résistance à l'eau ne se pose pas :-)
La question c'est, comment est-ce qu'on les aide à aller plus loin dans leur projet ?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com