mardi, 21 janvier 2020
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......
nita 4


lancement semaine inclusion Niamey Bceao siege

Du 18 au 23 novembre 2019, la BCEAO organise la seconde édition de la Semaine de l'Inclusion Financière dans les 8 pays de l’espace UEMOA. Cette année, la thématique principale tourne autour des enjeux et défis de la digitalisation. A cet effet, plusieurs activités ont été  programmées au Niger,  dans le cadre de la célébration de cette Semaine qui a été officiellement lancée à Dakar.

 

« La digitalisation au service de l'inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de l'UEMOA » : c’est sous ce thème qu’a été placée la seconde édition de la Semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA, qui se tient du 18 au 23 novembre dans les 8 pays membres de l’espace communautaire. Organisée par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) , l'objectif principal de cette deuxième édition est, selon les organisateurs, « d'échanger avec les parties prenantes sur les enjeux de la digitalisation des paiements pour le secteur financier et les Etats membres de l'UEMOA, les risques liés à l'utilisation des nouvelles technologies financières ainsi que les mesures à mettre en œuvre pour protéger les consommateurs des services financiers ».

 La seconde édition de la Semaine de l’Inclusion financière dans l’UEMOA a  été officiellement lancée, le lundi 18 novembre au siège de la BCEAO de Dakar, à travers une cérémonie solennelle qui a été placée sous le haut patronage de M. Romuald Wadagni,  Président du Conseil des Ministres de l'UEMOA et Ministre de l'Economie et des Finances du Bénin, et qui a été  présidée par le ministre sénégalais des Finances et du budget, M.  Abdoulaye Daouda Diallo, en présence du Gouverneur de la BCEAO, M. Tiemoko Koné Meyliet. On notait également à la cérémonie officielle de lancement,  la présence de plusieurs personnalités, notamment les cadres de la Banque centrale, de l’UEMOA et de nombreux invités représentant différentes institutions nationales et internationales, ainsi que les partenaires techniques et financiers, des représentations diplomatiques et des médias.

La digitalisation, un accélérateur de l’inclusion financière

Selon le Gouverneur de la BCEAO, qui a prononcé une allocution de bienvenue à l’ouverture de la cérémonie de lancement de la Semaine (à retrouver en intégralité sur actuniger.com), cette seconde édition fait suite aux recommandations de la première édition de la Semaine de l’Inclusion Financière dans l’UEMOA, et qui ont permis aux Etats membres de l’UEMOA d’engager des reformes d’envergure qui concourent à la création d’un écosystème favorable à l’inclusion financière. Pour cette seconde édition, a indiqué M. Tiemoko Koné Meyliet, il s’agit de capitaliser sur ces acquis et d’accélérer la dynamique à travers des réflexions des participants qui seront orientées sur le rôle éminemment important de l’innovation technologique dans l’inclusion financière ainsi que les défis à relever. » La révolution numérique impacte structurellement les comportements des usagers de services financiers sous l’influence des facteurs combinés de la réglementation et des évolutions des modèles d’affaires qui sont mis en œuvre », a indiqué le Gouverneur Koné Meyliet,  qui a invité par la même occasion, les administrations et les institutions financières, « à intégrer ces innovations au niveau de leur processus de mutation ».

Dans le discours qu’il  prononcé à cette occasion, le ministre des Finances et du Budget sénégalais, a au nom de ses pairs de l’UEMOA, tenu, tout d’abord, à saluer cette initiative des autorités de la BCEAO qui vise  à promouvoir l’inclusion financière et qui est de nature à donner une nouvelle impulsion pour accélérer la dynamique de la transformation du marché sous-régional. Il a ensuite souligné toute la pertinence du thème choisit pour cette seconde édition de la Semaine pour l’Inclusion Financière, avant de mettre en exergue les enjeux, les défis ainsi que les perspectives pour le secteur financier mais aussi pour les Etats de l’UEMOA. Selon M. Abdoulaye Daouda Diallo, les opportunités qu’offrent ces mutations  s’accompagnent toutefois, de certains risques, ce qui n’empêche pas à l’UEMOA de disposer d’atouts pour réussir pleinement  la transformation numérique de son économie.

C’est ce qu’attestent, d’ailleurs, a poursuivi le ministre Daouda Diallo, les progrès significatifs enregistrés au cours de ces dernières années en matière d’inclusion financière, et que confirment  les dernières statistiques publiées par la BCEAO sur l’évolution du taux d’inclusion financière au sein de l’UEMOA. Ce dernier, a en effet progressé de  près de 20 points de pourcentage entre 2014 et 2018 pour s’établir à 57,1 points. Dans cette dynamique, le ministre sénégalais des Finances et du Budget a indiqué que les services financiers via le téléphone mobile ont contribué de manière significative à l’amélioration des services avec un apport substantiel de 34% en 2018. Toutefois, a-t-il indiqué, en dépit des progrès notables enregistrés ces dernières années par les pays membres de l’UEMOA en matière d’inclusion financière, « des défis majeurs restent encore à relever ». Il s’agit entre autres, et selon le ministre Daouda Diallo,  « de l’accroissement de la supervision des activités liées l’inclusion financière au regard notamment de la forte composante technologique des nouvelles solutions de paiement ; l’adaptation continue du cadre réglementaire aux exigences constantes de l’environnement en vue de préserver la stabilité du système financier et d’assurer la protection des usagers ; la lutte contre la cybercriminalité, le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme ». Des défis qui n’occultent en rien les perspectives reluisantes de la digitalisation pour les économies de l’UEMOA, d’autant que selon le ministre sénégalais,  « l’importance de la digitalisation sur l’accès des entreprises et des populations au service financier n’est plus à démontrer ».

  « Notre environnement financier se trouve dans une phase de mutation accélérée vers une économie ouverte et connectée, caractérisée par l’arrivée de nouveaux acteurs tels que les grands de l’internet et du mobile (Google ; Facebook etc.). Ces intervenants ont bouleversé l’écosystème financier ainsi que le mode de fonctionnement habituel des institutions financières, des pouvoirs publics, des entreprises, des organisations et des populations. (…). « L’UEMOA a des atouts pour réussir la transformation numérique de son économie du fait non seulement de la jeunesse de sa population, d’un cadre réglementaire propice et de l’adoption du téléphone comme mode de paiement dans une grande partie de notre population, en atteste les progrès significatifs enregistrés au cours de ces dernières années en matière d’inclusion financière ». M. Abdoulaye Daouda Diallo, ministre sénégalais des Finances et du Budget.

Au Niger, un programme riche et varié d’activités pour promouvoir l’inclusion

A Niamey, à l’instar des autres capitales des pays membres de l’UEMOA, plusieurs activités sont également programmées dans le cadre de cette seconde édition de la Semaine de l’Inclusion Financière. La cérémonie officielle de lancement a été retransmise en direct par  visioconférence, au siège de l’Agence nationale et en présence des principaux responsables de la direction nationale de BCEAO Niger ainsi que de plusieurs  invités représentant les services financiers de la place.

Le vendredi 15 novembre, en prélude au lancement des activités, le Directeur national est intervenu en direct sur le plateau de la télévision nationale pour annoncer le déroulement des activités prévues au Niger ainsi que les enjeux de cette semaine. Ces activités ont été suivies, ce mercredi 20 novembre par une conférence de haut niveau à l’Agence principale BCEAO de Niamey, sur « la digitalisation des paiements des Etats », ainsi que celle des chaîne des valeurs agricoles ». Ces panels ont été animés par le directeur de la Solde et le DG de Niger-Poste pour le premier panel, et le DG de la Banque agricole (BAGRI) et un représentant du Fonds d’investissement pour la sécurité alimentaire du Niger (FISAN), pour le second panel qui a été modéré par un haut responsable du ministère de l’Agriculture. Le jeudi 21 novembre, il est prévu un atelier de formation et d’échanges d’expériences  sur les innovations en matière de services financiers, et qui sera animé par plusieurs experts et dirigeant d’entreprises du secteur (ITECH, Airtel Money, Ecobank Niger, BOA Niger). Le vendredi 22 novembre, la Semaine se poursuivra avec une session de sensibilisation sur l’Education financière et la protection des consommateurs à l’Ecole Supérieure des Télécommunications (EST), et enfin, les activités seront clôturées avec « une FOIRE DE L’INCLUSION FINANCIERE » qui se tiendra à l’Académie des Arts martiaux de Niamey, et qui servira d’opportunité pour les acteurs du secteur d’exposer au public leurs offres de services financiers.

lancement semaine inclusion Niamey Bceao siege BIS

 Abdoul Karim Moumouni (actuniger.com)

 

Ajouter un Commentaire

FSA

Top de la semaine

Publier le 20/01/2020, 09:54
enseignement-superieur-debut-d-une-greve-d-un-mois-dans-les-universites-publiques Les enseignants des universités publiques du Niger (UPN) ont entamé, ce lundi 20 janvier, une grève...Lire plus...
Publier le 18/01/2020, 22:37
hommage-au-capitaine-na-allah-mori-et-aux-88-heros-tombes-sur-le-champ-d-honneur-a-chinagoder-par-djibril-bare  Quand je sus par « La Radio Mondiale » combien de héros étaient tombés au commandement...Lire plus...
Publier le 18/01/2020, 20:31
diffa-n-glaa-pres-de-100-milliards-d-investissements-sur-trois-ans-comite-national  Le Président du Comité d’organisation de la fête tournante du 18 décembre 2020, ‘’Diffa...Lire plus...
Publier le 18/01/2020, 18:08
situation-securitaire-declaration-de-l-opposition-politique-frddr  Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la  République...Lire plus...
Publier le 18/01/2020, 17:14
le-smartphone-un-bon-instrument-au-service-de-la-liberte-d-expression-par-zakaria-abdourahaman Le vœu cartésien de voir la science ‘’rendre l’homme maître et possesseur de la nature’’ s’est réalisé...Lire plus...
Publier le 18/01/2020, 09:34
mpr Le Mouvement patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) est de nouveau secoué par une nouvelle...
Publier le 16/01/2020, 15:13
medias-le-journaliste-salou-gobi-vire-de-son-poste-a-l-ortn-pour-des-propos-polemiques-video  Depuis quelques jours, une nouvelle polémique défraie la chronique particulièrement sur les...
Publier le 18/01/2020, 18:08
situation-securitaire-declaration-de-l-opposition-politique-frddr  Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la  République...
Publier le 17/01/2020, 19:08
front-social-quelques-echauffourees-a-niamey-suite-a-la-manifestation-interdite-de-la-societe-civile A Niamey, des échauffourées ont éclaté ce vendredi en début d’après-midi, entre la police et des...
Publier le 16/01/2020, 16:19
societe-civile-une-manifestation-prevue-ce-vendredi-en-soutien-aux-fds-et-contre-la-presence-des-forces-etrangeres Le Cadre d’action et de concertation de la société civile n’en démord pas sur sa volonté de...
Publier le 18/01/2020, 09:34
mpr Le Mouvement patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) est de nouveau secoué par une nouvelle...
Publier le 17/01/2020, 19:08
front-social-quelques-echauffourees-a-niamey-suite-a-la-manifestation-interdite-de-la-societe-civile A Niamey, des échauffourées ont éclaté ce vendredi en début d’après-midi, entre la police et des...
Publier le 16/01/2020, 15:13
medias-le-journaliste-salou-gobi-vire-de-son-poste-a-l-ortn-pour-des-propos-polemiques-video  Depuis quelques jours, une nouvelle polémique défraie la chronique particulièrement sur les...
Publier le 17/01/2020, 19:32
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-17-janvier-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 17 janvier 2020, dans la salle habituelle...
Publier le 17/01/2020, 07:49
defense-promotion-et-nomination-d-officiers-superieurs-des-fan-decret Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou a signé un...

Dans la même Rubrique

Enseignement supérieur : début d’une grève d’un mois dans les universités publiques

20 janvier 2020
Enseignement supérieur : début d’une grève d’un mois dans les universités publiques

Les enseignants des universités publiques du Niger (UPN) ont entamé, ce lundi 20 janvier, une grève d’un mois à l’appel de leur syndicat, le  SNECS (Syndicat national des enseignants et...

Front social: quelques échauffourées à Niamey suite à la manifestation interdite de la société civile

17 janvier 2020
Front social: quelques échauffourées à Niamey suite à la manifestation interdite de la société civile

A Niamey, des échauffourées ont éclaté ce vendredi en début d’après-midi, entre la police et des manifestants qui répondaient à un appel d’un collectif d’associations de la societé civile. Peu...

Chinagodar : la CNDH s’interroge sur la sincérité de la collaboration militaire des pays alliés et demande une commission indépendante (Communiqué)

17 janvier 2020
Chinagodar : la CNDH s’interroge sur la sincérité de la collaboration militaire des pays alliés et demande une commission indépendante (Communiqué)

Communiqué de Presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) a appris avec beaucoup d'amertume les attaques criminelles et lâches perpétrées à...

Défense : promotion et nomination d’officiers supérieurs des FAN (Décret)

17 janvier 2020
Défense : promotion et nomination d’officiers supérieurs des FAN (Décret)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou a signé un (1) décret, portant promotion ou nomination d’Officiers des Forces Armées Nigériennes et de la...

Initiative WASH dans le département de Guidan Roumdji : les efforts de l’Unicef améliorent les conditions de vie des populations

17 janvier 2020
Initiative WASH dans le département de Guidan Roumdji : les efforts de l’Unicef améliorent les conditions de vie des populations

  L’eau, l‘assainissement et l’hygiène, voilà la signification du terme anglais WASH (water, sanitation and hygiene) utilisé par l’organisation des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef) pour désigner une initiative visant...

Société civile : une manifestation prévue ce vendredi en soutien aux FDS et contre la présence des forces étrangères

16 janvier 2020
Société civile : une manifestation prévue ce vendredi en soutien aux FDS et contre la présence des forces étrangères

Le Cadre d’action et de concertation de la société civile n’en démord pas sur sa volonté de manifester pour exprimer son soutien aux Forces de défense et de sécurité (FDS) et...