dimanche, 17 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


atelier femmes entrepreneurs

Niamey, la capitale du Niger, abrite du 3 au 4 septembre, un atelier régional de renforcement des capacités des femmes entrepreneures d’Afrique de l’Ouest sur la qualité. C’est la salle de conférence de l’hôtel Homeland qui accueille les travaux de l’atelier, qui s’inscrit dans le cadre des activités du Programme Système Qualité de l’Afrique de l’Ouest (PSQAO), dans son volet Appui à la mise en œuvre de la Politique Qualité de la CEDEAO (ECOQUAL), un programme exécuté par l’Organisation des nations unies pour le développement industriel (ONUDI), sur financement de l’Union Européenne (UE).

Zeyna transfert argent bis

L’atelier qui regroupe les représentantes des femmes d’affaires des 15 pays membres de la CEDEAO ainsi que de la Mauritanie, a été ouvert par une cérémonie solennelle, en présence des membres du gouvernement, des représentants des partenaires notamment la CEDEAO, l’ONUDI et l’UE, ainsi que des experts du PSQAO et de nombreux invités de marques. 

Le Niger engagé dans la promotion de la qualité

C’est le ministre de l’Industrie du Niger, M. Mallam Zanaidou Amirou, qui a présidé la cérémonie d’ouverture de l’atelier, en présence de son homologue de la Femme, Mme Elback Adam Tari Bako. Dans l’allocution qu’il a prononcée à cette occasion, le ministre M. Zanaidou Amirou a tenu tout d’abord a exprimé sa reconnaissance, ainsi que celle des autorités nigériennes, à l’endroit de la Commission de la CEDEAO pour avoir choisi le Niger, comme hôte de cette importante rencontre. « Cet atelier intervient au moment où avec la mondialisation, la qualité est au cœur des échanges économiques », a souligné le ministre, avant d’ajouter qu’il est donc indéniable, « que le fait de disposer d’une infrastructure qualité pertinente ouvre la porte à la chaine de valeur mondiale ». Poursuivant son allocution, le ministre de l’Industrie a mis en relief l’importance du renforcement des femmes entrepreneurs sur la qualité car d’une part, le développement de la qualité a contribué au repositionnement des agents économiques, et d’autre part, le rôle de la qualité a beaucoup évolué au cours des dernières décennies.  « La qualité accompagne en effet la libéralisation des échanges », a souligné le ministre Mallam Aminou Zanaidou, qui a ajouté qu’elle apparait ainsi comme « l’instrument privilégié du développement des marchés et favorise l’innovation et l’adéquation optimale de l’offre et de la demande dans un environnement socioéconomique toujours plus exigeants en termes de qualité ».

C’est d’ailleurs pour mieux s’adapter à ce contexte, dira le ministre de l’Industrie,  que le Niger s’est doté depuis 2018, d’une Politique nationale de la qualité, qui est arrimée à la Politique Qualité de la CEDEAO, et qui traduit l’engagement des autorités du Niger, au premier rang desquelles le président SEM. Issoufou Mahamdou, « à appuyer l’infrastructure nationale de la qualité pour la rendre davantage opérationnelle dans le cadre de sa reconnaissance régionale et internationale ».

Mallam Zanaidou Amirou

M. Mallam Zanaidou Amirou, ministre de l’Industrie

« La politique nationale de la qualité, adoptée en 2018, vise à assurer la protection de la santé des populations, répondre aux exigences du marché en vue de lever les obstacles liés au développement du secteur productif nigérien ; assurer la conformité aux exigences du marché local, sous régional et international des biens et services ou produits importés au Niger, et promouvoir un développement économique durable ». M. Mallam Zanaidou Amirou, ministre de l’Industrie.

Outiller les femmes entrepreneures sur la qualité, un levier de compétitivité

Prenant la parole à son tout, le représentant du Commissaire de la CEDEAO en charge de l’industrie et de la promotion du secteur privé, M. Niafo Yaya, a lui aussi commencé par sacrifier à la tradition, en adressant ses chaleureuses remerciement aux autorités du Niger ainsi qu’aux partenaires notamment de l’ONUDI et surtout de l’UE, qui est le principal bailleurs de fonds des programmes  régionaux en faveur du développement de la qualité. Il a ensuite fait la genèse des efforts déployés par l’organisation communautaire pour promouvoir l’Infrastructure Régional de Qualité à travers l’adoption de plusieurs documents importants dont la Politique Qualité de la CEDEAO (ECOQUAL) et le Règlement sur le Schéma de l’Infrastructure Qualité de la CEDEAO. Au niveau opérationnel, M. Niafo Yaya, a cité la mise en place de structures régionales relatives à la normalisation (ECOSHAM), l’Evaluation de la conformité (ECONOF), la Métrologie (ECOMET), l’Accréditation (ECORAS), la Réglementation (ECOREG). A cela s’ajoute la mise en place d’une base de données industrielle incluant la qualité ainsi que le lancement du « Prix CEDEAO de la Qualité », dont la seconde édition est prévue cette année. « Toutes ces actions menées par la CEDEAO, ont pour but d’apporter d’une part, une réponse concrète face au problème récurrent de la qualité de nos produits et services sur les marchés et, d’autre part, d’asseoir une véritable culture qualité dans la région », a indiqué le représentant du Commissaire à l’Industrie de la CEDEAO. Selon M. Niafo Yaya, la tenue de cet atelier, témoigne non seulement de la collaboration entre le secteur privé et la Commission de la CEDEAO, mais s’inscrit aussi dans le cadre de la promotion de la qualité au niveau des acteurs économiques du secteur privé et en particulier les femmes d’affaires.

Niafo Yaya

M. Niafo Yaya, Représentant du Commissaire de la CEDEAO en charge de l’Industrie et de la promotion du secteur privé

« Dans l’objectif de transformer les économies africaines en un grand marché unique et stimuler le commerce intra-africain afin de créer des emplois, promouvoir l’investissement, encourager la croissance et renforcer l’intégration des pays africains dans l’économie mondiale, le rôle de la femme est indispensable. (…).  La femme est la cheville ouvrière de l’économie de bon nombre de pays en développement. Cependant, le déficit de formation des femmes dans le domaine de la qualité confine largement le leadership féminin au secteur informel et, corrélativement, rend difficile la migration des femmes vers du secteur informel vers les secteurs formels de l’économie et la conquête de marchés porteurs ». M. Niafo Yaya, Représentant du Commissaire de la CEDEAO en charge de l’Industrie et de la promotion du secteur privé.

C’est pourquoi, a estimé M.  Niafo Yaya, « l’atelier de Niamey se veut un outil stratégique de mobilisation des femmes à promouvoir la culture qualité et l’infrastructure qualité, afin de propulser non seulement l’entreprenariat féminin mais aussi d’asseoir une infrastructure qualité régionale durable, pertinente et qui inspire confiance ».

L’Union européenne en soutien à l’intégration économique régionale

De son coté, le représentant de la Délégation de l’UE au Niger, M. Martin Wiese, s’est réjoui du fait que la thématique « Qualité », objet de l’atelier de Niamey, et qui constitue un levier primordial de la compétitivité et de la santé des consommateurs, occupe une place prépondérante dans les initiatives régionales et communautaires. C’est pourquoi, a indiqué  le chargé d’affaire par intérim de l’UE au Niger, des programmes d’appui au renforcement des systèmes de qualité en Afrique de l’ouest financés par l’Union européenne ont été formulés et mis en œuvre. « L’objectif de ces programmes et de renforcer l’intégration économique régionale et commerciale en créant un environnement propice au respect des règles du commerce international et des réglementations techniques », a ajouté M. Martin Wiese, qui a annoncé que dans le cadre de l’accompagnement des institutions régionales dans la promotion et l’encadrement de la qualité, l’UE a accordée une  subvention de 12 millions d’euros soit 7,8 milliards de FCFA, en appui à la mise en œuvre de la troisième phase du Programme Qualité de l’Afrique de l’Ouest (PSQAO).

Martin Wiese

Martin Wiese, chargé d’affaires par intérim de la Délégation de l’UE au Niger

« Je suis persuadé  que cet atelier contribuera à disséminer et renforcer la culture dans la région de la CEDEAO. Notre pari commun à tous, est l’intégration progressive et harmonieuse de l’économie et du secteur privé de l’espace CEDEAO dans l’économie régionale et internationale. Et cela passe nécessairement par l’amélioration de la qualité des biens produits et de la levée des obstacles techniques liés au commerce international ». M. Martin Wiese, chargé d’affaires par intérim de la Délégation de l’UE au Niger.

Il convient de noter que durant les deux jours de travaux, les femmes d’affaires de la CEDEAO qui prennent part à l’atelier de Niamey, seront informé et sensibilisé, à travers une approche participative, par les experts PSQOA et des formateurs sur l’infrastructure qualité régionale (IQR) mise en place par la CEDEAO, afin notamment de susciter leur engagement à la qualité, et ainsi, les inciter à engager leurs entreprises dans la démarche qualité ou à être plus regardantes vis-à-vis de la qualité. L’atelier que se déroule en collaboration avec le Département des Affaires Sociales et du Genre de la Commission de la CEDEAO, est structuré autour de plus activités  thématiques  et qui portent notamment sur la présentation des enjeux et avantages de l’infrastructure qualité, des  témoignages de femmes entrepreneurs, ainsi que des visites des installations d’unité mise en place et dirigée par des femmes.

atelier femmes entrepreneurs BIS1

atelier femmes entrepreneurs BIS2

atelier femmes entrepreneurs BIS

Abdoul Karim Moumouni (Actuniger.com)

Commentaires  

+1 #1 Momo 04-09-2019 11:57
Belle initiative... Les femmes sont aujourd’hui le lévrier de la société nous comptons bcp sur vous pour le développement de nos chers pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Francesco Sinibaldi 04-09-2019 15:53
La nostalgie de l'éternité.

Quand une
ombre apparaît
dans la tendresse
de la nuit je
chante la passion;
et quand l'atmosphère
d'un jour désolé
me donne l'harmonie
de la fugitive neige
j'appelle, avec toi,
le son du soleil.

Francesco Sinibaldi
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...Lire plus...
Publier le 11/01/2021, 18:56
declaration-de-la-coalition-pour-l-alternance-politique-cap-20-21-et-allies-sur-les-elections-locales-legislatives-et-presidentielles-du-1er-tour Nigériennes, Nigériens Chers concitoyens Les élections locales, législatives, ainsi que les...Lire plus...
Publier le 11/01/2021, 12:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-08-janvier-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni le vendredi 08 janvier 2021, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 11/01/2021, 18:56
declaration-de-la-coalition-pour-l-alternance-politique-cap-20-21-et-allies-sur-les-elections-locales-legislatives-et-presidentielles-du-1er-tour Nigériennes, Nigériens Chers concitoyens Les élections locales, législatives, ainsi que les...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 11/01/2021, 12:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-08-janvier-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni le vendredi 08 janvier 2021, dans la salle habituelle des...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 11/01/2021, 18:56
declaration-de-la-coalition-pour-l-alternance-politique-cap-20-21-et-allies-sur-les-elections-locales-legislatives-et-presidentielles-du-1er-tour Nigériennes, Nigériens Chers concitoyens Les élections locales, législatives, ainsi que les...
Publier le 11/01/2021, 12:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-08-janvier-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni le vendredi 08 janvier 2021, dans la salle habituelle des...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...

Dans la même Rubrique

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

7 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

Le Niger a organisé le dimanche 27 décembre 2020 les élections législatives et présidentielle premier tour. A cette occasion, la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions...

Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

4 janvier 2021
Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils...

Massacre de Tchombangou et Zaroumdarèye : une centaine de civils tués, le premier ministre sur les lieux du drame

4 janvier 2021
Massacre de Tchombangou et Zaroumdarèye : une centaine de civils tués, le premier ministre sur les lieux du drame

Le premier ministre s’est rendu dimanche 3 janvier à Tchombangou et Zaroumdarèye, dans la commune de Tondikiwindi, où une centaine de civils ont été massacrés par des présumés djihadistes le...

Massacre de Tchombangou et de Zaroumdarèye : un bilan lourd, en attendant la réaction des autorités

3 janvier 2021
Massacre de Tchombangou et de Zaroumdarèye : un bilan lourd, en attendant la réaction des autorités

Plus de 24 h après le raid meurtrier d’individus armés contre les villages de Tchombangou et de Zaroumdarèye, dans la région de Tillabéri et près de la frontière malienne, aucun...