mercredi 10 août 2022

4267 lecteurs en ligne -

fraren

Communiqué de presse de l’Association Nigérienne de Lutte contre la Corruption

TIniger.jpg

Le Conseil Exécutif National de Transparency International-Niger (CEN/TI-N) a examiné et analysé le contenu du point de presse de la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA) en date du 15 Août 2019 ;


Au regard des sujets évoqués lors de ce point de presse et des cas de fraudes et détournements révélés, le CEN/TI-N :
- Constate que plusieurs secteurs dont les régies financières sont gangrenées par des fraudes ayant entrainé un manque à gagner au profit du trésor national ;
- Constate également que les fraudes aux examens et concours sont récurrentes lors des évaluations et recrutements, entrainant du coup une rupture d’égalité qui démontre à suffisance l’ampleur de la corruption active et passive au sein des administrations publiques ;
- Félicite la HALCIA pour le travail accompli tout en l’encourageant à aller de l’avant pour que tous les auteurs, co-auteurs et complices des infractions commises répondent de leurs actes devant les tribunaux ;
- Demande à la HALCIA de s’intéresser de façon permanente et rigoureuse au phénomène de l’enrichissement illicite qui demeure préoccupant au Niger au regard non seulement du niveau de vie des citoyens (pauvreté ambiante) mais aussi de celui du développement du Niger tout court 
( pays sous-développé) ; 
- Invite tous les citoyens soucieux de la sauvegarde des biens publics et engagés dans la lutte contre la corruption et les fraudes diverses à accompagner la HALCIA pour que cette dernière accomplisse les objectifs qui ont sous-tendus sa création.

Fait à Niamey, Niger le 26 août 2019
Pour le CEN/TI-N le Président 
Maman WADA



Commentaires  

+4 #1 Ahmed 27-08-2019 14:20
Bravo à la HALCIA!
Nous attendons de voir les sanctions.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 Maiga 27-08-2019 19:20
Maman Wada qui a passe son temps a combattre les critiques contre la malgouvernance du systeme rose auquel il appartient revient avec une declaration opportuniste pour leurrer ceux qui financent son organisation. Monsieur wada, les nigeriens ont tout compris et savent qui est qui apres 8 ans de gurisme, de corruption, de concussion, de complotie, de compromission, ...
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 tempete 28-08-2019 10:59
c'est une association moribonde minee par la corruption et l'ethnocentrisme. si Ti c'est cela alors c'est la honte. ce n'est pas une association. l'equipe dirigeante est l'incarnation de l'incomptence. elle est completement opaque.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 dan Goraou 29-08-2019 18:48
La HALCIA a fait un travail, il reste maintenant au Président de la République de faire pour lui ensuite les juges.
On verra
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Tchimi 30-08-2019 06:30
Cette association n’est plus crédible
Elle s’est tue devant tous les travers
Sous Tandja elle sortait presque chaque semaine pour fustiger les travers(ce que j’appréciais) mais depuis elle a ,elle même participé à la gestion et elle ne peut plus convaincre
Elle ferait mieux de se taire
Aucune crédibilité !!!!!
Trasparency international qui est une organisation respectable doit prendre ses distances
Messieurs les masques sont tombés depuis
Arrêtez de vous moquer des nigériens
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com