vendredi, 28 février 2020
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......


douanes batiment Ne

RÉACTION DES ADMIS DU CONCOURS DE RECRUTEMENT DES CADRES DE DOUANES.

Concours de recrutement des cadres des Douanes : La véritable raison des agitations du Syndicat National des Agents des Douanes SNAD.

De quoi s’agit-il véritablement?

Il vous souviendra que les 22 et 23 février 2019 s'est déroulé un concours de recrutement au sein du cadre des douanes conformément aux lois et règlements en vigueur. Ce dernier avait été organisé en vue de la modernisation de l'administration douanière conformément aux recommandations de l'Organisation Mondiale des Douanes dont le Niger est membre et pour aussi pallier aux sous effectifs des spécialistes qui sont indispensables pour ce corps .

C'est donc en réponse à ce besoin impérieux qu'était intervenu le recours aux spécialistes qui s'avère plus que nécessaire.
Le concours s'est tenu en toute régularité et en toute transparence, cela peut se vérifier par la composition du jury, les correcteurs, les admissibles qui en sont une parfaite illustration.

De ce fait, il est tout simplement inacceptable et inadmissible qu'une structure telle que le Syndicat National des Agents des Douanes (SNAD ) et tous ceux qui le soutiennent se mettent en porte à faux pour des raisons de contre-valeurs notamment leurs affinités avec certains candidats malheureux à qui Dieu, Maitre des destins n'a pas choisi de figurer leurs noms sur la liste des admissibles se battent vaille que vaille depuis la proclamation des premiers résultats en usant des moyens mêmes illégaux pour faire annuler le recrutement.

Par ailleurs, on peut se targuer du fait que ce concours soit l'un des plus transparents et crédibles organisés par la douane. 
la grande partie des admissibles sont des diplômés fils et filles des paysans et éleveurs venus du Niger profond pour des circonstances académiques, qui malgré les rudes conditions se sont battus pour obtenir des diplômes de haut niveau en espérant réaliser leur rêve, celui de servir l’Etat. 
Nous savons tous que pour l'une des premières fois de l'histoire des concours à la douane, les enfants des dignitaires avaient échoué même s'ils refusent encore de digérer cela d'où les agissements injustes et injustifiées du SNAD et de certains hauts cadres du corps qui défendent la cause de leurs enfants.

Pourtant, le SNAD dans sa mauvaise foi a omis de dire à l'opinion qu'il était profondément impliqué dans l'organisation jusqu'à la veille dudit concours pour notifier leur retrait du processus .Malgré cela, certains membres dudit syndicat ont fait acte de candidatures, dommage qu’ils ne soient pas admis! 
Pour atteindre leur objectif qui est l'annulation du concours puisqu’ils n’en sont pas les heureux admissibles, la stratégie a consisté à discréditer ce dernier, le rendre impropre aux yeux du monde.

Est-ce pour cela que la HALCIA a demandé la suspension de ce concours alors même qu'elle n'a pas la compétence de demander un tel acte suivant les textes qui la régissent? Nonobstant la présomption de légalité que revêtent les actes administratifs...
Notons que, de toutes les affaires pendantes devant la HALCIA, c'est la seule dont elle a demandé la suspension sans base légale puisqu’elle est sensée se limiter exclusivement sur la corruption et les infractions assimilées. 
Nous apprécions profondément les investigations de la HALCIA afin de nous purger de tout soupçon.

Mais que la procédure administrative, notamment le processus d'intégration doit également suivre son cours normal.

Sans quoi, nous sommes en droit de nous demander si les enfants des paysans que nous sommes, même après avoir subi toutes les violences socio-académiques n'avions finalement pas le droit d'espérer un jour faire partie de l'élite administrative .
L'objectif de ce syndicat est clair et connu de tous, c'est l'annulation de ce concours parce dans leur esprit il y a ceux à qui il est prédestiné (ses membres qui ont échoué, et les enfants des autres collègues du corps).

Nous sommes aussi les enfants de la république et l'espoir de nos familles laissées aux villages. Pour cela, nous lançons un vibrant appel au président de la République son Excellence Elhaji Issoufou Mahamadou, premier garant de la légalité, à son Premier Ministre Birgi Rafini, chef du gouvernement, le Ministre des finances et à toutes les autorités administratives et mêmes coutumières, les Défenseurs des Droits de l'Homme, la société civile, le Médiateur de la République, le conseil national de la jeunesse et les structures et associations des Jeunes de se renseigner sur le fond de ce dossier pour comprendre le vrai mobile des agissements du SNAD et de certains Hauts cadres de la Douane qui militent pour nous mettre à terre, oui pour nous mettre parce c'est de nous qu'il s'agit, les fils et filles des agriculteurs et éleveurs en majeure partie, qui peuvent être partout sauf à la Douane. 
Pour eux ce corps est un patrimoine, qui se transmet de père à enfant.
Excellence Monsieur le Président de la République, votre gouvernance étant aujourd'hui un modèle de par le monde, nous en appelons à votre sagesse et à votre clairvoyance afin de vous intéresser à ce dossier combien sensible pour ne pas permettre à ce que des telles pratiques prospèrent dans ce pays.
La jeunesse que nous sommes, compte sur votre bonne foi en ordonnant la poursuite du processus d'intégration des fils et filles des pauvres.

Le comité représentatif des admissibles

 

Commentaires  

0 #1 Le puissant 22-08-2019 11:14
En tout cas ce n'est pas juste. Il FO vraiment que cela s'arrête.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 Mol 22-08-2019 11:15
Faux tout faux
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Mol 22-08-2019 11:15
Faux tout faux
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Mol 22-08-2019 11:15
Faux tout faux
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 jarry 22-08-2019 13:54
le probleme dans cette affaire de douane et ceux qui sont admis et ceux qui veulent faire entrée leurs enfants tous sont des voleurs , des potentiels criminels qui veulent juste voler l'argent de peuple.comment defendre un potentiel voleur............face a un vrai voleur
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 ISS 22-08-2019 15:13
Je vous soutien mes frères et sœurs du courage il faut vous vous battre vous finira par être accepté par ses soit disant syndicaliste qui ne défend que leur intérêt. Le Niger nous appartient tous le ministère des finance et la douane en particulier à été créé pour tout les nigériens sans distinction pourquoi vous ne voulez pas que les enfants des pauvres paysan rentre dans le circuit. vous voulez vaille que vaille gancher leur avenir mais ALLAH est au contrôle.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Issaka 22-08-2019 16:26
C’est vraiment déplorable ce SNAD,si un membre du syndicat avait été admis la question d’annulation n’allait même pas se poser.
Ce syndicat se croit au dessus de tout,il faudrait que le Ministre des Finances prenne ses responsabilités afin de signer la liste définitive.
Courage à vous chers admissibles et honte à ce snad
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #8 KAN 22-08-2019 16:30
Le Niger a souvent cédé aux agissements de quelques corporations égoïstes dont le SNAD qui est passé maître en la matière.
Le Niger doit se départir de ses structures égoïstes, qui, très souvent le met au défi et ce, pour des raisons inavouées cède.
Et bien, c'en est trop.
Le gouvernement ne doit plus continuer à accepter ces agissements qui sonnent comme des défis et des expressions de puissances liées au corps.
Le gouvernement doit impérativement y faire face car ça y va de l'intérêt public, que son autorité est defiée par ces hommes qui n'ont autres intérêts que leur petite personne.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 KAN 22-08-2019 16:31
Ce concours doit être validé sans attente aucune et sans hésitation. Ie SNAD trouve de l'intérêt à voir les autres au chômage parce que tout simplement les fils, filles, femmes,copines... De certains avaient échoué face à la témérité des enfants du pauvre Niger.
La HALCIA n'a qu'à ficeler un dossier pour le faire savoir aux hautes autorités afin de situer la responsabilité des individus mis en cause dans la fraude dont il s'agirait.
Ne baissez pas les bras, il faut vous battre jusqu'au bout des moyens légaux en votre disposition.
Halte au défi du SNAD et ses semblables.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Izimo 22-08-2019 22:51
De toute Les façons on sait pas qui est qui!!! Et arrêter de se moquer des enfants des pauvres,vous faites une déclaration à a à Leurs noms pour votre intérêt,on connaît la réalité taisez prier prier Vous ,s'il vous plait prier le bon Dieu pour qu' il vous sauve c'est tout...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Enfant du pays 22-08-2019 23:51
Vraiment sur ceux ya des probleme mais lEtats doit obligatoire ce meller dans cette affaire si dey le gouvernement actuel est pour les paysants comme quil en est meme afin de verifier le vrai sens de cette affaire pour amener sa fin car meme sa est une regression pour le pays
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #12 Mamaki 23-08-2019 06:51
Ce qui est juste c'est de sanctionner seulement les indélicats et non annuler tout le concours.
Cependant je ne suis pas avec l'expression "Sans quoi, nous sommes en droit de nous demander si les enfants des paysans que nous sommes, .......". Car aujourd'hui ce sont les enfants des paysans qui nous dirigent mais ils n'ont pas pitié du peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 CITOYEN 23-08-2019 07:30
Pauvre Niger !!! c'est aujourd'hui que vous dénoncez l'injustice au Niger?? ou étiez vous depuis tout ce temps que la société civile, l'opposition, les magistrats et avocats dénonçaient l'injustice. vous étiez ou mes chers?? soyons sincère, la Halcia et la justice doivent continuer leurs investigations.
nous avons l'obligation de nous battre pour une justice équitable et donc pour un Etat de droit au Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 Danjouma 23-08-2019 19:35
Dieu est au contrôle
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Ibigui 24-08-2019 10:12
Si vous voulez que le recrutement se passe bien comme dans les autres corps d'état, arrêtez le vieux "système douanier qui consiste à servir que de servir l'état" Trop d'enrichissement illicite et flagrant........
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #16 Medo 24-08-2019 12:07
fils des pauvres fils des paysans, après validation si on vérifie ça serai des fils des haut placé,
mettre du sucre dans quelques chose de amère et non mettre du sucre dans du miel.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 ALBIR 25-08-2019 15:27
HASBOUNALLA WA INMAL WAKIL.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 citoyen nigerien 28-08-2019 16:09
je demande au papa monsieur le Président de la République du Monsieur ISSOUFOU Mahamadou garant de la sécurité de tous les nigériens de soulager ces groupes des jeunes qui vous ont solliciter. Toute la qualité que l'on vous n'est pas un flatement mains une réalité que vous mérité.vous êtes le champion qui gagne toutes les victoires et que Dieu le tout puissant vous assiste et vous demande excellence de faire quelque chose dan ce sens.
Merci.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 Révolutionnaire 28-09-2019 12:48
Où est donc cette fameuse liste de ceux là qui ont été annulés et celle des admis définitivement vérifiée pour voir combien de fils de pauvres sont admis et combien sont rejetés ... je suis moi même candidat au dit concours ..
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 Bouché de malheur 10-11-2019 09:09
:lol: way c'est quel concours qui était annulé
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Top de la semaine

Publier le 28/02/2020, 00:04
dosso-suite-a-l-incendie-qui-a-ravage-leur-village-les-habitants-de-saboula-appellent-a-l-aide Le Samedi 23 février dernier, un gigantesque incendie a ravagé le village de Saboula, situé à moins de...Lire plus...
Publier le 27/02/2020, 23:42
guinee-la-mission-des-chefs-d-etat-reportee-la-cedeao-sursoit-a-l-observation-des-elections-communique COMMUNIQUE DE LA COMMISSION DE LA CEDEAO Une mission des Chefs d’Etats de la CEDEAO conduite par...Lire plus...
Publier le 27/02/2020, 19:42
audit-au-ministere-de-la-defense-la-cndh-plaide-pour-une-suite-judiciaire-aux-dossiers La Commission  Nationale des Droits Humains (CNDH) a rendu public cet après-midi à son siège une...Lire plus...
Publier le 27/02/2020, 16:56
le-president-issoufou-lance-les-travaux-du-marche-central-de-tahoua-pour-pres-de-20-milliards-fcfa  Le président de la République M.Issoufou Mahamadou a donné le coup d’envoi ce jeudi 27 février...Lire plus...
Publier le 26/02/2020, 20:37
defense-le-gouvernement-se-prononce-sur-l-operation-d-assainissement-et-annonce-l-acquisition-de-nouveaux-armements-communique Communiqué du Gouvernement                Devant les...Lire plus...
Publier le 26/02/2020, 20:37
defense-le-gouvernement-se-prononce-sur-l-operation-d-assainissement-et-annonce-l-acquisition-de-nouveaux-armements-communique Communiqué du Gouvernement                Devant les...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...
Publier le 23/02/2020, 06:29
fichier-biometrique-la-ceni-detecte-159-000-doublons-sur-3-492-000-enroles-dans-quatre-regions Le Premier Ministre Brigi Rafini a conduit, ce samedi 22 février 2020, une délégation...
Publier le 28/02/2020, 00:04
dosso-suite-a-l-incendie-qui-a-ravage-leur-village-les-habitants-de-saboula-appellent-a-l-aide Le Samedi 23 février dernier, un gigantesque incendie a ravagé le village de Saboula, situé à moins de...
Publier le 27/02/2020, 16:56
le-president-issoufou-lance-les-travaux-du-marche-central-de-tahoua-pour-pres-de-20-milliards-fcfa  Le président de la République M.Issoufou Mahamadou a donné le coup d’envoi ce jeudi 27 février...
Publier le 26/02/2020, 20:37
defense-le-gouvernement-se-prononce-sur-l-operation-d-assainissement-et-annonce-l-acquisition-de-nouveaux-armements-communique Communiqué du Gouvernement                Devant les...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...
Publier le 23/02/2020, 06:29
fichier-biometrique-la-ceni-detecte-159-000-doublons-sur-3-492-000-enroles-dans-quatre-regions Le Premier Ministre Brigi Rafini a conduit, ce samedi 22 février 2020, une délégation...
Publier le 27/02/2020, 19:42
audit-au-ministere-de-la-defense-la-cndh-plaide-pour-une-suite-judiciaire-aux-dossiers La Commission  Nationale des Droits Humains (CNDH) a rendu public cet après-midi à son siège une...
Publier le 27/02/2020, 16:56
le-president-issoufou-lance-les-travaux-du-marche-central-de-tahoua-pour-pres-de-20-milliards-fcfa  Le président de la République M.Issoufou Mahamadou a donné le coup d’envoi ce jeudi 27 février...

Dans la même Rubrique

Dosso : suite à l’incendie qui a ravagé leur village, les habitants de Saboula appellent à l’aide

28 février 2020
Dosso : suite à l’incendie qui a ravagé leur village, les habitants de Saboula appellent à l’aide

Le Samedi 23 février dernier, un gigantesque incendie a ravagé le village de Saboula, situé à moins de 10 Km de Falmèye, dans la région de Dosso. C’est aux environs...

Koygolo : une quarantaine de personnes interpellées suite à des échauffourées lors de l’élection du chef de canton

23 février 2020
Koygolo : une quarantaine de personnes interpellées suite à des échauffourées lors de l’élection du chef de canton

Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de Boboye (Région de Dosso), suite aux vives tensions qui ont accompagnées l’élection du nouveau...

Défense : plus de 120 terroristes neutralisés dans le nord de la région de Tillabéry (Ministère de la Défense)

21 février 2020
Défense : plus de 120 terroristes neutralisés dans le nord de la région de Tillabéry (Ministère de la Défense)

Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées nigériennes (FAN) et la force française Barkhane, dans le nord de la région de...

Général Oumarou Namata, commandant de la Force conjointe du G5 Sahel : « la mise en place du mécanisme conjoint avec Barkhane est bien avancée »

20 février 2020
Général Oumarou Namata, commandant de la Force conjointe du G5 Sahel : « la mise en place du mécanisme conjoint avec Barkhane est bien avancée »

Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée française a publié un entretien avec le général de Brigade Oumarou Namata, commandant de la Force...

Communiqué de presse de l’Unicef : en 2020, près de 3 millions de personnes, en majorité des enfants, affectées par des crises humanitaires au Niger

20 février 2020
Communiqué de presse de l’Unicef : en 2020, près de 3 millions de personnes, en majorité des enfants, affectées par des crises humanitaires au Niger

DIFFA (Niger), 19 février 2020 – Près de 3 millions de personnes, dont plus de la moitié des enfants au Niger ont besoin d'une aide humanitaire, face aux risques posés...

Lion’s Clubs International : le Conseil des gouverneurs du District 403 se donne de nouvelles ambitions au sortir d’un conclave à Niamey

19 février 2020
Lion’s Clubs International : le Conseil des gouverneurs du District 403 se donne de nouvelles ambitions au sortir d’un conclave à Niamey

  La capitale du Niger a abrité le 15 février dernier, la 2e réunion du Conseil des gouverneurs du District multiple (DM 403) de l’association Lion’s Club International. L’occasion pour...