mercredi, 03 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Nabala Adare SNECS BIS mitchell

Après près de 4 mois de grèves en série, le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SNECS), s’est vu acculé par décision de justice, de suspendre provisoirement son mot d’ordre de grève. Assigné par le gouvernement, le SNECS a en effet vu sa grève jugée « illégale » par ordonnance du juge des référés du Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, en date de ce mardi 21 mai.

Zeyna transfert argent bis

Au sortir du jugement, le syndicat a annoncé avoir pris acte de « la décision du juge des référés déclarant la grève du 20 au 24 mai illégale », et par conséquent, « suspend le dit mot d’ordre de grève ». Dans un communiqué qui fait suite à la décision de la justice, le SNECS souligne qu’il entend « poursuivre la lutte conformément aux lois en vigueur pour la gouvernance démocratique universitaire ».

Au sortir de l’audience au Palais de la justice de Niamey et face à la presse, le SG du SNECS Na-Balla Adaré a laissé entendre que le mot d’ordre pourrait être reconduit dès la semaine prochaine.

Ultime négociation par des « bonnes volontés »

Ce rebondissement dans le bras de fer qui oppose le gouvernement et le SNECS intervient alors que les deux parties sont revenues à la table de négociations grâce à une médiation d’anciens universitaires et de bonnes volontés. Malgré la promulgation par le président de la République de la loi portant réforme du mode de gouvernance des établissements publics à caractère scientifique, technique et culturel, cette ultime médiation a permis de rapprocher les positions et l’ébauche d’un protocole d’accord a été même entérinée lors d’une réunion qui s’est tenue le samedi dernier sous l’égide de ces bonnes volontés. Au cours des négociations qui se sont poursuivies hier lundi, le gouvernement à travers le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI) ainsi que le SNECS, ont montré leurs prédispositions à signer « une paix des braves », c’est-à-dire sans gagnant et ni perdant. Selon un membre du comité de médiation, l’essentiel qui a fait consensus, « c’est de sauver l'année académique en cours ainsi que les examens du baccalauréat ».

En dépit de cette décision de la justice, la médiation des bonnes volontés espère toujours parvenir à un accord pour sauver une année déjà compromise par 4 mois de grèves qui ont fortement perturbés les activités académiques dans les 8 universités publiques du pays. Au grand dam des étudiants qui sont pris en otage par ce bras de fer dont la principale pomme de discorde est la réforme du mode de nomination des recteurs et vice-recteurs à laquelle s’oppose le SNECS. Bien que la grève soit provisoirement suspendue, cela n’arrange en rien les choses tant que les deux parties n’accordent pas leurs violons. C’est en effet les pauvres étudiants qui en paieront le prix fort car en réaction aux coupures sur salaires opérées par le gouvernement, le SNECS a décidé de considérer comme fait les semestres impairs qui se sont déjà écoulés dans ce contexte de grève ainsi que les TP, TD et autres examens.

Il s’avère donc nécessaire que le dialogue se poursuive entre le gouvernement et le SNECS car les procès n’arrangeront rien surtout pour les étudiants qui assistent médusés à ce manège. D’autant que le gouvernement reste déterminer à poursuivre la réforme du secteur de l’enseignement supérieur, une réforme qui selon des informations exclusives d’Actuniger, va aussi et prochainement concerner le statut des enseignants et chercheurs des universités publiques.

A.Y.B (Actuniger.com)

Commentaires  

+4 #1 Oussou Maiga 21-05-2019 22:38
Ces misérables, c'est le mal que vous causez à étudiants qui vous pourchassé, vous avez rien vu encore.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 bagague 22-05-2019 09:10
DOUN MAZA KOUKé, SAI DEY A YI BARAM.

Vous etes tous des hommes ,combattez jusqu'au match nul
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #3 Klyachko 22-05-2019 09:54
Citation en provenance du commentaire précédent de Oussou Maiga :
Ces misérables, c'est le mal que vous causez à étudiants qui vous pourchassé, vous avez rien vu encore.


Impoli.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Anzad 22-05-2019 11:06
En tout cas SNECS et Gouvernement doivent trouver une solution à ce bras de fer qui a trop perduré, dans l’intérêt supérieur du Pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Niger Oye 22-05-2019 11:52
Vivement que les cours reprennent dans un climat de serenite
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Danjouma 22-05-2019 18:12
Tant pis pour l enfant du pauvre.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Omar Farouk 23-05-2019 06:19
Toujours dans le bras de fer mais on espère bien que ça va changer bientôt puisque nous on veut semer et récolter la paix.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Le nigérien 23-05-2019 12:09
Je suis étonné que les misérables enseignants c sont rétractes c très grave ils sont épuisés manque d idées ils sont foutu allah y'a Kara et dan allah le gouvernement cherche un directeur d école primaire pour être nommé comme le R par décret présidentiel ameen
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Le nigérien 23-05-2019 12:09
Je suis étonné que les misérables enseignants c sont rétractes c très grave ils sont épuisés manque d idées ils sont foutu allah y'a Kara et dan allah le gouvernement cherche un directeur d école primaire pour être nommé comme le R par décret présidentiel ameen
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 карл 11-06-2019 14:52
:lol:
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 02/03/2021, 16:50
situation-politique-le-comite-des-sages-de-la-cndh-appelle-au-dialogue-pour-la-paix-des-coeurs-et-des-esprits Communiqué du Conseil des Sages de la Commission nationale des droits humains (CNDH) suite aux...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 14:53
niger-tournons-la-page-s-inquiete-de-la-situation-nee-de-la-proclamation-des-resultats-globaux-provisoires-du-deuxieme-tour-de-l-election-presidentielle-communique Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 14:38
ousseini-tinni-president-de-l-assemblee-nationale-j-anticipe-mes-felicitations-les-plus-chaleureuses-au-candidat-elu-a-la-presidence-de-la-republique Discours de SEM OUSSEINI TINNI à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session extraordinaire de...Lire plus...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 26/02/2021, 21:53
alkache-alhada-ministre-de-l-interieur-nous-n-accepterons-jamais-que-des-pyromanes-ou-que-des-individus-sans-foi-ni-loi-sapent-les-fondements-de-notre-nation  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 25/02/2021, 12:43
tensions-post-electorales-calme-precaire-a-niamey-internet-toujours-bloque Après 48h de violentes manifestations à Niamey, un calme précaire règne dans cette matinée du jeudi 25...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...

Dans la même Rubrique

Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

2 mars 2021
Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette élection, devrait...

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...

Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

26 février 2021
Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse nationale et internationale. L’occasion pour le Ministre de l’Intérieur, de revenir sur les...

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.

Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

26 février 2021
Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

Dans une déclaration publiée le 25 février 2021 et que nous publions l’intégralité dans cet article, la Ligue des Blogueurs et Cyber-Activistes Africains pour la Démocratie (Africtivistes) appelle au calme...

Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

26 février 2021
Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de matinée et en compagnie de deux (2) ses avocats, dans les locaux de la Police...