samedi, 25 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Asusu Siege min 

ASUSU S.A refait encore parler d’elle ! Cette fois c’est plutôt une « cuisine interne » qui fait grincer les dents au sein de la première institution de micro-finance du pays qui a été mise depuis plus d’un mois, sous administration provisoire par le ministère des Finances.

 

La nouvelle affaire, ce sont les émoluments du nouvel administrateur provisoire de la société,  Amadou Hamani Bachir, qui vient en effet de bénéficier de son premier salaire en cette qualité. Pour ce premier versement, c’est quelques 7 millions de FCFA qui ont été cash à l’administrateur provisoire selon des sources au sein de la boite et qui trouvent ce montant « des plus faramineux au vu de la situation difficile que traverse l’institution ». Selon d’autres contacts auprès de qui nous avons cherché à confirmer l’info, il y a certes des primes et autres indemnités de prises de fonction comme c’est le premier traitement  mais la charge salariale est loin de prendre en compte la difficile conjoncture que traverse la boite, et qui est elle-même consécutive à la situation économique et sécuritaire du pays. A ASUSU, on s’indigne également du fait que malgré les tensions de trésorerie, l’administrateur provisoire tout comme certains de ses nouveaux collaborateurs qu’il a lui-même amené dans ses valises, se soient servis dans la caisse alors que les autres employés vont devoir attendre et ronger leurs freins en attendant que ça l’argent rentre ou soit viré.

Au sein de ASUSU où la crise traversée par l’institution et qui s’est traduite par le départ de l’ancienne PDG, Réki Djermakoye, n’a pas encore été totalement consommée,  beaucoup trouve en tout cas, le montant des émoluments et autres traitements du « redresseur », assez élevé. D’autant que la majorité des employés de la société continuent à se contenter d’un salaire revu provisoirement à la baisse et qui n’est pour certaines que de 30% du montant de leur salaire légal. Un geste de solidarité visant à tenir compte de la situation et en attendant de lendemains meilleurs. On se rappelle d’ailleurs, l’ancien conseil d’administration et le management de ASUSU avait été les premiers à décidé, il y a quelques mois et avant que l’affaire de la PDG n’éclate, de s’en passer d’une bonne partie de leurs indemnités pour ne pas également mettre à la porte des dizaines d’employés.  Déjà que certaines nominations et recrutements opérer par le nouvel administrateur ont été mal perçus par les employés, avec cette histoire de salaire, un climat de malaise et de suspicion commence à enfler au sein de l’institution. Bien évidement, nos sources reconnaissent internes que c’est le droit de l’administrateur de négocier son salaire et autres avantages en nature surtout au regard de son pedigree. C’est d’ailleurs désormais lui qui assume les fonctions du PDG et du  Conseil d’administration, ce qui lui donne toute la marge de manœuvres nécessaires pour « se tailler » un traitement salarial à sa guise même si c’est avec l’aval des autorités de tutelle. Cependant pour « un sauveur » et au vu de la situation financière de la société, il y a de quoi pour certains de douter sur les vraies intentions de ceux qui ont orchestré une sorte de cabale contre l’ancienne administratrice.  Mais comme on dit, la chèvre ne broute que là où elle attachée…

Ikali (Actuniger.com)

 

Commentaires   

+3 #1 Prudent 14-06-2018 22:10
Verifier vos infos avant de les publier S.V.P!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Prudent 14-06-2018 22:12
S. V. P verifiez vos infos avant de les publier!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 adamou Hamani 15-06-2018 08:28
Livrez des informations sures, SVP. Distiller des ont dit ne nous avance pas. Demander une audience si telle que votre but d'informer sainement les citoyens. Le sensationnel on n'en veut plus. A bon entendeur salut
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Niger 15-06-2018 11:37
L´information vraie ne doit pas se quantifié en termes de il parait que.
L´A peu pres ne fait pas l´information.
Désolée Niger Actu
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Adama Abdoulrazak Ibrahim 15-06-2018 18:30
que Dieu sauve Assussu...
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #6 Dandize 16-06-2018 10:19
L'objectif ne dépasse guère ce qui se passe la renaissance
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Chana 01-05-2019 01:10
I'm really enjoying the design and layout of your site. It's a very easy on the eyes which makes
it much more pleasant for me to come here and visit more often. Did
you hire out a designer to create your theme? Excellent work!


Check out my web site ... quel papier pour voyager avec un bebe - http://listtit.sfolip.nl/motorsykler/quel-papier-pour-voyager-avec-un-bebe.php: http://listtit.sfolip.nl/motorsykler/quel-papier-pour-voyager-avec-un-bebe.php -
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

B4 MarathonduSahel.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Education : malgré les défis, le Niger mise sur la promotion du préscolaire

24 mai 2019
Education : malgré les défis, le Niger mise sur la promotion du préscolaire

Dans le cadre du dialogue politique national sur la promotion de l’éducation préscolaire, s’est tenue une conférence nationale sur la promotion de l’enseignement préscolaire, les 15 et 16 mai 2019...

Barrage de Kandadji : la BAD débloque près de 76 milliards de FCFA pour les travaux

24 mai 2019
Barrage de Kandadji : la BAD débloque près de 76 milliards de FCFA pour les travaux

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi 22 mai 2019 à Abidjan, une aide financière de 128,8 millions de dollars américains soit 75, 8...

Crise universitaire : le gouvernement et le SNECS signent la paix des braves (Officiel)

23 mai 2019
Crise universitaire : le gouvernement et le SNECS signent la paix des braves (Officiel)

Le gouvernement à travers le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI) et le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SNECS), ont signé ce...

Le maintien en prison de l’activiste Sadat Illiya Dan Malam après plus d’un an de détention arbitraire est une nouvelle injustice

23 mai 2019
Le maintien en prison de l’activiste Sadat Illiya Dan Malam après plus d’un an de détention arbitraire est une nouvelle injustice

La décision de maintien en détention arbitraire de Sadat Illiya Dan Malam après appel du procureur est une nouvelle injustice pour cet activiste emprisonné depuis plus d’un an, ont déclaré aujourd’hui, Amnesty...

Journée internationale des casques bleus de l’ONU : l’Organisation rend hommage au nigérien Souley Souley Ibrahim décédé au service de la paix

22 mai 2019
Journée internationale des casques bleus de l’ONU : l’Organisation rend hommage au nigérien Souley Souley Ibrahim décédé au service de la paix

La Journée internationale des Casques bleus de l’ONU sera commémorée au siège des Nations Unies, à New-York, le 24 Mai 2019. A cette occasion, 111 Casques Bleus dont un du...

Crise universitaire : assigné en justice par le gouvernement, le SNECS suspend provisoirement sa grève en attendant une ultime médiation

21 mai 2019
Crise universitaire : assigné en justice par le gouvernement, le SNECS suspend provisoirement sa grève en attendant une ultime médiation

Après près de 4 mois de grèves en série, le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SNECS), s’est vu acculé par décision de justice, de suspendre provisoirement son...