samedi, 16 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


assassin1

Dans la matinée du 26 Mai 2018 aux environs de 10h30min, les agents de la Direction Départementale de la Police Nationale d'Arlit ont été saisis par le chef d'agence de la compagnie de transfert d'argent Nita, lequel leur signale le meurtre d'une de leurs agents, la nommée Ramatou Moumouni, née en 1987 à Arlit.

 

Zeyna transfert argent bis

Transportés sur les lieux, les agents ont découvert le corps sans vie de la jeune dame baignant dans une marre de sang derrière le comptoir. Son corps présente plusieurs coûts de couteau et le couteau est resté planté dans sa gorge.

Le lendemain les enquêteurs se sont transportés une fois de plus sur la scène de crime pour la suite des investigations mais comme ils ont oublié la clé de l'agence, ils ont requis un soudeur qui tient un atelier non loin de la scène. Pendant que le soudeur sciait le cadenas avec son outil, un des enquêteurs a remarqué une blessure récente sur son indexe droit. Interrogé sur l'origine de sa blessure, l'intéressé déclare en tremblant qu'il s'était fait blesser la veille pendant un travail dans son atelier, sa réponse n'étant pas satisfaisante, les enquêteurs l'ont conduit au commissariat pour pousser l'interrogatoire.

Une perquisition à son atelier a permis de saisir la somme de 225.000F cachés dans un angle et une autre perquisition à son domicile à permis de retrouver deux billets de 10.000F tachés de sang. Confondu par des indices concordants, le mis en cause a fini par avouer le meurtre de la jeune dame. Il a aussitôt été placé en garde à vue en attendant d'être déféré au parquet.

assassin2

 

Zeyna transfert argent bis

Source : DGPN

 

Commentaires  

-3 #1 Civil 30-05-2018 06:09
Paix a son âme. Mais la justice n'est pas totalement libre pour juger n'importe qui.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 BRS 30-05-2018 07:18
mais comme ils ont oublié la clé de l'agence, ils ont requis un soudeur qui tient un atelier non loin de la scène. Pendant que le soudeur sciait le cadenas avec son outil, un des enquêteurs a remarqué une blessure récente sur son indexe droit. Interrogé sur l'origine de sa blessure, l'intéressé déclare en tremblant qu'il s'était fait blesser la veille pendant un travail dans son atelier, sa réponse n'étant pas satisfaisante, les enquêteurs l'ont conduit au commissariat pour pousser l'interrogatoire.?????????????????
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 Johnie 30-05-2018 07:49
Pas tres clair vos explications sur la maniere dont la PN a arreter le meurtrier.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 tshoro 30-05-2018 08:23
La pauvreté, la misère, l'ignorance accouchent le criminel ! Les gens sont tellement pauvres qu'on assiste à une recrudescence du banditisme et de la criminalité, dans quasiment tous les compartiments de notre société ! Que l'âme de la disparue repose en paix ! Laissons-le coupable dans les bras de nos juges en attendant son sort devant l'Eternel !
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Niger 30-05-2018 09:02
Bravo A la police pour cette enquete. Je presesnte les condoleances les plus emus a la famille de la defunte. A tous je voudrais signaler que Dieu ne dort jamis et que de tels criminels ne doivent pas rester impunis.
Cet individu merite la peine de mort car cette dame a laissé une orpheline qui n´a pas toujours pas Compris ce triste sort qui lui tombe sur la tete.
A tous les employeurs de mieux protégé ses employés qui travaillent souvent au peril de leurs vies.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 mon Nigee 30-05-2018 11:59
que Dieu accueille la défunte dans son paradie éternel !!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #7 NIGER 30-05-2018 13:20
QUE SON SAME REPOSE EN PAIX,DANS TOUTE CETTE HISTOIRE LA SECURITE DE L'AGENCE ETAIT OU? ET JE PROFITE POUR ATTIRE L'ATTENTION DE TOUS LES AGENTS DE SES COMPAGNIES DE NE JAMAIS RISQUE SA VIE POUR RIEN,EN TANT QUE CAISSIER VOUS ETES LA POUR LES TRANSACTIONS PAS POUR EMPECHER UN BRAQUAGE,CAR LA SOCIETE NE VOUS A PAS DOTE D'ARME,AUCUN FRAIS N'AS ETE AJOUTE A VOTRE MINABLE SALAIRE COMME RISQUE DE MEME QUE SES COMPAGNIES NE FONT QUE EXPLOITE LES PAUVRES GENS
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 dongo 30-05-2018 13:51
Paix a l´ame de la disparue.
Bravo a la police qui doit aussi mettre la main sur le tueur de l´etudiant Bagalam.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 dodizo 30-05-2018 21:01
Le récit est bien beau pour être vrai. Une clé oubliée, un soudeur réquisitionné, une blessure sur son indexe qui attire l'attention et finalement il est identifié comme le meurtrier. Il ya des non dits dans cette histoire. Tout de même bravo a notre Police et paix a l’âme de la disparue.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 nigere 31-05-2018 00:24
je ne vois rien d'intelligent ds cette histoire
Un simple fait de hasard.
ils l ont appelé pour couper la serrure et par simple COINCIDENCE c est lui le criminel
UN FAIT DE HASARD.
Un policier du Niger n'a pas des capacités intellectuelles encore moins la technologie réquise pour diligenter une enquete criminelle. les policiers sont les catalyseur, les agents de corruption de repression du peuple etc...................pufffffffffffffffffff
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #11 Stéphane 31-05-2018 01:39
Stéphane ===dans notre pays y'a tjrs des traite ki ns empêche d'évoluer comme Nigere salos k tu es au lieu de présenté tes condoléances. Ah nom tu va venir à insulter la police. Entouka bravos à la police nationale
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 maestro 31-05-2018 09:04
MES CONDOLEANCES A LA FAMILLE CEST TRISTE CETTE HISTOIRE QUE DIEU ASSISTE LE PEUPLE DU NIGER DE TOUTES FORMES DE MECHANCETES
LA POLICE FELICITATIONS A VOUS. PAR LA PUISSANCE DIVINE NOTRE FRERE POLICIER A PU DETECTER LES TRACES DE CE MAUDIT ASSASSIN
CE POLICIER MERITE D ETRE ENCOURAGER
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 illah saley 01-06-2018 12:04
chapeau a notre police national
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 idrissa issaka 03-06-2018 06:33
merci la police nationale !!! courage..
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Daouda chinkafa 08-06-2018 05:00
paix à l'âme de la disparue.et bravo aux enquêteurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Guissa 09-06-2018 17:01
Mon cher frère qui parle de la pauvreté;parce qu’on est pauvre qu'on aura le courage de faire cette action; qui permettra de faire certains actes punissables et condamnables commis par ce dernier;la pauvreté n'est pas la raison a pousser quelqu'un a enlever une vie humaine pour avoir de l'argent .Mon frère cherche du boulot avec ta force et non avec la faciliter.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 paix à son âme 19-06-2018 07:28
Paix a son âme
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 atanta au niger 02-07-2018 17:38
Atanta au nig :-*
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 atanta au niger 02-07-2018 17:38
Atanta au nig :-*
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #20 MAI IDON GANI 11-07-2018 16:58
EXPLICATION EVASIVE.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...Lire plus...
Publier le 11/01/2021, 18:56
declaration-de-la-coalition-pour-l-alternance-politique-cap-20-21-et-allies-sur-les-elections-locales-legislatives-et-presidentielles-du-1er-tour Nigériennes, Nigériens Chers concitoyens Les élections locales, législatives, ainsi que les...Lire plus...
Publier le 11/01/2021, 12:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-08-janvier-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni le vendredi 08 janvier 2021, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 11/01/2021, 18:56
declaration-de-la-coalition-pour-l-alternance-politique-cap-20-21-et-allies-sur-les-elections-locales-legislatives-et-presidentielles-du-1er-tour Nigériennes, Nigériens Chers concitoyens Les élections locales, législatives, ainsi que les...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 11/01/2021, 12:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-08-janvier-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni le vendredi 08 janvier 2021, dans la salle habituelle des...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 11/01/2021, 18:56
declaration-de-la-coalition-pour-l-alternance-politique-cap-20-21-et-allies-sur-les-elections-locales-legislatives-et-presidentielles-du-1er-tour Nigériennes, Nigériens Chers concitoyens Les élections locales, législatives, ainsi que les...
Publier le 11/01/2021, 12:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-08-janvier-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni le vendredi 08 janvier 2021, dans la salle habituelle des...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...

Dans la même Rubrique

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

7 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

Le Niger a organisé le dimanche 27 décembre 2020 les élections législatives et présidentielle premier tour. A cette occasion, la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions...

Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

4 janvier 2021
Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils...

Massacre de Tchombangou et Zaroumdarèye : une centaine de civils tués, le premier ministre sur les lieux du drame

4 janvier 2021
Massacre de Tchombangou et Zaroumdarèye : une centaine de civils tués, le premier ministre sur les lieux du drame

Le premier ministre s’est rendu dimanche 3 janvier à Tchombangou et Zaroumdarèye, dans la commune de Tondikiwindi, où une centaine de civils ont été massacrés par des présumés djihadistes le...

Massacre de Tchombangou et de Zaroumdarèye : un bilan lourd, en attendant la réaction des autorités

3 janvier 2021
Massacre de Tchombangou et de Zaroumdarèye : un bilan lourd, en attendant la réaction des autorités

Plus de 24 h après le raid meurtrier d’individus armés contre les villages de Tchombangou et de Zaroumdarèye, dans la région de Tillabéri et près de la frontière malienne, aucun...