lundi, 25 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


echauffoures du 25 03 2018

Des heurts ont éclaté ce dimanche en début de soirée entre des manifestants et les forces de l’ordre qui essayaient d’empêcher la marche suivie de meeting du cadre de concertation des organisations de la société civile contre la loi des finances et la mauvaise gouvernance. La manifestation a été interdite par les autorités municipales mais les organisateurs ont décidé de braver l’interdiction et de maintenir leur mot d’ordre malgré l’avertissement, la veille dans la soirée, du gouverneur sortant de la région de Niamey qui a prévenu que les contrevenants s’exposeront aux rigueurs de la loi.

echauffourees du 25 03 2018

echauffourees du 25 03 2018 BIS

Ce dimanche, la ville a été quadrillée dès la matinée par un impressionnant dispositif sécuritaire avec des détachements de policiers qui ont pris position au niveau de plusieurs carrefours et places stratégiques de la capitale. C’est en milieu de journée que la première interpellation a eu lieu, celle du secrétaire général d’Alternative Espaces Citoyens (AEC), Moussa Tchangari, un des principaux organisateurs de la manifestation. Il a été arrêté « sans mandat » selon ses collaborateurs,  au siège de son organisation qui a été également bouclé par la police.

Aux environs de 16 heures, début de la manifestation, on ne constatait que la présence des forces de sécurité au niveau de la Place Toumo, lieu du rassemblement. Par la suite, les premiers manifestants ont commencé timidement à vouloir prendre d’assaut les lieux et ont été vite dispersés par la police qui a aussi procédé à quelques interpellations notamment celle de Ousseini Maiga, membre du BPN de Lumana, le principal parti politique de l’opposition.

Par la suite, des échauffourées ont commencé à éclater à différents endroits du centre-ville avec des manifestants qui essaient, par petit groupes, d’affronter les forces de l’ordre. Des pneus ont été brulés sur plusieurs voies du centre-ville et les échauffourées ont aussitôt éclaté entre les manifestants et la police qui essaie encore de contenir la situation. Parallèlement, les forces de sécurité ont investit le siège du MPCR où ils ont procédé également à quelques interpellations. C’est le cas du coordonnateur du ROTAB, Ali Idrissa Nani, également de l’association CROISADE qui fait partie des organisateurs de la manifestation ainsi que de Nouhou Arzika, le président du MPCR.

echauffourees du 25 03 2018 BIS2

echauffourees du 25 03 2018 BIS6

A la tombée de la nuit et au moment où nous mettons en ligne, les heurts entre manifestants et force de sécurité continuent toujours à différents endroits avec des affrontements assez violents mais encore circonscrits. D’imposants nuages de fumée continuaient à se dégager de la ville et l’air empestait du gaz lacrymogène.

echauffourees du 25 03 2018 BIS7

echauffourees du 25 03 2018 BIS8

A.Y.B (Actuniger.com)

Commentaires  

+6 #1 Souley Kada Kada 25-03-2018 19:14
Ils ont les moyens de réprimer les manifestants mais ils sont incapables d'encadrer leur manifestation ! C'est vraiment dégueulasse pour un régime qui se veut démocratique !
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #2 Maiyaki Ide Salissou 25-03-2018 19:27
Attaqué les domicile de bazooum êt massaoudou brûler les
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 Mohamed Ahmed Magatacarda 25-03-2018 19:34
Sans la lutte vous n'allez rien avoir surtout pour un régime qui se dit démocrate alors qu'en réalité ils cherchent à imposer la dictature .honte a un régime qui n'arrive pas à contrôler l’éducation de son pays !
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #4 Ismâïlā Mouhamad 25-03-2018 19:59
Que Dieu le tout puissant nous assiste
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 Amadou Hamidawa 25-03-2018 20:06
TALAKA MI GANIN BAYAN IKO LE PEUPLE A TOUJOURS LE DERNIER MOT
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Moumouna Seydi 25-03-2018 20:18
Honte a la société civil ce vraiment décevant vous avez brûler ce que le peuple a construit avec ses propre sueurs vous avez agravé la situation de ses pauvre (peuple) et vous dite que vous luttez pour le peuple non vous ne luttez pas pour le peuple ce pour protéger votre intérêt personnel
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Haboubacar Chano Mahaman 25-03-2018 20:42
Dommage pour le Niger ! Et avec cela, on nous parle encore de démocratie...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Naba Kantchari 25-03-2018 23:25
Bazoum et Massaoudou se trompent énormément s'ils pensent qu'ils peuvent voler impunément les prochaines échéances électorales.

À l'avenir, tout nigérien qui trichera aux élections devra être envoyé à Guantamano Bay.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 Hrez 26-03-2018 00:58
Le groupe de presse labari TV, un groupe très nul en matière de presse. Ils ne sont pas du impartial dans le traitement de l'information, ils sont partenaires et instigateurs du mal qui encouragent à semer le trouble dans le pays. Ils se sont affichés clairement aujourd'hui où un commentateurs a qualifié nos vaillante force de l'ordre de "désordre". Cette télévision mérite d'être suspendu carrément jusqu'à nouvelle ordre. Je salue bonferey pour la sincérité et l'impartialité dans leur journal, à imiter vraiment.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 Métisse 26-03-2018 01:01
Citation en provenance du commentaire précédent de Maiyaki Ide Salissou :
Attaqué les domicile de bazooum êt massaoudou brûler les

Peureux, toi t'as jamais pris part à la marche, vas y attaquer toi même, wawa kaway
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #11 Naba Kantchari 26-03-2018 01:51
Le pouvoir n’a juste qu’à cesser ses manœuvres de basses à l’endroit du peuple qui l’a élu.

Comment vous allez mettre en place une loi qui contribue à la paupérisation d’une population déjà pauvre et affamée? Ce qui est encore plus inacceptable c’est que la même population assiste à un pillage des deniers publics par le roi, ses deux reines et leurs courtisans. Tous les dignitaires du PNDS sont nettement plus riches que les membres de tous les gouvernements européens actuellement en place. Cela est inadmissible.

Vous volez et vous voulez arracher le pain dans la bouche des pauvres pour le garder pour vous. La population acceptera de se sacrifier s’il est prouvé l’argent sera utilisé pour le biens de tous. Or, c’est loin d’être le cas.
– Où sont passés les Assoumane Issaka et les containers de SORAZ ? Où sont passés les 200 milliards que Massasoudou et Hama Zada ont caché à Dubaî pour le compte du roi, ses deux reines et leur pléthore de princes et princesses ? Où sont passés les argents de Kadhafi ? Où sont passés les argents des passeports truqués ? Qu’est devenu le train et les rails qui mènent à Malenville ? Le riz pakistanais de Brigi Rafini ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #12 dogo 26-03-2018 07:11
MAYAKI IDE, ALLAH shi debema ALBARKA.tu es mayaki non? il fo venir de toi même les bruler.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Harouna Mahamadou 26-03-2018 07:27
Qu'Allah le tout puissant nous assiste descend la paix et sa miséricorde dans notre pays amine
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Harouna Mahamadou 26-03-2018 07:27
Qu'Allah le tout puissant nous assiste descend la paix et sa miséricorde dans notre pays amine
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #15 vkasso 26-03-2018 07:49
Pouvoir ou société civile chacun défend ses intérêts. Sinon comment des gens sortis pour défendre l'intérêt du peuple peuvent détruit le peu de bien du peuple à savoir les routes bitumées. Nous sommes en retard même dans notre façon de revendiquer.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 ADA66 26-03-2018 07:57
Tout peut se régler si nous acceptons de nous parler. Hélas!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Verdatre 26-03-2018 08:12
Ils sont bons pour détruire et mauvais pour construire.

Des marches et des casses à vie, n'est-ce pas Nouhou et Tchiangari, on ne vieilli pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 SBM 26-03-2018 11:02
Les centrales syndicales du Niger font honte aux travailleurs. Chère centrale vous contribuaient à la misère des pauvres travailleurs à travers votre silence coupable relatifs aux méfaits de la loi des finances 2018 sur les revenus des militantes et militants.
Les centrales syndicales ont intérêt à se faire entendre.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...Lire plus...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...Lire plus...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...Lire plus...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...Lire plus...
Publier le 21/01/2021, 14:17
sante-inauguration-officielle-du-siege-de-la-mutuelle-des-agents-de-la-police-et-de-la-garde-nationale La mutuelle de Santé de la Garde Nationale du Niger-Police  Nationale vient d'être dotée d'un...Lire plus...
Publier le 20/01/2021, 18:49
usa-joe-biden-officiellement-investi-46e-president-des-etats-unis Joe Biden, 78 ans, a été investi 46e président des États-Unis, quelques minutes après Kamala Harris...
Publier le 21/01/2021, 12:18
locales-a-dosso-la-justice-annule-les-resultats-de-l-election-regionale-ainsi-que-ceux-de-plusieurs-communes Sur requête de plusieurs partis, le Tribunal de grande instance a annulé les résultats des élections...
Publier le 20/01/2021, 07:19
le-gouvernement-de-la-turquie-profondement-attriste-par-la-mort-de-quatre-quatre-soldats-nigeriens-dans-la-region-de-diffa  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...
Publier le 21/01/2021, 12:18
locales-a-dosso-la-justice-annule-les-resultats-de-l-election-regionale-ainsi-que-ceux-de-plusieurs-communes Sur requête de plusieurs partis, le Tribunal de grande instance a annulé les résultats des élections...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...

Dans la même Rubrique

Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

22 janvier 2021
Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

  La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à 18h30 (heure locale), 155 briques de chanvre indien dissimulées dans une...

Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

20 janvier 2021
Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce 19 janvier s'est dit "profondément attristé" par la mort de quatre soldats nigériens et...

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...