dimanche, 25 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


echauffoures du 25 03 2018

Des heurts ont éclaté ce dimanche en début de soirée entre des manifestants et les forces de l’ordre qui essayaient d’empêcher la marche suivie de meeting du cadre de concertation des organisations de la société civile contre la loi des finances et la mauvaise gouvernance. La manifestation a été interdite par les autorités municipales mais les organisateurs ont décidé de braver l’interdiction et de maintenir leur mot d’ordre malgré l’avertissement, la veille dans la soirée, du gouverneur sortant de la région de Niamey qui a prévenu que les contrevenants s’exposeront aux rigueurs de la loi.

echauffourees du 25 03 2018

echauffourees du 25 03 2018 BIS

Ce dimanche, la ville a été quadrillée dès la matinée par un impressionnant dispositif sécuritaire avec des détachements de policiers qui ont pris position au niveau de plusieurs carrefours et places stratégiques de la capitale. C’est en milieu de journée que la première interpellation a eu lieu, celle du secrétaire général d’Alternative Espaces Citoyens (AEC), Moussa Tchangari, un des principaux organisateurs de la manifestation. Il a été arrêté « sans mandat » selon ses collaborateurs,  au siège de son organisation qui a été également bouclé par la police.

Aux environs de 16 heures, début de la manifestation, on ne constatait que la présence des forces de sécurité au niveau de la Place Toumo, lieu du rassemblement. Par la suite, les premiers manifestants ont commencé timidement à vouloir prendre d’assaut les lieux et ont été vite dispersés par la police qui a aussi procédé à quelques interpellations notamment celle de Ousseini Maiga, membre du BPN de Lumana, le principal parti politique de l’opposition.

Par la suite, des échauffourées ont commencé à éclater à différents endroits du centre-ville avec des manifestants qui essaient, par petit groupes, d’affronter les forces de l’ordre. Des pneus ont été brulés sur plusieurs voies du centre-ville et les échauffourées ont aussitôt éclaté entre les manifestants et la police qui essaie encore de contenir la situation. Parallèlement, les forces de sécurité ont investit le siège du MPCR où ils ont procédé également à quelques interpellations. C’est le cas du coordonnateur du ROTAB, Ali Idrissa Nani, également de l’association CROISADE qui fait partie des organisateurs de la manifestation ainsi que de Nouhou Arzika, le président du MPCR.

echauffourees du 25 03 2018 BIS2

echauffourees du 25 03 2018 BIS6

A la tombée de la nuit et au moment où nous mettons en ligne, les heurts entre manifestants et force de sécurité continuent toujours à différents endroits avec des affrontements assez violents mais encore circonscrits. D’imposants nuages de fumée continuaient à se dégager de la ville et l’air empestait du gaz lacrymogène.

echauffourees du 25 03 2018 BIS7

echauffourees du 25 03 2018 BIS8

A.Y.B (Actuniger.com)

Commentaires  

+6 #1 Souley Kada Kada 25-03-2018 19:14
Ils ont les moyens de réprimer les manifestants mais ils sont incapables d'encadrer leur manifestation ! C'est vraiment dégueulasse pour un régime qui se veut démocratique !
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #2 Maiyaki Ide Salissou 25-03-2018 19:27
Attaqué les domicile de bazooum êt massaoudou brûler les
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 Mohamed Ahmed Magatacarda 25-03-2018 19:34
Sans la lutte vous n'allez rien avoir surtout pour un régime qui se dit démocrate alors qu'en réalité ils cherchent à imposer la dictature .honte a un régime qui n'arrive pas à contrôler l’éducation de son pays !
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #4 Ismâïlā Mouhamad 25-03-2018 19:59
Que Dieu le tout puissant nous assiste
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 Amadou Hamidawa 25-03-2018 20:06
TALAKA MI GANIN BAYAN IKO LE PEUPLE A TOUJOURS LE DERNIER MOT
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Moumouna Seydi 25-03-2018 20:18
Honte a la société civil ce vraiment décevant vous avez brûler ce que le peuple a construit avec ses propre sueurs vous avez agravé la situation de ses pauvre (peuple) et vous dite que vous luttez pour le peuple non vous ne luttez pas pour le peuple ce pour protéger votre intérêt personnel
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Haboubacar Chano Mahaman 25-03-2018 20:42
Dommage pour le Niger ! Et avec cela, on nous parle encore de démocratie...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Naba Kantchari 25-03-2018 23:25
Bazoum et Massaoudou se trompent énormément s'ils pensent qu'ils peuvent voler impunément les prochaines échéances électorales.

À l'avenir, tout nigérien qui trichera aux élections devra être envoyé à Guantamano Bay.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 Hrez 26-03-2018 00:58
Le groupe de presse labari TV, un groupe très nul en matière de presse. Ils ne sont pas du impartial dans le traitement de l'information, ils sont partenaires et instigateurs du mal qui encouragent à semer le trouble dans le pays. Ils se sont affichés clairement aujourd'hui où un commentateurs a qualifié nos vaillante force de l'ordre de "désordre". Cette télévision mérite d'être suspendu carrément jusqu'à nouvelle ordre. Je salue bonferey pour la sincérité et l'impartialité dans leur journal, à imiter vraiment.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 Métisse 26-03-2018 01:01
Citation en provenance du commentaire précédent de Maiyaki Ide Salissou :
Attaqué les domicile de bazooum êt massaoudou brûler les

Peureux, toi t'as jamais pris part à la marche, vas y attaquer toi même, wawa kaway
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #11 Naba Kantchari 26-03-2018 01:51
Le pouvoir n’a juste qu’à cesser ses manœuvres de basses à l’endroit du peuple qui l’a élu.

Comment vous allez mettre en place une loi qui contribue à la paupérisation d’une population déjà pauvre et affamée? Ce qui est encore plus inacceptable c’est que la même population assiste à un pillage des deniers publics par le roi, ses deux reines et leurs courtisans. Tous les dignitaires du PNDS sont nettement plus riches que les membres de tous les gouvernements européens actuellement en place. Cela est inadmissible.

Vous volez et vous voulez arracher le pain dans la bouche des pauvres pour le garder pour vous. La population acceptera de se sacrifier s’il est prouvé l’argent sera utilisé pour le biens de tous. Or, c’est loin d’être le cas.
– Où sont passés les Assoumane Issaka et les containers de SORAZ ? Où sont passés les 200 milliards que Massasoudou et Hama Zada ont caché à Dubaî pour le compte du roi, ses deux reines et leur pléthore de princes et princesses ? Où sont passés les argents de Kadhafi ? Où sont passés les argents des passeports truqués ? Qu’est devenu le train et les rails qui mènent à Malenville ? Le riz pakistanais de Brigi Rafini ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #12 dogo 26-03-2018 07:11
MAYAKI IDE, ALLAH shi debema ALBARKA.tu es mayaki non? il fo venir de toi même les bruler.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Harouna Mahamadou 26-03-2018 07:27
Qu'Allah le tout puissant nous assiste descend la paix et sa miséricorde dans notre pays amine
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Harouna Mahamadou 26-03-2018 07:27
Qu'Allah le tout puissant nous assiste descend la paix et sa miséricorde dans notre pays amine
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #15 vkasso 26-03-2018 07:49
Pouvoir ou société civile chacun défend ses intérêts. Sinon comment des gens sortis pour défendre l'intérêt du peuple peuvent détruit le peu de bien du peuple à savoir les routes bitumées. Nous sommes en retard même dans notre façon de revendiquer.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 ADA66 26-03-2018 07:57
Tout peut se régler si nous acceptons de nous parler. Hélas!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Verdatre 26-03-2018 08:12
Ils sont bons pour détruire et mauvais pour construire.

Des marches et des casses à vie, n'est-ce pas Nouhou et Tchiangari, on ne vieilli pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 SBM 26-03-2018 11:02
Les centrales syndicales du Niger font honte aux travailleurs. Chère centrale vous contribuaient à la misère des pauvres travailleurs à travers votre silence coupable relatifs aux méfaits de la loi des finances 2018 sur les revenus des militantes et militants.
Les centrales syndicales ont intérêt à se faire entendre.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 13:43
guinee-alpha-conde-reelu-pour-un-3e-mandat-des-le-premier-tour-avec-59-49-des-voix-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé ce samedi les résultats globaux...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 09:32
objectifs-de-developpement-durable-odd-les-nations-unies-pleinement-engagees-avec-le-niger-pour-vivre-mieux-dans-un-monde-meilleur-en-2030 Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration de la Semaine des Nations Unies...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 08:49
cdp-marhaba-bikhum-plebiscite-a-la-tete-du-parti-yves-mamane-sani-diatta-decline-ses-ambitions-pour-un-nouveau-niger La Convergence pour la Démocratie et le progrès (CDP Marhaba Bikhum) a tenu les assises de son...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...

Dans la même Rubrique

Objectifs de Développement Durable (ODD) : les Nations Unies pleinement engagées avec le Niger pour « vivre mieux dans un monde meilleur en 2030 »

24 octobre 2020
Objectifs de Développement Durable (ODD) : les Nations Unies pleinement engagées avec le Niger pour « vivre mieux dans un monde meilleur en 2030 »

Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration de la Semaine des Nations Unies couplée cette année au 75e anniversaire de l’ONU, le Système des Nations...

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...