samedi, 24 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


 marche du 28 janvier 2018

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche à Niamey et dans d'autres villes du Niger contre la loi de finances 2018 qu'elles jugent "antisociale".

"A bas la loi de finances scélérate et antisociale", "A bas les députés", "Non à la hausse des produits", ont scandé les protestataires - 3.000 selon les autorités, davantage selon les organisateurs - qui répondaient à l'appel d'une coalition d'organisations de la société civile.

Zeyna transfert argent bis

Les manifestants, plus nombreux que lors de leur précédente action, le 14 janvier, ont défilé dans les rues puis tenu un meeting devant le parlement, qui a voté cette loi à une écrasante majorité fin novembre 2017.


"Nous resterons toujours mobilisés jusqu'à ce que les autorités retirent cette loi antisociale", a déclaré devant la foule Mousssa Tchangari, un des organisateurs de la manifestation.

Il a annoncé des manifestations "toutes les deux semaines" afin de "maintenir la pression" sur les autorités.

Selon le ministère nigérien de l'Intérieur, 500 personnes ont également manifesté dimanche à Tahoua et 200 à Tillabéri, deux régions de l'ouest du Niger.

Les compagnies de transport, les agences de transfert d'argent et des chaînes de télévision câblées ont déjà annoncé "des hausses" de leurs tarifs qu'ils justifient par "des nouvelles mesures fiscales".

Mais en milieu de semaine, le ministre de l'Agriculture Albadé Abouba, qui assure l'intérim du Premier ministre, et le ministre des Finances Hassoumi Massoudou ont demandé aux responsables des secteurs concernés de surseoir à ces "hausses unilatérales", en attendant des discussions avec leurs ministères de tutelle.

A l'appel de l'opposition, plusieurs milliers de personnes avaient manifesté le 31 décembre contre le budget 2018.

Fin octobre, une manifestation contre la même loi de finances avait dégénéré en émeutes, lors desquelles 23 policiers avaient été blessés, selon le ministère de l'Intérieur.

"Les (nouvelles) mesures fiscales n'ont rien d'excessif" et certaines répondent à une directive de 1998 de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) déjà en vigueur dans les huit Etats membres, avait affirmé mi-janvier le ministre de l'Intérieur, Mohamed Bazoum, un proche du président Mahamadou Issoufou.

Les mesures de la loi de finances 2018 "ne touchent pas les pauvres" mais les "plus riches" et la pression fiscale sera comprise "entre 13% et 16%, soit son niveau de 2015", avait déjà assuré devant les députés le ministre des Finances, Hassoumi Massoudou.

marche du 28 janvier 2018 BIS2

marche du 28 janvier 2018 BIS

Zeyna transfert argent bis

Avec AFP

 

Commentaires  

-2 #1 namalka 28-01-2018 18:54
Pour etre utiles, ces marches devraient se diriger vers le palais et deloger le minable qui s'y terre et qui a plonge le pays dans le chaos.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Gobir 29-01-2018 06:18
Nos dirigeants n'ont pas pitié de leur population
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 KOUMASSA 29-01-2018 07:15
pour la marche citoyenne du 29/01/2018 nous attendons les statistiques du directeur des comptes et statistiques des marches citoyennes et ministre de ciin gida car la derniere fois il parlait de 1500 participants dans les 3 régions du pays .
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #4 Char 29-01-2018 10:59
Une marche animée par badauds qui n'ont aucun repère.sinon comment demander l'annulation d'une loi des finances déjà en vigueur ? Doit on sursoir à son application? Ce qui est impossible mes amis.alors ne prêtez pas attention à ces vulgaires individus qui ont perdu le peu crédibilité qui leur leur reste
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 dicko 29-01-2018 11:03
Mais je vois la photo de Hama or on dit c'est une marche contre la loi de finance? dite le lien?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Djambeydou 29-01-2018 11:04
Bien dit mon frère char, tellement que ces gens sont bornés,ils demandent de ne plus payer eau, électricité...on verra qui va rester dans l'obscurité,vivre sans eau....du n'importe quoi dans ce pays vraiment.il est grand temps que les autorités prennent leurs responsabilités face à ce désordre qui ne dit pas son nom.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Djambeydou 29-01-2018 11:09
Cette marche n'a rien à avoir avec la loi des finances car elle n'est pas un mal en soi.ce n'est qu'un prétexte pour vouloir renverser ce régime qui a fait ce que d'autres n'ont pas pu faire en un demi siècle d'indépendance.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #8 Maimouna 29-01-2018 11:17
Dites moi mes frères peut on trouver un pays au monde où les citoyens ne paient pas les impôts ? En quoi cette loi des finances est mauvaise en soi? Svp arrêtez de nous divertir au nom d'une quelconque anarchie.lettez loyalement aux côtés de vos mentors et faite de la politique car vous êtes en droit de le faire.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Mon pays va mal 29-01-2018 11:47
A Djambeydou et Maimouna.
Ce dont la société civile avec le soutien de l'opposition essaye de vous faire comprendre c'est qu'une révision s'impose dans les mesures prises dans cette loi. en d'autres termes, une consultation avec la société civile doit etre effectuée afin de ramener à la baisse les pourcentages qui pour moi et pour la grande majorité de la population semblent etre très élevés pour le peuple nigérien. on ne demande pas de supprimer les impots et autres taxes nouvelles de cette loi mais de rabaisser les taux. il est clair que pour aller de l'avant il faudrait aussi s'aligner à certaines exigences du code financier des pays de l'UEMOA et de la CEDEAO qui nous obligent d'ailleurs a atteindre un certain niveau de conformité afin de pouvoir enfin avoir une nouvelle monnaie commune à tous les pays membres. et ils prennent ces dispositions afin que cette nouvelle monnaie soit assez forte et échapper à la pression des puissances étrangères.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 KOUMASSA 29-01-2018 15:16
Djambeydou et Maimouna votre analyse des faits est animée des sentiments car vous voulez defendre le poivoir a tout Prix . or vous oubliyez que ce pouvoir et aussi le notre mais quand y a abus il faut dennoncer mes chers freres. c'est clair que un pays ira nul part sans les impots.mais il faut sortir de ny pour santir cette loi de finance.rien en prenant l'exemple du secteur du transport les prix ont augmenté en 2017 et en debut 2018. avant Agadez -Ny c'est 18000 aujourd'hui il te faut 24 000 fcfa pour rentrer a niamey.soit une augmentation de 6000 et cela touche directement le pauvre qui voyage pour la recherche des soins ou autres.Normalement c'est prix n'ont rien avoir avec la loi des finances et l'Etat a intéret de demander la revue en baisse de tous ces prix et reglementé les secteurs concernés ainsi la loi passe mais quand tout augmente mes chers....../. comme vous y etes a coté de la marmite pleine c'est normales pourtant la logique dit que ce quant on a un peu dans la bouche qu'on peut s'occuper de ce qui est sur feu.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Mon pays va mal 29-01-2018 18:18
Bien dit KOUMASSA
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Addah 29-01-2018 20:58
Est ce qu'ils vs en tentent?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 dan dawra 30-01-2018 07:56
Citation en provenance du commentaire précédent de Char :
Une marche animée par badauds qui n'ont aucun repère.sinon comment demander l'annulation d'une loi des finances déjà en vigueur ? Doit on sursoir à son application? Ce qui est impossible mes amis.alors ne prêtez pas attention à ces vulgaires individus qui ont perdu le peu crédibilité qui leur leur reste

les badaus sont aussi des citoyens
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Bachir maikassoua 30-01-2018 14:48
Je pense que beaucoup d'entre qui soutient ces régimes représente le diable c'est pas une question de qui est qui moi je condamné tous le monde même Hama n'est peut gère c'est pays a mon avis tout ces anciens doivent être à l'écart de la gérance de ces pays nous n'est pouvons plus accepté d'abord la mort de plusieurs soldats nigériens le taux élevé de l'impôt ainsi que l'autorisation de ces maudits européenne qui jouent le héros dans nôtres pays est si les nigériens ont pris conscience c'est bien normal car nous devons une cause colligiel qui nous permettra d'être dans l'ordre du jour dans le future le niger va mal est je le dirai même demain ont sen fou de Hama ou-bien de qui que ces soit les gens ont faim ccest tout et ont va parlé
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 24/10/2020, 09:32
objectifs-de-developpement-durable-odd-les-nations-unies-pleinement-engagees-avec-le-niger-pour-vivre-mieux-dans-un-monde-meilleur-en-2030 Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration de la Semaine des Nations Unies...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 08:49
cdp-marhaba-bikhum-plebiscite-a-la-tete-du-parti-yves-mamane-sani-diatta-decline-ses-ambitions-pour-un-nouveau-niger La Convergence pour la Démocratie et le progrès (CDP Marhaba Bikhum) a tenu les assises de son...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...Lire plus...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...

Dans la même Rubrique

Objectifs de Développement Durable (ODD) : les Nations Unies pleinement engagées avec le Niger pour « vivre mieux dans un monde meilleur en 2030 »

24 octobre 2020
Objectifs de Développement Durable (ODD) : les Nations Unies pleinement engagées avec le Niger pour « vivre mieux dans un monde meilleur en 2030 »

Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration de la Semaine des Nations Unies couplée cette année au 75e anniversaire de l’ONU, le Système des Nations...

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...