dimanche, 16 mai 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


acteur societe civile 22 deC 2017

Le juge des référés au Tribunal de Grande Instance hors classe de Niamey  a estimé «illégale », la marche suivie de meeting que projette d’organiser une coalition de trois associations (MPCR, Alternative Espaces Citoyens et Croisade) de la société civile demain à Niamey en protestation contre « le contenu antisocial » de la loi des finances 2018.

Zeyna transfert argent bis

La décision est tombée en fin de journée et pour rappel, c’est la coalition qui a saisi le juge des référés afin de casser l’arrêté portant interdiction de la manifestation pris par le Président de la délégation spéciale de Niamey. Initialement, la manifestation était prévue pour le jeudi dernier au même titre que les autres villes du pays mais dans un premier arrêté, le Président de la délégation spéciale de la capitale a interdit la marche en s’appuyant sur un autre arrêté ministériel du 12 janvier 2017 portant interdiction des marches et meetings les jours ouvrables. L’autorité municipale est allée jusqu’à conseiller aux organisateurs de la manifestation, qu’ils peuvent la programmer pour un jour non-ouvrable, ce qu’ils ont pris à la lettre en décidant de son report pour ce samedi 23 décembre.

Dans un second arrêté, le président de la délégation spéciale a de nouveau interdit la marche suivie de meeting aux motifs de  «procédure  hors délai légal », ce qui a été qualifié « d’incompréhensible » par les principaux animateurs de la manifestation Nouhou Arzika (MPCR), Moussa Tchangari (Alternative Espaces Citoyens) et Ali Idrissa Nani (ROTAB) qui ont animé un point de presse dans la soirée de jeudi dernier. Tout en dénonçant la volte-face des autorités municipales sur cette interdiction d’une manifestation programmée pourtant un jour non-ouvrable, la coalition a décidé de maintenir, « advienne que pourra », sa manifestation.

Ce vendredi la coalition a décidé d'assigner le Président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey en référé et le rendez-vous devant le juge a été fixé à 16h30 avec la suite qu’on connait maintenant. Contrairement à Tillabéry où le juge des référés à casser, à la suite de sa saisine par la société civile locale,  l’interdiction des autorités municipales pour la marche du 21 décembre, à Niamey c’est un tout autre son de cloche. Il est vrai que les raisons invoquées ne sont pas les mêmes dans les deux cas de figure. A Tillabéry les autorités ont voulu interdire la manifestation pour « raisons de troubles à l’ordre public », ce qui n’a pas convaincu le juge des référés qui s’est rangé du coté des organisateurs sur la base des arguments qu’ils ont développé sur le caractère pacifique de la marche.

Au moment où nous mettons cet article en ligne, la coalition de la société civile n’a pas encore réagit. Toutefois, avec cette décision de justice, il est fort à parier qu’elle sera dans l’obligation de surseoir à sa manifestation d’autant plus que les forces de l’ordre sont sur le qui-vive et prêt à parer à toute éventualité avec la présence dans la capitale du président français Emmanuel Macron.

A.Y.B (Actuniger.com)

Zeyna transfert argent bis

 

Commentaires  

+1 #1 Mahaman Sani Iliaabdou 22-12-2017 22:13
To kadji koma wata ssboua toute chose a sa fin ke Dieu bénisse notre cher pays le niger ameen
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Almoustapha Manou 22-12-2017 22:50
Pitoyable justice nigérienne, mm les juge sont corrompus pars-qu' un certains macron , adulte de 39 ans est venu au Niger, les dirigeants de la 7e honte ne veulent pas qu'il remarque que quelque chose ne va au Niger. En outre la constituons est claire sur les manifestations , cela nous approuve la non séparation du pouvoir au Niger et l'absence de la démocratie
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Laye Abdou Sama 22-12-2017 22:56
Umm Allah ya kuauta. Niger on fait tout sauf la démocratie vraiment
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Bazo Aboubacar 22-12-2017 23:11
Ils n'ont qu'à trouver un autre argument ou plutôt dire la vérité que c'est parce que Macron est au Niger il y'a à peu près une heure
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Ismael Laoualy Chaibou 23-12-2017 10:02
Sortons les montrer que nous les Nigériens nous ne sont pas avec ce gouvernement et nous continuerons continuerons à prière pour le tout puissant nous la change avec autre plus meilleurs et qui est soucieux de sa religion de son pays et qui vise uniquement l intérêt son pays pas des autres
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #6 IDÉ MOUNKAILA 23-12-2017 22:16
Les badauds veulent encore marcher?qu'ils soient maudits....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Abdoul 24-12-2017 09:02
Pauvre de nous le niger me fais pitié pas de droit au niger c'est le sauve qui peu
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 TMM 26-12-2017 09:20
On parle de democratie mais on ne tolere pas la liberte de manifester. tant que c est pas une marche de soutien au regime ,toute autre marche sera interdite pour cause de manque de securite. c est comme si l insecurite c est quand ya opposition , quand ya denonciation des agissements du regime
la verite est que l insecurite est due a la mauvaise gouvernance, a la corruption et aux mulltiples detournements Tant que tu es affilie au regime tu es libre de detourner tout ce qui te tombe sous la main juste ne t avises pas de quitter la majorite au pouvoir autrement ....
Ou est la liberte dans ce pays?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Banks Baraka

B4_WHH.jpg

WhatsApp_Image_20H21-04-21_at_16.49.08.jpeg

RAMADAN 2021 ACTU NIGER

Top de la semaine

Publier le 15/05/2021, 12:37
education-les-syndicats-du-superieur-recus-au-cabinet-du-president-bazoum Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a reçu vendredi en fin d’après-midi...Lire plus...
Publier le 14/05/2021, 08:19
programme-de-renaissance-iii-la-declaration-de-politique-generale-dpg-bientot-debattue-et-votee-a-l-assemblee-nationale Le gouvernement nigérien a adopté, hier jeudi en Conseil des Ministres, sa Déclaration de Politique...Lire plus...
Publier le 13/05/2021, 19:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-jeudi-13-mai-2021  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 13 mai 2021, dans la salle habituelle...Lire plus...
Publier le 13/05/2021, 14:14
le-president-mohamed-bazoum-sur-le-site-des-travaux-de-rehabilitation-de-la-digue-de-lamorde Le Président de la République Mohamed Bazoum s’est rendu, ce jeudi 13 mai 2021, sur le site de la...Lire plus...
Publier le 11/05/2021, 19:56
officiel-l-aid-el-fitr-sera-celebree-ce-mercredi-12-mai-au-niger   La communauté musulmane du Niger célèbre ce mercredi 12 mai, la fête de l’Aid El-Fitr ou fête...Lire plus...
Publier le 11/05/2021, 05:46
declaration-des-biens-de-l-ancien-president-issoufou-mahamadou-a-la-cessation-de-ses-fonctions  C’est conformément aux dispositions de l’article 51 de la Constitution, que le Président de la...
Publier le 14/05/2021, 08:19
programme-de-renaissance-iii-la-declaration-de-politique-generale-dpg-bientot-debattue-et-votee-a-l-assemblee-nationale Le gouvernement nigérien a adopté, hier jeudi en Conseil des Ministres, sa Déclaration de Politique...
Publier le 10/05/2021, 18:56
presidence-voici-la-declaration-des-biens-du-president-bazoum-mohamed-telle-que-transmise-a-la-cour-constitutionnelle  Conformément aux dispositions de l’article 51 de la Constitution, le président de la République...
Publier le 10/05/2021, 14:11
niger-tchad-le-general-mahamat-idriss-deby-a-niamey-et-tera-pour-sa-premiere-sortie-officielle Le général Mahamat Idriss Déby, Président du Conseil militaire de transition (CMT) au Tchad, a...
Publier le 13/05/2021, 19:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-jeudi-13-mai-2021  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 13 mai 2021, dans la salle habituelle...
Publier le 11/05/2021, 05:46
declaration-des-biens-de-l-ancien-president-issoufou-mahamadou-a-la-cessation-de-ses-fonctions  C’est conformément aux dispositions de l’article 51 de la Constitution, que le Président de la...
Publier le 10/05/2021, 18:56
presidence-voici-la-declaration-des-biens-du-president-bazoum-mohamed-telle-que-transmise-a-la-cour-constitutionnelle  Conformément aux dispositions de l’article 51 de la Constitution, le président de la République...
Publier le 13/05/2021, 19:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-jeudi-13-mai-2021  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 13 mai 2021, dans la salle habituelle...
Publier le 11/05/2021, 19:56
officiel-l-aid-el-fitr-sera-celebree-ce-mercredi-12-mai-au-niger   La communauté musulmane du Niger célèbre ce mercredi 12 mai, la fête de l’Aid El-Fitr ou fête...
Publier le 10/05/2021, 14:15
zinder-apres-niamey-l-opposition-s-offre-la-mairie-de-la-deuxieme-ville-du-pays Le candidat du RDR Tchanji, Abdoul Rahim Balarabé, a été élu ce lundi Président du Conseil de la ville...

Dans la même Rubrique

Éducation : les syndicats du Supérieur reçus au cabinet du Président Bazoum

15 mai 2021
Éducation : les syndicats du Supérieur reçus au cabinet du Président Bazoum

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a reçu vendredi en fin d’après-midi 14 mai 2021, les responsables des syndicats de l’enseignement supérieur.  

Le Président Mohamed Bazoum sur le site des travaux de réhabilitation de la digue de Lamordé

13 mai 2021
Le Président Mohamed Bazoum sur le site des travaux de réhabilitation de la digue de Lamordé

Le Président de la République Mohamed Bazoum s’est rendu, ce jeudi 13 mai 2021, sur le site de la digue de protection des habitations et des infrastructures des aménagements hydro...

Officiel : l’Aïd el Fitr sera célébrée ce mercredi 12 mai au Niger 

11 mai 2021
Officiel : l’Aïd el Fitr sera célébrée ce mercredi 12 mai au Niger 

  La communauté musulmane du Niger célèbre ce mercredi 12 mai, la fête de l’Aid El-Fitr ou fête de Ramadan. Dans un communiqué rendu public ce mardi en début de...

Migrations : 94 migrants dont 18 enfants non-accompagnés assistés par l’OIM Mali pour leur retour volontaire au Niger

10 mai 2021
Migrations : 94 migrants dont 18 enfants non-accompagnés assistés par l’OIM Mali pour leur retour volontaire au Niger

En mars et en avril, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a assisté 94 migrants en détresse à Gao, au nord-est du Mali. Les migrants d’origine nigérienne (86), malienne (7)...

Zinder : après Niamey, l’opposition s’offre la mairie de la deuxième ville du pays

10 mai 2021
Zinder : après Niamey, l’opposition s’offre la mairie de la deuxième ville du pays

Le candidat du RDR Tchanji, Abdoul Rahim Balarabé, a été élu ce lundi Président du Conseil de la ville de Zinder. Après la capitale Niamey, l’opposition s’offre ainsi le contrôle...

Déclaration de presse du Collectif des riverains de la centrale Istithmar de Goudel, relative à la pollution et aux bruits nocifs qu’elle génère dans la capitale Niamey

9 mai 2021
Déclaration de presse du Collectif des riverains de la centrale Istithmar de Goudel, relative à la pollution et aux bruits nocifs qu’elle génère dans la capitale Niamey

Depuis la mise en fonctionnement de la nouvelle centrale thermique Istithmar de 89 MW à Goudel, il y a quatre semaines, les riverains sont incommodés par des nuisances, à la...