jeudi, 23 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

mohamed ladan

Le nouveau directeur général de l'Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) notre compatriote, M. Mohamed Moussa, est de retour à Niamey hier en début d'après-midi, après avoir été brillamment élu le 11 novembre 2016, à Bamako au Mali, à la tête de cette Agence.

Sur quatre pays en lice à savoir le Congo Brazzaville, le Gabon, la Guinée Equatoriale et le Niger pour la prestigieuse place du poste de directeur général de l'ASECNA, notre compatriote Mohamed Moussa a été élu dès le 1er tour et succède ainsi à un malien. La campagne ayant abouti à l'élection de cet ingénieur nigérien de la navigation aérienne a été menée de bout en bout par une équipe émérite, conduite par le ministre d'Etat, ministre des Transports M. Omar Hamidou Tchiana.
C'est précisément à 12h 45mn heure de Niamey que l'avion qui transporte le ministre d'Etat Omar Hamidou Tchiana et le nouveau directeur général de l'ASECNA M. Mohamed Moussa, a atterri à l'Aéroport International Diori Hamani de Niamey. Ils ont été accueillis chaleureusement par des députés nationaux ; le gouverneur de la Région de Niamey ; le personnel de l'ASECNA ; des anciens cadres de cette organisation dont MM. Amadou Cheiffou et Issoufou Oubandawaki ainsi que les parents, amis et connaissances de notre compatriote Mohamed Moussa. Peu après cet accueil, le ministre d'Etat, ministre des Transports et le directeur général de l'ASECNA ont conjointement animé au salon d'honneur de l'Aéroport International Diori Hamani de Niamey, une conférence de presse au cours de laquelle ils ont salué l'ensemble des autorités nigériennes pour le soutien indéfectible.
Pour le ministre d'Etat M. Omar Hamidou Tchiana, cette victoire du Niger est à mettre à l'actif du Président de la République, Chef de l'Etat S.E Issoufou Mahamadou et le Premier ministre, Chef du Gouvernement S.E Brigi Rafini pour le soutien constant pendant cette campagne que le Niger a commencé en réalité depuis avril 2016. ''Elle a été certes longue et difficile, mais nous avons oublié la fatigue et les privations parce que nous avons gagné'' a relevé le ministre d'Etat en charge des Transports avant de remercier aussi son équipe de campagne particulièrement le ministre Burkinabè des Transports ; le ministre Gilles Baillet et le directeur général de l'ANAC. Une fois de plus, l'honneur a été fait à un des fils du Niger en l'occurrence Mohamed Moussa dont les compétences sont connues.
Revenant sur le processus électoral, le ministre d'Etat a précisé que le Niger est le seul pays d'Afrique de l'Ouest en face de quatre pays de l'Afrique centrale au départ même si le Cameroun a retiré par la suite sa candidature. Toutefois, la plus grosse difficulté, a dit le ministre des Transports a été de faire succéder un Nigérien à un Malien. « Nous avons réussi fort heureusement en Afrique de l'Ouest à avoir un seul candidat. C'est justement ce qui a été le point fort du Niger. Le second point, c'est que nous avons bâti une stratégie mettant en avant nos connaissances ; nos relations afin que les pays amis soutiennent la candidature du Niger. Un autre point extrêmement important qu'il ne faut occulter, c'est le fait de faire élire M. Mohamed Moussa dès le premier tour'', a martelé le ministre Omar Hamidou Tchiana.
Quant au nouveau directeur général de l'ASECNA, il a indiqué que c'est un honneur pour les Nigériens que les Etats membres de l'ASECNA fassent a confiance a un Nigérien.  ''Je souhaite que le peuple nigérien soit fier de moi. Je souhaite ne pas décevoir les Nigériens ; les autorités et ma famille'' a souligné M. Mohamed Moussa. Relativement à ses atouts et ses ambitions pour l'ASECNA, Mohamed Moussa a fait remarquer au titre des atouts que le Niger dispose des meilleurs ingénieurs de l'aviation civile en Afrique. Actuellement, il y a quatre Nigériens qui occupent des hautes fonctions dans l'aviation civile internationale. Bref le monde entier reconnait les capacités techniques et les qualités des cadres nigériens dans ce domaine. Par rapport aux ambitions, M. Mohamed Moussa entend maintenir la position de l'ASECNA.
Cette Agence gère 16 millions de km2, soit une fois et demi la superficie de l'Europe entière. « En deuxième lieu, nous sommes panafricanistes. Ma vision, c'est celle de Kwame N'kruma qui disait que ''l'Afrique doit s'unir ou périr''. Et l'ASECNA est comme vous le savez, l'une des dimensions qui permet justement d'unifier l'espace africain. Elle gère aujourd'hui, l'espace aérien de 18 pays membres. Il faut un ciel unique africain. Comme troisième ambition, c'est qu'on ne peut évidemment diriger l'ASECNA sans des ambitions techniques. C'est pourquoi, nous avons l'intention de faire en sorte que cette Agence soit à la pointe de la technologie. Il n'est pas question que ce soit les Européens qui découvrent les moyens pour venir les installer chez nous. Nous voulons être capables pour nous mêmes d'avoir des moyens qui permettent de mieux gérer la sécurité de la navigation aérienne. Il est vrai que ce sont eux qui disposent de l'industrie, mais nous avons les intelligences nécessaires avec lesquelles il faut discuter pour trouver ce qui est le mieux adapté à l'Afrique'', a conclu le nouveau directeur général de l'ASECNA.

 


Hassane Daouda(onep)

Commentaires   

0 #1 Verdatre 14-11-2016 10:44
Bon vent, et surtout c'est la dignité du Niger qui est en jeux.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

B4 MarathonduSahel.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Crise universitaire : le gouvernement et le SNECS signent la paix des braves (Officiel)

23 mai 2019
Crise universitaire : le gouvernement et le SNECS signent la paix des braves (Officiel)

Le gouvernement à travers le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI) et le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SNECS), ont signé ce...

Le maintien en prison de l’activiste Sadat Illiya Dan Malam après plus d’un an de détention arbitraire est une nouvelle injustice

23 mai 2019
Le maintien en prison de l’activiste Sadat Illiya Dan Malam après plus d’un an de détention arbitraire est une nouvelle injustice

La décision de maintien en détention arbitraire de Sadat Illiya Dan Malam après appel du procureur est une nouvelle injustice pour cet activiste emprisonné depuis plus d’un an, ont déclaré aujourd’hui, Amnesty...

Journée internationale des casques bleus de l’ONU : l’Organisation rend hommage au nigérien Souley Souley Ibrahim décédé au service de la paix

22 mai 2019
Journée internationale des casques bleus de l’ONU : l’Organisation rend hommage au nigérien Souley Souley Ibrahim décédé au service de la paix

La Journée internationale des Casques bleus de l’ONU sera commémorée au siège des Nations Unies, à New-York, le 24 Mai 2019. A cette occasion, 111 Casques Bleus dont un du...

Crise universitaire : assigné en justice par le gouvernement, le SNECS suspend provisoirement sa grève en attendant une ultime médiation

21 mai 2019
Crise universitaire : assigné en justice par le gouvernement, le SNECS suspend provisoirement sa grève en attendant une ultime médiation

Après près de 4 mois de grèves en série, le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SNECS), s’est vu acculé par décision de justice, de suspendre provisoirement son...

Attaque terroriste à Tillaberi : l'Ambassade des États-Unis condamne l'attaque du 14 mai

21 mai 2019
Attaque terroriste à Tillaberi : l'Ambassade des États-Unis condamne l'attaque du 14 mai

COMMUNIQUÉ DE PRESSE L’Ambassade des États-Unis à Niamey a fermement condamné l’attaque terroriste du 14 mai à Tillaberi, qui a coûté la vie à 28 soldats Nigériens. Nous présentons nos...

« La Nation n’oubliera jamais ses fils », assure le Chef de l’Etat aux veuves et enfants des militaires tombés sur le champ d’honneur

21 mai 2019
« La Nation n’oubliera jamais ses fils », assure le Chef de l’Etat aux veuves et enfants des militaires tombés sur le champ d’honneur

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a offert le lundi 20 mai 2019,  l'iftar aux veuves et orphelins des soldats tombés sur le champ  d'honneur en présence du Ministre...