mardi, 19 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Hassoumi M point de presse

Après l'attaque meurtrière de Boko Haram sur la ville de Bosso il y a une semaine, la riposte se met en place. Le Niger et le Tchad vont lancer, en coordination avec le Nigeria et le Cameroun, une contre-offensive dans les plus brefs délais.

Zeyna transfert argent bis

L’attaque de Bosso n’est rien d’autre qu’une opération miliaire montée par des professionnels de Boko Haram. Ainsi s’exprimait le ministre de la Défense nationale Hassoumi Massoudou, qui a démenti tout pillage de la ville. Quant aux deux autres postes militaires, ils sont complètement partis en fumée : « Les camps militaires, comme vous voyez le feu qui s’est abattu dessus, vous voyez les véhicules broyés, les véhicules et tout ce qui restait en place est complètement broyé ».

Depuis l’attaque de vendredi dernier des renforts arrivent dans la zone, des forces spéciales du nord du pays et de l’intérieur convergent sur Bosso : « Là, actuellement, à Bosso ce sont des forces spéciales qui sont là-bas. Nous avons fait partir du nord de la région de Tilia d’autres forces spéciales. Aujourd’hui elles sont avec le chef d’état-major des armées qui est actuellement à Bosso avec ces forces spéciales là. Nous avons des forces spéciales de la garde nationale qui ont quitté, qui sont en route ».

Combattre au Nigeria

La stratégie exposée par le ministre nigérien de la Défense est claire. Elle est de porter durablement le combat au nord du Nigeria, dans le bastion des insurgés, a expliqué Hassoumi Massaoudou lors d’une conférence de presse ce jeudi 9 juin.

Car il s'agit de tirer les leçons du passé. En mars 2015, le Niger et le Tchad avaient déjà mené une opération conjointe dans cette zone. Plusieurs villes nigérianes avaient alors été reprises à Boko Haram. Les deux forces avaient fini par se retirer, sans être remplacées par celle du Nigeria. Les insurgés étaient alors rapidement revenus dans leurs fiefs du nord-est nigérian, une région d'où ils continuent aujourd'hui de lancer des attaques sanglantes dans les zones frontalières. Cette fois-ci, a prévenu le ministre nigérien de la Défense, « quand nous irons avec l’armée tchadienne, nous ne reviendrons plus. »

Pour Hassoumi Massaoudou, il faut donc que les troupes nigériennes et tchadiennes « occupent » le nord du Nigeria, pour former un cordon de protection qui permettra de sécuriser les populations des zones frontalières. « Cela va permettre à nos populations qui sont déplacées dans la zone de revenir dans leurs villages, parce que la guerre sera portée de l’autre côté. Nous aurons ce qu’on appelle une profondeur stratégique », a précisé le ministre nigérien de la Défense. « Quand on était là-bas, il n’y avait pas eu d’attaque au Niger », a-t-il fait valoir.

Mais l'opération ne s'arrêtera pas là, explique le ministre de la Défense : le Nigeria lancera un mouvement depuis le sud, et le Cameroun depuis le flan est pour prendre les insurgés en tenaille.

Cette offensive conjointe se fera sous le commandement de la force mixte des pays riverains du lac Tchad dirigée par le général nigérian Lamidi Adeosun. Hassoumi Massaoudou a par ailleurs rappelé que l'autorisation d'occuper le nord du Nigeria est acquise depuis longtemps à travers divers accords multilatéraux.


Au Niger, l’opposition divisée sur l’aide tchadienne

Mardi, le président Mahamadou Issoufou a rencontré à Ndjamena Idriss Déby Itno pour lui demander son aide. Comment ce soutien tchadien est-il perçu par l'opposition nigérienne? Une partie de l'opposition se sent frustrée, humiliée tandis qu'une autre comprend ce coup de main tchadien.

Ousseini Salatou, président du Rassemblement des démocrates nigériens, le RDN-Labizé, et porte-parole de l’opposition, explique ce double sentiment de soulagement et de frustration : « C’est un soulagement, mais en même temps nous sommes frustrés. Le Niger a toujours su se défendre et l’armée nigérienne a une certaine autorité dans la sous-région. Par ricochet, c’est tout le peuple nigérien qui subit cette humiliation ».

Que le président Issoufou se rende à Ndjamena pour demander le soutien d'Idriss Déby reste en travers de la gorge d'Issoufou Bachard, le président de l'Alliance pour la démocratie et le progrès : « Qu’il aille au Tchad pour demander l’appui des Tchadiens, ça veut dire que les militaires nigériens sont incapables. C’est une humiliation contre l’armée nigérienne. En fin de compte, on verra que plus de la moitié de l’argent dépensé a été détourné, c’est sûr ».

« Sachons raison garder », dit Ali Sabo, le vice-président du MNSD. Pour lui, le Niger a un accord avec le Tchad, il le fait jouer, c'est normal : « Dans la démarche globale et dans le cadre des accords que nous avons avec le Tchad, je ne vois pas quel problème il y a à ce que des Tchadiens ou des Nigériens participent de part et d’autre à des combats contre un adversaire commun. Puisque nous avons une alliance commune, nous avons une organisation commune dans ce sens-là ».

Certaines voix pourraient s'élever pour réclamer un débat à l'Assemblée nationale.

RFI

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+6 #1 RIGA BAWOUYA 10-06-2016 13:56
QUI PEUT M'EXPLIQUER UNE ORGANISATION QUI N'A MEME PAS DE TERRITOIRE PUISSE RIVALISER AVEC QUATRE NATIONS . EST-CE VRAIMENT IL YA LA VOLONTE D'EN FINIR AVEC ? DEPUIS L'ANNEE DERNIERE QUE CES ETATS DISAIENT QU'ILS ALLAIENT ATTAQUER LA FORET DES LA FIN DE LA SAISON PLUIVIEUSE MAIS HELAS UNE AUTRE SAISON A DEJA COMMENCE OU BIEN C'EST TOUJOURS LA DIVERSION ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #2 haidar 10-06-2016 14:00
en fait la parti de l'opposition est contre l'intervention Tchadienne c'est cellela qui est meme du coté des Haramistes?En ce temps comment tu oses donner une contre proposition
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 MAHADI 10-06-2016 14:14
Mr. Ousseini Salatou, président du Rassemblement des démocrates nigériens, le RDN-Labizé, vous semblez hautain! en politique il savoir critiquer tout en gardant sa modestie de musulman, soit humble en sachant nul n'est aussi puissant au point de ne pas neccessité un coup de main de son voisin quand on est en situation difficile; ce n'est aps une question de faiblesse ou d'humiliation; c'est un devoir quand on vit dans un espace commun comme le sahel avec toutes ses adversités. Si tu es un copatriote cincère propose alors une solution autre que de demande la main des voisin? Tu es nigerein avant tout; Dan ALLAH SIYASSA KO ANA ADWA, BA HASSADA TA BA! laisser le Pr. Issoufou chercher la solution, et vous prier pour que son succès et non vous réjouir du drame qui vien de nou toucher comme le prouve les fausse rumeurs que vos soit disantes presses propagent. c'est domage pour les opposant nigériens! des apatrides tous fait!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 À Ous Salatou 10-06-2016 16:59
Assalam
Q'Allah bénis no FDS.
Pdan kil done ler vi af1 kn p8s dmrir d'otr s permet d'etr d1 bssess inegalé.
Allah ns aprnt a etr humbl.
Larmé Nigerienne a fait c kel pvai l jr là. Nul né tenu à l'imposibl.
Mr, Salatou, klk sw ta frce, kan tn enemi è camouflé e s multipli à 100 tatak et ce retir, tu prdra ds plum.

C jr là ns FDS, on fè c kil falai.

Et sachez que le fait de demandé de l'aide n'est pas une faiblesse. La zone du lac tchad est immense. Et seul l'armée nigerienne e prsent. Où l Nigeria avc cs milion d population? Le cameroun?
Mais le Niger garda la tête hot pndnt k dotr ny sont pa.

L lac nè pa la seul priorité du Niger, y a la frontière malienne et lybienne san oublié le desert par consquen il è nrmal kn dmand a no voisin pr sécurisé 7 zone.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 À Ous Salatou 10-06-2016 17:01
Tu penses k cè d l'humiliation? Nn, par ton commentaire tu v a c k Larmé s revolt. Tu ls appel à fair 1 coup deta pr t prové à tw et ts suiveur kel a d la fierté. Toi, tu es ki pr dmandé cla?
Ls FDS snt dan plusieurs pays du mond. Tu v m dir k ts cs pays là desornor leur armé park dotr sn venu les aidé?
Tu fè honte au Nigerien. Tu n merit pa d fair la politique car tu ignor c k cè, cè pa le coup d'état.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Faiblesse 10-06-2016 19:37
Ce qui es une faiblesse, si vous etes serieux a propos de la guerre, c'est de devoiler son plan a l'enemi. Il aura toujours une longeur d'avance sur vous.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 Divine 10-06-2016 22:28
Prions pr notre government et notre armee sil vs plait c la meilleur ds solution k cs commentaire
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #8 bata 11-06-2016 06:10
chers inter notes jamain un pays ne peut s'en sortir seul dans ce genre D SITUATION ..mm les USA-FRCE- ISRAEL- RUSSI ....SALATOU TU AS FAILLI ..CE NE PA UNE FAIBLSS DE VOULOIR RAPPROCHER NOS AMIS...
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 Obaz 11-06-2016 10:06
Salatou et autres int certe merdé mais...le pire c'est d'exposer sa stategie dans ke moindre détails (l'énemu nous écoute Mr le ministre. J'esère juste que la prochaine conference l'ennemi n'aura pas l'effectif de nos forces le type d'armes et les coordonnées géographique de keur position
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 Le Fils du Niger 12-06-2016 11:32
Le ministre de la defense qu'il nous faut doit etre un general qui sera capable 'ganiser des offensives, les discours et autres ne tiendront pas ici, le pays est menace on a pas le temps de politiser ça. Le message de nos FDS est clair nous avons besoin de l'appui pour y faire face.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Kelewaye 13-06-2016 18:50
Espèce d'ivrogne la carte militaire d'un pays est un secret.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...Lire plus...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...

Dans la même Rubrique

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

7 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

Le Niger a organisé le dimanche 27 décembre 2020 les élections législatives et présidentielle premier tour. A cette occasion, la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions...

Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

4 janvier 2021
Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils...