jeudi, 22 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Moussa Tchangari1

Hier 28 avril 2016, l'appel à la ville morte, lancé par le Collectif Résistance Citoyenne, a été très peu suivi aussi bien à Niamey que dans d'autres localités; et plusieurs voix se sont élevées, y compris au sein de la société civile elle-même, pour déplorer ou se réjouir de ce que d'aucuns ont qualifié d'échec patent. Ce fut aussi l'occasion pour beaucoup d'internautes de faire des posts critiques et parfois très virulents sur les acteurs de la société civile; certains fustigeant des acteurs de la société civile peu crédibles et à la solde de l'opposition, d'autres demandant à ces derniers de faire leur propre examen de conscience.

Zeyna transfert argent bis


Selon certains internautes, la "journée ville morte" a échoué parce que les populations ont compris que les acteurs de la société civile, qui seraient à la solde des politiciens ou des politiciens eux-mêmes, profitent de ce genre d'actions pour réaliser des desseins personnels (accéder à des postes de responsabilité, s'enrichir, etc). Cette accusation, qui se base sur des précédents bien connus (n'est-ce pas qu'on n'a déjà vu plusieurs acteurs de la société civile trahir leurs engagements), traduit des craintes légitimes; mais, elle n'explique que partiellement le peu de succès, ou disons l'échec présumé, du mot d'ordre de ville morte lancé par le Collectif Résistance Citoyenne.
En effet, si ce mot d'ordre n'a pas été suivi comme souhaité, c'est d'abord parce qu'il implique des sacrifices que beaucoup peuvent, légitimement, hésiter à faire; peut-être par manque de confiance à l'endroit de ceux qui l'ont lancé, mais très certainement par découragement et résignation. Les nigériens constatent que la corruption, dans un sens vraiment large, a aujourd'hui atteint des sommets dans notre pays; ils constatent que l'attachement à certaines valeurs telles que la probité morale, le sens de la parole, le sens même de la honte, s'est beaucoup érodé. 
Cette situation ne concerne pas que la société civile; elle concerne aussi et surtout la classe politique. C'est normal que les gens perdent confiance en tous ceux qui parlent en leur nom ou pour leur compte; car, ils ont vu que même que le serment coranique n'a pas empêché d'observer certaines dérives morales et éthiques. Seulement, il n'est pas vrai que personne ne soit digne de confiance aussi bien dans la sphère politique que dans la société civile; et si c'est vraiment le cas aujourd'hui, on peut alors dire que notre pays est totalement foutu, et que donc rien ne peut plus empêcher à ce que la corruption au sens fort du terme devienne une norme sociale acceptée. 
En tout cas, c'est cette conclusion et cette perspective, très certainement difficiles à accepter, que suggère le discours de "tous pourris" tenus par certains internautes nigériens; car, si l'on creuse bien les différentes variantes de ce discours, on se rend bien compte que ce n'est pas seulement aux politiciens et aux acteurs de la société civile que la confiance n'est pas accordée; la vérité c'est que beaucoup de nos compatriotes n'ont plus confiance en eux-mêmes, ne croient plus qu'on peut changer les choses, et surtout ne comprennent pas encore que chacun, en tant que citoyen conscient, a un rôle à jouer pour arrêter la dérive morale et la décadence qui se profilent à l'horizon.
Qu'il y ait plus de politiciens corrompus que de politiciens convaincus et vertueux, qu'il y ait plus d'acteurs de la société civile corrompus et versatiles que d'acteurs engagés et constants, c'est un fait; mais, ce n'est pas aussi grave que de voir des millions d'hommes et de femmes se laisser gagner par la résignation et le défaitisme devant une situation politique, économique, sociale et culturelle désastreuse pour eux d'abord avant de l'être pour les autres. 
L'action politique tout comme l'action citoyenne n'est pas l'apanage exclusif de ceux qui y sont aujourd'hui engagés, avec leurs qualités et leurs défauts; elles sont ouvertes et à la portée de tous, hommes ou femmes, jeunes ou vieux, qui pensent qu'ils peuvent apporter quelque chose à leur pays. Le découragement et la résignation viennent d'abord d'une certaine vision messianiste de l'action publique, politique ou citoyenne, qui place les gens dans l'attente d'hommes providentiels, exempts de leurs défauts et dotés des qualités que eux-mêmes n'ont pas, pour les sortir du trou. L'ère des messies étant close depuis fort longtemps, il faut se résoudre à accepter qu'il n'y aura aucun homme providentiel qui viendra nous sortir des ténèbres, et qu'avec nos défauts et nos qualités, c'est à nous de faire ce que nous attendons en vain d'hommes et de femmes providentiels.

La lutte continue !!!!

Moussa Tchangari

COLLECTIF RÉSISTANCE CITOYENNE 

 

Commentaires  

+5 #1 Nigérien 29-04-2016 22:32
Bien dit. Les Nigériens ont, semble-t-il, perdu le sens de la lutte. Il est plus que temps de se réveiller. Personne ne changera les choses à notre place. Si on ne le fait pas aujourd'hui, on le fera dans cinq ans! Ou alors, on vivra à jamais dans la soumission et la misère.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #2 dan madotchi 29-04-2016 23:00
On ne lutte que lorsqu'il y a des raisons de lutter, on ne lutte que lorsque ceux qui demandent de lutter inspirent confiance pour ce faire. Mais toi Tchangari et ta clique reliquat de la sombre RNDP qui peut avoir confiance en des gens faisandés comme vous. Retourne dans ton manga pour le libérer de boko haram au lieu de jouer au bras armé de Lumana et Cisse la 1%, à moins que c'est une perspective que tu ne vois même pas en rêve. D'autres nigériens auraient demandé de faire ville morte ça aurait marché. Mais toi personne ne te fait confiance parce que tu es un escroc pseudo intellectuel. Allez du balai.
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #3 dan madotchi 29-04-2016 23:10
Un bon point quand même, tu reconnais que ta ville morte n'a pas du tout commencé. J'ai vu des charlatans parler de "timide" non personne n'est parti dans votre sens. Et la connerie qui consiste à transférer le problème sur les nigériens pour dire qu'ils n'ont même pas confiance en eux, alors là chapeau l'artiste. Mais retiens une chose les nigériens c'est en toi qu'ils ne peuvent avoir confiance. Personne ne peut suivre un type comme toi. C'est fini va ramener les fonds que tu as pris avec ceux qui te financent et demande pardon. Même demain tu vas échouer toi et ton mac siraji.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #4 Moussa 29-04-2016 23:31
Moi je pense ces acteurs doivent avoir le courage de prendre des cartes d'adhérents des partis politiques de leurs choix ou créer des partis politique. ce n'est pas une honte, même si on reconnait que certains ont brillé par le passé. Ces revendications sont purement et simplement politique/ Même un néophyte comprend. Il faut avoir un sens de discernement. Les nigériens ne sont plus dupes.Toutes les organisations de vos sociétés civiles sont des cabinets de communication à la solde de mieux disant. Des exemples font légion au niveau des acteurs politiques. C'est une suite logique! syndicat, société civile- prébende, puis politique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Sorry 29-04-2016 23:35
"Cabinets de Communication à la Solde de Mieux Disant"
J'adore cette dénomination. Moussa tu as tout résumé..
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 Ililiatou 30-04-2016 00:50
Vous avez tout dit dans cet article c'est la triste réalité..Je me demande même si les nigeriens que nous sommes se soucient du développement et de la bonne marche de ce pays que des égoïstes que nous sommes. .Nous nous devons de changer de mentalité à fin le Niger prospère car on aura pas un autre pays à part celui qu'on le veut ou pas nous sommes resterons nigeriens jusqu'à la fin des temps
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #7 SAHELI 30-04-2016 05:34
Un véritable échec ! Et pourquoi ? Parce que la "société civile" n'a pas à s'inféoder aux politiciens. Il ne s'agit pas "d'arracher" le pouvoir pour le donner à X ou Y fussent-ils Cissé1% Rue Lechaos ou d'autres politiciens en mal de ne pas commander. Même un sourd-muet-aveugle sait que depuis plus de 25 ans que les vrais problèmes du Niger sont : corruption, impunité et mal gouvernance depuis Nafarko à ce jour. Zakay, Zilli alias 10 milliards et beaucoup d'autres restent impunis. Alors, société dite "civile" pourquoi laisser de côté les vrais problèmes pour vous inféoder ? Pour "manzer" ? NON, même si nous restons impuissants face à la corruption, à l'impunité et la mauvaise gouvernance, nous n'accepterons pas de créer le désordre et le chaos pour faire plaisir à COPA et annexes.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Attamou Tessaoua 30-04-2016 05:48
C'est facile de faire un choix entre deux fruits POURRIS; on choisit le MOINS pourri. Entre la société civile Nigérienne à travers ses REPRESENTANTS et les hommes politiques, je porte mon choix sur les hommes politiques: ils font au MOINS QUELQUE CHOSE au peuple , ne serait-ce la distribution de quelques billets de banque lors des campagnes électorales, pour par la suite usurper de son suffrage. Quand à vous représentants de la société civile, vous n'avez recours au peuple que lorsque vos poches sont VIDES et que les memes hommes politiques ne les ont pas REMPLI: menaçons-les ils nous ont oubliés, c'est cela votre langage, et le peuple l'a compris.

Tchangari, du respet quand meme au choix des individus de la manière de mener leur lutte: MOI j'ai opté pour le ONE SELF MADE MAN ! et toi ? le gain facile ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #9 adama 30-04-2016 06:15
Cet fini pour lui
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 dan madotchi 30-04-2016 06:26
".. Le sens même de la honte s'est vraiment érodé..." quand on te regarde on se rend compte qu'il ne s'est pas que érodé il a disparu depuis la nuit des temps chez des individus comme toi. Si tu t'en rend compte seulement maintenant alors franchement Tchangari je me dis que si 1% de nigériens sont comme toi, ce pays est alors foutu comme tu le dis. Mais prouve moi le contraire en raflant 1%dans élections de quelques natures ici au Niger. Et merci pour les insultes faites aux nigériens lambda que nous sommes, un jour viendra où on va s'en souvenir.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #11 Dr ANASSER AG RHISSA 30-04-2016 11:05
Bonjour,
Chers frères et sœurs du "collectif résistance citoyenne", la meilleure lutte démocratique se déroule à travers le dialogue entre frères et sœurs Nigériens.

LES ACTIONS "VILLE MORTE" ET LA MARCHE PACIFIQUE PEUVENT DÉGÉNÉRER ET DONNER DES RÉSULTATS AUTRES QUE CEUX ESCOMPTÉS.

Le dialogue est plus démocratique et permet aux acteurs d'échanger pour aboutir à des consensus.

Chers frères et sœurs du "collectif résistance citoyenne", sollicitez un dialogue FRANC ET SINCÈRE avec le gouvernement dans le respect de la constitution, des lois et de l''dre public.

Le gouvernement doit accepter ce dialogue (qui peut être aussi organisé à sa demande) afin de contribuer à rendre serein le climat et pour la concorde, la réconciliation nationales et la paix.

Optons, optez pour la concorde, la réconciliation nationales et la paix.

Cdlt
Dr ANASSER AG RHISSA
Expert TIC, Gouvernance et Sécurité
TEL 97 89 41 55
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #12 Chaffy 30-04-2016 11:21
Tchangarri, SVP ne discute pas avec des ballets locaux du gouri pour perdre ton temps inutilement, Dans tout les cas tu as fait ton devoir de citoyens en en exerddant ton droit de défenseurs des droits humains. Merci.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 tagoudana 30-04-2016 11:50
chaffy je t informe que tchanggari n est rien autre que deffenseur de ses poches apres celles des son bras gauche
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #14 dan madotchi 30-04-2016 11:58
Citation en provenance du commentaire précédent de Chaffy :
Tchangarri, SVP ne discute pas avec des ballets locaux du gouri pour perdre ton temps inutilement, Dans tout les cas tu as fait ton devoir de citoyens en en exerddant ton droit de défenseurs des droits humains. Merci.


Chaffy ou comment tu t'appelles, va s'instruire un peu et reviens discuter avec les gens. Prends 5 cinq ans dans une bonne université et reviens renforcer la cinquième colonne animée par ton gourou Tchangari.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #15 dan madotchi 30-04-2016 12:02
'est énervant de voir des analphabètes qui confondent encore valets et ballets. Toi tu es certainement le valet à Tchangari.Citation en provenance du commentaire précédent de Chaffy :
Tchangarri, SVP ne discute pas avec des ballets locaux du gouri pour perdre ton temps inutilement, Dans tout les cas tu as fait ton devoir de citoyens en en exerddant ton droit de défenseurs des droits humains. Merci.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #16 dan madotchi 30-04-2016 12:08
Voilà qu'encore Mr buzz qui reviens avec ses âneries de dialogue inter-je ne sais qui. Qu'est-ce qu'il est fatigant celui là avec ses conseils pour collégiens. Franchement Mr buzz vous ne voyez pas qu'il faut être un peu sérieux?
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #17 Simple citoyen 30-04-2016 12:26
Citation en provenance du commentaire précédent de dan madotchi :
On ne lutte que lorsqu'il y a des raisons de lutter, on ne lutte que lorsque ceux qui demandent de lutter inspirent confiance pour ce faire. Mais toi Tchangari et ta clique reliquat de la sombre RNDP qui peut avoir confiance en des gens faisandés comme vous. Retourne dans ton manga pour le libérer de boko haram au lieu de jouer au bras armé de Lumana et Cisse la 1%, à moins que c'est une perspective que tu ne vois même pas en rêve. D'autres nigériens auraient demandé de faire ville morte ça aurait marché. Mais toi personne ne te fait confiance parce que tu es un escroc pseudo intellectuel. Allez du balai.

VOUS pouvez quant à vous continuez à avoir confiance à:
ceux qui arrachent l'argent de la douane pour le remettre aux trafiquant de de devise ( 10milliards)
ceux qui prennent pour conseiller le zakey et autres MANGAL
Ceux qui reçoivent des cadeaux de voiture d'operateurs economiques sulfureux
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #18 Habou 30-04-2016 12:27
Moussa Tchangari, tu ne crois pas avoir bc rempli tes poches?Fais comme Maman Hamissou de Hakika. les Nigériens ne sont pas résignés mais ont très bien compris votre mercenariat de toute sorte de la mafia internationale et nationale. Tu es payé pour déstabiliser le Niger depuis la nuit de temps;c'est ça Alternative espace citoyen. Honte à toi et ta clique. L'Etat doit vs poursuivre pour la remise en cause des institutions de la république en parlant de la restauration de la démocratie.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 Simple citoyen 30-04-2016 12:38
chers internautes
évitez de trouver hâtivement la collision entre la résistance citoyenne et les partis politiques de l'opposition. Si les politiciens s'y étaient vraiment mis, la ville morte pouvait avoir beaucoup plus d'ampleur. On connait leurs résultats électoraux et le taux de boycott du 2e tour des élections atteignant les 89% reconnu par tous. la prochaine fois les politiciens de l'opposition n'ont qu'à participer et vous verrez la difference.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 Simple citoyen 30-04-2016 12:45
La lutte doit continuer de quelque manière que ce soit pour RESTAURER LA DÉMOCRATIE DEVOYéE PAR LEs PROCÈS VERBAUX PRéFABRIQUés et Autres 104% des inscrits pour une victoire sans gloire qui aurait pu etre, même avec 25% des inscrits.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #21 MALAM ASSIS 30-04-2016 13:50
Mr Tiangari, je salue votre esprit d'objectivité. Si on échoue, il faut le reconnaître et en tirer les conséquences. Et c'est ce que vous venez de faire indiquant ainsi que vous avez tort de faire croire aux Nigériens que les élections se sont mal passées. Bravo!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 dan niger 30-04-2016 16:10
MALAM ASSIS met toi debout pour voir la réalité. Quant à DR buzz il veut contester le fait qu'il ait passé son temps à vilipender nos institutions. Lorsqu'il y a une institution constitutionnelle chargée 'ganiser les élections, une autre chargée de valider les résultats et que après quelqu'un d'autre(DR buzz soit-il) vienne exiger le recompte de voix, cherchez moi une expression valable pour qualifier ce geste en démocratie. Dan madotchi a raison, ce DR est un rêveur. Bon au Niger c'est la vraie démocratie. DR allez-y faire la même chose au Congo ou même au Burkina voisin. MAKKINGA. Je n'ai plus des news de gyandama. lahiya?
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #23 dan madotchi 30-04-2016 18:49
Citation en provenance du commentaire précédent de Simple citoyen :
La lutte doit continuer de quelque manière que ce soit pour RESTAURER LA DÉMOCRATIE DEVOYéE PAR LEs PROCÈS VERBAUX PRéFABRIQUés et Autres 104% des inscrits pour une victoire sans gloire qui aurait pu etre, même avec 25% des inscrits.


Il y a des gens qui n'ont vraiment pas honte comme "simple citoyen" complice certain de Tchangari.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #24 Attamou Tessaoua 30-04-2016 20:21
Citation en provenance du commentaire précédent de Chaffy :
Tchangarri, SVP ne discute pas avec des ballets locaux du gouri pour perdre ton temps inutilement, Dans tout les cas tu as fait ton devoir de citoyens en en exerddant ton droit de défenseurs des droits humains. Merci.


Chaffy le silence de ton MAITRE Tchangari jusqu'à cette heure-ci me laisse espérer qu'il a compri, que dorénavant les NIGERIENS qu'ils a en face de lui ne plus ceux de la conférence nationale.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 Attamou Tessaoua 30-04-2016 20:29
lire: ne sont plus ceux la conférence nationale.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 Simple citoyen 30-04-2016 22:27
Citation en provenance du commentaire précédent de dan madotchi :
Citation en provenance du commentaire précédent de Simple citoyen :
L

Il y a des gens qui n'ont vraiment pas honte comme "simple citoyen" complice certain de Tchangari.

VOUS pouvez quant à vous continuez à avoir confiance à:
ceux qui arrachent l'argent de la douane pour le remettre aux trafiquant de de devise ( 10milliards)
ceux qui prennent pour conseiller le zakey et autres MANGAL
Ceux qui reçoivent des cadeaux de voiture d'operateurs economiques sulfureuxCitation en provenance du commentaire précédent de dan madotchi :
[quote name="Simple citoyen"]La lutte doit continuer de quelque manière que ce soit pour RESTAURER LA DÉMOCRATIE DEVOYéE PAR LEs PROCÈS VERBAUX PRéFABRIQUés et Autres 104% des inscrits pour une victoire sans gloire qui aurait pu etre, même avec 25% des inscrits.


Il y a des gens qui n'ont vraiment pas honte comme "simple citoyen" complice certain de Tchangari.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #27 Dr ANASSER AG RHISSA 01-05-2016 09:41
Bonjour,
Merci Dan Niger, vous ne faites que des amalgames. Si vous continuez à ne pas échanger honnêtement, je ne vous répondrai plus.

Vu que tout était bloqué, l'opposition n'avait plus confiance à la CENI et à la CC, j'avais envoyé en ligne une lettre ouverte à l'ONU et aux acteurs proposant la revérification DES SUFFRAGES du deuxième tour de la présidentielle en présence de tous les acteurs nationaux et internationaux, et SOUS LA SUPERVISION de l'ONU.

Si une telle revérification avait eu lieu, la confiance entre les acteurs serait renforcée et il n'y aurait pas ces revendications du collectif résistance citoyenne ni de DÉFIANCE DES INSTITUTIONS PAR L'OPPOSITION même si cette défiance n'a duré que trois semaines.

Mieux vaut prévenir que guérir.

Calmons la situation.

Cultivons la confiance, la paix, Rassemblons-nous autour du Niger et développons-le.

Cdlt
Dr ANASSER AG RHISSA
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #28 Dr ANASSER AG RHISSA 01-05-2016 09:45
Bonjour,
Pourquoi, Dan Niger, dites-vous des contre-vérités ?

J’ai déjà écrit quatre lettres ouvertes, adressées au Président du Niger et aux acteurs nationaux et internationaux, POUR ALERTER CONTRE LES DÉRIVES EXTRÊMES (prise en otage de la démocratie, des élections, des institutions de la République et de son économie, et même prise en otage du pays tout entier) AUXQUELLES POURRAIT ÊTRE SOUMIS LE Niger ET pour PROPOSER des solutions IDOINES à base de dialogue inter-acteurs.

La première, de ces lettres ouvertes, datait du 25/26 Février 2016.

Malgré ma stratégie proactive, rien n’a été fait à temps, ainsi, après l’opposition/copa avec son boycott des institutions, le collectif résistance citoyenne a lancé ses actions pour éviter la prise en otage de la démocratie.

Ce que je craignais est, en partie, arrivé.

Ce n'est, donc, pas moi qui vilipende les institutions, au contraire.

Cdlt
Dr ANASSER AG RHISSA
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #29 Dr ANASSER AG RHISSA 01-05-2016 09:52
Bonjour,
Pour garantir la quiétude et la paix, il est judicieux d'ouvrir un dialogue entre le gouvernement et le collectif résistance citoyenne.

De toute façon, des bordures rouges existent et doivent être respectées, cas de :
- la constitution,
- la justice et de 'dre public,
- lois électorales,
- institutions, en particulier, la CENI, la Cour constitutionnelle et celles issues des élections passées (la Présidence et l'assemblée nationale).

D'où l'existence d'un canevas pour les échanges.

POUR LES ÉLECTIONS LOCALES PROCHAINES, TOUT PEUT ÊTRE NÉGOCIÉ.

De même que les prochains gouvernements.

PLUSIEURS OUVERTURES SONT POSSIBLES.

J'appelle, une fois de plus, le gouvernement et le collectif résistance citoyenne à prendre de la hauteur en acceptant ce dialogue.

Que Dieu apporte la concorde, la réconciliation et la paix.

AMINE.

Dr ANASSER AG RHISSA
TEL 97 89 41 55
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #30 Lecteur Actuniger 01-05-2016 15:02
La société civile est très mal partie et à un mauvais visage avec Tchangari dont on se souvient de sa mauvaise posture face la lutte que le gouvernement est entrain de mener contre Boko Haram chez lui à Diffa avec l'histoire des chefs de villages récalcitrants de cette zone
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #31 dan madotchi 01-05-2016 16:35
DMr buzz toujours égal à lui-même, à côté de la plaque pire faisant semblant d'avoir compris quelque chose. Ce Mr je suis sûr maintenant c'est un planton à Paris chassé faute de papiers en règle et se fait passer pour un docteur en je ne sais quoi. Si c'est faux qu'il poste copies de ses diplômes en ligne et les titres de ses mémoires d'études et sa thèse. On attend, et pour uninformaticien c'est un jeu d'enfants.i
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #32 Abdoul mamane 01-05-2016 19:21
Citation en provenance du commentaire précédent de dan madotchi :
On ne lutte que lorsqu'il y a des raisons de lutter, on ne lutte que lorsque ceux qui demandent de lutter inspirent confiance pour ce faire. Mais toi Tchangari et ta clique reliquat de la sombre RNDP qui peut avoir confiance en des gens faisandés comme vous. Retourne dans ton manga pour le libérer de boko haram au lieu de jouer au bras armé de Lumana et Cisse la 1%, à moins que c'est une perspective que tu ne vois même pas en rêve. D'autres nigériens auraient demandé de faire ville morte ça aurait marché. Mais toi personne ne te fait confiance parce que tu es un escroc pseudo intellectuel. Allez du balai.

C'est vrai!ce soi-disant dr est vraiment lassant.il croit tout savoir !tu soûles les gens à la fin
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #33 bello 02-05-2016 07:17
Nous n'allons pas suivre vos mots d’ordre tant que vous ne partagez pas avec nous. cette bande de désœuvrés qui ne vivent que de la prébende. Dites nous ce que vous exercez comme métier, mais vous faites la bamboula.
je vous conseille de chercher un boulot, en ce temps vous allez vous intégrer dans les travailleurs et un jour leur demandé une ville morte
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #34 DroitDebout 02-05-2016 08:57
Merci pour ces insultes gratuites à l'endroit des Nigériens parce qu'ils ne t'ont pas suivi dans ton inième acte de sape et de destabilisation...je ne pense pas que ce soit seulement à travers l'action politique ou la société civile qu'on puisse bâtir et ériger une société saine, forte et durable...D'abord, à voir vos comportements (politiciens et société civile compris), je doute à croire que le salut viendra de vous...C'est la conclusion à laquelle est arrivé beaucoup de Nigériens qui ne veulent gagner dignement leur pain à la sueur de leur front...Et non pas dans des actes de rapines et de brigandages dont vous vous êtes fait des as !!! Quelle que soit la longueur de la nuit, le jour finit par arriver!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #35 le juste milieu 02-05-2016 09:07
Citation en provenance du commentaire précédent de dan madotchi :
On ne lutte que lorsqu'il y a des raisons de lutter, on ne lutte que lorsque ceux qui demandent de lutter inspirent confiance pour ce faire. Mais toi Tchangari et ta clique reliquat de la sombre RNDP qui peut avoir confiance en des gens faisandés comme vous. Retourne dans ton manga pour le libérer de boko haram au lieu de jouer au bras armé de Lumana et Cisse la 1%, à moins que c'est une perspective que tu ne vois même pas en rêve. D'autres nigériens auraient demandé de faire ville morte ça aurait marché. Mais toi personne ne te fait confiance parce que tu es un escroc pseudo intellectuel. Allez du balai.


Pauvre dan madochi,on a compris ton point de vue qui ne depasse point la longueur de ton nez.le pays ne peut compter sur des pessimistes comme toi.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #36 dan madotchi 02-05-2016 09:18
@ le juste milieu : toi je te plains parce que tu es encore sous l'emprise de gens comme Tchangari et Sirajo qui vous traitent comme des éléments de boko haram à qui on donne des potions pour les garder comme des zombies et ils ne répondent qu'aux ordres du chef. Shekau faisait égorger des pères par leurs fils, Tchangari pourra certainement faire ce genre de choses rien qu'à voir sa gueule.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #37 SANNI 02-05-2016 14:46
Tchangari est politicien; comment peut-il mobiliser la société civile qui n'est pas politique et qui veut se démarquer du politique à manifester ou à appeler à une journée ville morte? Il faut dire à ORDN TARMAMUA de changer de tactique, le peuple a compris.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #38 cimi 03-05-2016 07:49
Mr. Buzz, de grâce il ne faut prendre les nigériens pour des cons.
Que représente le collectif que vous prétendez défendre ici. Il faut essayer le prendre le gouvernement au sérieux. Le gourou du collectif vient de reconnaitre que son groupement ne représente rien et vous voulez que le gouvernement perde son temps en négociant avec un vide.

Soyons sérieux, Monsieur BUZZ.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #39 H H 03-05-2016 10:19
les nigériens dans sa majorité ne crois plus aux beaux discours des syndicalistes, politiciens et société civile même si par ailleurs leur condition de vie et de travail est pitoyable
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #40 MALAM ASSIS 04-05-2016 07:23
En fait, les Syndicalistes et les Politiciens font le même jeu. Que Dieu protège le Niger et son Peuple!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #41 fils du pays 04-05-2016 14:48
Cette publication de Tchangari me fait sortir de mon gite. un proverbe de chez nous dit que "kan tu va creuser un trou de la méchanceté il faut le creuser court" En effet Moussa a creusé un trou très profond de la méchanceté et il a fini par tombé dan son propre piège. Si la société civil jouai son vrai role; pa société civil politiciene ni à la sold des polititien, ns citoyen lamda alons la supporté et l'encouragé, maé hélas! les tchangari vs avé gaté votr nom en imploran l'apocalypse à ce pauvre pays qui a tant souffert dans les mains des politiciens vereux.
On s'en souvient très bien de la dérive et des denies que vous avez manifesté à l'égard des institution du pay, de votre soif de voir le pays destabilisé, Dieu n'est pas avec vous. Vous vous cachez derrière la société civile pour satisfaire vos desseins politiques.
Qui va désormais croire en vous? en vos manigance? Le nigérien aime la paix, la démocratie et non l'amalgame
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:32
sahel-central-1-7-milliard-de-dollars-d-aide-humanitaire-promis-par-les-bailleurs-de-fonds-onu Les bailleurs de fonds ont annoncé  ce mardi 20 octobre 2020, plus de 1,7 milliard de dollars...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 09:51
semaine-des-nations-unies-un-dialogue-sur-le-role-des-jeunes-et-des-femmes-en-periode-electorale-pour-lancer-la-celebration-de-75-ans-d-engagement-en-faveur-de-la-paix-dans-le-monde Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...

Dans la même Rubrique

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...