dimanche, 27 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS



Mano AGHALI ministre sante

Depuis la première décade du mois de mars 2014, la préoccupation majeure sanitaire des pays du Bloc épidémiologique de l’Afrique de l’Ouest, regroupant les pays de la CEDEAO, reste la menace de l’épidémie de Fièvre hémorragique à virus Ebola sévissant en Guinée-Conakry. A cet effet, l’OMS/AFRO a informé et conseillé les Etats-Membres sur l’épidémie et les mesures à prendre.

C’est dans ce cadre que le Ministre de la Santé Publique du Niger, son Excellence Monsieur Mano AGHALI, en présence du Représentant de l’OMS au Niger, le Dr Assimawè PANA, a convoqué et présidé, le vendredi 28 mars 2014, une réunion extraordinaire du Comité National de Gestion des Epidémies (CNGE) dans la salle de réunion de son ministère. Cette réunion a regroupé les cadres du MSP, les membres du Comité et des Partenaires techniques et Financiers du secteur de la Santé (PTF) invités. La couverture médiatique a été assurée par les médias publics et prives de la place.

En prenant la parole, le premier, le Ministre a d’emblée précisé que l’objet de la réunion est la situation de l’épidémie de Fièvre Hémorragique à virus Ebola apparue dans le Sud forestier de la Guinée-Conakry. Il a tenu à préciser qu’aucun cas n’a été enregistré au Niger, à l’heure actuelle. Cependant, vue l’explosion démographique, l’importance du flux du transport dans le monde et dans la sous-région, le Niger n’est pas épargné par la propagation de cette épidémie.

C’est pourquoi, a-t-il dit, il faut communiquer et sensibiliser les populations nigériennes sur l’épidémie et les précautions à prendre.

Ainsi, pour fournir plus d’informations sur l’épidémie, et pour mieux éclairer les participants à la réunion, qui doivent servir de relais dans la sensibilisation des communautés nationales, le bureau OMS/Niger a fait le point de la situation de l’épidémie de Fièvre hémorragique à virus Ebola à la date du 27 mars 2014 : les premiers cas ont été en- registres le 09 mars 2014 dans 4 districts de la Guinée forestière au Sud et frontaliers au Liberia et à la Sierra Leone. Dans le cadre de l’application du RSI(2005), le MSP de la Guinée a tenu faire une notification à l’OMS et une déclaration officielle sur l’épidémie. Le total cumulé des cas/décès, du 09 au 27 mars 2014, a été de 103 cas/66 décès, soit une létalité de 64,1%. Il a été rappelé les signes de la maladie, notamment une fièvre brutale élevée, des hémorragies, ainsi que des généralités sur les virus Ebola responsable d’une létalité de 90%, les sous- types selon les pays de détection, les vecteurs et les modes de transmission de la maladie. Ainsi, le virus Ebola Zaïre (ZEDOV) est l’agent causal de l’épidémie en cours en Guinée et aussi au Liberia et en Sierra Leone, où des cas suspects ont été rapportés.

Par la suite, il a été bien souligné qu’il n’existe aucun traitement étiologique ni vaccin contre l’épidémie à virus Ebola, mais seulement quelques me- sures préventives individuelles et collectives au niveau des services de soins.

Pour terminer, il a été communiqué les recommandations de l’OMS aux pays de la sous-région, à savoir :

réactiver les Comités de Gestion des épidémies à tous les niveaux;

mettre à jour et vulgariser le Plan de préparation et de riposte à l’épidémie y compris le positionnement des intrants ;

renforcer la surveillance des fièvres hémorragiques au niveau des aéroports, le long des zones frontalières, au sein des communautés et dans les formations sanitaires.

partager de façon efficace les informations sur l’évolution de l’épidémie.

Après la présentation du bureau OMS/Niger, la Direction de la Surveillance épidémiologique et de la Riposte aux épidémies, a aussi communiqué, les actions envisagées par le Ministère de la Santé Publique face à la situation. Il s’agit de :

le renforcement de la surveillance épidémiologique au niveau des points d’entrées à savoir les frontières terrestres et maritimes, les gares, les aéroports ;

l’élaboration d’un plan de contingence contre la maladie ;

la sensibilisation du personnel de santé, des agents des compagnies de transport et des populations aux bonnes pratiques de propreté et de mesures d’hygiène.

A l’issue de ces deux présentations, des discussions s’en sont suivies pour des éclaircissements des observations et des commentaires. Suite à ces discussions, le Ministre a demandé une synthèse des travaux de la réunion, devant servir de Communiqué de presse à mettre à la disposition des médias pour une large diffusion. Cette synthèse se résume à l’intensification de la communication,de l’information et la sensibilisation de la population et du personnel médical sur la maladie et les mesures à prendre, afin de l’éviter. Un appel est enfin lancé à la population à plus de vigilance et de faire recours aux formations sanitaires le plus rapidement possible dès l’apparition des signes de la maladie.

Aussi, le bureau OMS/Niger a fourni aux médias présents à la réunion, un lot de plusieurs articles sur la fièvre hémorragique à virus Ebola, afin de mieux comprendre l’épidémie et de donner des messages claires et précises aux communautés.

Avant terminer, le Ministre a tenu à faire une mise au point aux médias, en les invitant à ne retenir que ce qui a été correctement dit et discuté, pour éviter de semer la panique dans la population.

OMS Niger Actu Flash

{jathumbnail off}

Commentaires  

+4 #1 tokaji? 01-04-2014 22:14
Alah kiyaye gabaa!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 PATRIOTISME 02-04-2014 11:15
Amine
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 14 4 1974 niamey 30-04-2014 21:24
nous prions le tout puissant d'épargner l'humanité de ce mal sans précédant dans l'histoire de l'Afrique et du monde Irkoy ma faba...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Hadi 09-07-2014 10:14
:eek: Alha ya kiyaye douka koulmin musulmi
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 27/09/2020, 16:35
lutte-contre-la-covid-19-a-maradi-les-efforts-de-l-unicef-salues-par-les-communautes En collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), la Radio Garkuwa de Maradi a...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:49
assemblee-nationale-discours-du-pan-a-l-ouverture-de-la-2e-session-ordinaire-au-titre-de-l-annee-2020 La 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2020, dite Session...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...

Dans la même Rubrique

Lutte contre la Covid 19 à Maradi : les efforts de l’Unicef salués par les communautés !

27 septembre 2020
Lutte contre la Covid 19 à Maradi : les efforts de l’Unicef salués par les communautés !

En collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), la Radio Garkuwa de Maradi a réalisé une série d’actions de communication destinées à prévenir, au moyen de la...

Education : la rentrée scolaire décalée du 1er au 15 octobre pour cause d’inondations

21 septembre 2020
Education : la rentrée scolaire décalée du 1er au 15 octobre pour cause d’inondations

Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le gouvernement jusqu'au 15 octobre. En cause, l’occupation de certains établissements par les victimes des...

Covid-19 : en finir avec les idées reçues pour combattre la pandémie

9 septembre 2020
Covid-19 : en finir avec les idées reçues pour combattre la pandémie

L’ignorance tue assez souvent plus que la maladie ! L’apparition de la pandémie du Covdi-19 n’échappe pas à cette règle au regard des fausses informations et autres théories du complot qui...

Déclaration des syndicats du secteur de l'éducation et de la formation du Niger

4 septembre 2020
Déclaration des syndicats du secteur de l'éducation et de la formation du Niger

Les syndicats du secteur de l’éducation et de la formation, réunis le mercredi 2 et jeudi 3 septembre à l’effet d’examiner la situation de l’école dans notre pays, font, en...

Santé publique : le poliovirus sauvage bouté hors d’Afrique (OMS)

26 août 2020
Santé publique : le poliovirus sauvage bouté hors d’Afrique (OMS)

La Commission africaine de certification de l’éradication de la poliomyélite (ARCC), qui est l’organisme indépendant chargé de suivre et de superviser le processus de certification sur le continent, a déclaré...

Mesures barrières : des gestes simples qui protègent contre la Covid-19 et permettent de sauver des vies

20 août 2020
Mesures barrières : des gestes simples qui protègent contre la Covid-19 et permettent de sauver des vies

En l’absence encore à ce jour de remède efficace scientifiquement homologué, les gestes barrières constituent la seule alternative contre la Covid-19.  D’où la nécessité de continuer à les observer afin...