mercredi, 26 février 2020
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......


niger vaccinations largeLa région de Maradi a enregistré, depuis quelques temps, des cas de gastroentérite. Selon le directeur Régional de la santé Publique de Maradi, dix (10) cas sont au total enregistrés. Ces cas se répartissent comme suit : Cinq (5) dans le district sanitaire de Mardarounfa, plus précisément dans le Centre de Santé Intégré (CSI) de Gabi et dans celui de Maraka où, malheureusement, on signale un décès.

Le district sanitaire d’Aguié a enregistré Trois (3) cas, dont un actuellement hospitalisé. Pour le compte de la ville de Maradi, on dénombre un (1) cas au quartier Zaria, et un dernier cas venu de Kano au Nigeria.

Suite à la déclaration de ces cas, les autorités sanitaires ont pris des mesures drastiques, notamment l’interdiction de la vente d’aliments au niveau des aires de récréation des écoles, l’érection d’un site d’accueil des malades au centre de santé intégré (CSI) Andoumé, la désinfection des maisons et des effets personnels des malades et bien d’autres mesures. Selon toujours le directeur régional de la Santé Publique de Maradi, la situation est à présent sous contrôle. « Aujourd’hui, a-t-il dit, au niveau de l’ensemble de la région de Maradi, nous constatons depuis un certain temps une accalmie et nous pensons que nous sommes à la fin de cette épreuve ».

Seulement, ce qui intrigue plus d’un observateur, c’est cette langue de bois adoptée par les responsables régionaux. Nombreux sont ceux qui pensent qu’à tout point de vue, on a affaire au choléra. Mais personne n’ose appeler le chat par son nom. On préfère plutôt noyer les néophytes dans une gymnastique langagière. On dit « gastroentérite ». Il suffit simplement de prononcer le mot « choléra » pour mettre mal à l’aise l’interlocuteur, surtout quand il s’agit d’un agent de santé. Mais quand est-ce que les autorités nigériennes vont-elles lever le veto au sujet de ces genres de situation ? Pourquoi veut-on considérer le peuple nigérien comme un enfant à qui on cache le plus souvent les choses les plus évidentes ? Quand il y a famine, on utilise l’euphémisme « crise alimentaire », quand tous les signes cliniques montrent qu’il s’agit du choléra, et même quand les agents de santé eux-mêmes reconnaissent que c’est ainsi, on préfère dire « gastroentérite ». Il est temps que nous cessions de nous voiler la face derrière des subterfuges et faire face aux tristes réalités. En appelant les situations par leurs noms, on, rendrait un grand service au peuple. On lui rend service car on lui permet de mesurer la gravité de la situation. Cela lui permettra de comprendre quel est le danger qui le guette. Le cas de Maradi est particulièrement ahurissant. Malgré un tapage médiatique orchestré par la Mairie autour de la fermeture des fosses septiques, force est de constater que plus de 80% sont ouvertes et déversent leurs eaux sur les rues, souvent à proximité de points de vente d’aliments. Autant donc sensibiliser la population sur le danger que constitue cette pratique au lieu d’opérer des actions de charme, du reste éphémères. Il s’agit désormais d’agir pour un changement positif de comportement. Mais pour le moment, il n’y a pas de choléra à Maradi. On a affaire à des cas de gastroentérite. Du moins, jusqu’à ce que l’autorisation vienne d’en haut.

Hassane Adamou Amadou

Journal LE GARDIEN

Commentaires  

+1 #1 Lecteur-Politique 18-01-2014 18:21
Monsieur le journaliste, il s'agit d'un domaine technique ou l'analyse des choses est plus pointue que le métier de la presse. Il faut toujours faire attention aux mots avant de les utiliser. Alors les autorités sanitaires n'ont rien à gagner à ne pas dire la vraie information. Les responsables sanitaires parlent des cas de gastro entérites et tu veux que ça soit choléra. Un cas de choléra confirmé égale épidémie dans la région de Maradi; est-ce ce que tu veux entendre ou pas? Si c'est cela, ça va nous amène ou?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 abdou hassane 28-01-2014 10:16
nous sommes dans un secteur où la veritè ne se dit pas car si on la prononce on pense que c'est un contre performance.pir aujourd'hui on cache beaucoup de chose pour la simple raison de conserver sa place.le secteur de la santè est si corrompu si politisè que les postes ne sont pas attribuès selon les competences ou les niveaux.un agent si mediocre soit-il peut occuper un poste a guise s'il est corrupteur ou politicien.les meilleurs,les experimentès,les plus competents sont ceux qui sont mis à l'ecart.où est le travail que le president de la republique demande au nigeriens.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Ni na ce 02-02-2014 19:57
Notre president a perdu le controle, il cherche seulemt a destabiliser le pays
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Ni na ce 02-02-2014 19:58
Notre president a perdu le controle, il cherche seulemt a destabiliser le pays
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Irma 21-05-2019 15:33
When I originally commented I appear how to get help in windows 10: http://tinyurl.com/y3atkcuy have clicked the -Notify me when new
comments are added- checkbox and from now on every time a comment is added I recieve 4 emails with the same comment.
Is there an easy method you can remove me from that service?
Thanks!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Top de la semaine

Publier le 23/02/2020, 06:29
fichier-biometrique-la-ceni-detecte-159-000-doublons-sur-3-492-000-enroles-dans-quatre-regions Le Premier Ministre Brigi Rafini a conduit, ce samedi 22 février 2020, une délégation...Lire plus...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 13:57
lumana-la-reprise-du-congres-suspendue-par-la-justice-en-attendant-la-fin-du-feuilleton-judiciaire Le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, vient d’ordonner, ce vendredi 21 février, un...Lire plus...
Publier le 20/02/2020, 22:05
general-oumarou-namata-commandant-de-la-force-conjointe-du-g5-sahel-la-mise-en-place-du-mecanisme-conjoint-avec-barkhane-est-bien-avancee Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...
Publier le 23/02/2020, 06:29
fichier-biometrique-la-ceni-detecte-159-000-doublons-sur-3-492-000-enroles-dans-quatre-regions Le Premier Ministre Brigi Rafini a conduit, ce samedi 22 février 2020, une délégation...
Publier le 21/02/2020, 13:57
lumana-la-reprise-du-congres-suspendue-par-la-justice-en-attendant-la-fin-du-feuilleton-judiciaire Le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, vient d’ordonner, ce vendredi 21 février, un...
Publier le 20/02/2020, 22:05
general-oumarou-namata-commandant-de-la-force-conjointe-du-g5-sahel-la-mise-en-place-du-mecanisme-conjoint-avec-barkhane-est-bien-avancee Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...
Publier le 20/02/2020, 22:05
general-oumarou-namata-commandant-de-la-force-conjointe-du-g5-sahel-la-mise-en-place-du-mecanisme-conjoint-avec-barkhane-est-bien-avancee Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée...
Publier le 21/02/2020, 13:57
lumana-la-reprise-du-congres-suspendue-par-la-justice-en-attendant-la-fin-du-feuilleton-judiciaire Le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, vient d’ordonner, ce vendredi 21 février, un...
Publier le 23/02/2020, 06:29
fichier-biometrique-la-ceni-detecte-159-000-doublons-sur-3-492-000-enroles-dans-quatre-regions Le Premier Ministre Brigi Rafini a conduit, ce samedi 22 février 2020, une délégation...

Dans la même Rubrique

Santé : inauguration du nouveau centre d’hémodialyse de l’Hôpital de Lamordé, don du groupe Orano mining

12 février 2020
Santé : inauguration du nouveau centre d’hémodialyse de l’Hôpital de Lamordé, don du groupe Orano mining

Le nouveau centre d’hémodialyse de  l’Hôpital national Amirou Boubacar Diallo de Niamey (ex CHU Lamordé) est désormais opérationnel. Construit et équipé grâce à un financement du groupe français Orano Mining...

Mali : plusieurs cas de fièvre hémorragique Crimée-Congo enregistrés dans la région de Mopti (autorités sanitaires)

5 février 2020
Mali : plusieurs cas de fièvre hémorragique Crimée-Congo enregistrés dans la région de Mopti (autorités sanitaires)

La fièvre hémorragique Crimée-Congo refait son apparition au Mali. Selon les autorités sanitaires, plusieurs cas de fièvre hémorragique virale Crimée-Congo ont été enregistrés dans le village de Kera dans l'aire...

Niger : aucun cas du coronavirus n’a été détecté dans le pays (Officiel)

3 février 2020
Niger : aucun cas du coronavirus n’a été détecté dans le pays (Officiel)

Le Ministre de la Santé Publique Dr Idi Illiassou Maïnassara a fait cette annonce ce lundi 03 février 2020, au cours d’une conférence de presse qu’il a co-animée, dans la...

UASTM Niger : cérémonie de consécration des lauréats de la première promotion

2 février 2020
UASTM Niger : cérémonie de consécration des lauréats de la première promotion

L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servi de cadre, samedi 1er février, à la cérémonie de remise de diplômes aux lauréats de la première promotion de l’UASTM Niger. Ils sont...

Coronavirus : les consignes du ministère de la Santé publique  

30 janvier 2020
Coronavirus : les consignes du ministère de la Santé publique  

COMMUNIQUÉ DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE Suite à sa réunion du Comité d'urgence du Règlement sanitaire international (2005) tenue le 23 janvier 2020, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS)...

Coronavirus chinois : suspicion d’un cas à Abidjan sous contrôle (Ministère de la Santé publique)

26 janvier 2020
Coronavirus chinois : suspicion d’un cas à Abidjan sous contrôle (Ministère de la Santé publique)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE DE COTE D’IVOIRE  Le samedi 25 janvier 2020 le Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a été alerté par...