mercredi, 20 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


don de sang Bia NigerLa Banque Internationale pour l'Afrique (BIA-Niger) a organisé, lundi matin à son siège, une cérémonie de don de sang. Un geste éminemment humanitaire qui fait suite à une lettre envoyée par le directeur général du Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) à plusieurs entreprises nigériennes dont la BIA.

Cette dernière est citée parmi les premières entreprises qui ont spontanément répondu à l'appel du CNTS visant à sauver des vies humaines dans nos formations sanitaires. C'est le directeur général de la Banque Internationale pour l'Afrique (BIA-Niger) M. Ouhoumoudou Mahamadou, qui a donné le coup d'envoi de cette opération symbolique.


Cette cérémonie de don de sang se situe d'une façon globale dans un contexte de mobilisation des Nigériens pour aider les services sanitaires à sauver des vies humaines.
Après avoir répondu à l'interrogatoire des agents du Centre National de Transfusion Sanguine, le directeur général de la BIA-Niger s'est prêté le premier à l'exercice en donnant son sang. ''En donnant du sang, nous aidons l'hôpital national à sauver des milliers des malades. C'est une opération qu'il faut pérenniser étant donné que nous sommes assez sensibilisés par rapport à la question. Et nous pensons que la mobilisation des agents de la BIA sera certainement à la hauteur de nos espérances. Mais au delà de la Banque Internationale pour l'Afrique, tout le monde doit se sentir concerné car si aujourd'hui, c'est quelqu'un qui a besoin du sang, peut-être que demain, c'est nous qui en aurons besoin'' a indiqué M. Ouhoumoudou Mahamadou.
Auparavant, le secrétaire général de la BIA, M. Galadima Daniel, a souligné qu'il est tout le temps ressorti dans le discours des responsables de nos formations sanitaires qu'il n'y a pas assez de sang pour répondre à la demande sans cesse croissante. Elles sont nombreuses, les personnes qui perdent la vie à cause du manque de sang. '' Nous avons estimé qu'il n'est pas acceptable qu'on dise dans notre pays qu'il y a des personnes qui meurent par manque de sang. C'est pourquoi, la direction générale de la BIA et l'ensemble du personnel ont décidé d'organiser cette opération qui sera répétée à chaque fois que cela est possible. Nous invitons les autres sociétés, notamment nos confrères, les ministères, les services publics et parapublics, à organiser des cérémonies de don de sang. Par ailleurs, c'est la première fois que nous organisons une opération de don de sang au niveau de la BIA Niger. Ce qui nous amène à lancer un appel à tous les Nigériens pour se présenter volontairement au CNTS pour faire ce geste simple, mais grand dans la mesure où il peut sauver des vies'' dit.
Quant à la directrice financière de la Banque Internationale pour l'Afrique au Niger, Mme Fati Iro, elle a dit qu'elle s'est sentie interpellée doublement. ''D'abord, parce que je suis une citoyenne et il est tout à fait naturel de venir au secours des personnes qui sont souffrantes. De l'autre coté, je me sens concernée parce que je suis issue d'une famille drépanocytaire. Je suis très sensibilisée par rapport à la question. Je trouve d'ailleurs qu'on n'est pas assez généreux sur le plan national par rapport à cette question de don de sang. C'est vraiment dommage. Cependant, ce geste est une routine pour moi'', a-t-elle ajouté.
Pour le responsable du service de la communication du CNTS, M. Seyni Yacouba, ''ce geste montre que la BIA Niger est une entreprise citoyenne. C'est absolument une satisfaction énorme pour nous qu'une société réagisse rapidement à une demande à caractère social. Il ne reste plus qu'à demander aux autres sociétés de lui emboiter le pas parce qu'il y a beaucoup de femmes et d'enfants qui meurent à cause du manque de sang. Si chacun donnait son sang, on pouvait sauver ces vies humaines, a-t-il conclu.
Hassane Daouda

Le Sahel

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 20/01/2021, 07:19
le-gouvernement-de-la-turquie-profondement-attriste-par-la-mort-de-quatre-quatre-soldats-nigeriens-dans-la-region-de-diffa  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...Lire plus...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 20/01/2021, 07:19
le-gouvernement-de-la-turquie-profondement-attriste-par-la-mort-de-quatre-quatre-soldats-nigeriens-dans-la-region-de-diffa  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 20/01/2021, 07:19
le-gouvernement-de-la-turquie-profondement-attriste-par-la-mort-de-quatre-quatre-soldats-nigeriens-dans-la-region-de-diffa  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce...

Dans la même Rubrique

Niger/COVID-19 : fermeture des établissements scolaires du 17 décembre 2020 au 1er janvier 2021

12 décembre 2020
Niger/COVID-19 : fermeture des établissements scolaires du 17 décembre 2020 au 1er janvier 2021

Face à la montée des cas de la COVID-19 au Niger, le gouvernement décide de la fermeture des établissements scolaires du 17 décembre 2020 au 1er janvier 2021 inclus. D’autres...

Lutte contre la COVID-19 : le Niger va décentraliser la prise en charge

19 novembre 2020
Lutte contre la COVID-19 : le Niger va décentraliser la prise en charge

Face aux nouveaux cas enregistrés ces derniers jours, le Niger envisage « de décentraliser totalement la prise en charge » de la COVID19. Une nouvelle approche pour mieux lutter contre...

Santé : grâce à un soutien de la Chine, l’Unicef fait un don de 50 motos pour a𝐦𝐞́𝐥𝐢𝐨𝐫𝐞𝐫 𝐥’offre d𝐞𝐬 𝐬𝐨𝐢𝐧𝐬 𝐝𝐞 𝐬𝐚𝐧𝐭𝐞́ 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐥𝐞𝐬 𝐝𝐢𝐬𝐭𝐫𝐢𝐜𝐭𝐬 de la région de Tahoua

17 novembre 2020
Santé : grâce à un soutien de la Chine, l’Unicef fait un don de 50 motos pour a𝐦𝐞́𝐥𝐢𝐨𝐫𝐞𝐫 𝐥’offre d𝐞𝐬 𝐬𝐨𝐢𝐧𝐬 𝐝𝐞 𝐬𝐚𝐧𝐭𝐞́ 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐥𝐞𝐬 𝐝𝐢𝐬𝐭𝐫𝐢𝐜𝐭𝐬 de la région de Tahoua

Avec le soutien du Gouvernement de la République populaire de Chine, des séries d’interventions sont menées dans sept districts de la région de Tahoua pour accélérer les efforts visant à...

Le Fonds commun du secteur de l’éducation (FCSE) : un mécanisme innovant pour le financement et l’amélioration de la qualité de l’éducation au Niger

6 novembre 2020
Le Fonds commun du secteur de l’éducation (FCSE) : un mécanisme innovant pour le financement et l’amélioration de la qualité de l’éducation au Niger

Dans un contexte mondial caractérisé par la rareté des ressources, le Niger et ses partenaires ont su mettre en place un mécanisme et un outil de financement, alignés sur les...

APPEL DE SAVE THE CHILDREN : une rentrée scolaire sécurisée pour tous les enfants au Niger

18 octobre 2020
APPEL DE SAVE THE CHILDREN : une rentrée scolaire sécurisée pour tous les enfants au Niger

Au cours de cette année 2020, Save the Children a lancé à travers le monde une campagne globale appelée « SauverNotreEducation » pour attirer l’attention des dirigeants du monde sur les défis...

Paludisme : le Niger enregistre 2449 décès à la date du 07 octobre 2020 (Gouvernement)

13 octobre 2020
Paludisme : le Niger enregistre 2449 décès à la date du 07 octobre 2020 (Gouvernement)

Le Niger a enregistré, du 1er Janvier au 07 octobre 2020, au total 2.449.858 cas de paludisme confirmés dont 2449 décès, a annoncé le ministre de la santé publique lors d’une...