mercredi, 23 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


visite min educationLe ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, M. Asmane Abdou, a effectué hier une série de visites au sein des structures dépendant du Centre Nationale des Œuvres Universitaires (CNOU). M. Asmane Abdou était accompagné dans ce déplacement par les cadres centraux du ministère, notamment le secrétaire général adjoint, la secrétaire générale des Services, le chef de cabinet, le directeur des Etudes et de la Programmation.

Cette visite devait permettre à la délégation ministérielle de s'enquérir du mode de fonctionnement du Centre National des Œuvres Universitaires, ainsi que des conditions d'hébergement et de restauration des étudiants de l'Université Adbou Moumouni de Niamey. C'est le directeur général du CNOU, le secrétaire général de l'Union des Etudiants Nigériens de l'Université de Niamey (UENUN) et les membres du comité exécutif de l'UENUN qui ont guidé les différentes visites.
Le ministre s'est dit heureux de se retrouver à l'Université Abdou Moumouni de Niamey afin de répondre à certaines des préoccupations des Universitaires. ''Depuis notre prise de fonction, nous avons fait de la vie sociale des étudiants une préoccupation majeure'', a indiqué le ministre Asmane Abdou.
Le Centre Nationale des Œuvres Universitaires (CNOU) gère les services de la restauration, le magasin de stockage des denrées alimentaires, l'infirmerie, le système de transport par bus, les résidences universitaires, ainsi que les antennes d'entretien du campus de l'Université Abdou Moumouni de Niamey.
Lors de la visite du centre médical, le Dr Sita Idrissa a expliqué à la délégation ministérielle le rôle de cette structure, qui dispose de salles de mise en observation et de salles de soins de la petite chirurgie.
Les services de soins sont offerts gratuitement à tous les étudiants, ainsi qu'aux personnels technique et administratif de l'université Abdou Moumouni de Niamey. La gratuité de ces soins est assurée par un fonds de roulement qui est inscrit dans le budget de l'Etat au niveau de la grille du Centre Nationale des Œuvres Universitaires. Le centre médicale accomplit une moyenne de 50 à 150 consultations par jour et reste accessible 24h/24. Un médecin, 4 infirmières, et une infirmière stagiaire sont à la disposition des patients.
Selon un responsable du magasin du CNOU, les approvisionnements se font sur une base mensuelle. Les responsables procèdent chaque mois à l'achat de 300 sacs de riz de 50 kg, 500 cartons de pâte alimentaire de 10kg chacun, 100 à 150 bidons d'huile végétale de 25 litres, etc. Une réserve d'au moins 400 kg de viande est aussi stockée chaque jour dans les quatre chambres froides prévues à cet effet.
En ce qui concerne l'hébergement des universitaires, le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a pu constater le chantier d'un bâtiment d'une capacité de 300 lits, ainsi que celui d'un autre bâtiment de 100 lits également en construction. Le Directeur Général du CNOU a expliqué au ministre les retards de livraison accusés par le maître d'ouvrage. Le ministre a aussitôt instruit de faire une prospection afin de prendre des mesures administratives qui puissent remettre l'Etat dans ses droits, pour une bonne exécution de ces contrats de construction. ''Des évaluations seront faites par les services de l'urbanisme afin que soit évalué le cours d'avancement des travaux et des mesures s'en suivront'', a assuré le ministre Asmane Abdou qui a par ailleurs appris qu'un bon de commande est en cours pour la réhabilitation de la bibliothèque.
C'est sur le lieu dit ''Place Amadou Boubacar'' du campus universitaire, que s'est terminée cette visite. Le secrétaire général de UENUN, soutenu par ses camarades, a tenu à exprimer toute la considération que l'UENUN porte à l'égard du ministre et de sa délégation. '' Nous avons souhaité cette visite, afin de vous faire part des conditions de vie à l'Université Abdou Moumouni de Niamey. Nos soucis se résument à l'insuffisance des infrastructures d'accueil. Cela se ressent au moment des inscriptions aux cours et au niveau de l'hébergement. Ces insuffisances en infrastructures se répercutent aussi sur la file d'attente au moment de la restauration, sans compter les engorgements observés dans les bus de transport des étudiants. Monsieur le ministre, nos camarades sont également en attente de la bourse d'aide sociale'', a dit le SG de l'UENUN. Il a par ailleurs reconnu les efforts du CNOU et de son directeur, et a salué les engagements pris par le Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'innovation en ce qui concerne bourses.
''L'Etat s'engage à mettre les étudiants dans les meilleures conditions au courant de l'année 2014, et ceci du point de vue hébergement, restauration et transport. D'ailleurs en ce qui concerne le transport, six (6) bus sont déjà acquis et seules les procédures administratives retardent leurs mises en fonction ; en outre, un marché de construction de cinq (5) blocs de classes d'une capacité de 250 places est en voie de lancement'', a affirmé le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, M. Asmane Abdou.
Sabou Samira (Stagiaire)

Commentaires  

+3 #1 Fargo 21-09-2013 07:14
Que Dieu vous obliges à executer ces travail.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 mazbila 24-09-2013 14:23
:lp c'est bien no mais ce n'est pas suffisant svp tenez compte du nombre d'etudiant qui arrivent chaque année. :z:
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 kowboy 03-10-2013 09:24
on verra quand finira la construction de ce bâtiment qui a depassé plus de 5 ans depuis le temps de tanja c'est pas une oeuvre du guri système
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Moussa IDRISSOU 18-10-2013 12:44
k'allah facilite cette belle initiative du Ministre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 CSAG 22-10-2013 06:45
Avec 8.000 Nouveaux bacheeliers chaque année, et plus 13.000 inscris dans les différentes facultés, Il faudrait construire chaque année et ce pendant 5 ans :
- 5 Amphithéatre de 1.000 Places (1 pour chaque université et 2 pour l'UAM);
- 11 Amphithéatre de 500 Places (2 pour chaque université et 4 pour l'UAM);
- 16 Salles de cours de 250 Places (3 pour chaque Universités et 7 pour l'UAM) pour résorber le flux des nouveaux bacheliers sans cesse croissant chaque année (ce qui est souhaitable et encourageant) et répartir les anciens étudiants dans les différentes spécialités (en manque crusialement mais si important pour notre pays). C'est le minimum qu'il faut pour les 10 à 15 prochaines années.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 CSAG 22-10-2013 07:23
Tenez bien, ces nombres des amphi et salles à créer ne sont pas pris au mimnimum par simple hasard. Faites une petite projection pour 10 à 15 années à venir, avec la croissance actuelle du nombre des étudiants (2.000 par an soit 25%), l'accumulation des anciens suivant les années (4 ans de faculté en moyenne), vous trouverez qu'il seront dans les 50.000 à 60.000 cumulé dans les différentes universités du pays (S'il y aura bien sûr des politiques d'encouragement et de soutient à l'enseignment supérieur comme le chante les autorités). Et s'il n' y aura pas une bonne planification (ce qui a été toujours le drame dans ce pays), dans les infrastructures d'acceuil et des programme d'insertion dans la vie socio-économique du pays, imaginez la catastrophe qui se dessine à l'horizon.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 CSAG 22-10-2013 07:28
Nous n'essayons pas de dramatiser, mais alertons tous les acteurs pour une meilleure prise de conscience face à ce problème sur la résolution duquel reposera considérablement l'avenir de notre pays car il s'agit de la formation des ressources humaines de demain, le seul et vériatable vecteur du développement durable. Qu’Allah nous sauve en nous donnant le courage, la volonté et la détermination de trouver les moyens de prendre en charge les vrais problèmes qui nous assaillent car Il nous a déjà accordé l’intelligence d’y parvenir et que c’est à nous d’y prendre garde. AMEN !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 ESMT 21-01-2014 09:47
du courage les camarades ,courage aux membres de bureau de l UENUN
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 21:49
education-la-rentree-scolaire-decalee-du-1er-ou-15-octobre-pour-cause-d-inondations Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 21/09/2020, 21:49
education-la-rentree-scolaire-decalee-du-1er-ou-15-octobre-pour-cause-d-inondations Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le...

Dans la même Rubrique

Education : la rentrée scolaire décalée du 1er au 15 octobre pour cause d’inondations

21 septembre 2020
Education : la rentrée scolaire décalée du 1er au 15 octobre pour cause d’inondations

Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le gouvernement jusqu'au 15 octobre. En cause, l’occupation de certains établissements par les victimes des...

Covid-19 : en finir avec les idées reçues pour combattre la pandémie

9 septembre 2020
Covid-19 : en finir avec les idées reçues pour combattre la pandémie

L’ignorance tue assez souvent plus que la maladie ! L’apparition de la pandémie du Covdi-19 n’échappe pas à cette règle au regard des fausses informations et autres théories du complot qui...

Déclaration des syndicats du secteur de l'éducation et de la formation du Niger

4 septembre 2020
Déclaration des syndicats du secteur de l'éducation et de la formation du Niger

Les syndicats du secteur de l’éducation et de la formation, réunis le mercredi 2 et jeudi 3 septembre à l’effet d’examiner la situation de l’école dans notre pays, font, en...

Santé publique : le poliovirus sauvage bouté hors d’Afrique (OMS)

26 août 2020
Santé publique : le poliovirus sauvage bouté hors d’Afrique (OMS)

La Commission africaine de certification de l’éradication de la poliomyélite (ARCC), qui est l’organisme indépendant chargé de suivre et de superviser le processus de certification sur le continent, a déclaré...

Mesures barrières : des gestes simples qui protègent contre la Covid-19 et permettent de sauver des vies

20 août 2020
Mesures barrières : des gestes simples qui protègent contre la Covid-19 et permettent de sauver des vies

En l’absence encore à ce jour de remède efficace scientifiquement homologué, les gestes barrières constituent la seule alternative contre la Covid-19.  D’où la nécessité de continuer à les observer afin...

Covid-19 : la pandémie est sous contrôle mais la menace sanitaire plane toujours !

17 août 2020
Covid-19 : la pandémie est sous contrôle mais la menace sanitaire plane toujours !

Bien que la situation de la pandémie du Covid-19 soit sous contrôle au Niger, le virus continue toujours de circuler comme l’illustrent les cas communautaires ou importés qui sont encore...