vendredi, 25 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


brigi-rafini-inauguration-dossoLe Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a inauguré, hier à Dosso, le centre de santé de la mère et de l'enfant de ladite région, en présence de plusieurs personnalités dont le président du CESOC M. Moussa Moumouni Djermakoye, le ministre de la Santé Publique M. Soumana Sanda, celui des Sports et de la Culture M. Kounou Hassane, ainsi que des responsables administratifs, communaux et coutumiers.

Le centre de la santé de la mère et de l'enfant dont le Premier ministre a coupé le ruban inaugural est l'un des sept centres construits dans notre pays pour un coût global de près de 12 milliards de FCFA à travers un financement du fonds saoudien et une participation du budget national. Chaque région, à l'exception de celle de Niamey, a bénéficié de cette importante infrastructure sanitaire dont l'impact sur la santé des populations, sur l'accès aux soins et sur les taux de couverture sanitaire n'est plus à démontrer. Le déplacement du Premier ministre pour l'inauguration du joyau a été salué par la population de la cité des Djermakoyes qui est sortie massivement réserver un accueil chaleureux au Chef du Gouvernement et à sa délégation.
Prenant la parole, le ministre de la Santé Publique a qualifié l'inauguration d'évènement majeur. La présence du Premier ministre traduit l'engagement ferme du gouvernement à aller plus vers l'atteinte des OMD. Le centre de Dosso, tout comme ceux des autres régions, cadre bien avec les objectifs assignés au Ministère de la Santé et contribuera à améliorer l'accessibilité géographique aux services de santé pour la mère et l'enfant. Le centre disposera de toutes les commodités et de tous les équipements de technologie moderne qui feront de lui un hôpital de 3ème niveau de référence, a dit le ministre Soumana Sanda.
Le centre offrira ainsi des services de médecine générale, de santé de reproduction, de pédiatrie, de gynécologie, de radiodiagnostic, d'urgence médicale et chirurgicale et de laboratoire. Tout comme les autres centres similaires, il sera, a dit le ministre, une unité de référence pour les CHR et les hôpitaux de district de la région de Dosso. Il assurera une prise en charge intégrée à un niveau tertiaire des maladies pour les enfants. ''Ses capacités seront bientôt renforcées, le Ministère de la Santé Publique ayant engagé un processus de renforcement du plateau technique de ces centres par la construction et l'équipement d'un bloc administratif et de blocs opératoires'', a dit le ministre. Cet appoint amènera la capacité de chaque centre à 112 places au lieu de 88 places prévues dans le plan initial. Après la coupure du ruban, le Premier ministre a reçu quelques détails techniques sur le centre qu'il a par la suite visité.
Quant au gouverneur de la région, M. Amadou Babalé, il s'est réjoui de la tenue de cet évènement salutaire dans une région forte de plus de 2,140 millions de personnes. La situation sanitaire n'est certes pas préoccupante dans la région, car elle dispose de nombreuses structures sanitaires qui ont été récemment dotées de personnel qualifié suite au dernier recrutement. Ainsi, la région compte un CHR, 4 hôpitaux de district, 121 CSI, 399 cases de santé, 5 pharmacies publiques et 3 privées, a dit le gouverneur Amadou Babalé. Les efforts déployés par les autorités de la 7ème République dans le domaine des infrastructures et des ressources humaines ont permis aux services de santé de la région de fonctionner normalement, et au taux de couverture sanitaire de connaitre une hausse significative. En outre des matériels (roulants, techniques et médicaux) ont été mis à la disposition des formations sanitaires. Le responsable administratif de la région a cependant souligné quelques cas d'épidémies qui ont été heureusement vite maitrisés grâce à l'efficacité de la riposte de l'Etat et au professionnalisme des agents. Il a affirmé qu'au regard de ce bilan reluisant, on peut fortement croire que l'existence du centre contribuera à l'atteinte des OMD 4 et 5 relatifs à santé de la mère et de l'enfant, et des objectifs du Plan de Développement Sanitaire (PDS). Pour lui, l'inauguration du centre est opportune et marque une grande avancée dans les efforts du gouvernement en faveur de la santé des populations nigériennes en général, et celle de la mère et de l'enfant en particulier. M. Amadou Babalé, en tant que premier responsable administratif de la région, a indiqué qu'il accordera une attention particulière au centre et à son fonctionnement.
Auparavant, le maire de la ville de Dosso, M. Idrissa Issaka, a exprimé la grande joie qui anime ses administrés de voir enfin le centre ouvrir ses portes pour le bien de toutes les populations de Dosso. L'opérationnalisation du centre, a-t-il dit, est une promesse faite par le Premier ministre dans sa Déclaration de Politique Générale. Elle est enfin une réalité, s'est-il exclamé, ajoutant qu'aucun doute n'a existé dans leur esprit quant à la tenue de cet engagement solennel du Premier ministre. Il a promis, la main sur le cœur, que les populations de Dosso mettront tout en œuvre pour bien entretenir ce joyau afin qu'il ait un impact positif sur l'amélioration de la santé de ces deux importantes composantes sociales que sont la mère et l'enfant.
Le centre hospitalier régional de Dosso, en plein travaux d'extension, a été également visité par le Premier ministre. Là aussi, il s'est informé de l'évolution de chantier dont le chef a assuré que l'entreprise entend bien respecter le délai et livrer l'ouvrage conformément aux clauses du contrat. Le Premier ministre s'est ensuite rendu au palais du Sultan de Dosso pour une visite de courtoisie telle que consacrée par notre tradition. Il s'est entretenu avec le sultan Djermakoye Seydou Maidanda et plusieurs autres chefs coutumiers de la région ou leurs représentants.
Le Chef du gouvernement a bouclé sa mission dans la région de Dosso par une visite sur le périmètre maraicher du village de Kara, situé à une dizaine de km au sud de Birni N'Gaouré, dans le département de Boboye. Sur ce site exploité par la coopérative du village, le chef du gouvernement a échangé avec les exploitants qui sont en train de mener un excellent travail avec les moyens de bord. Ces derniers, par la voix d'un habitant du village, ont soumis quelques doléances au Premier ministre qui a aussitôt promis d'examiner la question. M. Brigi Rafini a félicité les exploitants pour la qualité du travail et a rendu un hommage mérité aux vaillantes femmes qui tiennent aujourd'hui une bonne partie du périmètre.

Le Sahel

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...Lire plus...
Publier le 24/09/2020, 11:53
lutte-contre-la-covid-19-le-groupe-orano-renforce-les-capacites-operationnelles-du-cermes Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 05:21
l-aj-sem-niger-pose-les-jalons-d-un-cadre-de-dialogue-et-de-collaboration-entre-fds-et-acteurs-des-medias A l’issue d’une riche journée d’échanges acteurs des médias et forces de défense et de sécurité ont...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...

Dans la même Rubrique

Education : la rentrée scolaire décalée du 1er au 15 octobre pour cause d’inondations

21 septembre 2020
Education : la rentrée scolaire décalée du 1er au 15 octobre pour cause d’inondations

Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le gouvernement jusqu'au 15 octobre. En cause, l’occupation de certains établissements par les victimes des...

Covid-19 : en finir avec les idées reçues pour combattre la pandémie

9 septembre 2020
Covid-19 : en finir avec les idées reçues pour combattre la pandémie

L’ignorance tue assez souvent plus que la maladie ! L’apparition de la pandémie du Covdi-19 n’échappe pas à cette règle au regard des fausses informations et autres théories du complot qui...

Déclaration des syndicats du secteur de l'éducation et de la formation du Niger

4 septembre 2020
Déclaration des syndicats du secteur de l'éducation et de la formation du Niger

Les syndicats du secteur de l’éducation et de la formation, réunis le mercredi 2 et jeudi 3 septembre à l’effet d’examiner la situation de l’école dans notre pays, font, en...

Santé publique : le poliovirus sauvage bouté hors d’Afrique (OMS)

26 août 2020
Santé publique : le poliovirus sauvage bouté hors d’Afrique (OMS)

La Commission africaine de certification de l’éradication de la poliomyélite (ARCC), qui est l’organisme indépendant chargé de suivre et de superviser le processus de certification sur le continent, a déclaré...

Mesures barrières : des gestes simples qui protègent contre la Covid-19 et permettent de sauver des vies

20 août 2020
Mesures barrières : des gestes simples qui protègent contre la Covid-19 et permettent de sauver des vies

En l’absence encore à ce jour de remède efficace scientifiquement homologué, les gestes barrières constituent la seule alternative contre la Covid-19.  D’où la nécessité de continuer à les observer afin...

Covid-19 : la pandémie est sous contrôle mais la menace sanitaire plane toujours !

17 août 2020
Covid-19 : la pandémie est sous contrôle mais la menace sanitaire plane toujours !

Bien que la situation de la pandémie du Covid-19 soit sous contrôle au Niger, le virus continue toujours de circuler comme l’illustrent les cas communautaires ou importés qui sont encore...