vendredi, 25 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


brigi-rafini-preside«Le gouvernement est plus que jamais déterminé à assumer toute sa part de responsabilité dans l'œuvre de redressement qu'appelle l'état actuel de l'éducation », déclare le Premier ministre, SEM. Brigi Rafini.

Après l'ouverture solennelle, sous le haut patronage du Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, des assises du Forum national sur le système éducatif, lundi dernier au Palais des congrès de Niamey, ce fut au tour du Premier ministre, SEM. Brigi Rafini, de procèder à l'installation du Présidium qui a la lourde charge de conduire les travaux, pendant les quatre (4) jours que durera le forum. (Lire ci-dessous l'intégralité de l'allocution prononcée par le Premier ministre, SEM. Brigi Rafini).


« Mesdames et messieurs ;
Chers invités ;
Je voudrais me féliciter de la présence dans cette salle de nombreuses personnalités et des spécialistes du secteur de l'éducation, ainsi que des représentants de l'ensemble des acteurs intervenant dans le secteur de l'éducation, pour réfléchir sur l'avenir du Système éducatif nigérien. Je tiens à vous réitérer, au nom du Président de la République, toute notre appréciation et vous dire combien les attentes du gouvernement et du peuple nigérien sont fortes et que toute la nation fonde un espoir légitime de voir enfin l'Ecole Nigérienne sortir de l'ornière. Je puis l'affirmer ici, Mesdames et Messieurs les participants, que le gouvernement est plus que jamais déterminé à assumer toute sa part de responsabilité dans l'œuvre de redressement qu'appelle l'état actuel de l'éducation et à veiller à ce que chaque acteur joue pleinement son rôle.
Dans son programme, le candidat Issoufou Mahamadou avait fait un diagnostic du système éducatif nigérien, dégagé sa vision de l'école nigérienne et en conséquence en a préconisé les mesures et les moyens de la nouvelle politique éducative que commande à ses yeux le redressement d'une situation jugée préoccupante. Le peuple nigérien, dans sa grande majorité, a approuvé ce programme à travers l'élection à la magistrature suprême du Niger du candidat Issoufou Mahamadou. Dans ce programme, le Secteur Educatif occupe une place de choix, et, faut il le rappeler, une vision claire, assortie de mesures propres à redresser ce secteur ont été préconisées.
En l'occurrence, la responsabilité et la solidarité intra et inter-générationnelles doivent guider toute politique, et tout notre comportement. Aussi, convaincu de ce que les ressources humaines constituent l'un des facteurs clés pour une société en développement ; constatant l'état de déliquescence dans lequel se trouve le système éducatif de notre pays, le Président s'est il engagé à sortir l'éducation de l'abîme dans laquelle il est plongé, pour en faire un pilier du développement économique et social du Niger. A cette fin, le secteur bénéficiera d'investissements massifs grâce notamment à une allocation de 25%, au moins, du budget national qui lui sera consacré.
Des objectifs clairs ont été assignés au système éducatif dans son ensemble, par la mise en œuvre d'une stratégie de mise en cohérence des différents segments. Ainsi, aux termes des prescriptions du Programme de Renaissance et de la DPG : L'enseignement de base (cycles 1 et 2), étape essentielle pour la réussite scolaire de l'enfant, devra conduire au développement des facultés de chaque nigérien afin de créer en lui, les conditions intellectuelles idoines pour le développement, en mettant désormais l'accent sur l'Enseignement et la Formation Professionnelle et Technique en lieu et place de la primauté accordée aux apprentissages cognitifs. En particulier, il est visé pour ce segment d'atteindre l'objectif de la scolarisation universelle à l'horizon 2015, conformément aux objectifs du millénaire pour le Développement, tout en encourageant et en favorisant la scolarisation de la jeune fille et en soutenant l'éducation non formelle.
L'enseignement moyen, appelle quant à lui, une action soutenue de renforcement des capacités d'accueil des établissements d'enseignement, tout en veillant à l'amélioration de la qualité et à l'équité.
S'agissant de l'enseignement supérieur, et de la recherche, il fait figure de dernier sur l'échiquier régional : il est question pour ce segment capital, d'un effort spécial à réaliser pour son relèvement et sa promotion, par la formation d'une masse critique de cadres supérieurs et de chercheurs de haut niveau. Enfin, à l'EFPT, il est assigné la, vocation de satisfaire les besoins de l'économie en dotant les secteurs rural et industriel notamment, de personnels qualifiés et des cadres moyens en nombre suffisant. A cette fin, les effectifs de l'EFPT devront passer, d'ici 2015, de 8% à 25% de ceux de l'enseignement de base.
Mesdames et Messieurs, Chers participants,
Après ce rappel, je voudrais noter, en ce début du mois d'octobre 2012, que nous sommes au seuil de la 2ème rentrée scolaire depuis l'avènement des autorités de la 7ème République. Le gouvernement que j'ai l'insigne honneur de diriger a conduit l'expérience du fonctionnement d'une année scolaire pleine (2011-2012). Une année peut paraître insuffisante pour un bilan certes, mais, à nos yeux, elle a suffi pour observer, analyser et tirer les enseignements du fonctionnement d'un système pour lequel, beaucoup a été déjà dit, beaucoup a été fait aussi ! Ce temps nous a servi de période test, grandeur nature et nous sommes arrivés à la conclusion qu'il est impératif de changer de cap ; nous ne devons plus continuer à avancer dans une voie sans issue, une voie qui nous éloigne chaque jour des aspirations légitimes de notre peuple au développement et au mieux être.
Aujourd'hui, nous sommes réunis ici, pour marquer un arrêt et permettre aux nigériens de mener, en toute responsabilité, et pour l'amour du Niger, un débat sur la question combien fondamentale de l'Ecole Nigérienne. Le présent forum doit consacrer la renaissance de notre système éducatif afin de doter notre pays de ressources humaines aptes à faire face aux exigences du développement.
Monsieur le Président du Présidium,
II me plait à cet égard de vous remettre le Cahier des Charges du Forum en souhaitant plein succès à vos travaux. Je serai très heureux, par exemple, de voir les conclusions de vos travaux nous indiquer les mesures concrètes et consensuelles, propres à donner à la profession d'enseignant toute son importance et sa noblesse, et à encourager les meilleurs talents à opter pour la fonction enseignante.
Il arrive, en effet souvent, que des parents conseillent à leurs enfants de ne pas enseigner, et l'on observe aussi, souvent, que les gens enseignent quand ils n'ont pas d'emploi mieux rémunéré. J'ai pris cet exemple, tout simplement, parce que je crois profondément que l'enseignant demeure la clé de réussite de tout système éducatif.
Je vous remercie de votre attention./.».

 

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 24/09/2020, 11:53
lutte-contre-la-covid-19-le-groupe-orano-renforce-les-capacites-operationnelles-du-cermes Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 05:21
l-aj-sem-niger-pose-les-jalons-d-un-cadre-de-dialogue-et-de-collaboration-entre-fds-et-acteurs-des-medias A l’issue d’une riche journée d’échanges acteurs des médias et forces de défense et de sécurité ont...Lire plus...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...

Dans la même Rubrique

Education : la rentrée scolaire décalée du 1er au 15 octobre pour cause d’inondations

21 septembre 2020
Education : la rentrée scolaire décalée du 1er au 15 octobre pour cause d’inondations

Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le gouvernement jusqu'au 15 octobre. En cause, l’occupation de certains établissements par les victimes des...

Covid-19 : en finir avec les idées reçues pour combattre la pandémie

9 septembre 2020
Covid-19 : en finir avec les idées reçues pour combattre la pandémie

L’ignorance tue assez souvent plus que la maladie ! L’apparition de la pandémie du Covdi-19 n’échappe pas à cette règle au regard des fausses informations et autres théories du complot qui...

Déclaration des syndicats du secteur de l'éducation et de la formation du Niger

4 septembre 2020
Déclaration des syndicats du secteur de l'éducation et de la formation du Niger

Les syndicats du secteur de l’éducation et de la formation, réunis le mercredi 2 et jeudi 3 septembre à l’effet d’examiner la situation de l’école dans notre pays, font, en...

Santé publique : le poliovirus sauvage bouté hors d’Afrique (OMS)

26 août 2020
Santé publique : le poliovirus sauvage bouté hors d’Afrique (OMS)

La Commission africaine de certification de l’éradication de la poliomyélite (ARCC), qui est l’organisme indépendant chargé de suivre et de superviser le processus de certification sur le continent, a déclaré...

Mesures barrières : des gestes simples qui protègent contre la Covid-19 et permettent de sauver des vies

20 août 2020
Mesures barrières : des gestes simples qui protègent contre la Covid-19 et permettent de sauver des vies

En l’absence encore à ce jour de remède efficace scientifiquement homologué, les gestes barrières constituent la seule alternative contre la Covid-19.  D’où la nécessité de continuer à les observer afin...

Covid-19 : la pandémie est sous contrôle mais la menace sanitaire plane toujours !

17 août 2020
Covid-19 : la pandémie est sous contrôle mais la menace sanitaire plane toujours !

Bien que la situation de la pandémie du Covid-19 soit sous contrôle au Niger, le virus continue toujours de circuler comme l’illustrent les cas communautaires ou importés qui sont encore...