NITA Fond Site Web 675 x 240

 lancement campagne depistage sida 2023 BIS3

Dans le cadre des activités marquant l’édition 2023 de la Journée internationale de lutte contre le SIDA, une campagne de dépistage volontaire du VIH/hépatites chez les femmes enceintes a été lancée, vendredi 1er décembre à Niamey. Cette initiative du ministère de la Santé publique, en collaboration avec ses partenaires notamment l’UNICEF, l’OMS, l’ONUSIDA, le Fonds Mondial et Solthis, vise à éliminer la transmission du VIH des mères à leurs enfants à travers une large mobilisation communautaire en vue d’atteindre l’objectif du programme national visant à dépister 95% des personnes avec le VIH mais aussi les mettre sous traitement antirétroviral afin de supprimer leur charge virale et ainsi apporter une réponse efficace à la propagation de la maladie qui fait encore des millions de victimes à travers le monde. 

 

Zeyna commission0

C’est le Centre pour la Prévention de la transmission Mère-Enfant (PTME) du CSI Lazaret, dans la commune II de Niamey, qui a servit de cadre pour la cérémonie officielle de lancement de la campagne de dépistage qui a été rehaussée par la présence du ministre de la Santé publique, de la Population et des Affaires sociales, le médecin colonel-major Garba Hakimi. On notait également la présence pour l’occasion, le gouverneur de la région de Niamey, les représentants du corps diplomatique,  des organisations internationales et du Système des Nations Unies au Niger ainsi que les cadres centraux du ministère de la Santé publique, les autorités locales, les leaders traditionnels et religieux du Ministère de la Santé publique, les honorables chefs traditionnels, les responsables du Programme national de lutte contre le SIDA et ceux de la Coordination multisectorielle de lutte contre le VIH/SIDA, les Hépatites et le Paludisme ainsi que les représentants des associations nationales et des organisations communautaires.

Après les mots de bienvenue du Maire de la Commune II, le ministre de la Santé publique a pris la parole pour lancer officiellement la campagne qui marque également l’évènement phare des activités entrant dans le cadre de la célébration au Niger de l’édition 2023 de la Journée mondiale de lutte contre le VIH /SIDA.

lancement campagne depistage sida 2023 BIS3

Des initiatives pour impliquer davantage les communautés dans la lutte contre le VIH/SIDA

Dans son discours de lancement, le ministre de la Santé publique a tout d’abord tenu à rappeler que l’objectif visé à travers le choix du thème choisi pour cette édition, « laisser le leadership aux communautés », est d’attirer l’attention de tous sur le rôle et la place des communautés dans la lutte contre le VIH. En effet, a souligné le médecin colonel-major Garba Hakimi, « il s’agit d’amener le rôle de leader des communautés au cœur de l’élaboration, de la budgétisation, du déploiement, du suivi et de l’évaluation de l’ensemble des plans, politiques et programmes qui concernent les communautés et qui ont un impact sur la riposte au VIH  conformément au principe: ne rien faire pour nous sans nous ». Il faudra également, a indiqué le ministre, « éliminer les barrières au rôle de leader des communautés en s’assurant que la société civile dispose de suffisamment de liberté d’action et en protégeant les droits humains de toutes les personnes, y compris les membres des communautés marginalisées et stigmatisées ».Le ministre de la Santé publique a saisi l’occasion pour réitérer son appel à tous les acteurs communautaires, à plus de synergie pour l’atteinte des objectifs du programme national qui vise à dépister 95% des personnes vivant avec le VIH, mettre 95% de ces personnes dépistées sous traitement antirétroviral et que 95% des personnes sous traitement aient une charge virale supprimée.

lancement campagne depistage sida 2023 BIS3

Poursuivant son allocution, le ministre Garba Hakimi a ensuite rappelé  qu’au Niger, cela fait quatre décennies que la lutte contre cette épidémie est devenue une priorité nationale de santé publique. « Cela nous a permis d’aboutir à certains progrès qui ont été atteints grâce notamment à l’appui des communautés qui ont vite compris l’importance d’accompagner les efforts du gouvernement dans la réponse à l’épidémie du VIH », a-t-il poursuivi, avant de reconnaitre que malgré ces progrès, des défis restent à relever. Il s’agit notamment de la prévention de la transmission mère-enfant, de la problématique de la prise en charge du VIH chez les enfants et les adolescents infectés, de la communication pour un changement social et comportemental ainsi que de la protection des droits humains des personnes infectées ou affectées par le VIH/SIDA. « Je profite de cette opportunité pour lancer un appel à la mobilisation de la communauté à accompagner les femmes enceintes à se faire massivement dépister afin d’éliminer la transmission du VIH à leurs enfants, surtout pendant ce mois de commémoration de la lutte contre le VIH/SIDA », a déclaré le ministre de la Santé publique qui a tenu à réaffirmer son engagement ainsi que celle du gouvernement  à « apporter tout le soutien plein et entier au travail vital des communautés dans le cadre de l’atteinte de tous les objectifs visés en la matière ». Le médecin colonel-major Garba Hakimi a enfin transmis ses remerciements ainsi que la gratitude des plus hautes autorités du pays aux partenaires techniques et financiers pour leurs appuis constants au gouvernement dans le cadre de la lutte contre le VIH/SIDA. Des remerciements qui vont également aux organisations de la societé civiles, aux ONGs engagées dans la lutte contre le SIDA et aux personnes infectées ou affectées par ce fléau. « Avec la conjugaison des efforts de l’ensemble des acteurs à tous les niveaux, je suis certain que nous arriverons à relever ce défi », a conclu sur une note plein d’espoir et d’optimisme, le ministre de la Santé publique, de la Population et des Affaires sociales, avant de procéder officiellement au lancement de la campagne de dépistage.

Engagement communautaire en faveur de la lutte contre le VIH/SIDA

lancement campagne depistage sida 2023 BIS3

Au cours de la cérémonie, la parole a été donnée aux communautaires à travers leur représentante Madame Chaibou Halima Najima qui a mis en évidence toute l’importance de mettre en avant à l’occasion de cette édition, le rôle des communautés dans la lutte contre cette épidémie. Il s’agit, a-t-elle souligné, d’une première depuis le début de la célébration en 1988, de cette journée dont l’objectif principal est de sensibiliser et de mobiliser autour de la thématique de lutte contre le sida l'ensemble des différentes communautés au niveau mondial. La représentante des communautaires a déclaré qu’il s’agit à travers cette initiative de faire en sorte que les communautés ne soient plus considérées comme des bénéficiaires de leur santé par rapport au VIH, mais plutôt comme acteurs à part entière qui ont leur rôle et leur partition à jouer pour pouvoir atteindre les objectifs de l'ODD 3 à l'horizon 2030, c'est-à-dire à la fin de cette décennie. Elle a reconnu de 1987, date de l’enregistrement du premier cas au Niger, à aujourd'hui, « différentes stratégies et politiques ont été mises en œuvre et ont permis de réaliser d’importants progrès mais beaucoup restent encore à faire pour atteindre les objectifs visés dans le cadre de la lutte contre le VIS/SIDA ». Et pour pouvoir atteindre cette élimination tant escomptée, a poursuivi Madame Chaibou Halima, il va falloir justement confier le leadership aux communautés car les personnes qui vivent où sont affectées par cette la maladie sont les mieux à comprendre véritablement leurs besoins et de ce fait, peuvent véritablement évaluer les défis auxquels elles sont confrontées au quotidien et ainsi aider à  prévenir les nouvelles infections. « C'est dire que malgré tous les acquis enregistrés au Niger, notamment l’adoption et la mise en œuvre de politiques et des lois qui sont favorables à la lutte contre le SIDA, il est important d’impliquer davantage les communautés pour pouvoir créer un  environnement encore plus favorable à la lutte d’autant que grâce à l’appui des autorités et des partenaires,  on assiste à l'émergence des structures communautaires ainsi que des ONGs qui n’ont besoin que de soutien pour une véritable synergie d’actions en faveur de la lutte contre le VIH/SIDA » a-t-ajouté avant de plaider, au nom des organisations communautaires, en faveur de plus d’inclusion dans le cadre de la réponse à ce fléau. 

Il convient de noter qu’après la cérémonie officielle de lancement de la campagne, le ministre de la Santé publique ainsi que les personnalités présentes ont procédé aux premiers dépistages avant de visiter le dispositif de dépistage déjà mis en place au niveau du centre PTME du CSI de Lazaret pour le bon déroulement de la campagne. En plus de cette campagne de dépistage volontaire du VIH/Hépatites chez les femmes enceintes, d’autres activités sont également prévues dans le cadre de la célébration de cette journée dont l’organisation d’un repas de convivialité avec les Personnes Vivant avec le VIH. Au delà de l’aspect symbolique de cette célébration, le but visé est, en effet, de contribuer à l’atteinte de l’Objectif de Développement Durable (ODD3) par la mobilisation des autorités, des bailleurs de fonds et de la population, notamment les femmes enceintes, les jeunes adolescents, en vue de l’élimination du sida d’ici 2030, à travers un aengagement soutenu et un sens de responsabilité renforcé par tous.

lancement campagne depistage sida 2023 BIS3lancement campagne depistage sida 2023 BIS3

Abdoul Karim (actuniger.com)



Commentaires

0
Filla Leydi Mey
7 mois ya
Soyez prudents mes freres et soeurs, le mal circule toujours entre nous. Nous avons tendance a l'oublier mais il est helas toujours present, surnois et il n'y a aucun remede sinon le preservatif pour se proteger.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2555 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
564 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
358 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
503 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
395 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
382 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2286 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages