NITA Fond Site Web 675 x 240

Dr Illiassou Mainassara ministre Sante NE

A l’instar des autres Pays, le Niger célèbre plaise à Dieu, la Journée Mondiale de Lutte contre le Diabète, ce lundi 14 Novembre 2022. Le diabète fait partie de quatre principales maladies chroniques non transmissibles les plus répandues dans le monde. Il est lié à une défaillance des mécanismes biologiques de régulation de la glycémie, se traduisant par un taux élevé de sucre dans le sang. Il s’agit d’un problème majeur de santé publique de par son ampleur et ses conséquences sanitaires et socio-économiques.

 

Zeyna commission0

Le thème retenu pour l’édition 2022 est « Accès aux soins du diabète », qui restera valable jusqu’en 2023. Ce choix du thème s’explique par le fait qu’un nombre trop important de personnes n’ont toujours pas accès au diagnostic, aux médicaments et aux dispositifs de suivi qui peuvent aider à la prise en charge du diabète.

Selon les estimations de l’OMS en 2019, le diabète sera la septième cause de décès dans le monde en 2030. En Afrique subsaharienne le nombre passera de 10,2 millions à 19 millions entre 2010 et 2030 soit une augmentation de 98% en 20 ans.

Au Niger, la prévalence actuelle du Diabète est de 4,3% selon les résultats de l’enquête STEPS 2021. Cette prévalence est l’une des plus élevées de la sous-région.

Le diabète multiplie par 8 le risque d’amputation, par 3 celui d’accident cardiaque ou cérébral, et par 9 celui de dialyse rénale. Le Diabète représente également la première cause de cécité et est responsable de 11,3 % de toutes les causes de mortalité. Les dépenses directes dépendant du diabète s’élèvent à 760 milliards de Dollars US, soit 1 dollar sur les 8 affectés aux soins de santé.

Mesdames, Messieurs ;

En dehors de l’impact économique important sur les pays et les systèmes de santé, le Diabète représente également une charge financière majeure pour les individus, les familles et les communautés, en raison du coût de l’insuline, d’autres médicaments et fournitures indispensables pour la prise en charge des diabétiques.

Aussi, la plupart de ces personnes ne connaissent pas leur statut, ils arrivent très souvent dans les centres de prise en charge, suite à des complications métaboliques aiguës, infectieuses ou dégénératives.

Or, plus la maladie est vite diagnostiquée et prise en charge à temps, plus les chances de prévenir les complications sévères et coûteuses sont élevées.

Dans le cadre de la prévention et du contrôle du diabète et des autres maladies non transmissibles, le Programme National de Lutte contre les Maladies Non Transmissibles, avec l’appui de ses partenaires notamment l’OMS et le projet PASS-SUTURA, met en œuvre une expérience d’intégration progressive du WHO-PEN. Il s’agit d’un « Paquet d’interventions essentielles mis en place par l’OMS pour la prévention et la prise en charge des MNT majeures dont le diabète, au niveau des formations sanitaires dans les Districts Sanitaires de Gothèye, région Tillabéri, Tahoua Commune et Madaoua dans la région de Tahoua, Gaya dans la région de Dosso et district Niamey 3.

Mesdames, Messieurs ;

Il est urgent de multiplier les efforts de sensibilisation et de dépistage précoce de la maladie. C’est pourquoi, le Ministère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales, à travers le Programme national de Lutte contre les Maladies Non Transmissibles, en collaboration avec ses partenaires (OMS, Fonds commun, ONG SOS Diabétiques Niger et ONG FORSANI) célèbre ce 14 novembre 2022, la Journée Mondiale de Lutte contre le Diabète.

A cette occasion, plusieurs activités sont prévues :

- Des conférences débats sur le Diabète ;

- Des spots de sensibilisation à la Télévision Nationale ;

- Des séances de dépistage du diabète à Niamey et au niveau des autres Chefs-lieux des régions ;

Des distributions des supports de sensibilisation et d’éducation sur le diabète et les autres maladies non transmissibles ;

Les objectifs de ces activités prévues cadrent bien avec les préoccupations des plus hautes autorités du Niger à savoir, Son Excellence Mohamed Bazoum, Président de la République, Chef de l’Etat, et Son Excellence Ouhoumoudou Mahamadou, Premier Ministre, Chef du Gouvernement, qui font de l’amélioration de l’état de santé et du bien-être de la population nigérienne leur cheval de bataille, à travers la mise en œuvre du Programme de Renaissance acte 3 du Niger.

C’est pourquoi, je lance un appel pressent à toutes les personnes âgées de 18 ans et plus, de Niamey comme de l’intérieur du Pays, à se mobiliser massivement pour se faire dépister au cours et au-delà des activités commémoratives de cette journée.



Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2196 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
540 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
337 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
482 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
371 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2284 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages