dimanche 4 décembre 2022

2433 lecteurs en ligne -

fraren

Santé : M. Ted Chaiban, Coordonnateur mondial du CoVDP salue les progrès enregistrés par le Niger dans la vaccination contre la COVID-19

 Point presse delegation CoVDP BIS

Au terme d’une visite de 72 heures d’une délégation du Partenariat mondial pour l’administration des vaccins contre la COVID19 (CoVDP) au Niger, le Coordonnateur principal mondial du CoVDP et le Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique et des Affaires Sociales, ont animé hier, jeudi 03 Novembre 2022 à l’hôtel Bravia de Niamey un point de presse. L’objectif de cette rencontre avec la presse est de faire le bilan de la mission de 3 jours de la délégation « jugée satisfaisante ».

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Lancé en janvier 2022 par l’OMS , l’UNICEF et Gavi, the Vaccine Alliance, le Niger fait partie des 34 pays prioritaires retenus pour bénéficier de l’appui du CoVDP du fait des faibles performances enregistrées à fin décembre 2021. Le partenariat mondial vise à appuyer les pays en matière de plaidoyer politique, d'accès au financement et de planification de la demande. Il constitue une opportunité pour accélérer la vaccination contre la COVID-19 et renforcer durablement les mécanismes de sécurité sanitaire et les systèmes de santé.

Le Coordonnateur principal mondial pour la préparation et la fourniture du vaccin contre la COVID-19, M. Chaiban a d’entrée de jeu alerté que la COVID-19 est toujours d’actualité malgré la baisse des taux de contamination dans le monde. « Dans la semaine qui vient de passer, il y a eu 2, 6 millions de nouveaux cas qui ont été recensés dans le monde », a indiqué le coordonnateur principal mondial pour le vaccin contre la pandémie.

Venu pour appuyer le Niger dans sa campagne de vaccination contre la convid-19 et apprécier en même temps, les résultats obtenus, le coordonnateur (CoVDP) a manifesté toute sa satisfaction sur les progrès enregistrés par le Niger.

Des progrès enregistrés dans la vaccination contre la COVID-19 au Niger

Le pays a fait un bon effort en matière de vaccination. Il y a eu en dehors de la routine, sept (7) campagnes qui ont eu lieu, s’est réjoui M. Chaiban avant de mettre l’accent sur les deux dernières campagnes, à savoir : la 6ème et la 7ème qui ont permis d’atteindre un taux de vaccination de 22% de la population nigérienne sur une cible de 42% de la population. Avec une 8ème campagne qui débutera au mois de décembre prochain, le Coordonnateur principal mondial pour la préparation et la fourniture du vaccin contre la COVID-19 d’être persuadé qu’avec l’appui technique et financier que son institution va apporter au pays, que l’atteinte de la cible qui est de 10 millions des adultes est à portée de main.

La campagne de vaccination  va continuer jusqu’en 2023 avec des efforts supplémentaires et surtout l’éventualité d’intégrer la vaccination contre la COVID-19 au niveau des centres de santé primaire, qui parait aux yeux de M. Chaiban comme une opportunité de renforcer le système de santé et la meilleure prise en charge des personnes âgées vivant des maladies non transmissibles comme l’hypertension artérielle, le diabète…

Le personnel et travailleurs de santé étant les plus exposés à la pandémie de la COVID-19, qui sont aujourd’hui vaccinés, à un taux de vaccination de 30%, M. Ted Chaiban d’exhorter ces derniers de continuer à se faire vacciner compte tenu du contact régulier qu’ils ont avec des personnes malades.

Le Coordonnateur principal mondial pour la préparation et la fourniture du vaccin contre la COVID-19, d’apprécier également la décentralisation des centres de vaccins avec la mise en place des vaccinodromes pour atteindre le maximum des personnes âgées et les plus vulnérables. En gros, le responsable humanitaire a tiré un bilan positif de sa mission de trois (3) jours au Niger.

Prenant la parole à son tour, le Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique et des Affaires Sociales Dr Ibrahim Souley s’est félicité du partenariat stratégique dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Le technicien du Ministère de la Santé d’assurer la mission que son département ministériel a pris note de l’ensemble des recommandations qui ont été faites et que ces dernières seront mises en œuvre pour permettre de ratisser large en matière de vaccination contre la pandémie de la covid-19.

Dr Ibrahim Souley de féliciter les membres de la mission ainsi que les membres du COVAX (Unicef, OMS) et les ambassades qui ont apporté leurs appuis dans la lutte contre la covid-19.

Les membre de la mission ont, au cours de leur séjour à Niamey échangé avec les autorités, dont le Premier ministre Ouhoumoudou Maahamadou et toutes les parties prenantes de la vaccination contre la COVID-19.

La mission de Niamey avait plusieurs objectifs parmis lesquels : l’identification avec les parties prenantes des stratégies à mettre en œuvre au regard des défis rencontrés dans la vaccination contre la COVID-19 au Niger ; opérationnalisation de l’appui du CoVDP au Niger pour l’atteinte des objectifs de couverture vaccinale COVID-19 ; renforcer l’équité dans l’approvisionnement et l’utilisation de vaccins contre la COVID-19 dans le pays. 

Point presse delegation CoVDP BIS A.Karim (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

0 #1 Nigerien 04-11-2022 14:59
COVID-19 est égal arnaque mondiale
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com