mardi 4 octobre 2022

1959 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

Paludisme : moins de 1000 décès en 9 mois en 2022 contre plus de 5000 en 2021 au Niger (Ministre)

Dr Idi Iliassou

Le Ministre de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales, Dr Idi Illiassou Mainassara a déclaré que moins de 1000 décès au 9ème mois de l’année 2022 contre plus de 5000 en 2021, ont été enregistrés au Niger, dans une interview sur la chaîne internationale BBC.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

 ‘’Le paludisme a baissé un peu, je n’ai pas dit que c'est totalement éradiqué, mais par rapport aux mesures prises, au 12ème mois de l’année passée, nous avons eu plus de 5 millions de personnes atteintes de cette maladie. Sur ces 5 millions, plus de 5000 personnes ont perdu la vie sur l'ensemble du pays’’ a déclaré le Ministre de la santé publique Dr Idi Illiassou Maïnassara. 

‘’Mais cette année, du 1er janvier à ce mois de Septembre, nous n’avons enregistré quelques 1.312.925 de personnes atteintes du paludisme, et sur ce nombre nous avons eu 1.312.000 cas de guérisons et 925 cas de décès'' a précisé le Ministre de la santé publique.

Selon toujours le ministre de la Santé, '’si on fait la comparaison entre les cas enregistrés de l'an passé et cette année qui n'est pas d'ailleurs terminée, on peut aisément dire qu'il y'a une baisse considérable des cas des malades enregistrés’’.

Dr Idi Illiassou Mainassara a, ensuite ajouté que, ‘’parmi les mesures que le gouvernement a prises avec ses partenaires, est que nous avons mis à la disposition des centres de santé un nombre très important de médicaments antipaludéens. A titre illustratif, l'an dernier, nous avons commandé l'équivalent du traitement de 5 millions de personnes, ce qui a été revu nettement en hausse cette année’’.

Selon toujours le Ministre de la santé publique, ‘’cette année, le gouvernement a décidé d'aller de porte à porte, pendant tous les 4 mois de la saison pluvieuse, pour donner des médicaments aux enfants, et cela gratuitement, chaque mois’’ a-t-il souligné. 

Aujourd’hui, '’nous sommes dans notre 2ème mois et nous allons débuter celui du 3ème mois très bientôt car nous avons un stock de médicaments nous permettant de traiter plus de 17000 enfants’’ a annoncé Dr Idi Illiassou.

En plus, ‘’une autre mesure prise par le gouvernement est la gratuité des produits antipaludéens à tout celui qui se présente à un centre de santé dont le diagnostic montre qu’il a le paludisme, donc le diagnostic et les produits contre le paludisme sont totalement gratuits sur l'ensemble du pays et nous avons un stock suffisant dans tous les centres de santé à travers le pays’’ a fait savoir le premier responsable de la santé au Niger.

Pour conclure, Dr Idi Illiassou Mainassara a rappelé, ‘’qu’il faut bien retenir que tout celui qui est âgé de plus de 16 ans, s'il vient dans un dispensaire, on lui demande de donner 1200f de diagnostic, et si la personne est atteinte du paludisme, on te donne les produits, mais si c'est un enfant de 0 à 16 ans, c'est gratuit le diagnostic et les produits pour le paludisme’’.

ANP

.

Commentaires  

+1 #1 HALADOU HACHIMOU 12-09-2022 06:28
Bonjour Monsieur le Ministre, Une fois n'est pas coutume, je présente toutes mes félicitations au membre de ce gouvernement que vous êtes. C'est vraiment un grand accomplissement de votre part. C'est le résultat de vos propres efforts, de votre politique. C'est donc vous qu'il faut féliciter. Au lieu de "manzer" les milliards des enfants et de les laisser mourir par milliers en bas âge, vous avez préféré accomplir votre devoir qui est de prévenir et de soigner vos compatriotes. Dieu et la Nation vous en seront reconnaissants. Toutefois, j'ai deux suggestions pour vous: vous pouvez éradiquer complètement le vecteur du paludisme par épandage du DDT comme plusieurs pays où il était endémique l'ont fait. Le nombre de vies sauvées sera incommensurablement plus élevé que le nombre de vies menacées par le DDT. Le paludisme n'est pas qu'une affaire du Ministère de la Santé: c'est surtout une affaire du Ministère de l'Assainissement et de l'Hygiène. On ne parlerait plus de paludisme si notre environnement était entièrement assaini. Les autorités doivent se dire qu'elles sont responsables, chaque année, de la mort de milliers de Nigériens, juste parce qu'elles me prennent pas les mesures prophylactiques et hygiéniques nécessaires en investissant l'argent là où il doit aller. C'est une attitude criminelle qui normalement devrait être punie avec la plus grande rigueur. Bon...De toutes les façons félicitations et j'espère que vous ferez beaucoup mieux l'année prochaine.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com