mercredi 10 août 2022

4100 lecteurs en ligne -

fraren

Santé : grâce à un soutien de la Chine, l’Unicef fait un don de 50 motos pour a𝐦𝐞́𝐥𝐢𝐨𝐫𝐞𝐫 𝐥’offre d𝐞𝐬 𝐬𝐨𝐢𝐧𝐬 𝐝𝐞 𝐬𝐚𝐧𝐭𝐞́ 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐥𝐞𝐬 𝐝𝐢𝐬𝐭𝐫𝐢𝐜𝐭𝐬 de la région de Tahoua

Remise don moto Unicef

Avec le soutien du Gouvernement de la République populaire de Chine, des séries d’interventions sont menées dans sept districts de la région de Tahoua pour accélérer les efforts visant à réduire la mortalité maternelle, infantile et néonatale.  C’est dans ce cadre que l'UNICEF a remis ce mardi 17 novembre 2020, cinquante (50) motos au Ministère de la Santé Publique, destinées à 50 centres de santé intégrés de sept (7) districts de la région de Tahoua.

 

Ces motos faciliteront l'encadrement des interventions menées au niveau communautaire, amélioreront la qualité des soins et contribueront ainsi à la réduction de la mortalité maternelle, infantile et néonatale. "Les indicateurs de santé maternelle et infantile dans la région de Tahoua sont inférieurs à la moyenne nationale. Ces sept districts - qui couvrent 65% de la population de la région - continuent de faire face à de multiples problèmes de santé, en particulier parmi les enfants et les mères les plus vulnérables", a déclaré Ilaria Carnevali, Représentante a.i. de l'UNICEF au Niger.

 Remise don moto Unicef BIS

Selon les dernières enquêtes (ENISED 2015), le taux de mortalité infanto-juvénile à Tahoua (140 ‰) est supérieur à la moyenne nationale (estimée à 126 ‰) et la couverture sanitaire est parmi les plus faibles (46,80%), avec une discontinuité des services de santé et un manque de personnel de santé qualifié.

Le soutien financier d'un (1) million de dollars EU de la République populaire de Chine a aidé l'UNICEF à réaliser les interventions suivantes :

  • • Fourniture d'une source d'électricité pour améliorer la continuité des services de santé maternelle, sachant que sur un total de 136 centres de santé intégrés dans les sept (7) districts sanitaires ciblés, 51 sont sans électricité.
  • • Renforcement des capacités des agents de santé et communautaires dans les villages situés à plus de 5 km d'un centre de santé.
  • • Fourniture de médicaments pour traiter les principales maladies mortelles des enfants (à savoir le paludisme, la diarrhée, la pneumonie) au niveau communautaire
  • • Renforcement de l'engagement communautaire par le plaidoyer auprès des leaders communautaires et la sensibilisation de la communauté
  • • Et, renforcement de la coordination entre la région, les districts et les centres de santé intégrés.

Remise don moto Unicef BIS1

Le Niger fait partie des huit pays africains bénéficiant de ce soutien financier, qui fait partie du Fonds d’aide à la coopération Sud-Sud de la Chine (SSCAF).

"La Chine a toujours soutenu les efforts du Niger pour promouvoir la sante des femmes et des enfants. Nous espérons que ce projet permettra d’améliorer les services de sante maternelle et infantile et de réduire la mortalité infanto-juvénile du Niger" a déclaré S.E.M Zhang Lijun, Ambassadeur de Chine a cette occasion.

"Ce soutien nous a aidés à étendre notre travail avec les agents de santé communautaires pour fournir aux enfants des services de soins de qualité contre les maladies mortelles comme le paludisme, la pneumonie et la diarrhée", a conclu Ilaria Carnevali.

Source : Unicef Niger



Commentaires  

0 #1 TOTO A DIT 19-11-2020 01:03
50 motos fissibidillahi pour un pays regorgeant d'essence, de l'or, du charbon, du gaz et autres ......
What a shame!!!!!
Si ce n'est pas telle structure qui donne c'est tel pays qui donne au Niger dernier pays en commençant par la QUEUE....
No Wonder !!!!
PATHÉTIQUE!!!!!
KOUMGNATOIRE!!!!
HAWATOIRE!!!!
ET vous autres, à part chier , pousser ventre et voler les deniers publics , QU'EST CE QUE VOUS DONNEZ AUX AUTRES ?????
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Lecteur-Actuniger 19-11-2020 11:43
Bon usage de ces motos par les agents de santé et beaucoup de courage pour le travail
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com