mardi 4 octobre 2022

2369 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

Covid-19 : fin de la prise en charge par l’Etat du confinement, le test PCR fixé à 30.000FCFA et le test rapide à 7.500FCFA (Comité interministériel)

Comite interministeriel covid19

A partir du 1er Août 2020, le Niger va arrêter de prendre en charge le confinement des patients atteints du Covid-19 pour un auto-confinement à domicile. C’est ce qu’a proposé le Comité interministériel de lutte contre la pandémie lors de sa réunion du jeudi 23 juillet à Niamey. Au cours de la rencontre,  le Comité a également fixé les tarifs pour les tests de dépistage qui vont de 7.500Fcfa pour le test rapide à 30.000 FCFA pour le test PCR.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

C’est le Conseil des ministres de ce vendredi 24 juillet 2020 qui va entériner ces propositions formulées par le Comité interministériel de lutte contre le Covid-19 qui s’est réuni,  hier jeudi au Palais des Congrès de Niamey, sous la présidence du Premier ministre Brigi Rafini. Lors de la réunion et à l’issue des échanges ainsi que de la tendance toujours favorable de l’évolution de la situation, il a été proposé de mettre fin, à partir du 1er Août 2020, à la prise en charge par l’Etat du confinement des malades atteints de la pandémie dans les hôtels et autres lieux réquisitionnés  par le gouvernement au tout début de la pandémie au Niger.  Les patients seront auto-confinés à domicile dans le respect des consignes édictées.

Dans l’exposé qu’il a fait lors de la réunion, le ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara a annoncé qu’à la date du 23 juillet 2020, « l’évolution est toujours favorable ».  Sur le plan du confinement, l’ensemble des personnes confinées sont estimées à 14.174, parmi lesquelles 13.573 sont sorties du confinement et 601 le sont actuellement. Le Ministre de la Santé Publique a également donné des explications sur le fonctionnement du site de Séno, sur la rive droite de Niamey, qui accueille des migrants. A cette date, 8.212 migrants saisonniers vont regagner le Niger parmi lesquels plus de 3000 seront entièrement pris en charge par l’Organisation Internationale pour la Migration (OIM).

160 étudiants nigériens rapatriés du Maroc et de l’Algérie

Selon le ministre Illiassou Maïnassara, toutes les dispositions ont été prises pour accueillir, à partir de ce vendredi 24 juillet, l’arrivée de deux vols transportant quelque 160 étudiants nigériens venant de l’Algérie et du Maroc. Leur confinement sera pris en charge par l’Etat dans les sites dédiés à cet effet.

L’autre sujet important qui a été abordé par la réunion, ce sont les préparatifs en prélude à la réouverture des frontières aériennes prévue également pour le 1er Août prochain. Sur ce point, le chef du gouvernement a reconnu que « l’ouverture des frontières aériennes constitue, pour le Niger, un risque qu’il faut minimiser à tout prix ». Le Premier ministre a insisté sur le respect des différents protocoles mis en place notamment l’information des voyageurs. Par rapport à l’arrivée des voyageurs et les mesures d’accompagnement déjà annoncées par le gouvernement, le Comité technique a réfléchi sur le prix du dépistage et a proposé un tarif de 7.500 FCFA pour le test rapide et 30.000 FCFA pour le test PCR.

Enfin le Comité a statué sur le maintien de la fermeture des frontières terrestres du pays.

Ikali (actuniger.com)

.

Commentaires  

-1 #1 issoufou 24-07-2020 12:45
Déjà la tension est un peu calmé pour sa le gouvernement a fait son mieux merci pour tout .
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 Tabgoura 24-07-2020 19:33
Key tcho! depuis quand dans la gestion d'une épidémie voire d'une pandémie, il faut payer un test au Niger? La covid-19 est une urgence de santé publique de portée internationale? Décidément avec le gurisme tout est permis. Ailleurs des ministres sont poursuivis pour détournement de fonds covid-19. Au Niger on créé une voie pour spolier les gens en pleine gestion de cette pandémie pendant qu'ailleurs la maladie revient à la charge. Les réactifs où les avez-vous acheté. Après le don d'Alibaba, d'autres ont suivi. Alors vous voulez chercher de l'argent avec des dons dans une crise sanitaire mondiale. Même si vous les avez acheté on ne gère pas une épidémie pour faire des recettes. La gratuité est où là ? Quand même !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Too bad 27-07-2020 09:29
Ce pays et son peuple sont ils vraiments gouvernes par des gens qui les aiment ? Ce n'est pas mon impression en tout cas.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com