jeudi, 06 mai 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


remise don covid19 unicef

Dans le cadre de leur collaboration et du soutien multiforme qu’ils apportent au gouvernement, la Banque mondiale et l'UNICEF viennent de remettre au ministère de la Santé publique, ce jeudi 16 juillet 2020 à Niamey, un important don de matériel essentiel pour  appuyer la réponse à l’épidémie de la Covid-19. D’une valeur de 3 millions de dollars, cette opération fait partie de l'accord trilatéral par lequel l'UNICEF soutient la livraison de fournitures d'urgence essentielles au ministère de la Santé dans le cadre du projet d'intervention d'urgence Covid-19 financé par la Banque mondiale.

Zeyna transfert argent bis

La cérémonie officielle de remise du don s’est déroulée dans l’enceinte des magasins de l’ONPPC de Niamey, en présence du ministre de la Santé Publique, Dr Illiassou Idi Mainassara, de la représentante de la Banque mondiale au Niger, Joelle Beatrice Dehasse, et de la Représentante de l’Unicef au Niger, Dr Félicité Tchibindat. La cérémonie a été également rehaussée par la présence de plusieurs invités notamment les cadres du ministère, des membres du comité interministériel de lutte contre la pandémie du Covid-19 ainsi que des responsables d’agence du Système des nations unies au Niger.

La remise de ce don entre dans le cadre de l’étroite collaboration de l’UNICEF et de la Banque mondiale avec le gouvernement et ses partenaires pour intensifier la riposte et empêcher la prolifération du virus Covid-19 dans le pays, déjà confronté aux conséquences de crises multiples, notamment la malnutrition, les conflits et les catastrophes naturelles. D'une valeur de plus de 3 millions de dollars américains, le don est composé de médicaments et du matériel essentiels nécessaires au traitement des infections, des équipements de protection individuelle et des kits pour les agents de santé de première ligne, du matériel pour des établissements de santé temporaires et d'autres équipements de santé et médicaments qui seront mis à la disposition des établissements de santé et communautés, là où il y a un besoin. En réceptionnant le don, le ministre de la Santé publique Illiassou Mainassara a indiqué que « ces fournitures nous permettront de combler les besoins de la riposte sanitaire à la pandémie de COVID-19. Certains équipements permettront également de mieux protéger nos agents de santé qui risquent leurs vies pour nous ». Il a en ce sens tenu à exprimer toute la gratitude des autorités nigériennes, au premier rang desquelles le Président de la République Issoufou Mahamadou et le Premier ministre Brigi Raffini, à l’Unicef et à la Banque mondiale pour avoir été aux cotés du gouvernement et du peuple nigérien dès le début de la pandémie au Niger.  

Pour la représentante de la Banque mondiale au Niger, « la pandémie de COVID-19 souligne l'importance d'investir dans des systèmes de santé résilients capables de dépister, diagnostiquer, traiter les personnes et briser les chaînes de transmission ». C’est pourquoi, a souligné Joelle Beatrice Dehasse, « nos opérations de santé visent à renforcer la préparation et la capacité du Niger à répondre à la pandémie et à protéger les personnes les plus exposées à ses effets néfastes »

« Notre objectif n'est pas seulement de sauver des vies, mais aussi d'aider le pays à mettre en place des systèmes de santé plus solides et plus résilients pour être mieux préparé à affronter les futures maladies et faire en sorte que personne ne soit laissé pour compte ». Mme Joelle Beatrice Dehasse, Représentante de la Banque mondiale au Niger.

Tracer un meilleur avenir pour les enfants

Il convient de rappeler que cette opération fait partie de l'accord trilatéral par lequel l'UNICEF soutient la livraison de fournitures d'urgence essentielles au ministère de la Santé publique dans le cadre du projet d'intervention d'urgence Covid-19 financé par la Banque mondiale depuis le 15 avril 2020. En juin dernier, l'UNICEF a déjà transporté par avion près de 10 tonnes de vaccins achetés par le gouvernement pour maintenir la vaccination de routine tout en assurant la sécurité des agents de santé et des communautés. Il est plus important que jamais de maintenir les systèmes et les structures de vaccination opérationnels pendant cette période. L'UNICEF a également commandé des fournitures nutritionnelles supplémentaires en prévision d'une possible augmentation des admissions pour malnutrition aiguë sévère. Les dernières estimations ont, en effet, montré une augmentation possible des cas de malnutrition aiguë sévère en raison des répercussions de la COVID-19. En outre, l'UNICEF a mis en place des actions visant à promouvoir les services et pratiques nutritionnels des femmes enceintes et des mères allaitantes pendant cette période critique. C’est en ce sens que lors de l’allocution qu’elle a prononcée lors de la remise du don, la Représentante pays de l’UNICEF a estimé qu’au delà des répercussions négatives de la pandémie du coronavirus, elle peut-être une occasion pour définir un nouvel avenir pour les enfants.

« La COVID-19 est certes une menace terrible, mais elle peut également devenir une opportunité. Nous devons protéger les acquis de cette pandémie, comme la grande mobilisation autour de l'importance des pratiques de lavage des mains et l'engagement et la solidarité au niveau communautaire dans la lutte contre le virus. C'est l'occasion de tracer un avenir meilleur pour les enfants. Il y a encore beaucoup de potentiels à tirer de la situation actuelle ». Dr Félicité Tchibindat, représentante de l'UNICEF au Niger.

Pour rappel, le Niger a signalé son premier cas de Covid-19 le 19 mars 2020. A la date du 13 juillet, le pays avait enregistré 1.099 cas confirmés de coronavirus parmi lesquels, 992 personnes ont été guéries, 39 actuellement sous traitement et 68 décès ont été enregistrés.

remise don covid19 unicef BIS1

remise don covid19 unicef BIS2

remise don covid19 unicef BIS3

A.K.M (actuniger.com)

Commentaires  

0 #1 Condor 17-07-2020 08:00
Merci BM et UNICEF.
Dans tout ca il faudra bien faire le point apres la crise, en esperant que cela ne soit pas comptabilise comme investissement du Gouvernement dans la gestion de la crise (fameux plan de riposte de 1,7 milliards). J'espere qu'il y aura un audit de tout ca a la fin pour rendre compte au peuple sur la gestion de la crise et la destination de toutes les contributions materielles et financieres.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Banks Baraka

B4_WHH.jpg

WhatsApp_Image_20H21-04-21_at_16.49.08.jpeg

RAMADAN 2021 ACTU NIGER

Top de la semaine

Publier le 05/05/2021, 20:35
attaque-d-intoussan-banibangou-15-militaires-tues-et-4-autres-blesses-ministere-de-la-defense-nationale  Quinze (15) militaires ont été tués et quatre (4) autres blessés dans une nouvelle attaque armée...Lire plus...
Publier le 05/05/2021, 19:24
dialogue-social-le-president-bazoum-echange-avec-les-partenaires-sociaux Le chef de l’Etat a rencontré ce mercredi 05 mai 2021 à son cabinet pour une séance de travail, les...Lire plus...
Publier le 05/05/2021, 16:56
insecurite-une-vingtaine-de-soldats-tues-suite-a-une-attaque-vers-banibangou-tillaberi Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur...Lire plus...
Publier le 04/05/2021, 14:36
medias-et-migrations-au-niger-lancement-d-une-initiative-pour-une-information-de-qualite-dans-un-contexte-de-covid-19 Le lundi 03 mai 2021, jour de la célébration de la Journée mondiale de la Presse, s’est ouvert à...Lire plus...
Publier le 03/05/2021, 21:21
lutte-contre-le-terrorisme-24-presumes-terroristes-abattus-lors-d-une-tentative-d-evasion-a-chinagoder-tillaberi  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes...Lire plus...
Publier le 03/05/2021, 04:41
insecurite-16-soldats-tues-dans-une-embuscade-dans-la-zone-de-tillia-tahoua Seize (16) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une...
Publier le 03/05/2021, 21:21
lutte-contre-le-terrorisme-24-presumes-terroristes-abattus-lors-d-une-tentative-d-evasion-a-chinagoder-tillaberi  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes...
Publier le 30/04/2021, 18:10
le-president-bazoum-l-education-ne-doit-pas-etre-seulement-une-affaire-de-l-etat-et-des-enseignants-mais-de-toute-la-societe-discours Allocution du Président Mohamed Bazoum, lors de la Rencontre de présentation de la Politique Educative...
Publier le 01/05/2021, 07:34
education-la-therapie-de-choc-du-president-bazoum-pour-faire-renaitre-le-grand-corps-malade Le chef de l’Etat a présenté ce vendredi au Centre des conférences Mahatma Ghandi de Niamey, les...
Publier le 05/05/2021, 16:56
insecurite-une-vingtaine-de-soldats-tues-suite-a-une-attaque-vers-banibangou-tillaberi Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur...
Publier le 03/05/2021, 04:41
insecurite-16-soldats-tues-dans-une-embuscade-dans-la-zone-de-tillia-tahoua Seize (16) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une...
Publier le 03/05/2021, 21:21
lutte-contre-le-terrorisme-24-presumes-terroristes-abattus-lors-d-une-tentative-d-evasion-a-chinagoder-tillaberi  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes...
Publier le 01/05/2021, 07:34
education-la-therapie-de-choc-du-president-bazoum-pour-faire-renaitre-le-grand-corps-malade Le chef de l’Etat a présenté ce vendredi au Centre des conférences Mahatma Ghandi de Niamey, les...
Publier le 30/04/2021, 18:10
le-president-bazoum-l-education-ne-doit-pas-etre-seulement-une-affaire-de-l-etat-et-des-enseignants-mais-de-toute-la-societe-discours Allocution du Président Mohamed Bazoum, lors de la Rencontre de présentation de la Politique Educative...
Publier le 05/05/2021, 16:56
insecurite-une-vingtaine-de-soldats-tues-suite-a-une-attaque-vers-banibangou-tillaberi Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur...

Dans la même Rubrique

Covid-19 : plus de 355,000 doses de vaccins expédiées par l’intermédiaire du mécanisme COVAX sont arrivées au Niger (Communiqué de presse)

15 avril 2021
Covid-19 : plus de 355,000 doses de vaccins expédiées par l’intermédiaire du mécanisme COVAX sont arrivées au Niger (Communiqué de presse)

Plus de 355,000 doses de vaccins contre la COVID-19, expédiées par l’intermédiaire du mécanisme COVAX sont arrivées le 14 avril 2021 à Niamey, au Niger. Cette livraison fait partie d'une...

Covid-19 : c’est parti pour la campagne nationale de vaccination

29 mars 2021
Covid-19 : c’est parti pour la campagne nationale de vaccination

  Le Premier ministre a officiellement lancé ce lundi à l’Hôpital général de Référence de Niamey, la campagne de vaccination contre le Covid-19. L’occasion pour Brigi Rafini, qui avait contracté...

Covid-19 : le  Niger reçoit un don chinois de 400.000 doses de vaccins Sinopharm

21 mars 2021
Covid-19 : le  Niger reçoit un don chinois de 400.000 doses de vaccins Sinopharm

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a rehaussé de sa présence dimanche en début de soirée 21 mars 2021, à la Base Aérienne de Niamey,...

Centre Hospitalier des Armées (CHA) : de nouvelles infrastructures modernes  pour renforcer la capacité des services de santé de l’Armée

18 mars 2021
Centre Hospitalier des Armées (CHA) : de nouvelles infrastructures modernes  pour renforcer la capacité des services de santé de l’Armée

Le premier ministre Brigi Rafini, a présidé ce jeudi 18 mars à Niamey, la cérémonie de réception des nouvelles infrastructures et des bâtiments rénovés du Centre Hospitalier des Armées (CHA,...

Santé : inauguration officielle du siège de la Mutuelle des agents de la police et de la garde nationale

21 janvier 2021
Santé : inauguration officielle du siège de la Mutuelle des agents de la police et de la garde nationale

La mutuelle de Santé de la Garde Nationale du Niger-Police  Nationale vient d'être dotée d'un nouveau siège. La cérémonie d'inauguration s'est déroulée sous le   patronage du Ministère de l'Intérieur, de...

Niger/COVID-19 : fermeture des établissements scolaires du 17 décembre 2020 au 1er janvier 2021

12 décembre 2020
Niger/COVID-19 : fermeture des établissements scolaires du 17 décembre 2020 au 1er janvier 2021

Face à la montée des cas de la COVID-19 au Niger, le gouvernement décide de la fermeture des établissements scolaires du 17 décembre 2020 au 1er janvier 2021 inclus. D’autres...