mardi, 22 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Illiassou Mainassara assemblee

L’Etat du Niger débloque la somme de 200 millions de FCFA par semaine  depuis près de  6 mois pour accompagner la gratuité de soins, annonce ce samedi 25 octobre  le ministre en charge de la santé Dr. Idi illassou Mainassara devant les parlementaires.

Zeyna transfert argent bis


Le ministre a fait cette annonce au cours d’une séance à l’assemblée nationale sur les préoccupations suivantes :  à quand la réforme dans nos hôpitaux publics ? La question du traitement équitable des patients dans les centre de santé ; l’opérationnalisation à 100% de  l’Hôpital de référence de Niamey ; les mesure prises pour inaugurer dans les meilleurs délais l’hôpital de district de Bagaroua.
Le ministre a rappelé que le Niger s’est doté d’une Politique Nationale de Santé dont la vison est de faire du Niger un Etat qui aspire être une nation moderne et émargent où les citoyens bénéficient d’un accès universel aux soins et services de santé de qualité sans aucune forme d’exclusion ou de discrimination avec leur pleine  participation et pour mettre en œuvre cette politique , chaque 5 ans un Plan de Développement Sanitaire(PDS) est élaboré avec pour objectif le renforcement de la demande et l’offre de soins et de services de qualité à toute la population   .
S’agissant de la question du reforme, le ministre d’annoncer que cette réforme hospitalière a démarré en 2007 et d’ajouter qu’un projet de loi de la reforme hospitalière a été élaboré et présentement soumis à l’appréciation des juristes.
Pour la prise en charge équitable des patients, le ministre a indiqué que beaucoup d’actions sont menées pour améliorer la prise en charge équitable dans la transparence et la discipline des patients.
‘’Actuellement L’Hôpital General de  Référence (HGR) n’est pas opérationnel à 100%, car depuis son lancement officiel, l’HGR s’est  engagé dans une logique d’ouverture progressive des services’’, a répondu illiassou Mainassara qui ajoute qu’un plan de mise en l’échelle a été élaboré pour rendre opérationnel tous les services du HGR.
Le Ministre de préciser que pour assurer une complémentarité le ministère de la santé en collaboration avec la Direction de l’Organisation des Soins à créer un cadre de partage et de mutualisation des actions appelé réseau hospitalier .
Selon le ministre à cette date, la chirurgie et la chimiothérapie sont possibles au Niger et la radiothérapie débutera avec l’acquisition prochaine d’un  l’appareil  pour ce besoin. 
Dr .Idi illiassou  a par la suite donné des explications par rapport à la construction de l’Hôpital de district de Bagaroua.
Au sortir du débat, le ministre de la santé  a indiqué certaines situations soulevées par les députés sont réelles par contre d’autres sont inexactes. Il a fait remarquer qu’au Niger la gratuité de soins pour femme et enfant de moins de 5 ans est réelle au Niger ainsi que la prise  charge des cancers génitaux féminins.

ANP

 

Commentaires  

+2 #1 Zoom 29-10-2019 05:51
Rien n'est opérationnel Idi le jour viendra où vs allez vs jugez vs mêmes
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Zouk 29-10-2019 07:42
formidable monsieur le ministre alors la gratuité de soins coûte à elle seule plus de 11.000.000.000 de fcfa
????
le budjet du ministère de la santé selève à combien alors????
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 tounani 29-10-2019 08:50
le plus grand mal dans la gouvernance de nos jours est que toute personne qui viens d'être nommée pour un travail bien déterminé enlève automatiquement sa robe de travailleur pour porter celle de la politique car il sait bien que cette dernière lui procure la non évaluation absolu de ses attributions.
On parle de renaissance, changement de mentalité,...mais pour qui?
Si on te donne un poste et qu'on ne te donne pas les moyens nécessaire dans la conduite de ta mission et que tu reste accrocher au fauteuil alors sa ne peut relever que de l'hypocrisie.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 Dugohouv 29-10-2019 09:11
Popopoppop! Aujourd'hui il y a des districts qui n'ont point reçu cette injection de fonds depuis au moins trois ans. Que des propos flatteurs de politique politicienne d'un autre temps. Dommage quand des hommes bercés dans l'art médical se convertissent en politiciens d'un temps révolu perdant le pôle Nord au point d'ignorer l'auditoire nigérien de l'heure. Détaillez nommément où vont ces 200 millions si vous êtes véridiques. Exposez clairement dans quels districts ces fonds sont injectés. ça fait 10 milliards par an si le rythme se maintient. La réalité au quotidien est tout autre. Quand le soleil se lève, une main humaine ne peut l'éclipser.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Abba Almoustapha 29-10-2019 09:37
ici a niamey on ne voie rien ,rien dans les centres de santé ..parce que tout les hopiteaux public sont dévenu privé ..pour voir même le docteur il fo ke tu achete de récu et si l'infirmier touche a un séring va paye de largent ...donc Mr le ministre c faux et pas vrai donc abas contre fonction
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Ari Ma Inda Makinta 29-10-2019 09:37
Excellence 200 millions par semaine ,demandez a l'inspecteur d'État de votre ministère de faire une évaluation financière du début de l'opération jusqu'aux 31 octobre 2019 et rentre compte de la situation au peuple sinon vous serez responsable des conséquences
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Hama Adamou Ba 29-10-2019 09:38
Mais dans la répartition des fonds le centre de la mère et de l'enfant a été oublié. Le personnel de ce centre qui est la référence de la région était parti récemment en grève de 72 h pour exiger le versement des frais de soins de gratuité. J'espère que le ministère ne va pas oublier ce centre
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Salissou Salissou Issoufou 29-10-2019 09:39
Mr le Ministre,trouvez une autre solution, achetez plutôt des médicaments et mettez ces médicaments à la disposition des centres de santé,une meilleure option que de donner de l'argent frais sachant pertinemment l'amitié entre l'argent et la nouvelle génération des fonctionnaires.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 Rahamatou Lea 29-10-2019 09:46
Roger Mais l'argent passe où mm ya rien mm pas de médicaments dans les centres de santé k des ordonnances .ki en profite alors?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 Moussa Idi Adaré 29-10-2019 09:50
C est des histoires qu il a raconté. Même l autre semaine j ai amené mon neveu on m a demandé 3500f
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 ToTo V2 29-10-2019 10:47
La maternité Gazobi qui est la plus grande maternité du pays prescrit des échographies à faire dans un cabinet privé !!!! Dans quel pays sommes nous où tous les echographes peuvent être en panne dans la plus grande maternité du pays. Wayno kan fatta kabé sa dabu. Le jour ou on arretera de se mentir alors le jour nous allons avancer. Le niger est un pays malade ! Aujourdhui il n y a aucun service de base aucun devoir du gouvernant envers les gouvernés qui est satisfaisant. Quel secteur d'activité dévolu au gouvernement marche bien ???????
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #12 mai million 29-10-2019 13:26
wa-ta-koullaya craignons dieu
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Yac 30-10-2019 06:25
Citation en provenance du commentaire précédent de mai million :
wa-ta-koullaya craignons dieu

"Watta kullaha"
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Amoumoune 31-10-2019 04:53
Takarakite batate
Il te faire justice monsieur.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 21:49
education-la-rentree-scolaire-decalee-du-1er-ou-15-octobre-pour-cause-d-inondations Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...

Dans la même Rubrique

Education : la rentrée scolaire décalée du 1er au 15 octobre pour cause d’inondations

21 septembre 2020
Education : la rentrée scolaire décalée du 1er au 15 octobre pour cause d’inondations

Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le gouvernement jusqu'au 15 octobre. En cause, l’occupation de certains établissements par les victimes des...

Covid-19 : en finir avec les idées reçues pour combattre la pandémie

9 septembre 2020
Covid-19 : en finir avec les idées reçues pour combattre la pandémie

L’ignorance tue assez souvent plus que la maladie ! L’apparition de la pandémie du Covdi-19 n’échappe pas à cette règle au regard des fausses informations et autres théories du complot qui...

Déclaration des syndicats du secteur de l'éducation et de la formation du Niger

4 septembre 2020
Déclaration des syndicats du secteur de l'éducation et de la formation du Niger

Les syndicats du secteur de l’éducation et de la formation, réunis le mercredi 2 et jeudi 3 septembre à l’effet d’examiner la situation de l’école dans notre pays, font, en...

Santé publique : le poliovirus sauvage bouté hors d’Afrique (OMS)

26 août 2020
Santé publique : le poliovirus sauvage bouté hors d’Afrique (OMS)

La Commission africaine de certification de l’éradication de la poliomyélite (ARCC), qui est l’organisme indépendant chargé de suivre et de superviser le processus de certification sur le continent, a déclaré...

Mesures barrières : des gestes simples qui protègent contre la Covid-19 et permettent de sauver des vies

20 août 2020
Mesures barrières : des gestes simples qui protègent contre la Covid-19 et permettent de sauver des vies

En l’absence encore à ce jour de remède efficace scientifiquement homologué, les gestes barrières constituent la seule alternative contre la Covid-19.  D’où la nécessité de continuer à les observer afin...

Covid-19 : la pandémie est sous contrôle mais la menace sanitaire plane toujours !

17 août 2020
Covid-19 : la pandémie est sous contrôle mais la menace sanitaire plane toujours !

Bien que la situation de la pandémie du Covid-19 soit sous contrôle au Niger, le virus continue toujours de circuler comme l’illustrent les cas communautaires ou importés qui sont encore...