mardi, 13 novembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

etudiants Universite de Niamey

Les cours ont repris depuis quelques jours à l'université de Niamey, qui compte 23.000 étudiants et a été paralysée durant des semaines par des grèves d'étudiants et d'enseignants, signale une source syndicale.

"Les cours ont effectivement repris dans toutes les facultés, car nous avons décidé d'observer une trêve afin de donner une chance aux négociations avec le gouvernement", a déclaré à l'AFP Sita Diabiri, le secrétaire général de l'Union des étudiants nigériens à l'université de Niamey (Uenun, syndicat).

"Cela ne veut pas dire que les cours ont repris définitivement, car nous n'avons pas encore obtenu la satisfaction à notre principale revendication", a-t-il souligné.

Cette "principale revendication" est "la réhabilitation des cinq étudiants exclus" en mars de l'université, dont lui-même, a expliqué Sita Diabiri.

Les étudiants demandent également l'apurement de "six mois d'arriérés de bourse" dont "une partie est en train d'être versée, a-t-il ajouté.

Les forces de l'ordre déployées sur le campus ont été retirées après la reprise des cours, a précisé le responsable syndical.

L'université de Niamey avait été paralysée par une grève d'un mois des enseignants qui protestaient contre "l'agression" d'un des leurs par des étudiants. Les enseignants avaient mis fin à leur mouvement le 17 mars, après avoir obtenu l'exclusion de cinq étudiants et le recours aux forces de l'ordre pour sécuriser le campus.

Les étudiants avaient évoqué une "altercation mineure" et non une agression. Jugeant ces exclusions "injustes, disproportionnées, illégales et arbitraires", ils avaient entamé un mouvement de grève.

La semaine passée, le Parlement nigérien a annoncé qu'il allait mener "une enquête parlementaire" sur "la situation" de cette université, qui est la plus importante du Niger.

Avec AFP

 

Commentaires   

0 #1 Blackmarket 18-04-2018 11:45
Quelle reprise des cours? A l'heure actuelle, les étudiants sont en plein bras de fer avec les forces de l'ordre. Mettez-vous a jour svp
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 BATASSAYÉ & GAZAOUA GUIDAN IDDER 18-04-2018 14:18
Le peuple nigérien qui es^père en vous, de véritables patriotes prêts à prendre la relève pour autant ou mieux faire que les autorités de la 7ème Rép; alors, dis-je, que les nigériennes et les nigériens sont fiers de vous chers futurs cadres bâtisseurs du Niger. Veuillez, s'il vous plait, tenir le cap jusqu'à laisser de bons exemples à vos petits frères et sœurs qui viendront étudier à l'UAM tout comme ailleurs partout dans le monde. Sachez et retenez les miroitements de Satan et ses serviteurs tapis dans l'ombre qui agissent sur la conscience de quiconque se soulèvent pour réclamer un droit qu'Allah (swt) ne lui ait refusés. Autrement, retenez qu'Allah (swt) a tout accordé de droits légaux à l'homme pour lui avoir donner la vie et la capacité de réfléchir pour choisir la meilleure entre deux bonnes choses ou d'opter pour la moins pire de deux mauvaises. Méditez la relique du compatriote Zakhs, qui dit: "NE PERMETTEZ À AUCUN MARIONNETTISTE (Ibliss l'égareur) DE JOUER SUR VOS CONSCIENCES POUR VOUS ÉGARER DE VOTRE OBJECTIF NOBLE: VOS ÉTUDES; CAR, POUR DÉTRUIRE UNE FORÊT, UN PEUPLE OU UNE NATION, SATAN (tout marionnettiste) ATTAQUE LA PÉPINIÈRE DE LEUR VIE, LA JEUNESSE. Du courage!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 Concience Prudente 18-04-2018 15:29
Détrompe-toi, serviteur d'Ibliss! Tout le monde a compris vos malveillantes entreprises en tout soulèvement dans ce pays.Citation en provenance du commentaire précédent de Blackmarket :
Quelle reprise des cours? A l'heure actuelle, les étudiants sont en plein bras de fer avec les forces de l'ordre. Mettez-vous a jour svp
C'est plutôt toi et tes semblables qui devez vous mettre à jour car, l'on sait que C'EST L'AILE PRÉPARÉE, SOUTENUE, ENTRETENUE ET FINANCÉE PAR LES H+YPOCRITES ACOLYTES DU FUYARD, CEUX-LÀ MÊMES QUI TIENNENT COÛTE QUE COÛTE À VOIR LE NIGER ET SON PEUPLE ENTREMÊLÉS QUI S'ENTREDÉCHIRER DANS LE FEU ET DANS LE SANG. Incha Allah Ta'ala, vous échouerez dans vos sales besognes et vos malveillances retourneront sur vous par la Lumière et la Vérité du Verset 52 de la Sourate 22 du Saint Coran. Qu'Allah (swt) soit avec ses sincères serviteurs, ceux-là mêmes qui servent dignement le Niger et son peuple. Que nos médias Radio-TV continuent de passer régulièrement les chansons de sensibilisation/rappel à l'ordre telle la chanson qu'El hadj Mamane Shata Katsina dédia à "MAMANE BACHAR SARKIN DAOURA" afin que l'esprit de chacun et nous tous saisissions la portée de ANIYAL KOWA TABISHI (Alhéri ou Sharri). Amen!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

DÉCLARATION D'URGENCE : 3 cas de Poliovirus dans la région de Zinder (Officiel)

6 octobre 2018
DÉCLARATION D'URGENCE : 3 cas de Poliovirus dans la région de Zinder (Officiel)

Communiqué du Ministère de la Santé Publique  Le 21 septembre 2018, le Ministère de la Santé Publique a reçu du laboratoire de l’Institut Pasteur de Dakar, la confirmation de trois...

ÉPIDÉMIE DE CHOLÉRA AU NIGER: 68 décès sur 3692 cas, selon un bilan au 1er octobre

3 octobre 2018
ÉPIDÉMIE DE CHOLÉRA AU NIGER: 68 décès sur 3692 cas, selon un bilan au 1er octobre

L’épidémie de choléra qui sévit depuis début juillet dans la région de Maradi (Centre Est) a causé 68 décès sur 3692 malades déclarés soit un taux de létalité de 1,8%,...

Paludisme: la coordinatrice du programme Palu, Dr Djermakoye Hadiza Jackou, dément les infos de MSF sur le taux de mortalité infantile à Magaria

28 septembre 2018
Paludisme: la coordinatrice du programme Palu, Dr Djermakoye Hadiza Jackou, dément les infos de MSF sur le taux de mortalité infantile à Magaria

La réponse des autorités sanitaires à la suite de l’alerte donnée, mardi dernier, par Médecins Sans Frontière (MSF), sur l’explosion sans précédent de la mortalité infantile dans la zone de...

CRISE UNIVERSITAIRE: grâce à la médiation de la CNDH, le gouvernement et le SNECS s'acheminent vers une trêve

28 septembre 2018
CRISE UNIVERSITAIRE: grâce à la médiation de la CNDH, le gouvernement et le SNECS s'acheminent vers une trêve

  On s’achemine probablement vers une trêve dans le bras de fer qui oppose, depuis la rentrée académique du 3 septembre dernier, le gouvernement et le SNECS. Grâce à la...

Santé : plusieurs centrales pharmaceutiques fermées et d’autres sanctionnées à la suite d’inspections

19 septembre 2018
Santé : plusieurs centrales pharmaceutiques fermées et d’autres sanctionnées à la suite d’inspections

Communiqué du Ministère de la santé publique sur les résultats des inspections des centrales pharmaceutiques privées de Niamey A l'issue des inspections des centrales pharmaceutiques privés de Niamey les résultats...

La rentrée universitaire toujours bloquée au Niger

17 septembre 2018
La rentrée universitaire toujours bloquée au Niger

La rentrée dans les huit universités du Niger est restée bloquée par une série de grèves des enseignants qui réclament notamment une amélioration de leurs conditions de vie et de...