jeudi, 21 février 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

uam

L'université de Niamey, qui compte 23.000 étudiants, est paralysée depuis trois semaines par des grèves d'étudiants, a-t-on constaté vendredi.

Les étudiants observent une série de grèves à l'appel de l'Union des scolaires nigériens (USN-syndicat) pour notamment exiger l'annulation de l'exclusion de cinq responsables syndicaux étudiants.

"La situation s'est empirée à l'université" et "nous observons (encore) une grève de 72 heures dans toutes les facultés", a affirmé jeudi soir sur des médias locaux, Sita Diabiri, le secrétaire général de l'Union des étudiants nigériens à l'université de Niamey (Uenun) affilié à l'USN.

preavis de greve uam

Jeudi, les forces de l'ordre ont dispersé à coups de grenades lacrymogènes un sit-in d'étudiants sur le campus, visant à perturber des examens à l’École normale supérieure (ENS), selon des télévisions privées.

"Nous avons été reçus par le Premier ministre, les ministres chargés de l'Enseignement, nous avions négocié mais les propositions ne répondent pas à nos attentes", a expliqué Idder Algabid, le dirigeant de l'USN.

L'USN demande également "l'abrogation" d'une décision du rectorat autorisant les forces de l'ordre à assurer la sécurité sur le campus, en lieu et place de l'Uenun, a indiqué M. Algabid.

En début de semaine, le rectorat a prévenu dans un communiqué que les activités académiques "vont se poursuivre normalement à compter du 4 avril". Dimanche, dans un entretien à la télévision publique, le président Mahamadou Issoufou a promis que "le gouvernement veillera à ce que le calme revienne à l'université en rapport avec tous les acteurs".

L'université de Niamey, la plus importante du pays, avait été paralysée par une grève d'un mois des enseignants qui protestaient contre "l'agression" d'un de leurs camarades par des étudiants.

Les enseignants ont mis fin à leur grève le 17 mars après avoir obtenu l'exclusion de cinq étudiants, dont Sita Diabiri, et le recours aux forces de l'ordre pour sécuriser le campus. L'USN avait évoqué une "altercation mineure" et non une agression, et jugé les exclusions des étudiants "injustes, disproportionnées, illégales et arbitraires".

Commentaires   

0 #1 MOI 07-04-2018 06:26
Encore et toujours des grèves bêtes qui ne servent aucunement l'intérêt des étudiants !
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

BULLETIN REJEA N°12

Rejea Bulletin Info min

WhatsApp Image 2019-01-30 at 11.45.05.jpeg

IMG 20190108 WA0002

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Santé : le Pneumorel retiré du marché par décision du ministère

16 février 2019
Santé : le Pneumorel retiré du marché par décision du ministère

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE DU NIGER Par mesure préventive le Ministre de la santé publique informe les responsables des structures sanitaires publiques et privées ;...

Ligue Nigérienne de Lutte contre le Cancer à l’occasion de la journée mondiale du Cancer

11 février 2019
Ligue Nigérienne de Lutte contre le Cancer à l’occasion de la journée mondiale du Cancer

L’an 2019 et le 09 février s’est tenu une Conférence – Débat au Sein de L’Université Amadou Hampaté Ba de Dakar à l’occasion de la journée Mondiale de Lutte contre...

Santé : Dr Sokari en visite officielle au Niger pour une restructuration des évacuations sanitaires

23 janvier 2019
Santé : Dr Sokari en visite officielle au Niger pour une restructuration des évacuations sanitaires

Du 21 au 23 janvier, le docteur Achraf Sokari, directeur médical de la societé C3Medical, a séjourné à Niamey dans le cadre d’une prospection en vue d’éventuels partenariats et conventions...

Cérémonie de pose de la première pierre pour la construction du pavillon d’hospitalisation et de magasin au service d’hémodialyse

19 janvier 2019
Cérémonie de pose de la première pierre pour la construction du pavillon d’hospitalisation et de magasin au service d’hémodialyse

Le 17 janvier 2018, au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) communément appelé Hôpital National Lamordé, s’est déroulée la cérémonie  officielle  de  la  pose  de  la  première  pierre  pour  la  construction  du ...

Enseignements secondaires : 26 établissements privés fermés faute d’autorisation

4 janvier 2019
Enseignements secondaires : 26 établissements privés fermés faute d’autorisation

Le ministère des Enseignements secondaires a décidé de la fermeture de 26 établissements privés sur toute l’étendue du territoire après constatation de diverses infractions notamment l’absence d’autorisation de création ou...

Déclaration : face à la dégradation de leur situation, les étudiants nigériens boursiers au Sénégal interpellent l’Etat

27 décembre 2018
Déclaration : face à la dégradation de leur situation, les étudiants nigériens boursiers au Sénégal interpellent l’Etat

DÉCLARATION DE PRESSE DE L’AMINESS Vu l’acte n°1 portant statut de la conférence nationale souveraine ; Vu l’acte n°27 de la conférence nationale souveraine portant, reconnaissance juridique de l’Union des Scolaires...