jeudi, 06 mai 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


delegation cedeao Bazoum

A la tête d’une importante délégation, SE. Jean Claude Kassi BROU, Président de la Commission de la CEDEAO, a pris part le 02 avril 2021 à Niamey à la cérémonie d’investiture du nouveau Président élu de la République Niger, SEM Bazoum Mohamed. L’occasion pour le Président de saluer le peuple nigérien pour la réussite du processus électoral qui a été accompagné par la Commission et qui a surtout débouché sur la première alternance démocratique du pays. Un événement historique à mettre à l’actif du président sortant, SE Issoufou Mahamadoun a qui le Président Kassi Brou a rendu un vibrant hommage. Tout en souhaitant plein succès au nouveau Chef de l’Etat dont il a apprécié le discours d’investiture qui, selon lui, est plein d’espoirs pour le pays, le Président de la Commission de la CEDEAO a réaffirmé l’engagement de l’institution à accompagner le Niger dans sa quête de stabilité et de progrès. 

Le Président de la Commission de la CEDEAO était accompagné dans son déplacement de Niamey, par le général Françis Awagbé BEHANZIN, Commissaire Paix, Affaires Politiques et Sécurité, du Commissaire Sédiko DOUKA en charge de l’Energie et des Mines, de l’Ambassadeur Liliane ALAPINI, Représentante Résidente de la CEDEAO au Niger et de Madame Sandra OULATE, Directrice de la communication de la Commission de la CEDEAO. En présence d’une dizaine de chefs d’Etat et de gouvernements, du président de la Commission de l’Union Africaine (UA), du Représentant spécial du SG des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et du Sahel ainsi que des délégations d’une soixantaine de pays et d’institutions régionales et internationales, le nouveau Président élu du Niger, SEM Bazoum Mohamed, a prêté serment au cours d’une cérémonie solennelle et pleines d’émotions qui s’est déroulée au splendide Centre international de conférences Mahatma Ghandi de Niamey.

La consécration d’un événement historique

Peu après la cérémonie d’investiture dont le clou a été le passage symbolique de témoin entre le président sortant Issoufou Mahamadou et son successeur, le Président de la Commission de la CEDEAO s’est confié à la presse nationale et internationale pour d’abord exprimé toute sa satisfaction d’avoir été témoin de cet « événement historique pour le Niger » qui consacre la première alternance démocratique du pays avec un président élu qui finit son mandat conformément à la Constitution et qui passe le témoin à un autre président élu. SE Jean Claude Kassi Brou a tenu à féliciter le peuple nigérien, « qui a exprimé librement son choix », et à rendre hommage au Président sortant Issoufou Mahamadou, « qui a vraiment marqué l’histoire de son pays ».

Jean Claude Kassi Brou

« Je voudrais saluer et féliciter, d’abord, le peuple nigérien qui a joué son rôle à travers des élections qui ont été ouvertes, transparentes et compétitives. Le peuple a fait son choix. Le mérite revient ensuite au Président Issoufou qui a vraiment marqué l’histoire de son pays, d’abord en respectant la constitution mais également en faisant en sorte que les élections soient organisées dans de très bonne condition. Et surtout ensuite, pour tous les efforts qu’il a consentis durant ces dix années tant sur le plan socioéconomique que sur celui de la réalisation des infrastructures. Nous avons vu, entendu et noté que le Niger a enregistré des progrès dans tous ses domaines et c’est tout à son honneur ». SE. Jean Claude Kassi BROU, Président de la Commission de la CEDEAO.

Un message d’investiture plein d’espoirs pour le Niger

Faisant le lien avec la situation sous-régionale, le Président de la Commission de la CEDEAO a indiqué que « chaque pays est un cas particulier et au Niger, nous venons de vivre un transfert démocratique du pouvoir ». L’occasion pour SE. Jean Claude Kassi Brou de féliciter le nouveau Président, SEM Bazoum Mohamed, pour « sa victoire éclatante ». A ce niveau, il a rappelé que la commission de la CEDEAO a accompagné le Niger durant tout le processus électoral et a déployé des observateurs sur le terrain durant les différents scrutins.

Evoquant par la suite le discours d’investiture du nouveau Chef de l’Etat, le Président de la CEDEAO a estimé que c’est « un message plein d’espoirs pour le peuple nigérien surtout qu’il donne des perspectives ». C’est ainsi qu’il s’est réjoui de la priorité accordé par le Président Bazoum à l’éducation. « Le nouveau Président a beaucoup insisté sur l’éducation des enfants et en particulier celle des jeunes filles. C’est tres important pour nos pays plus que partout ailleurs au monde car l’éducation est source de développement et de stabilité sociale », s’est félicité le Président de la Commission de l’organisation sous-régionale ouest-africaine.

M. Jean Claude Kassi Brou a, en outre, salué « la détermination du Président Bazoum à lutter de manière décisive contre le terrorisme », ainsi que « sa volonté à accompagner le progrès social et économique du Niger et son engagement à unir tous les nigériens ». Par ailleurs, le Président de la CEDEAO s’est enfin félicité de « la détermination affichée par le nouveau Chef d l’Etat à travailler pour tous les nigériens ainsi que sa volonté de travailler avec toute la classe politique ». « C’est très important pour construire un pays de paix et de stabilité », a affirmé le Président de la Commission de la CEDEAO qui, tout en souhaitant « plein succès » aux nouvelles autorités, a tenu à réaffirmer « toute la disponibilité de son Institution, dans toutes ses composantes, « à accompagner les actions du Chef d’Etat pour le développement économique et social du Niger ».

A.K.Moumouni (actuniger.com)

 

Commentaires  

0 #1 Hum 03-04-2021 14:12
Première alternance au prix de quoi?
De hold-up électoral ?
D insécurité ?
De sous développement (dernier de la planète) ?
D insécurité sanitaire et alimentaire ?
De la destruction de l éducation ?
De la destruction de la cohésion sociale et de nos mœurs ?
On aurait préféré une dictature pure et dure.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #2 Dankadouro 03-04-2021 14:52
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Première alternance au prix de quoi?
De hold-up électoral ?
D insécurité ?
De sous développement (dernier de la planète) ?
D insécurité sanitaire et alimentaire ?
De la destruction de l éducation ?
De la destruction de la cohésion sociale et de nos mœurs ?
On aurait préféré une dictature pure et dure.

Consideres-tu que quelqu'un qui s'autoproclame avec 50.3% est un vainqueur? C'est ridicule. Il crée lui meme un doute dans l'esprit de ses supporters. Surtout qu'il (MO) s'autoproclame avec ce chiffre avec la condition d'annuler les résultats de plusieurs circonscriptions. Je pense Mr. Hum, que tu dois t'arreter de parler de hold-up électoral avec ton 0.3% au dessus de la majorité requise. Salam. Tout le monde sait qui a concocté ces 50.3% pour le remettre à MO.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Sani 03-04-2021 15:12
Ce n’est pas la première, mais la deuxième.
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #4 Jery 03-04-2021 16:47
@Hum
Mr Bazoum a bien remporté élections
Y a pas de magouille
Mr Ousmane est devenu fou
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 Erratum 03-04-2021 18:38
@Dankadouro
"Consideres-tu que quelqu'un qui s'autoproclame avec 50.3% est un vainqueur? C'est ridicule. Il crée lui meme un doute dans l'esprit de ses supporters. Surtout qu'il (MO) s'autoproclame avec ce chiffre avec la condition d'annuler les résultats de plusieurs circonscriptions. Je pense Mr. Hum, que tu dois t'arreter de parler de hold-up électoral avec ton 0.3% au dessus de la majorité requise. Salam. Tout le monde sait qui a concocté ces 50.3% pour le remettre à MO."
Mahaman Ousman dit qu'il a recueilli 50.03% malgré le [mot censuré]ge et braquage d'urnes, les pv falsifiés, etc.
Toi même en ton âme et conscience si un candidat de l'opposition arrive à toiser les 50% face à un candidat du pouvoir qui était en campagne bien avant la campagne ;
si un candidat de l'opposition arrive à beaucoup près de 50% face à un candidat du pouvoir soutenu par le 3e et le 4e lors du 1er tour ;
enfin si un candidat de l'opposition passe de 17% à 50% entre les deux tours alors que son adversaire du pourvoir (39% au 1er tour seul) et "55%" avec tous les soutiens ;
Notez que j'ai mis 50% entre guillemets. Alors Mr. Dankadouro qui est vraiment le vainqueur ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Erratum 03-04-2021 18:45
@ Dankadouro
Mahaman Ousman dit qu'il a recueilli 50.03% malgré le [mot censuré]ge et braquage d'urnes, les pv falsifiés, etc.
Toi même en ton âme et conscience si un candidat de l'opposition arrive à toiser les 50% face à un candidat du pouvoir qui était en campagne bien avant la campagne ;
si un candidat de l'opposition arrive à beaucoup près de 50% face à un candidat du pouvoir soutenu par le 3e et le 4e lors du 1er tour ;
enfin si un candidat de l'opposition passe de 17% à 50% entre les deux tours alors que son adversaire du pourvoir (39% au 1er tour seul) et "55%" avec tous les soutiens ;
Notez que j'ai mis 50% entre guillemets.
Alors Mr. Dankadouro qui est vraiment le vainqueur ?
Moi je pense que quand on a vraiment gagné une élection, on n'a pas besoin de mettre des chars et des forces de l'ordre pour garantir et asseoir sa victoire.
Pas toi ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 Sani 03-04-2021 18:48
Citation en provenance du commentaire précédent de Dankadouro :
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Première alternance au prix de quoi?
De hold-up électoral ?
D insécurité ?
De sous développement (dernier de la planète) ?
D insécurité sanitaire et alimentaire ?
De la destruction de l éducation ?
De la destruction de la cohésion sociale et de nos mœurs ?
On aurait préféré une dictature pure et dure.

Consideres-tu que quelqu'un qui s'autoproclame avec 50.3% est un vainqueur? C'est ridicule. Il crée lui meme un doute dans l'esprit de ses supporters. Surtout qu'il (MO) s'autoproclame avec ce chiffre avec la condition d'annuler les résultats de plusieurs circonscriptions. Je pense Mr. Hum, que tu dois t'arreter de parler de hold-up électoral avec ton 0.3% au dessus de la majorité requise. Salam. Tout le monde sait qui a concocté ces 50.3% pour le remettre à MO.

A part Tahoua, il n’y a aucune région où Bazoum a battu MI, et ce malgré les [mot censuré]ges des urnes et les braquages.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Dankadouro 05-04-2021 13:47
Citation en provenance du commentaire précédent de Erratum :
@ Dankadouro
Mahaman Ousman dit qu'il a recueilli 50.03% malgré le [mot censuré]ge et braquage d'urnes, les pv falsifiés, etc.
Toi même en ton âme et conscience si un candidat de l'opposition arrive à toiser les 50% face à un candidat du pouvoir qui était en campagne bien avant la campagne ;
si un candidat de l'opposition arrive à beaucoup près de 50% face à un candidat du pouvoir soutenu par le 3e et le 4e lors du 1er tour ;
enfin si un candidat de l'opposition passe de 17% à 50% entre les deux tours alors que son adversaire du pourvoir (39% au 1er tour seul) et "55%" avec tous les soutiens ;
Notez que j'ai mis 50% entre guillemets.
Alors Mr. Dankadouro qui est vraiment le vainqueur ?
Moi je pense que quand on a vraiment gagné une élection, on n'a pas besoin de mettre des chars et des forces de l'ordre pour garantir et asseoir sa victoire.
Pas toi ?

Crois-tu qu'avec 50% Mahamane Ousmane va se ballader sans chars et sans forces de l'ordre? Cela ne releve pas de la volonté du President mon cher, mais plutot de "la section de securité". C'est elle qui decide. Et dans le monde entier c'est comme cela.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Banks Baraka

B4_WHH.jpg

WhatsApp_Image_20H21-04-21_at_16.49.08.jpeg

RAMADAN 2021 ACTU NIGER

Top de la semaine

Publier le 05/05/2021, 20:35
attaque-d-intoussan-banibangou-15-militaires-tues-et-4-autres-blesses-ministere-de-la-defense-nationale  Quinze (15) militaires ont été tués et quatre (4) autres blessés dans une nouvelle attaque armée...Lire plus...
Publier le 05/05/2021, 19:24
dialogue-social-le-president-bazoum-echange-avec-les-partenaires-sociaux Le chef de l’Etat a rencontré ce mercredi 05 mai 2021 à son cabinet pour une séance de travail, les...Lire plus...
Publier le 05/05/2021, 16:56
insecurite-une-vingtaine-de-soldats-tues-suite-a-une-attaque-vers-banibangou-tillaberi Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur...Lire plus...
Publier le 04/05/2021, 14:36
medias-et-migrations-au-niger-lancement-d-une-initiative-pour-une-information-de-qualite-dans-un-contexte-de-covid-19 Le lundi 03 mai 2021, jour de la célébration de la Journée mondiale de la Presse, s’est ouvert à...Lire plus...
Publier le 03/05/2021, 21:21
lutte-contre-le-terrorisme-24-presumes-terroristes-abattus-lors-d-une-tentative-d-evasion-a-chinagoder-tillaberi  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes...Lire plus...
Publier le 03/05/2021, 04:41
insecurite-16-soldats-tues-dans-une-embuscade-dans-la-zone-de-tillia-tahoua Seize (16) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une...
Publier le 03/05/2021, 21:21
lutte-contre-le-terrorisme-24-presumes-terroristes-abattus-lors-d-une-tentative-d-evasion-a-chinagoder-tillaberi  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes...
Publier le 30/04/2021, 18:10
le-president-bazoum-l-education-ne-doit-pas-etre-seulement-une-affaire-de-l-etat-et-des-enseignants-mais-de-toute-la-societe-discours Allocution du Président Mohamed Bazoum, lors de la Rencontre de présentation de la Politique Educative...
Publier le 01/05/2021, 07:34
education-la-therapie-de-choc-du-president-bazoum-pour-faire-renaitre-le-grand-corps-malade Le chef de l’Etat a présenté ce vendredi au Centre des conférences Mahatma Ghandi de Niamey, les...
Publier le 05/05/2021, 16:56
insecurite-une-vingtaine-de-soldats-tues-suite-a-une-attaque-vers-banibangou-tillaberi Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur...
Publier le 03/05/2021, 04:41
insecurite-16-soldats-tues-dans-une-embuscade-dans-la-zone-de-tillia-tahoua Seize (16) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une...
Publier le 03/05/2021, 21:21
lutte-contre-le-terrorisme-24-presumes-terroristes-abattus-lors-d-une-tentative-d-evasion-a-chinagoder-tillaberi  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes...
Publier le 01/05/2021, 07:34
education-la-therapie-de-choc-du-president-bazoum-pour-faire-renaitre-le-grand-corps-malade Le chef de l’Etat a présenté ce vendredi au Centre des conférences Mahatma Ghandi de Niamey, les...
Publier le 30/04/2021, 18:10
le-president-bazoum-l-education-ne-doit-pas-etre-seulement-une-affaire-de-l-etat-et-des-enseignants-mais-de-toute-la-societe-discours Allocution du Président Mohamed Bazoum, lors de la Rencontre de présentation de la Politique Educative...
Publier le 05/05/2021, 16:56
insecurite-une-vingtaine-de-soldats-tues-suite-a-une-attaque-vers-banibangou-tillaberi Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur...

Dans la même Rubrique

Dialogue social : le président Bazoum échange avec les partenaires sociaux

5 mai 2021
Dialogue social : le président Bazoum échange avec les partenaires sociaux

Le chef de l’Etat a rencontré ce mercredi 05 mai 2021 à son cabinet pour une séance de travail, les représentants des cinq (5) centrales les plus représentatives du pays....

Le Président Bazoum : « l'éducation ne doit pas être seulement une affaire de l'État et des enseignants mais de toute la société » ( Discours)

30 avril 2021
Le Président Bazoum : « l'éducation ne doit pas être seulement une affaire de l'État et des enseignants mais de toute la société » ( Discours)

Allocution du Président Mohamed Bazoum, lors de la Rencontre de présentation de la Politique Educative aux Partenaires techniques et Financiers et aux Partenaires Sociaux

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 29 AVRIL 2021

29 avril 2021
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 29 AVRIL 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 29 avril 2021, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur MOHAMED BAZOUM, Président de la...

ALLOCUTION DE SEM MOHAMED BAZOUM, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE LORS DU DIALOGUE VIRTUEL DE HAUT NIVEAU « NOURRIR L’AFRIQUE : LEADERSHIP POUR INTENSIFIER LES INNOVATIONS REUSSIES »

29 avril 2021
ALLOCUTION DE SEM MOHAMED BAZOUM, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE  LORS DU DIALOGUE VIRTUEL DE HAUT NIVEAU « NOURRIR L’AFRIQUE : LEADERSHIP POUR INTENSIFIER LES INNOVATIONS REUSSIES »

C’est un honneur pour moi de m’adresser à vous à l’occasion de cette séance de Dialogue de Haut-Niveau organisée conjointement par la BAD et le FIDA sur le thème : «...

Mahamadou Issoufou: «On reproche à l’Afrique un manque de démocratie. Existe-t-elle au niveau mondial?»

29 avril 2021
Mahamadou Issoufou: «On reproche à l’Afrique un manque de démocratie. Existe-t-elle au niveau mondial?»

« A-t-on demandé son avis au Niger avant de déclencher une guerre dans la Libye voisine ? Et l’élimination de Saddam Hussein a abouti à la création de l’Etat islamique », souligne...

Ville de Niamey : Oumarou Dogari retrouve son poste d’édile de la capitale

28 avril 2021
Ville de Niamey : Oumarou Dogari retrouve son poste d’édile de la capitale

La capitale nigérienne a depuis ce mercredi 28 avril un nouvel édile. Il s’agit de M. Oumarou Moumouni Dogari du MODEN/FA Lumana (opposition) qui a été élu Président du Conseil...