mercredi 10 août 2022

4213 lecteurs en ligne -

fraren

Tensions politiques : le candidat de l’opposition appelle à des marches pacifiques à partir de ce mardi et dans tout le pays

Ousmane point presse 29 03 2021

Dans une déclaration rendue publique ce lundi, le candidat de l’opposition politique constituée des coalitions CAP2021, FRC, ACC et alliés, a appelé à des « manifestations pacifiques et citoyennes » sur toute l’étendue du pays à partir de ce mardi 30 mars 2021. Il s’agira pour l’opposition de  réclamer la victoire de son candidat, Mahamane Ousmane du RDR Tchanji, au second tour de l’élection présidentielle ainsi que d’exiger la libération des détenus politiques.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Pour rappel, c’est en principe le 2 avril prochain que le candidat du PNDS Tarrayya au pouvoir, Bazoum Mohamed, prêtera serment à Niamey comme nouveau Président de la République. Il a été déclaré vainqueur du scrutin par la CENI et Cour constitutionnelle, mais l’opposition conteste ces résultats malgré le rejet de son recours par la Cour constitutionnelle.

Le candidat de l’opposition n’a cessé de dénoncer « un hold up électoral », soutenant que le scrutin a été entaché par « des fraudes massives » et des « irrégularités flagrantes ».

Tensions post-électorales

Au lendemain de la proclamation des résultats provisoires, des émeutes accompagnées d’actes de vandalisme ont éclatées principalement dans la capitale. Deux (2)personnes ont été tuées et près de 600 personnes ont été interpellées parmi lesquelles l’opposant Hama Amadou qui est actuellement placé sous mandat de dépôt à la prison civile de Filingué pour une dizaine de chefs d’accusations dont incitation et complicité de meurtre et dégradation des biens privés. L’ancien patron de l’armée sous le régime de Tandja, le général à la retraite Moumouni Boureima « Tchanga » a été également déféré à la prison civile de Ouallam pis transféré à celle de Téra pour presque les mêmes griefs.

Le 20 mars dernier, l’opposition avait prévu de manifester mais les autorités municipales ont interdit la manifestation pour « risque de troubles à l’ordre public ».

Dans un entretien accordé à deux médias français et diffusé ce lundi, le candidat déclaré vainqueur a estimé qu’il n y a pas péril en la demeure. « Il y a eu une petite tension dans la ville de Niamey, moins de deux jours, en vérité, ce qui dénote le caractère un peu artificiel de cette agitation. Après deux jours, cela s’est totalement essoufflé. C’est la preuve que ce n’était pas authentique », a déclaré Bazoum Mohamed.

appel du 29 03 2021

appel du 29 03 2021 BIS

appel du 29 03 2021 BIS1

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 



Commentaires  

+8 #1 PAF 29-03-2021 19:50
ensemble, ramenez moi au pouvoir perdu le 27janvier 1996 à cause de...Hama Amadou!
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #2 Lilwaynz 29-03-2021 20:01
@PAF...MO n'est pas un affamée du pouvoir mais plutôt de justice... raison pour laquelle il ne peut accepter votre passage en force
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #3 Hold-up electoral 29-03-2021 20:10
Ousmane, nous sommes avec vous.

Nous, Niameyzey vous aimons fissabilillah.

Nous allons vous suivre jusqu'au bout dans cette lutte.

Pardon, nous souhaitons que vous ne reculez plus.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 Webdubois 29-03-2021 20:18
T'as perdu les élections bouffon
Vas y dormir
Les nigeriens ne se feront jamais avoir pour des individus sans projet ni vision
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Salou Seidou 29-03-2021 20:26
C'est vraiment trop tard.
Partout au monde les manifestations post électorale sont spontanée comme l'a fait d'ailleurs les jeunes le jour de la proclamation des résultats très malheureusement les leaders de l'opposition n'ont pas appuyés ces jeunes qui par colère n'ont pas pu se contrôlé.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 Abdoul Nasser Gwagwarmaya 29-03-2021 20:28
Eh ! Ousmane Mahamane ne nous prend pas comme des badauds.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #7 Peace 29-03-2021 22:58
Franchement restez chez vous et sécurisez vos familles et vos biens. Qu’Allah donne à chaque personne son intention quelle qu’elle soit et guide tous les nigériens sur le chemin de l’islam, qu’Il purifie nos cœurs à tous. Ne soyons pas comme les frères du prophète Youssoufou.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #8 Paf 30-03-2021 03:50
Citation en provenance du commentaire précédent de Hold-up electoral :
Ousmane, nous sommes avec vous.

Nous, Niameyzey vous aimons fissabilillah.

Nous allons vous suivre jusqu'au bout dans cette lutte.

Pardon, nous souhaitons que vous ne reculez plus.

Ceux qui parlent de niameyzé ne rendent pas service à leur champion.si vous pensez que la cause est juste cessez de categoriser les gens.sur les 1,9 millions de voix officiellement obtenues par SE Ousmane ,les Niameyzés comptent pour combien?est niameyzé celui qui possède une maison à Niamey ou tout au moins une parcelle.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 SOLI 30-03-2021 06:59
Ousmane est devenu malade.
Il n'a pas prevu un depart ed Issoufou de la scene politique.
Il faut savoir se taire à un certain moment.

Je demande seulement au Niger de pardonner les politiciens égarés et qui se trouvent en prison pour avoir tenter de melanger les nigériens pour leurs intérêts.
Il faut les libérer au nom de la République
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #10 Tine 30-03-2021 09:38
Le mécontentement observé est t'il l'oeuvre d'un hama ou d'un mahamane ousmane ?
Votre hypocrisie, égoïsme, et ce dont je ne trouve pas les mots pour m'exprimer depasse toute négativité
Mais dieu dans le saint coran n'a t'il pas dit que JE NE MODIFIE LE DESTIN D'UN PEUPLE QUE S'IL MODIFIE CE QUI EST EN LUI MÊME.
Nigérien commencé par changer pour etre digne déetre devant la face de DIEU en un jour ou vous ne saurrez vous caher
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Dan Asuna 30-03-2021 11:57
Un vrai badaud ce vieil homme, il n'a aucun charisme, je me demande combien les Nigeriens se sont trompes en 1993 pour lui accorder leur suffrage, Quel gachis ce fut-il? Heureusement qu'il fut vite balaye.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #12 Blackmarket 30-03-2021 15:01
La passiveté, le fatalisme et la facilité du Nigérien l'emportent toujours sur la raison :-|
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 yata 30-03-2021 15:37
Le moment n'est plus à la gesticulation mais plutot au travail pour sortir le pays de l'insecurité
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Pertinent 30-03-2021 16:40
Citation en provenance du commentaire précédent de yata :
Le moment n'est plus à la gesticulation mais plutot au travail pour sortir le pays de l'insecurité

Tout simplement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 SAS 30-03-2021 20:38
Vous avez vu votre limite non?
Vous parlez, vous parlez! Agissez si vous êtes des hommes non?
Vous avez vu, même l armée s est pliée a accepté son sort non? Ce pnds c est un règne divin! Arrêtez de nous divertir s il vous plaît !
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com