vendredi, 27 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


FRDDR Niamey

Communiqué de presse du Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la République (FRDDR)

L'opinion nationale et internationale a constaté depuis quelque temps, les actes attentatoires aux droits et aux libertés individuels et collectifs que pose, au quotidien, le régime de Issoufou Mahamadou.

Zeyna transfert argent bis

En effet, après avoir créé une situation de guerre et de chaos économique généralisé dans notre pays, installé l'insécurité permanente dans les villes et les campagnes, Issoufou Mahamadou cherche à présent à développer ce que les socialistes savent faire le mieux : susciter la psychose collective et inoculer dans l'esprit du peuple une atmosphère de peur pour mieux asservir ce dernier par la terreur.

L'affaire Baba Alpha comme celle de Maikoul Zodi procèdent de cette volonté d'intimider, de menacer, pour exercer une pression psychologique sur tous les << mal-pensant >>.

En un mot, le régime de Issoufou Mahamadou se << stalinise >> inexorablement et s'installe dans la dérive autoritaire.

Comment comprendre dans le cas de Baba Alpha, que la question d'ethnie, que nous avions pensé résolument enfouie dans les oubliettes de l'histoire, soit à nouveau exhumée par nos gouvernants. La priorité pour tous étant dans l'engagement résolu d'aller au plus vite de l'avant, vers l'unité politique du continent africain et ne laisser aucune chance aux réclamations identitaires de nous détourner de nos préoccupations essentielles. L'ambition des gouvernants est claire. Coûte que coûte il fallait faire taire Baba Alpha. L'histoire coloniale post indépendance de la sous-région Ouest-Africaine est là pour prouver l'inanité de ces considérations d'un autre âge et de bas étage.

Dans le même état d'esprit, le pouvoir cherche à humilier et réduire au silence l'acteur de la société civile Maikoul Zodi, en transformant en une affaire d'Etat le traitement qui relève tout au plus de la simple observance des règles de discipline, au demeurant réglé par la loi sur la fonction publique et les textes subséquents !

C'est que, diviser, blesser, humilier et salir sont devenus sous le régime de Issoufou Mahamadou un acte banal.

Le FRDDR s'insurge contre cette pratique et ne saurait admettre que ceux qui ont pillé l'économie de notre pays, dilapidé des ressources, posé des actes humiliantes pour notre peuple se présentent par la suite en donneurs de leçons, en protecteurs de nos valeurs morales et sociales qu'ils bafouent constamment, 
C'est pourquoi le FRDDR :

1. Condamne les violations répétées des droits humains auxquels se livrent le régime de Issoufou Mahamadou;

2. Exige la libération immédiate et sans condition de Baba Alpha, Maikoul Zodi et de toutes les autres personnes injustement arrêtées notamment celles dans l'affaire dite de la cellule crise alimentaire;

3. Toutefois, puisque tant est que cette question semble préoccuper Issoufou Mahamadou, le FRDD, demande alors l'ouverture d'une information judiciaire sur les origines des dirigeants nigériens d'hier, d'aujourd'hui ainsi que les leaders des partis politiques, celles de leurs épouses, d'en dire qui est qui, et de publier les résultats au journal officiel de la République du Niger.

Enfin, le FRDDR apporte son soutien sans réserve aux acteurs de la société civile, de la vie associative, et aux syndicats dans leur lutte pour la liberté, la justice et la dignité du peuple nigériens.

Le FRDDR apporte également son soutien aux travailleurs tous secteurs confondus, singulièrement à ceux de l'Education, de la santé, de la justice << juste>> et du développement rural dans leur combat pour un mieux-être de la population en général et la jeunesse en particulier.

Fait à Niamey le 06 avril 2017

Le Président

 

Commentaires  

-1 #1 bolivar 09-04-2017 19:51
3. Toutefois, puisque tant est que cette question semble préoccuper Issoufou Mahamadou, le FRDD, demande alors l'ouverture d'une information judiciaire sur les origines des dirigeants nigériens d'hier, d'aujourd'hui ainsi que les leaders des partis politiques, celles de leurs épouses, d'en dire qui est qui, et de publier les résultats au journal officiel de la République du Niger.
J'ai adore.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #2 seyboulaye mamane 10-04-2017 11:18
Affaires baba alpha et Maïkoul Zodi, c'est ça que vous appelez asservir un peuple par la terreur ?
Le ministère public accuse baba alpha de faux en écriture et Maïkoul de concussion, les faits sont là, les charges y sont aussi.
Combien d'étrangers se sont régulièrement naturalisés , qui les a inquiétés ? Personne!
Les problèmes de ces deux prévenus relèvent exclusivement d'ordre judiciaire donc aucun rapport avec son ethnie. C'est au contraire vous, ceux de l'opposition qui veulent à tout prix instrumentaliser la question ethnique car vous n'avez aucun argument valable pour ébranler le régime de la renaissance.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 kirikou 10-04-2017 14:06
ils sont en panne d'idées à faire valoir et tentent désespérément de s'accrocher à des choses dont ils escamotent complètement le sens pour les situer dans un contexte qui soit conforme à leur sujet favori afin de mieux appuyer sur leur meilleure trouvaille.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Maiga 10-04-2017 14:37
Tout a fait Kirikou et Seyboulaye. Pour ces gens la question ethnique c'est leur sujet favori. Baba Alpha a été trahi par ses proches et malgré l’intégration dont l'opposition parle dans sa déclaration, aucun Africain ne peut aller dans un autre Pays se donner la nationalité de façon frauduleuse et ne pas subir les rigueurs de la loi. Baba alpha ne s'est pas simplement permis de frauder la nationalité, mais il s'est transformé en journaliste opposant politique alors que son statu frauduleux ne le couvrait pas.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 27/11/2020, 08:56
47e-conference-des-ministres-de-l-oci-a-niamey-le-niger-accueille-le-monde-musulman Le Niger accueille du 27 au 28 novembre 2020, la 47ème  session du conseil des ministres des...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 14:14
burkina-le-president-roch-marc-christian-kabore-reelu-des-le-premier-tour-avec-57-87-des-voix-ceniLe président sortant Roch Kaboré, candidat du MPP, a été réélu dès le premier tour de l’élection...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 13:29
solidarite-nationale-orano-niger-et-ses-filiales-font-un-don-d-equipements-d-une-valeur-de-125-millions-fcfa-aux-victimes-des-inondations Dans le cadre de son engagement sociétal et en réponse à l’appel des autorités à la solidarité...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 23/11/2020, 07:46
elections-malgre-des-defis-importants-le-niger-a-l-opportunite-d-assurer-un-transfert-paisible-du-pouvoir-selon-mohamed-ibn-chambas-envoye-special-du-sg-de-l-onu Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU,...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 25/11/2020, 22:44
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-25-novembre-2020 En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...

Dans la même Rubrique

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 25 NOVEMBRE 2020

25 novembre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 25 NOVEMBRE 2020

En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la République, une délégation de pouvoirs pour la présidence d’un Conseil des Ministres. C’est...

Coalition Bazoum2021 : 45 partis soutiennent Bazoum Mohamed pour l’élection présidentielle

23 novembre 2020
Coalition Bazoum2021 : 45 partis soutiennent Bazoum Mohamed pour l’élection présidentielle

Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont officialisé, le samedi 21 novembre 2020 au Palais des congrès de Niamey, leur soutien à...

Elections : « malgré des défis importants, le Niger a l’opportunité d’assurer un transfert paisible du pouvoir » selon Mohamed Ibn Chambas, envoyé spécial du SG de l’ONU

23 novembre 2020
Elections : « malgré des défis importants, le Niger a l’opportunité d’assurer un transfert paisible du pouvoir » selon Mohamed Ibn Chambas, envoyé spécial du SG de l’ONU

Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU, Mohamed Ibn Chambas, a estimé que l’ensemble des acteurs au processus électoral doivent...

Elections Présidentielles : 15 partis politiques s’engagent à soutenir Albadé Abouba dès le premier tour

21 novembre 2020
Elections Présidentielles : 15 partis politiques s’engagent à soutenir Albadé Abouba dès le premier tour

Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion, pour soutenir la candidature d’Albadé Abouba du MPR Jamhuriya dès le premier tour de l’élection...

Présidentielles : la requête des 4 candidats à la Cour constitutionnelle sur la candidature de Bazoum déclarée «irrecevable » (arrêt)

20 novembre 2020
Présidentielles : la requête des 4 candidats à la Cour constitutionnelle sur la candidature de Bazoum déclarée «irrecevable » (arrêt)

La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par quatre  (4) candidats à la présidentielle, lui demandant de surseoir à statuer sur la...

Elections générales 2020-2021 : un forum des scrutins apaisés, l’opposition dit ne pas être invité

20 novembre 2020
Elections générales 2020-2021 : un forum des scrutins apaisés, l’opposition dit ne pas être invité

A quelques jours de la tenue des élections générales de 2020 et 2021 au Niger, les appels à des élections paisibles, apaisées et inclusives ses multiplient. Le pays qui s’apprête...