NITA Fond Site Web 675 x 240

drones TB2

L’armée malienne se renforce en équipements avec l’acquisition de nouveaux drones de surveillance et de combat de type TB2, de la société turque Bayraktar. Avec ces nouveaux engins destinés à l’armée de l’ai  et qui ont déjà fait leur preuve sur le terrai, les autorités de transition entendent poursuivre l’opération de reconquête de l’ensemble du territoire national et faire faire face à toutes les menaces sécuritaires auxquelles le pays est actuellement confrontée.

 

Zeyna commission0

 

C’est le Président de la transition, le colonel Assimi Goita, qui a procédé à la remise des nouveaux drones au TB2 à l’armée de l’air au cours d’une cérémonie solennelle qui s’est déroulée, jeudi 04 janvier 2024, à l’aéroport Bamako Senou, en présence des membres du gouvernement, des responsables civils et militaires de la transition ainsi que de plusieurs invités par lesquels, l’ambassadeur de Turkiye au Mali.

Dans son discours introductif, le Chef d’état-major de l’Armée de l’Air, le Général de brigade Alou Boï Diarra a mis en avant la  perception des maliens concernant les récentes opérations réussies de drones dans le cadre de la nouvelle dynamique enclenchée par les autorités maliennes de la Transition et qui vise la reconquête de l’ensemble du territoire national. Il a également mis l’accent sur les énormes efforts déployés dans le cadre de la libération du territoire tout en préservant la souveraineté nationale. Toutefois, a souligné le Général, « dans ce combat, qui fait la fierté de tout le peuple malien, il faut reconnaître une large contribution des drones, mais surtout sans oublier que les drones, sans l’appui des troupes au sol, ne suffisent pas ». C’est dans ce cadre qu’il a tenu à féliciter les soldats pour leurs efforts dans la sécurisation du territoire national. Ils mènent un combat rude sur le terrain, a-t-il reconnu. « Ces appareils ne sont pas des robots tueurs », a avertit le Général de brigade, tout en précisant que derrière ces appareils se trouvent des personnes physiques qui fournissent un travail remarquable pour les faire voler et agir. Dans ce contexte, le Chef d’État-major de l’Armée de l’Air a estimé que les drones ne sont pas des stars, mais ce sont plutôt les soldats maliens dont il faut saluer la bravoure et le professionnalisme. « La guerre n’est certes pas finie malgré les résultats positifs et tous les efforts déployés, mais  le nombre d’ennemis tués constitue le nombre de maliens satisfaits », a affirmé le Général de Brigade Alou Boï Diarra qui n’a pas manqué de souligner également les mécanismes interalliés mis en place par les Armées des États du Sahel pour sécuriser les frontières communes.

Assimi Goita reception drones TB2

En prenant la parole, le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le Colonel Sadio Camara, a indiqué pour sa part  que l’heure n’est pas encore au bilan. Toutefois, « chaque citoyen peut évaluer les résultats engrangés par l’armée malienne depuis le début de la Transition ». Selon le ministre, « l’espoir renaît au Mali grâce à la résilience du peuple malien et aux efforts des autorités maliennes en vue de moderniser l’outil de défense ». Depuis trois ans, a-t-il indiqué, le Mali s’est engagé dans un processus de régénération à travers le renforcement des capacités de l’outil de Défense et en ce sens, plusieurs investissements matériels et humains ont été effectués par les autorités.

Le ministre de la Défense est également revenu sur le sens de l’appropriation nationale des questions d'accord de paix. Selon ses explications, il s’agit de trouver des solutions maliennes aux problèmes maliens.Avant de clore ses propos, il a adressé ses vifs remerciements à la Fédération de Russie, à la République populaire de Chine, ainsi qu’à la République de Türkiye pour leur partenariat sincère et fiable avec la République du Mali. Une « paix durable est bien possible au Mali », indique-t-il, tout en lançant un appel pressant aux frères maliens égarés à rejoindre la République pour le vivre ensemble, car les ennemis de la Nation ne connaîtront point de repos dans leurs grottes.

Le Président de la Transition, Chef suprême des Armées, a ensuite procédé à une visite statique des nouvelles acquisitions qui viennent s’ajouter à celles déjà mises à la disposition de l’armée dans le cadre de la coopération entre le Mali et l’entreprise turque Bayraktar et qui ont permis la montée en puissance ces dernières années, du système de défense du pays.

Actuniger.com



Commentaires

0
Yampabou
5 mois ya
C'est ce genre d'équipements qu'il faut pour nos armées, surtout pour le Niger.
En nombre suffisant suivi d'hélicoptères de combat.
Like J'aime like haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
lilwayne
5 mois ya
@Yampabou, ca demande bcp de sous et d'argent tres malheuresement.
Like J'aime haha angry 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Techie
5 mois ya
Prix d'un dronne Bayraktar:
3 milliards
Fonds annuelle de l'ancienne présidence:
200 milliards :grrr:
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
5 mois ya
Des fonds alloués à la Présidence au titre de l'année 2022 c'est exactement et
214 MILLIARDS
Et
221 MILLIARDS de francs CFA la Primature
Et 114,264 MILLIARDS pour l'Assemblée BALSA.

Et tenez vous Bien :

SEULEMENT
151 milliards pour la DEFENSE NATIONALE et des NIGEROI
Quelle ineptie et insulte !
et
67 MILLIARDS pour l' Enseignement..
L' éducation de la génération de demain ..
Quel paradoxe de vision !

C'est dire aux yeux de ces dits intellectuels milliardaires socialistes , pourtant pures produits de l'école PUBLIQUE NIGEROI, une fois arrivés au sommet , l'éducation ou la défense du pays est une trivialité au détriment de la présidence et autres institutions bidons qu'ils ont transformées en fond de commerce et d'enrichissement
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
5 mois ya
TOTO A DIT dit
La sécurité d'un pays ou nation n'a pas de prix.
Sans sécurité l'on ne peut parler développement, élection ou démocratie comme un ventre affamé s'en fout de la démocratie ..
Investir dans la sécurité est gage de souveraineté.

Soit dit en passant et rien de personnel ;-)
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Mohammed Moustapha
5 mois ya
Vraiment c'est une très bonne initiative pour le mali et le Niger aussi devrais s'en procurer mais si le général tchiani abdou rahaman s'y intéresse vraiment. C'est ces genres de nouvelles qu'on attend au Niger qui va changer la vision de tout les citoyens et non des choses futiles. MG
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
BAGOBIRI
5 mois ya
La sécurité et la souveraineté n'ont pas de prix. Même si le Niger doit racler les fonds de tiroir laissés vidés par le PNDS et ses alliés, l'achat de drones et autres armes de surveillance, de détection et de défense de notre pays, est une nécessité dans le cadre de l'AES.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
5 mois ya
:lol: :lol: :D Quelle bonne nouvelle pour les FAMa!!

Quand les Armées de l'AES s'équipent, se dotent avec des gadgets derniers cris et autres pow pow de combat , une pluie de feu ne fait que s'abattre sur ces bandits inconscients armés , formés , informés et financés par des dits partenaires qui disent combattre le terrorisme alors qu'ils l'alimentent , car c'est dans l'insécurité créée, le bordel observé , qu'ils pilllent calmement les richesses des terres abandonnées par les habitants etait il fait cas du Congo , de la Centrafrique, du Niger, du Mali , du Burkina pour ne citer que ceux la ..

Avec ces drones et autres hélicoptèrs et avions des États de l'Alliance du Sahel , les bandits armés font chier gros ... : Déposez les armes comme solution de survie telle proposée par le Burkina ou PERISSEZ à vos risques et périls : aussi un choix
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2281 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
544 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
340 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
486 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
376 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2285 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages