NITA Fond Site Web 675 x 240

 Dadis Camara Proces

L’ancien chef de l’Etat Moussa Dadis Camara ainsi que les colonels Moussa Tiegboro Camara et Blaise Gomou, ont été ramenés en prison, quelques heures après avoir été exfiltrés par des hommes armés, hier samedi au petit matin, de la prison centrale de Conakry. Avec le colonel Claude Pivi, qui est toujours en fuite ce dimanche selon les autorités, ils étaient en détention dans le cadre du procès du massacre du 28 septembre 2009. Des évènements qui, d’après le ministre de la justice, n’auront aucune incidence majeure sur le déroulement du procès bien que de nouvelles charges pourront être retenues contre les présumés évadés ainsi que leurs complices.

La chasse à l’homme déclenchée par les forces de sécurité dans la ville Conakry et principalement dans le quartier administratif de Kaloum, a permis de mettre la main sur trois (03) des quatre (04) détenus de haute importance, anciens membres de la junte au pouvoir de 2008 à 2009, et qui ont été sortis de prison par un commando lourdement armé aux premières heures de cette journée du samedi 04 novembre 2023. Après des échanges intenses de coups de feu et une ville sous tension pendant toute la moitié de la journée, l’état-major des armées a annoncé dans un communiqué publié en fin d’après-midi et signé par son chef, que les forces de défense et de sécurité ont mis fin à la cavale du capitaine Moussa Dadis Camara ainsi que des colonels Moussa Tiegboro Camara et Blaise Gomou. Seul le colonel Claude Pivi alias Coplan se poursuit et selon le chef d’Etat-major général des armées, toutes les dispositions sont prises pour le retrouver. « Je rassure que toutes les dispositions sécuritaires sont prises pour retrouver le dernier fugitif, le colonel Claude Pivi», a indiqué le Général de division Ibrahim Sory Bangoura, un proche du président de la transition, le colonel Mamady Doumbouya.

Des images des 3 fugitifs, ramenés « sains et saufs » en prison selon les autorités, ont été diffusées dans la soirée par la télévision publique guinéenne. Dans des brèves déclarations à la pression, l’avocat de l’ancien chef de l’Etat, Moussa Dadis Camara, a indiqué qu’il ne s’agit pas d’une « évasion » de son client mais qu’il a été « sorti de force » par les hommes armés qui ont attaqué la prison. Tout comme celui du colonel Moussa Tiegboro, ancien patron des services spéciaux de Dadis, il a indiqué que l’ancien président du CNRD, s’est rendu de lui-même aux autorités après avoir faussé compagnie à « ses ravisseurs ».

Toute la journée, les autorités se sont relayées sur les médias pour rassurer les populations sur les mesures prises pour faire face à ces évènements notamment l’attaque menée par des hommes lourdement armés qui ont pu cibler un des lieux les plus sécurisés de la capitale. D’après le procureur général l’attaque perpétrée ce samedi ne vise nullement les institutions de la république. « Cette attaque ne vise pas les institutions de la république. Il s’agit d’une évasion avec violence. Toutes les dispositions sont prises pour renforcer la sécurité de la maison centrale de Conakry ainsi que les autres établissements pénitentiaires », a expliqué le procureur Yamoussa Conté.

De son côté, le ministre de la Justice, Charles Alphonse Charles Wright, a fait savoir qu’aucune manœuvre ne détournera les autorités de la transition à aller au bout du procès de l’affaire dans laquelle les 4 co-accusés sont impliqués. « Le procès se déroulera normalement et aucune manœuvre ne détournera le Gouvernement de sa mission régalienne, celle d’assurer la paix et la sécurité à travers le bon fonctionnement de la justice qui reste et demeure la boussole de la refondation de l’Etat »,a-t-il précisé dans un communiqué rapporté par plusieurs médias dont http://Africaguinee.com. Selon le même site, le ministre Garde des Sceaux a indiqué que des instructions ont été données aux Procureurs généraux et Procureurs de la République, pour requérir la force publique, conformément à la loi, en vue de prêter main forte à la justice dans le cadre de la recherche et l’arrestation de tous les présumés auteurs et complices de cette évasion et la sécurisation des établissements pénitentiaires.

Les enquêtes annoncées par les autorités permettront certainement de faire la lumière sur ces évènements qui ont fait au moins deux morts et plusieurs blessés civils et qui ont plongé durant presque une journée, la capitale guinéenne dans une véritable psychose avec des scènes de guerre qui ne sont pas sans rappeler certaines pages sombres de l’histoire mouvementée du pays.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)



Commentaires

1
TOTO A DIT
7 mois ya
:roll: Pourquoi le fils du Colonel Claude PIVI connu aussi par COPLAN a décidé d'extrafiltrer son père et compagnie dont figure deux autres Colonels et le Soldat Dadis par son opération commando ayant fait des morts de part et d'autre.

Pourquoi se sont ils dirigés et libérés uniquement la cellule de Dadis et codétenus ??

TOTO A DIT ne comprend pas et dit l'action ne s'explique pas ..
La suite éclairera du pourquoi ?
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Niger mon beau pays
7 mois ya
Welcome back TOTO A DIT.
Like J'aime like 2 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2224 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
541 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
339 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
483 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
374 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2284 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages