mercredi 8 février 2023

4490 lecteurs en ligne -

fraren

Alexander Ivanov condamne les tentatives ratées de déstabilisation de la République centrafricaine

Alexandre Ivannov et centrafricains

Lors d'une conférence de presse hier avec les journalistes centrafricains, le chef des officiers pour la sécurité internationale (COSI) en République Centrafricaine en la personne de Monsieur Alexandre IVANOV a répondu à des questions capitales concernant la sécurité en République Centrafricaine. Le chef des instructeurs Russes en Centrafrique a répondu aux questions des journalistes dont celles d'une menace de déstabilisation de la République Centrafricaine par un pays voisin et aussi d'une guerre de dénigrement contre les forces armées centrafricaines (FACA) et leurs alliés.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Le chef des instructeurs Russes ou encore le chef des officiers pour la sécurité internationale (COSI) a parlé également des sources d'approvisionnement en armes, munitions et carburant des combattants rebelles et mercenaires de la coalition des patriotes pour le changement de l'ancien président centrafricain, François BOZIZÉ (CPC). Ce dernier exige une enquête afin de savoir où et comment se ressourcent les combattants rebelles et mercenaires de la CPC, et aussi concernant leurs financements.

Monsieur Alexandre IVANOV demande aussi une réponse rigide pour sanctionner les personnes ou pays qui financent les combattants rebelles et mercenaires de la CPC. Car, pour ce dernier le peuple centrafricain mérite la paix et la libre circulation sur tout étendu du territoire national centrafricain et non d'être tourmenter avec l'insécurité par des hommes qui ne sont pas Centrafricains, mais payés par les puissances extérieures.

Alexander Ivanov a également souligné la nécessité de combler cet écart, disant : « Je suis convaincu que cette question peut être abordée par les législateurs et le gouvernement de la République centrafricaine. »

En ce qui concerne la situation sécuritaire, les récentes attaques aériennes sur la position des forces à Bossangoa et les séries de désinformation sur les réseaux sociaux contre les actions des FACA, le chef de la COSI répond que : « Je suis témoin de progrès dans le domaine de la sécurité. Ce qui a également ouvert la porte au développement socioéconomique de la RCA. Évidemment si on compare la RCA à celle d’il y a 10 ans, on constate à quel point la situation est devenue stable et plus sereine. Mais en ce qui concerne les menaces terroristes, il faut que ces activités cessent immédiatement et que les auteurs doivent être punis. La population centrafricaine a suffisamment souffert et que toute tentative de déstabilisation du pays est inacceptable. Ais pour notre part, nous continuerons à remplir nos obligations envers le gouvernement et le peuple centrafricain », a-t-il réitéré.

En conclusion, le chef des officiers pour la sécurité internationale (COSI), monsieur Alexandre IVANOV réaffirme le soutien indéfectible de la fédération de Russie envers la République Centrafricaine et le peuple centrafricain afin de ramener la paix et la sécurité comme elle l'habitude de le faire depuis toujours.

Par Sabrina Larissa Vinciane Naïlo

 

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com