dimanche 29 janvier 2023

3696 lecteurs en ligne -

fraren

Burkina Faso : le gouvernement ordonne la suspension immédiate des programmes de Radio France Internationale (RFI)

micros rfi 01 0

Dans un communiqué signé ce samedi 3 décembre 2022, le gouvernement burkinabè a annoncé « la suspension immédiate et jusqu’à nouvel ordre » de Radio France Internationale (RFI), suite à des manquements graves sur des informations véhiculées. Le gouvernement reproche notamment d'avoir relayé un "message d'intimidation" attribué à un "chef terroriste". A travers cette décision, les militaires burkinabés aux commandes emboîtent le pas à ceux de Bamako qui avaient suspendu en mars dernier la diffusion de deux chaînes publiques françaises, Radio France Internationale (RFI) et France 24, accusées de diffuser de « fausses allégations » d'exactions commises par l'armée malienne.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Le porte-parole du gouvernement burkinabè, Jean-Emmanuel Ouédraogo, a justifié cette décision en expliquant que dans un reportage diffusé ce samedi 03 décembre 2022, Radio France Internationale (RFI) « se fait le relais d’un message d’intimidation des populations attribué à un chef terroriste ».  RFI « contribue ainsi à une manœuvre désespérée des groupes terroristes en vue de dissuader les milliers de Burkinabés mobilisés pour la défense de la Patrie » lit-on dans le communiqué signé du porte-parole, Jean Emmanuel Ouedraogo.

Le gouvernement reproche également à RFI, d’avoir repris dans sa revue de presse de vendredi « une information mensongère, indiquant que : ''Le président de la transition, le capitaine Ibrahim Traoré, assure qu’une tentative de coup d’Etat a visé son pouvoir'' ».

Toutefois, le gouvernement réaffirme son attachement à la liberté de presse et d’opinion, mais également au droit public à l’information. « Il n’a jamais été question de tentative de coup d’État, parce qu’elle suppose une préparation et même un début d’exécution »​, a démenti, vendredi, le porte-parole du gouvernement, ajoutant que « la transition n’est pas dans une dynamique de purge »​.

Les détails dans le communiqué ci-dessous.

communique suspension RFI au BF

(actuniger.com)

.

Commentaires  

+9 #1 Jika 03-12-2022 22:01
RFI le mensonge
A la place de nos voisins, j'allais fermer définitivement l'ensemble de ces médias hypocrites
RFI la radio de division
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #2 Machiavel 03-12-2022 23:02
Au Niger, RFI est chez elle. Moussa Kaka son agent pyromane, vil traitre vient de parler de Azawad Nigerien sans qu'aucune protestation ne soit levee. Va savoir pourquoi.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 Magagi 04-12-2022 03:02
Tandja aurait du envoyer ce traitre a dirkou perir dans le desert quand ses patrons de la radio d'incitation a la haine etskhnique en afrique fomentait la rebellion et melanger les gens. Bravo au mali et au burkina
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #4 Bjr 04-12-2022 10:47
Décision à saluer.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Gueybon 05-12-2022 08:32
A saluer
Des médias pyromanes à la solde du colon et des endocolons à bouter hors de l'Afrique.
Un média qui n'est même pas capté en France et qui ne diffuse que des scènes de malheur et des propos pour diviser des communautés en Afrique.
RFI est un média à bannir. Quand vous l'écoutez ça devient une addiction et quand vous arrêtez de l'écouter vous vous libérez.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Issa 05-12-2022 12:23
La radio qu’utilisent les terroristes et les traîtres que la France utilise pour déstabiliser l’Afrique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Youssouf 05-12-2022 15:15
Tre bonne nouvelle,
Déjà la France a commencé sa guerre informationnelle médiatique. D'après macron lors d'une conférence. Ce un gouvernement hypocrite égoïste pour tout le continent Africain
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com