dimanche 4 décembre 2022

2655 lecteurs en ligne -

fraren

Tchad : au moins 30 morts dans des affrontements entre policiers et manifestants

depouilles de manifestants tues lors manifestation NDjamena

Haute tension au Tchad : une trentaine de personnes, dont une dizaine de membres des forces de sécurité, ont été tuées, jeudi 20 octobre, dans des affrontements opposant police et manifestants, selon le porte-parole du gouvernement tchadien. "Il y a eu une trentaine de morts dont une dizaine d'éléments des forces de l'ordre et plusieurs blessés", a déclaré à l'AFP Aziz Mahamat Saleh.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

À N'Djamena, la capitale du pays, "les manifestants ont attaqués des édifices publics, le gouvernorat, le siège du parti du Premier ministre, celui du président de l'Assemblée nationale" a-t-il précisé. Il a qualifié cette manifestation, interdite mercredi par les autorités, d'"insurrection".

Des centaines de personnes se sont réunies à l'appel de l'opposition contre la prolongation pour deux ans de la période de transition politique dirigée par Mahamat Idriss Déby.

Un journaliste de l'AFP a vu les cadavres de cinq personnes, dont deux recouvertes du drapeau national et trois de draps blancs ensanglantés, allongées sur le sol de l'hôpital situé dans le 7e arrondissement, épicentre des manifestations dans la capitale tchadienne. Ces cinq personnes ont été "tuées par balle", a précisé à l'AFP le médecin-chef de l'hôpital de l'Union Chagoua, Joseph Ampil.

La Croix-Rouge du Tchad a indiqué avoir déployé "une dizaine d'équipes" dans les arrondissements sous tension de la ville. "Nous prodiguons les premiers soins et nous acheminons des dizaines de blessés en véhicule jusqu'aux hôpitaux", a déclaré à l'AFP son président, Khalla Ahmat Senoussi.

Les journalistes de l'AFP et le correspondant de France 24 à N'Djamena ont constaté un retour au calme dans l'après-midi. Saleh Kebzabo, Premier ministre tchadien, doit s'exprimer sur les événements ce jeudi.

France 24 

.

Commentaires  

+2 #1 X 20-10-2022 18:44
Tartufferie, hypocrisie !
Macron adoube le fiston du dictateur et semble s’étonner qu’il emploie les méthodes du papa.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 magagi 20-10-2022 19:02
On ne nourrit pas son mouton le jour de la tabaski. Mali Burkina Guinée Tchad.. Au suivant. Les colons français n'ont encore rien compris. Le réveil sera brutal.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 HALADOU HACHIMOU 20-10-2022 19:44
Les responsables de ces crimes abominables doivent être châtiés. Les laquais de la France et les dictateurs incultes se croient intouchables parce que protégés par Macron. Ils n’hésitent pas à massacrer leur propre population, leurs propres frères, pour assurer la pérennité des intérêts français dans nos pays. Mais ce sera peine perdue. Nous sommes debout maintenant et nous ne laisserons plus jamais personne nous marcher sur les pieds. Aucune répression, aucun assassinat ne nous arrêtera.

Nous n'aurons aucun répit tant que le dernier soldat français n'aura pas quitté la terre sacrée d'Afrique, tant que nous n'aurons pas banni le franc CFA, banni le français comme langue d'enseignement dans nos écoles, déchiré les "accords de coopération économique" et autres contrats léonins imposés par la France, récupéré le contrôle total de toutes nos richesses minières spoliées par la France, acquis le droit de diversifier nos partenaires internationaux sans aucun statut préférentiel donné à la France, instauré notre indépendance politique à l'ONU et bâti l’État Fédéral d'Afrique.

NOUS N'AVONS AUCUNE AUTRE AMBITION DANS CE MONDE QUE CELLE-LÀ. NOUS ALLONS SACRIFIER NOS VIES ET NOTRE TEMPS SUR TERRE À CE SEUL ET UNIQUE IDÉAL POUR LEQUEL NOTRE GÉNÉRATION EST NÉE: LAVER L'HUMILIATION DE 5 SIÈCLES D'OPPRESSIONS MULTIFORMES, D'EXTERMINATIONS DE MASSE, DE MÉPRIS, DE RACISME, DE VOLS, DE BRIGANDAGES ET DE CRIMES IMPUNIS!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Loozap 20-10-2022 19:52
L'Etat n'est pas censé tuer mais plutôt ramener à l'ordre
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com