jeudi 1 décembre 2022

3506 lecteurs en ligne -

fraren

Burkina Faso : trois (3) jours de deuil après une attaque qui a fait 79 morts à Seytenga

Seytenga BF

Le Président de la Transition du Burkina Faso, le Lieutenant-Colonel Paul Henri Damiba a décrété hier lundi 13 juin 2022, un deuil de 72 heures sur toute l’étendue du territoire après l’attaque du poste de contrôle de Seyntenga. Ainsi, à partir de ce mardi 14 juin, les drapeaux sont en berne au Burkina Faso, et ce, jusqu’au jeudi 16 juin 2022.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

En effet, dans la nuit du 11 au 12 juin dernier, des éléments appartenant à un Groupe Armé Non Etatique (GANE) ont mené l’assaut contre le poste avancé de Seytenga situé  dans la province du Séno, Région du Sahel, dans la zone dite des trois (3) frontières.

Un bilan provisoire d’au moins 50 morts parmi lesquels plusieurs civils, a été annoncé par le porte-parole du gouvernement M. Lionel Bilgo. Après une première attaque le samedi 11 juin 2022 ayant visé les agents de sécurité, les assaillants en nombre important ont attaqué à nouveau la ville, une deuxième fois, le dimanche 12 juin, après un repli stratégique des éléments envoyés en renfort. Cet assaut répété a alourdi malheureusement le bilan avec la découverte de 29 nouveaux corps sans vies, a indiqué un communiqué du gouvernement. Ce chiffre vient s'ajouter à la cinquantaine de corps annoncés  par le ministre porte-parole du gouvernement lors de son point de presse sur la situation du lundi 13 juin 2022. C’est désormais 79 morts suite à ce qui est convenu d’appeler le drame de Seytenga.  Ce bilan pourrait encore s’alourdir du fait que les recherches des cadavres et autres personnes portées disparues se poursuivent.

Ce drame humain a engendré un déplacement massif des populations vers la ville de Dori, l’agglomération la plus proche de Seytenga.

Arrivé au pouvoir le 24 janvier dernier à la suite d’un coup d’Etat contre Roch Mark Christian Kaboré, six (6) mois après, le Lieutenant-Colonel Paul Henri Damiba n’arrive toujours pas à avoir ses marques dans la lutte contre le terrorisme, qui pourtant a été  sa principale motivation à prendre le pouvoir. 

(actuniger.com)

 

.

Commentaires  

-5 #1 Way to 14-06-2022 14:35
Le Burkina Faso doit revoir son approche. Recuser officiellement le maudit serviteur de la maudite france parrain de tous les trafics, rassembler ses fils et ses filles et s'investir dans la battaille.
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #2 Way to 14-06-2022 17:08
Citation en provenance du commentaire précédent de Way to :
Le Burkina Faso doit revoir son approche. Recuser officiellement le maudit serviteur de la maudite france parrain de tous les trafics, rassembler ses fils et ses filles et s'investir dans la battaille.


Qu'Allah ramène la sécurité et la sérénité dans nos ! Ça c'est le message du vrai way to!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 TOTO A DIT 14-06-2022 17:39
Je n'arrive toujours pas à comprendre : trois armées nationales, épaulées par les Occidentaux, peinent à anéantir des groupes armés irréguliers opérant sur leur territoire !
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Way to 14-06-2022 17:48
Citation en provenance du commentaire précédent de TOTO A DIT :
Je n'arrive toujours pas à comprendre : trois armées nationales, épaulées par les Occidentaux, peinent à anéantir des groupes armés irréguliers opérant sur leur territoire !


C'est comme le vol. La présence des forces de police et autres n'empêche pas qu'il y ait vol parce que les voleurs se fondent dans la population et changent constamment de techniques
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 TOTO A DIT 14-06-2022 20:19
Citation en provenance du commentaire précédent de TOTO A DIT :
Je n'arrive toujours pas à comprendre : trois armées nationales, épaulées par les Occidentaux, peinent à anéantir des groupes armés irréguliers opérant sur leur territoire !


Ce mouton voleur usurpateur du post # 3 n'est pas TOTO A DIT ..... Il est un imposteur ... Si c'est le nouveau job qu'il s'est trouvé pour se donner une raison dans la vie ..... TOTO A DIT , il se réjouit que cet individu à personnalité effacée veuille ressembler à TOTO A DIT ...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 TOTO A DIT 14-06-2022 20:24
A ses martyrs AFRICAINS tombés pour être au mauvais moment et au mauvais endroit ..... TOTO A DIT dit....
YAKO :sad:
YAKO :sad:
:sad: YAKO :sad:
Les pensées de TOTO A DIT aux familles éprouvées de ces victimes collatérales d'une guerre asymétrique soutenue par des dits amis jouant aux pyrmanes pompistes ....
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 TOTO A DIT 14-06-2022 20:32
Parlant justement de pyromanes pompistes quand toujours dans le SAHELISTAN , les FAMA font cette trouvaille et que TOTO A DIT partage, es tu obligé de lire TOTO A DIT ?
HEIN?......
Quand des terroristes sont pris en embuscade contre un piège tendu contre les FAMa...

Les Forces armées maliennes (FAMa) prouvent une nouvelle fois de plus leur professionnalisme et leur montée en puissance. Ainsi, on a appris que le 12 juin, des combattants de groupes armés terroristes (GAT) ont organisé une embuscade sur le parcours de la colonne des FAMa sur le tronçon Hombori-Gossi, mais finalement, ces combattants eux-mêmes se sont retrouvés dans une embuscade.

Selon les renseignements les assaillants étaient environ 50 personnes, ils se déplaçaient à bord de deux pick-up et sur des motos. Les FAMa ont fait preuve de vigilance et d’efficacité – de nombreux combattants de GAT ont été neutralisés et beaucoup se sont précipités en fuite, réalisant qu’ils ne pouvaient pas rivaliser avec la puissance de l’armée malienne. Il y a de nombreuses traces de sang et de traînée sur le site de l’embuscade.

En outre, les soldats maliens ont confisqué un nombre important d’armes et d’équipements aux terroristes. Parmi les objets saisis figurent un plan de la route vers Algérie par Tessalit et des marques de villes frontalières algériennes, ainsi que des listes de personnalités. Les photos et les schémas de la base FAMa,
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 TOTO A DIT 14-06-2022 20:36
Suite 1
les marques d’hauteurs près des bases et de voies d’accès ont été une découverte tout aussi intéressante.

Mais le trophée le plus choquant a été le smartphone saisi, sur lequel des photos de combattants sur la base avec des français ont été retrouvées, des instructions des soldats français, et même une correspondance avec un Français qui indiquait les points où la cargaison serait transférée.

Ces objets saisis soulèvent de nombreuses questions.
Où les combattants ont-ils obtenu des photos avec des soldats français prises dans une base militaire ?

Que faisaient les terroristes là-bas ?

Pourquoi les militaires français donnent-ils des instructions aux combattants par correspondance téléphonique et où ces derniers obtiennent-ils des photos et des schémas des bases militaires des Forces armées maliennes ?

Il convient de rappeler que l’armée française a été soupçonnée à plusieurs reprises de collaborer avec des terroristes au Mali. Sur Internet, sur les réseaux sociaux, ont souvent été diffusées des interviews de combattants capturés qui partageaient des détails sur l’organisation d’attaques contre les camps des FAMa, avec le soutient des Français.

De plus, l’armée française a été accusée par le gouvernement du Mali de violer l’espace aérien et d’espionner les bases militaires des FAMa.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 TOTO A DIT 14-06-2022 20:43
Suite 2 et fin
Après que le 17 février, Emmanuel Macron a annoncé le retrait des forces Barkhane du Mali, les campagnes de désinformation visant à discréditer les Forces armées maliennes se sont multipliées sur les médias occidentaux. Il y a des opinions selon lesquelles la France essaie de toutes ses forces (en collaborant même avec des terroristes) de donner l’impression qu’avec son départ du Mali, l’armée malienne ne pourra pas faire face aux terroristes.

Mais la vérité est que la même armée française pendant de nombreuses années de présence n’a pas réussi à éliminer la menace terroriste. Alors que les FAMa n’arrêtent pas de rapporter leurs succès sur le terrain, ce qui est le motif de fierté de tout le peuple malien. L’armée malienne prouve à maintes reprises qu’elle est déterminée à se battre jusqu’au bout pour éradiquer la menace terroriste au Mali ainsi que pour protéger la population civile et ses biens

TOTO A DIT dit si ces partage de géolocalisation peuvent être fait avec des terroristes au Mali,
Qu'est ce qui dit que cela ne peut être reproduite ailleurs dans le même SAHELISTAN ou GLOBISTAN DE GUINÉE....

FORCES ARMÉES AFRICAINES , restez vigilantes , l'hyène est déjà dans l'enclos sous la couverture d'une quelconque coopération hypocrite.... Verouillez vos bases oooooo
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 Sani Saley 15-06-2022 05:47
Que leurs âmes reposent en paix. Au Niger 79 morts est tellement courant que le gouvernement n’ a même pas le temps de décréter une journée de deuil.
Mais à quoi sert le coup d’état au Burkina? C’est comme si ces militaires sont venus pour augmenter les attaques de ces amis de la France
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #11 Way to 15-06-2022 06:31
Citation en provenance du commentaire précédent de Sani Saley :
Que leurs âmes reposent en paix. Au Niger 79 morts est tellement courant que le gouvernement n’ a même pas le temps de décréter une journée de deuil.
Mais à quoi sert le coup d’état au Burkina? C’est comme si ces militaires sont venus pour augmenter les attaques de ces amis de la France


Qu'Allah renvoie ta haine contre toi. Où est-ce qu'il y'a eu 79 morts au Niger. Bon j'ai oublié que tu es un malade mental
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Sani Saley 17-06-2022 06:28
Citation en provenance du commentaire précédent de Way to :
Citation en provenance du commentaire précédent de Sani Saley :
Que leurs âmes reposent en paix. Au Niger 79 morts est tellement courant que le gouvernement n’ a même pas le temps de décréter une journée de deuil.
Mais à quoi sert le coup d’état au Burkina? C’est comme si ces militaires sont venus pour augmenter les attaques de ces amis de la France


Qu'Allah renvoie ta haine contre toi. Où est-ce qu'il y'a eu 79 morts au Niger. Bon j'ai oublié que tu es un malade mental


Au moins 79 personnes ont été tuées par des djihadistes entraînés et armés, le 2 novembre dans la commune de Banibangou, dans la zone des "trois frontières" à l'ouest du Niger. C’est tellement courant que des cons comme toi oublient vites car ils sont les [mot censuré]s de ces larbins de la France!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com