samedi 10 décembre 2022

2672 lecteurs en ligne -

fraren

Guinée Conakry : la junte militaire propose une transition de 39 mois

Colonel Mamady Doumbouya et militaires

La junte militaire au pouvoir en République de Guinée a annoncé samedi soir une transition de 39 mois dans le pays. Huit mois après le coup d'État contre Alpha Condé, le colonel Mamady Doumbouya, président du président du Comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD) a enfin annoncé un calendrier de transition lors d'un discours à la nation retransmis à la télévision nationale.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Lors de la clôture du « cadre de concertation inclusif », le ministre de l'Administration du territoire et de la Décentralisation, Mory Condé, avait déclaré vendredi que l'« ensemble des acteurs » ayant accepté d'y participé avaient « proposé des durées allant de 18 à 52 mois » pour la transition.

Le Front national de défense de la Constitution, le Rassemblement du peuple guinéen du président Alpha Condé ainsi que l'union des forces démocratiques de Guinée de Cellou Dalein Diallo avaient boycotté le cadre de concertation qu'ils avaient jugé non inclusif.

« Je ne décide pas seul, j’agis avec tout le monde. C'est pourquoi, il y a eu successivement, les journées nationales de concertation, les assises nationales et maintenant le cadre de concertation et de dialogue, qui viennent de rendre leurs conclusions provisoires. C’est le lieu pour moi de remercier tous ceux qui ont contribué à la réussite de ces différents travaux. Chaque Guinéen a droit à la parole, l'avis de tout le monde compte. C'est la volonté de la majorité qui tranche les contradictions. Il ressort une proposition médiane d'une durée consensuelle de la transition de 39 mois..», Colonel Mamady Doumbouya.

La CEDEAO avait exigé des autorités guinéennes un chronogramme acceptable pour la transition au plutard le 25 Avril dernier.

actuniger.com avevc Anadolu Agency

 

.

Commentaires  

+5 #1 Naba Issoufou 01-05-2022 14:45
Si c'est pour bien faire les choses, pourquoi pas. Decidez de votre agenda et gardez le cap. Ignorez la cedeao ou le syndicat qui n'en a rien a foutre de la democratie mais du sort de ses illustres membres.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Paf 02-05-2022 22:36
Citation en provenance du commentaire précédent de Naba Issoufou :
Si c'est pour bien faire les choses, pourquoi pas. Decidez de votre agenda et gardez le cap. Ignorez la cedeao ou le syndicat qui n'en a rien a foutre de la democratie mais du sort de ses illustres membres.

Aucun pays n'a l'obligation de rester au sein de la CEDEAO.on villipende sans jamais oser quitter.le Royaume Uni a quitté l'UE.la vie continue.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com