lundi 15 août 2022

2517 lecteurs en ligne -

fraren

Mali : décès de l'ancien premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga

Soumeylou Boubèye Maïga 2019

L’ancien Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maïga, est mort ce lundi matin à la clinique Pasteur de Bamako où il était soigné depuis le mois de décembre. Soumeylou Boubèye Maïga avait été arrêté puis placé sous mandat de dépôt en août dernier, dans le cadre d’une enquête de fraude présumée, liée notamment à des contrats d’équipements militaires.

Incarcéré depuis août 2021, son état de santé s'etait dégradé ces dernières semaines, mais ses demandes d’évacuation sanitaire avaient été rejetées. Il avait donc été hospitalisé à la clinique Pasteur de Bamako.

Premier ministre du Mali du  au Soumeylou Boubèye Maïga a notamment servi comme chef des services de renseignements, ministre des Affaires étrangères et secrétaire général de la présidence du Mali. 

Réaction du président nigérien Mohamed Bazoum

 (actuniger.com)



Commentaires  

-2 #1 Mahamadou 21-03-2022 15:44
A ce que je sache il est mort à l’hôpital et quelle intérêt aurait les autorités de la transition à l’assassiner, ils ont dilapidé le budget de la défense pendant que des soldats se faisaient tuer par manque d’équipement, si je comprend bien vous vouliez que ça reste impuni ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #2 Momo 21-03-2022 15:48
Faire le parallèle entre Modibo Keita et Soumeylou, c’est insulté tout le peuple malien; nul n’est au dessus de la justice; au nom de quoi SBM doit bénéficier de privilèges lors de sa détention; d’autre part il est mort dans une clinique où il était admis depuis 3 mois
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #3 Nigérienne 21-03-2022 16:15
Citation en provenance du commentaire précédent de Mahamadou :
A ce que je sache il est mort à l’hôpital et quelle intérêt aurait les autorités de la transition à l’assassiner, ils ont dilapidé le budget de la défense pendant que des soldats se faisaient tuer par manque d’équipement, si je comprend bien vous vouliez que ça reste impuni ?

Bien Parlé mon frère
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #4 Bassirou Diallo 21-03-2022 16:22
Ainsi va la vie. Que Dieu lui pardonne tous ses péchés et l'accueille dans son paradis éternel. Amen
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #5 Illolo 21-03-2022 16:22
Etes vous sur que ce twitter est bel et bien celui de Bazoum? Si c'est le cas les nigeriens doivent se rendre a levidence quils n'ont pas un dirigeant serieux et responble car tenir de propos pareils releve d'un esprit vagabond. Je pense que le Mali doit fermement reagir a ces propos. Que Bazom arrete son arrogance les hommes politiques ne sont pas au dessus de la loi meme si au Niger c'est ce quils pensent actuellement mais incha Allah les choses changeront et vous saurez que vous etes des justiciables comme tous les pauvres nigeriens qui souffrent dans leur chair.
Citer | Signaler à l’administrateur
-10 #6 Mendiant 21-03-2022 16:26
Actuniger sil vous plait faites un article sur les mendiants nigériens au Senegal qui apparement risque de creer un incident diplomatique car ils ont pris d'assaut les arteres de cette capitale a la recherche d'une vie meilleure en exploitant des enfants.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Albora 21-03-2022 16:53
Tout n'est que vanite dans ce bas monde de mortels.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com