dimanche 14 août 2022

2341 lecteurs en ligne -

fraren

Mali : un soldat nigérien tué dans une embuscade dans la zone de Ménaka

Soldats nigeriens et francais patrouille

Au moins un (1) soldat nigérien a été tué et plusieurs autres blessés dans une embuscade, hier mardi 15 juin à Timatène, à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de Menaka, près de la frontière nigérienne. L’attaque a visé une patrouille de militaires nigériens et de soldats français de la force Barkhane et  une dizaine de terroristes ont été neutralisés.

Selon des sources sécuritaires, c’est vers 13h, le mardi 15 juin à Timatène au sud-ouest de Ménaka, qu’une patrouille composée de militaires nigériens et de soldats français de l’opération Barkhane, a été visée par une attaque complexe. Les assaillants, des présumés membres de l’Etat islamique au grand Sahara (EIGS), ont fait d’abord exploser un EID (engin explosif improvisé) suivis de tirs nourris sur le convoi militaire.

La riposte des soldats a été vigoureuse et l’aviation est par la suite intervenue pour appuyer les troupes au sol. Au moins un (1) soldat nigérien a été tué et plusieurs autres dont des soldats nigériens et français ont été blessés selon  un bilan encore provisoire.

Plus de quinze (15) terroristes ont également été neutralisés au cours de violents combats et suite à l’intervention de l’aviation, ont indiqué les mêmes sources.

Ikali (actuniger.com)

 



Commentaires  

+2 #1 HARAKOY 16-06-2021 16:49
QUE SON AME REPOSE EN PAIX! AMEN!

MAIS C EST QUAND MEME SURPRENANT QUE MALGRE L APPUI AERIEN ON N AIT PU ELEMINER QUE 15 TERRORISTES!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 nigérien 17-06-2021 08:34
Citation en provenance du commentaire précédent de HARAKOY :
QUE SON AME REPOSE EN PAIX! AMEN!
MAIS C EST QUAND MEME SURPRENANT QUE MALGRE L APPUI AERIEN ON N AIT PU ELEMINER QUE 15 TERRORISTES!


Si les terroristes arrivent à se cacher (forêt, collines, ravins, etc.), ils sont invisibles pour l'aviation
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 Taway 17-06-2021 18:30
C'est quand meme choquant de voir que dans ce pays on banalise la mort de nos FDS. Un soldat tombe à Ménaka, un garde au domicile de Seini Oumarou, des policiers à Assamaka, pourtant on fait comme si de rien n'était. Chacun vaque à ses occupations, les médias publics ne disent rien et le chef suprême des armées n'envoie aucun message de compassion. Ces hommes et ses femmes qui servent notre pays avec patriotisme et bravoure méritent plus de considération.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Baron 17-06-2021 19:41
Paix à son âme
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Omar 18-06-2021 03:07
Citation en provenance du commentaire précédent de Taway :
C'est quand meme choquant de voir que dans ce pays on banalise la mort de nos FDS. Un soldat tombe à Ménaka, un garde au domicile de Seini Oumarou, des policiers à Assamaka, pourtant on fait comme si de rien n'était. Chacun vaque à ses occupations, les médias publics ne disent rien et le chef suprême des armées n'envoie aucun message de compassion. Ces hommes et ses femmes qui servent notre pays avec patriotisme et bravoure méritent plus de considération.


Et je t'assure si c'etait un soldat Francais, le president va se deplacer en France pour verser des larmes devant leurs maitres. Mais quand ca vient a nos militaires, ils s'en foutent, meme pas un seul communique
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com