jeudi, 01 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


soldatsmali acclame

Dans un communiqué signé par le premier ministre Boubou Cissé, le gouvernement malien a fait cas de  « mouvements d’humeur »  dans les rangs de l’armée qui traduisent « une certaine frustration qui peut avoir des causes légitimes ».  Le gouvernement a appelé à « faire taire les armes » et au dialogue alors que la tension est toujours vive à Bamako où, en fin d’après-midi,  des militaires et des manifestants sont en train de se diriger vers la résidence du président IBK qui serait dans les mains des mutins.

Zeyna transfert argent bis

Selon un des officiers qui mènent la mutinerie, le président IBK ainsi que plusieurs de ses ministres « sont entre leurs mains ». Des sources sur place affirment que le chef de l’Etat ainsi que son premier ministre sont en train d’être conduits au camp militaire de Kati d’où est partie la mutinerie. Les militaires sont accompagnés par des manifestants qui sont sortis dans plusieurs rues de Bamako pour acclamés les mutins. Malgré l’important dispositif qui a été installé tout autour, des manifestants ainsi que des militaires ont convergé vers la résidence présidentielle privée du quartier Sebenikro. Des renforts sont également et par la suite arrivés de Kati et d’autres camps, avant que le chef de l’Etat ainsi que son fils, selon des sources non officielles, ne soient amenés dans un convoi comme le montrent des images postées sur les réseaux sociaux. Des scènes de saccages et de pillages visant des immeubles et residences de plusieurs personnalités du régime ont fait également le tour de la toile.

Quelques instants avant, le gouvernement qui semble encore avoir la situation en main a publié un premier communiqué dans laquelle il a parlé de « mouvements d’humeur » avant d’appeler au calme et au dialogue.

 « Le Gouvernement de la République du Mali suit avec une grande attention les événements qui se déroulent depuis ce matin dans notre pays, singulièrement au niveau de deux camps militaires de la ville de Bamako. Les mouvements d'humeur constatés traduisent une certaine frustration qui peut avoir des causes légitimes. Le Gouvernement du Mali demande aux auteurs de ces actes de se ressaisir.  Il n' y'a pas de raisons au dessus de notre cher Mali qui vaillent des actes dont l'issue incertaine peut déboucher sur des actes dommageables pour la Nation entière. Le Gouvernement appelle à la raison et au sens patriotique et demande de faire taire les armes. Il n'y a aucun problème dont la solution ne saurait être trouvée dans le dialogue. Le Gouvernement appelle à l’apaisement et se rend disponible des l’instant de ce communiqué pour engager un dialogue fraternel afin de lever tous les malentendus ». Dr Boubou Cissé, PM du Mali.

En dépit de cet appel ainsi que celui de la CEDEAO, de la France et des USA, les « mutins » poussés par la population qui est sortie spontanément dans les rues, sont passés visiblement à la vitesse supérieure. Aucun communiqué officiel n'a toutefois pas été publié par les militaires.

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

+5 #1 Hum 18-08-2020 18:11
Les Gouristes doivent commencer à mouiller leurs barbes.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 omar 18-08-2020 18:59
En dépit de cet appel ainsi que celui de la CEDEAO, de la France.Pourquoi la France?Elle elle ne sait pas se taire?Elle est à la base de tous les malheurs de l'Afrique.Pardon laisse nous en paix.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 01/10/2020, 15:09
universite-de-zinder-les-etudiants-ont-battu-le-pave-pour-exiger-l-amelioration-de-leurs-conditions-de-vie-et-d-etude Les étudiants de l’Université de Zinder (UENUZ) ont organisé une marche pacifique suivie d’un sit-in...Lire plus...
Publier le 01/10/2020, 10:55
education-la-rentree-scolaire-maintenue-pour-le-15-octobre-2020-gouvernement Le gouvernement a démenti ce jeudi 1er octobre, les informations qui ont dernièrement circulé sur les...Lire plus...
Publier le 01/10/2020, 10:25
e-visa-nigerien-avec-le-soutien-de-l-oim-le-niger-se-dote-d-une-feuille-de-route-pour-la-transition-vers-un-visa-electronique L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a organisé, mercredi 30 septembre 2020 à...Lire plus...
Publier le 30/09/2020, 09:48
niamey-le-delegue-special-mouctar-mamoudou-demissionne-pour-briguer-la-presidence-du-conseil-de-ville Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi...Lire plus...
Publier le 29/09/2020, 14:13
societe-civile-apres-6-mois-de-detention-mounkaila-halidou-maikoul-zodi-et-moudi-moussa-libres-en-attendant-le-delibere-de-leur-proces-en-appel Les 3 acteurs de la société civile Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa ont été libérés...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 30/09/2020, 09:48
niamey-le-delegue-special-mouctar-mamoudou-demissionne-pour-briguer-la-presidence-du-conseil-de-ville Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...
Publier le 28/09/2020, 14:47
togo-le-president-faure-nomme-victoire-tomegah-dogbe-a-la-tete-du-gouvernement Le président togolais, Faure Gnassingbé, a nommé ce lundi 28 septembre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé,...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...
Publier le 29/09/2020, 08:48
communique-du-conseil-des-ministres-du-lundi-28-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, lundi 28 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 30/09/2020, 09:48
niamey-le-delegue-special-mouctar-mamoudou-demissionne-pour-briguer-la-presidence-du-conseil-de-ville Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...

Dans la même Rubrique

Togo : le président Faure nomme Victoire Tomegah Dogbe à la tête du gouvernement

28 septembre 2020
Togo : le président Faure nomme Victoire Tomegah Dogbe à la tête du gouvernement

Le président togolais, Faure Gnassingbé, a nommé ce lundi 28 septembre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé, comme Premier Ministre. C’est la première femme à être nommée à la tête du gouvernement dans...

Mali : le diplomate Moctar Ouane nommé Premier ministre de la Transition

27 septembre 2020
Mali : le diplomate Moctar Ouane nommé Premier ministre de la Transition

L’ancien chef de la diplomatie malienne, Moctar Ouane, a été nommé ce dimanche 27 septembre, premier ministre de la transition. Après le président et le vice-président, il est la troisième...

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...