lundi 3 octobre 2022

2407 lecteurs en ligne -

fraren

Ghana : le président Nana Akufo-Addo investi par son parti pour briguer un second mandat

NanaAkufoAddo

Seul candidat en lice, le président Nana Akufo-Addo a été investi ce samedi 27 juin à Accra, candidat de son parti, le New Patriotic Party (NPP), pour les élections présidentielles du 7 décembre prochain. En compagnie de son vice-président, Mahamudu Bawumia, il va briguer un second mandat à la tête du Ghana, en misant sur son bilan.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

C’est sans surprise que le président Nana Akufo-Addo a été plébiscité, ce samedi 27 juin dans un hôtel d’Accra, comme  candidat du New Patriotic Party (NPP), à la prochaine élection présidentielle dont le premier tour est prévu pour le 7 décembre prochain. Seul candidat en lice pour les primaires du parti au pouvoir, il a été adoubé en même temps que son vice-président, Mahamudu Bawumia, pour briguer un second mandat à la tête du Ghana.

Dans l’allocution qu’il a prononcée à cette occasion, le président Akufo-Addo a appelé les militants de son parti à battre campagne en s’appuyant sur « les réalisations exceptionnelles » de son gouvernement dans la gestion des affaires du pays. «Nous avons une bonne histoire à raconter et nous devrions sortir massivement pour la raconter. Dans tous les secteurs de notre vie, nous devons montrer la différence entre la manière dont le NPP aborde les problèmes et de la façon dont nos adversaires le font », a exhorté le candidat du NPP qui a tenu à exprimer sa gratitude à la direction et aux membres du parti pour la confiance qu'ils ont placée en lui et son colistier pour mener le NPP vers une «victoire incontestable et retentissante». Pour ce faire, le président entend miser sur son bilan en matière de développement humain et surtout pour ce qui est de la relance de l’économie du pays.  «Nous avons démontré, sans l'ombre d'un doute, notre compétence en matière de gestion de l'économie nationale, car sans compétence, nous ne pouvons pas améliorer le bien-être des masses». En fin orateur, l’ancien avocat de profession n’a pas hésité à lancer des piques contre l’opposition en se livrant à une comparaison entre les deux modèles de gouvernance, sous les acclamations de l’assistance et surtout de l’ancien président, John Kufuor, membre du NPP.

«Nous faisons croître l'économie, ils rétrécissent l'économie. Nous créons un environnement proprement réglementé et propice au développement des entreprises, ils permettent aux changeurs et aux spéculateurs d'attirer les citoyens à investir leur argent dans des entreprises louches. Ils amènent nos banques et nos services financiers au bord de l'effondrement, et nous devons nettoyer, consolider et rétablir la confiance». Nana Akufo-Addo.

A 76 ans, le président Nana Akufo-Addo va briguer la magistrature suprême du pays pour la quatrième fois dont deux échecs (2008 et 2012). Elu pour la première fois en 2016 et entrée en fonction début le 7 janvier 2017, il risque d’affronter pour la seconde fois, l’ancien président de 2012 à 2016, John Dramani Mahama, candidat du National Democratic Congress (NDC), qui l’avait battu en 2012 avant qu’il ne prenne sa revanche en 2016.

A.Y.Barma (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

+4 #1 Hum 28-06-2020 13:02
Il le mérite bien car il travaille pour la souveraineté de l Afrique en général et du Ghana en particulier pas comme nos capitaines Domatos de l Afrique francophone.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com