NITA Fond Site Web 675 x 240

Alpha Conde Palais presidence

A travers un décret publié dans la soirée de ce mardi 4 février, le président Alpha Condé a convoqué le référendum constitutionnel pour le 1er mars prochain, cumulativement avec les élections législatives. Malgré la forte contestation populaire, le chef de l’Etat guinéen s’engage ainsi dans une aventure qui pourrait lui ouvrir la voie à un 3e mandat, au risque de plonger le pays dans le chaos.

Zeyna commission0

Alpha Condé persiste et signe! Le référendum constitutionnel qui pourrait lui ouvrir la voie à un troisième mandat se tiendra bel et bien le 1er mars prochain. L’annonce de la date a été faite dans la soirée du mardi 4 février à travers un décret présidentiel lu à la télévision publique. Selon ce décret, le référendum constitutionnel sera couplé aux élections législatives, prévues initialement le 16 février, mais qui ont été reportées la veille au 1er mars.

Cette décision du président guinéen intervient en pleine contestation du processus par l’opposition politique et une grande partie de la société civile, qui se sont réunies au sein du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC). Depuis octobre, cette coalition qui a décidé de boycotter le référendum et les législatives, manifeste régulièrement contre la tenue de ces scrutins. Des manifestations qui ont fait plusieurs morts et des dizaines de blessés, et qui ont de nouveau placé la Guinée dans l’incertitude politique.

Forcing et coup d’état constitutionnel

Officiellement, le président guinéen n’a pas encore annoncé son intention de briguer un nouveau mandat au terme des deux mandats légaux prévus par la constitution en vigueur. Cependant, le FNDC redoute un scénario qui s’est déjà passé dans plusieurs pays de la sous-région. Afin de prévenir ce qu’il considère comme un « coup d’état constitutionnel », le FNDC a multiplié les démonstrations de force à travers une série de manifestations qui se sont surtout traduites par de graves violations de droits de l’homme avec une féroce répression des forces de sécurité.

Pour le FNDC, le président Alpha Condé ne vise ni plus et ni moins qu’à se cramponner au pouvoir. C’est pour cette raison que l’opposition a décidé de boycotter le référendum ainsi que les législatives qui ont d’ailleurs été reportées à deux reprises en moins de 3 mois. La Commission en charge de l’organisation du scrutin (CENI) bute en effet à des difficultés financières ainsi qu’à la démission de plusieurs de ses membres. Malgré ce contexte ainsi que les alertes de certains partenaires, à l’image des Etats-Unis, le président Condé a décidé de faire du forcing, ce qui augure une incertitude politique pour la Guinée, qui a déjà connu par le passé plusieurs crises électorales  et qui se sont traduites par des dizaines de victimes. Un nouveau saut dans l’inconnu pour ce pays d’Afrique de l’ouest qui viendra compliquer la tâche à la Cédéao et son président en exercice, le nigérien Mahamadou Issoufou, qui a déjà fort à faire avec la tenue, cette année, de plusieurs scrutins à hauts risques dans la sous-région.

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires

1
Mouhamed Alpha
4 années ya
J'esp
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
SG Cheguevara R
4 années ya
Les pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
AYAT
4 années ya
V
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Karimou Moumouni Madougou
4 années ya
Nos dirigeants ne visent en majorit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Bouba Harouna
4 années ya
C'est vraiment dommage. Il doit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Abassa Doudou
4 années ya
C'est tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Askia
4 années ya
Le soi-disant pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Samna
4 années ya
C'est dommage!
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
bagague
4 années ya
Qu'est - ce que le militaires attendent pour le d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
GKoujou
4 années ya
Ah! les dits opposants historiques. Les ennemis de l'Afrique. A la jeunesse de prendre son destin en main. Des gens pareils, il faut les chasser jusqu'
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Dagol
4 années ya
C'est un vieillard au cerveau d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Commandant Kemo
4 années ya
La d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Commandant Kemo
4 années ya
Bravo Alpha . La d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1603 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
510 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
302 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
448 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
336 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
342 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2271 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages