mardi, 22 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Alpha Conde Palais presidence

A travers un décret publié dans la soirée de ce mardi 4 février, le président Alpha Condé a convoqué le référendum constitutionnel pour le 1er mars prochain, cumulativement avec les élections législatives. Malgré la forte contestation populaire, le chef de l’Etat guinéen s’engage ainsi dans une aventure qui pourrait lui ouvrir la voie à un 3e mandat, au risque de plonger le pays dans le chaos.

Zeyna transfert argent bis

Alpha Condé persiste et signe! Le référendum constitutionnel qui pourrait lui ouvrir la voie à un troisième mandat se tiendra bel et bien le 1er mars prochain. L’annonce de la date a été faite dans la soirée du mardi 4 février à travers un décret présidentiel lu à la télévision publique. Selon ce décret, le référendum constitutionnel sera couplé aux élections législatives, prévues initialement le 16 février, mais qui ont été reportées la veille au 1er mars.

Cette décision du président guinéen intervient en pleine contestation du processus par l’opposition politique et une grande partie de la société civile, qui se sont réunies au sein du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC). Depuis octobre, cette coalition qui a décidé de boycotter le référendum et les législatives, manifeste régulièrement contre la tenue de ces scrutins. Des manifestations qui ont fait plusieurs morts et des dizaines de blessés, et qui ont de nouveau placé la Guinée dans l’incertitude politique.

Forcing et coup d’état constitutionnel

Officiellement, le président guinéen n’a pas encore annoncé son intention de briguer un nouveau mandat au terme des deux mandats légaux prévus par la constitution en vigueur. Cependant, le FNDC redoute un scénario qui s’est déjà passé dans plusieurs pays de la sous-région. Afin de prévenir ce qu’il considère comme un « coup d’état constitutionnel », le FNDC a multiplié les démonstrations de force à travers une série de manifestations qui se sont surtout traduites par de graves violations de droits de l’homme avec une féroce répression des forces de sécurité.

Pour le FNDC, le président Alpha Condé ne vise ni plus et ni moins qu’à se cramponner au pouvoir. C’est pour cette raison que l’opposition a décidé de boycotter le référendum ainsi que les législatives qui ont d’ailleurs été reportées à deux reprises en moins de 3 mois. La Commission en charge de l’organisation du scrutin (CENI) bute en effet à des difficultés financières ainsi qu’à la démission de plusieurs de ses membres. Malgré ce contexte ainsi que les alertes de certains partenaires, à l’image des Etats-Unis, le président Condé a décidé de faire du forcing, ce qui augure une incertitude politique pour la Guinée, qui a déjà connu par le passé plusieurs crises électorales  et qui se sont traduites par des dizaines de victimes. Un nouveau saut dans l’inconnu pour ce pays d’Afrique de l’ouest qui viendra compliquer la tâche à la Cédéao et son président en exercice, le nigérien Mahamadou Issoufou, qui a déjà fort à faire avec la tenue, cette année, de plusieurs scrutins à hauts risques dans la sous-région.

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

+1 #1 Mouhamed Alpha 04-02-2020 23:08
J'espère que Alpha Condé e malade les militaires doit être corrigé
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 SG Cheguevara Révolutionnaire 04-02-2020 23:09
Les présidents africains veulent éternellement rester au pouvoir, si d'autres avant vous n'ont pas cédés au pouvoir comment vous allez être au pouvoir. Respecter le peuple
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 AYAT 05-02-2020 00:13
VÉRITABLE MENTEUR, DEPUIS QUAND ES -TU PROFESSEUR
DANS QUELLE UNIVERSITÉ AS TU EU UN DOCTORAT?
COMBIEN DES PUBLICATION SCIENTIFIQUES AS TU FAIT POUR ETRE PROFESSEUR....? .IDIOT
DES VÉRITABLES CRIMINELS QUI SE COLLENT DES ÉTIQUETTENT INTELLECTUELS POUR BERNER ET BRIMER LES PEUPLES.
HONTE A VOUS POLITI-[mot censuré] AFRICAIN.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Karimou Moumouni Madougou 05-02-2020 06:13
Nos dirigeants ne visent en majorité que leurs intérêts c vraiment dommage pour l'Afrique
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Bouba Harouna 05-02-2020 07:07
C'est vraiment dommage. Il doit être arrêté et tradui en justice pour tous ces morts. Quand est ce que ces soit disant présidents vont apprendre à respecter les constitutions et surtout la vie de nos populations
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Abassa Doudou 05-02-2020 07:13
C'est très grave ! Pourquoi l'homme noir n'aime pas se conformer à la conformité , à la lois?? Je suis peiné !!
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #7 Askia 05-02-2020 09:03
Le soi-disant président de la cedéao n'a pas encore dit ces derniers mots puisque dans son le nger les dates des élections avancent à grand pas, mais rien n'est clair dans l'organisation de ces élections donc il veut jouer un tazartché en sa manière.
Wait and See?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Samna 05-02-2020 09:04
C'est dommage!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 bagague 05-02-2020 09:26
Qu'est - ce que le militaires attendent pour le dégager
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 GKoujou 05-02-2020 11:07
Ah! les dits opposants historiques. Les ennemis de l'Afrique. A la jeunesse de prendre son destin en main. Des gens pareils, il faut les chasser jusqu'à leur dernier retranchement. Le balai citoyen qui a pris naissance au Burkina doit renaître en Guinée. Il faut chasser ce vieillard qui n'a point de respect ni pour lui ni pour le peuple encore moins pour la génération consciente.
Il ne s'en sortira pas bien incha Allah. Ah! ces faux socialistes qui viennent pourrir depuis une décennie la démocratie en Afrique. A bas! A bas! A bas! et A bas! Plus jamais. La France a déjà mis ces faux socialistes aux poubelles de l'histoire. Heureusement pour nous. Que de slogans creux. Rien qui puisse véritablement améliorer les conditions de vie des populations. Tout le social est le cadet de leurs soucis.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 Dagol 05-02-2020 14:23
C'est un vieillard au cerveau dégénéré. Il ne peut être qu'aux antipodes du monde moderne bercé dans les nouvelles technologies. Il est carrément en déphasage sur le monde actuel. Que faire d'un vieillot sans vision autre que la soif du pouvoir? Lui et ses semblables montrent aux yeux du monde civilisé une Afrique dont certains pays sont dirigés par des gens tarés. S'il est Professeur avec grand P, il aurait montrait la sagesse africaine. Il n'est pas même à la cheville d'anciens chefs d'Etat que l'Afrique a connu et dont les noms sont encore d'actualité. Quelqu'un de la trame d'un Professeur ne montre pas un comportement ridicule mais plutôt une image de modèle. Vivement que ce vieillard vétuste se barre pour qu'on en parle plus. C'est un bon à rien tout simplement. Des collabos qui empêche à l'Afrique d'émerger pour de bon.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Commandant Kemo 05-02-2020 21:19
La démocratie n’est pas bonne pour nos pays. Ils nous faut des dirigeants solides et constructeurs à l’image de tous les dictateurs passés. Soutien à Alpha
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 Commandant Kemo 05-02-2020 21:20
Bravo Alpha . La démocratie est mauvaise pour les Africains. Ils nous faut des chefs
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 21:49
education-la-rentree-scolaire-decalee-du-1er-ou-15-octobre-pour-cause-d-inondations Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...

Dans la même Rubrique

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...