jeudi 18 août 2022

2910 lecteurs en ligne -

fraren

Burkina : 37 morts et des dizaines de blessés dans l’attaque d’un convoi minier dans l’est du pays

vehicule fama exploision mine

Photo d'illustration

Trente sept (37)  personnes, des civils et des militaires, ont été tuées, dans la matinée de ce mercredi 6 novembre au Burkina Faso,  selon un communiqué du gouvernement, lu dans la soirée sur les ondes des médias publics. L’attaque a visé un convoi de la société minière canadienne Semafo, sur l’axe Ougarou-Boungou,  dans la Région Est du pays.

Auparavant, les informations rapportées par les sources locales et confirmées par les autorités régionales, ont annoncé que l’attaque, qui a fait également des dizaines de blessés,  a débuté par l’explosion d’un engin explosif, au passage du convoi, et par la suite des tirs nourris par des individus armés, embusqués dans les environs.

Le bilan reste provisoire car plusieurs membres du convoi sont toujours portés disparus, comme l’a annoncé l'entreprise dans un communiqué. Cette attaque, la énième du genre, confirme la dégradation de la situation sécuritaire dans le pays mais également au Mali voisin, où plusieurs incidents meurtriers ont également été enregistrés ces derniers jours. Malgré le renforcement de la présence des forces de défense et de sécurité, qu’annoncent les autorités, les attaques se multiplient et les différents groupes terroristes actifs dans cette zone sahélienne, semblent défier les Etats ainsi que leurs partenaires étrangers dans la guerre qu’ils mènent contre le terrorisme.  

Ikali (actuniger.com)

--



Commentaires  

0 #1 Lecteur-Actuniger 07-11-2019 17:42
Vigilance +++
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com