lundi 8 août 2022

2539 lecteurs en ligne -

fraren

Le prix Nobel de la paix décerné au premier ministre éthiopien Aby Ahmed

ministre ethiopien Aby Ahmed

C’est une nouvelle consécration pour l’Afrique ! Le Comité Norvégien du Prix Nobel, a décerné, ce vendredi 11 octobre à Oslo, le « Prix Nobel de la Paix 2019 », au premier ministre éthiopien Aby Ahmed. Il a été récompensé pour son courage ainsi que ses efforts qui ont permis de parvenir à une paix durable entre son pays et Érythrée, en guerre depuis des décennies, et juste quelques mois après son arrivée à la primature.  

Un réformateur artisan de la Paix

En mois d’un an de gouvernance, Aby Ahmed a initié plusieurs réformes audacieuses dans son pays, ce qui lui a valut le surnom de « révolutionnaire ». Très vite, son aura à dépasser les frontières de son pays grâce à son audace mais aussi son style de gouvernance.

Âgé de 43 ans, le nouveau Nobel africain est le premier ministre d’Ethiopie depuis mars 2018. Il  est né dans la ville d'Agaro en région Oromia, dans une famille mixte chrétienne et musulmane. Il a rejoint l'Organisation démocratique des peuples Oromo, l'OPDO, vers la fin des années 80, avant de gravir les échelons jusqu’à diriger le parti et accéder à la primature.  Abiy Ahmed a aussi servi dans l'armée éthiopienne jusqu'au grade de Lieutenant-colonel, et sous les drapeaux, il a fait par exemple partie des casques bleus de la mission de l'Onu au Rwanda. Le PM éthiopien a également joué un rôle important dans la modernisation des services de renseignements éthiopiens, avec la création, en 2009, de la première agence de cybersécurité du pays qu'il a dirigé jusqu'en 2012, avant d'être nommé ministres des sciences et technologie.

Plébiscité par la jeunesse africaine, il a promis, à son accession à l’indépendance, de donner un  « nouveau visage à l’Ethiopie ».

Sa consécration a été largement saluée dans son pays, en Afrique et partout au monde. Des chefs d’Etat africains, des organisations panafricaines et internationales ainsi que  des leaders de toute la planète,  ont tous tenu à saluer « une récompense méritée ».

Ikali (actuniger.com)



Commentaires  

+5 #1 mangal 11-10-2019 13:37
Un prix mérité pour le colonel Aby. Courage
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 Gaidolom 11-10-2019 14:41
Un honneur pour l'Afrique. A 43 ans, quelle consécration ! La jeunesse africaine ne peut que se réjouir. C'est un modèle. Nous devons dépasser le stade des slogans et des discours. Les actes concrets posés se reconnaissent. Pas besoin de bruits et d'images inutiles. Le développement de l'Afrique a besoin d'actes révolutionnaires et innovants. Créer de l'apaisement au sein des sociétés et investir pour leur bien-être quoi de plus salutaire. Il y a quelques décennies on voyait que des images de misère dans ce pays avec la famine qui frappait de plein fouet tous les âges. Aujourd'hui c'est un pays renaissant, la vraie renaissance. Grâce à des leaderships visionnaires, ce pays a pu construire, un grand barrage hydroélectrique, un long chemin de fer, et investir dans l'agriculture et l'éducation. La famine on en parle plus. La malnutrition a été éliminée. Il n'y a plus d'images dans les médias d'enfants et d'adultes éthiopiens à la peau sur les os. Chapeau!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 illo 11-10-2019 15:20
Hum.... Quand je pense aux laudateurs de notre champion nigérien! Ce qui est dit de Aby est tout le contraire du nôtre. Prix amplement mérité. S'il existe un prix à l'opposé de celui-ci je vous aurez proposé le nôtre notre INSENSIBLE PRESIDENT!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Gandhi 12-10-2019 09:09
Quand certains oeuvrent a pacifier et rassembler les uns et les autres, d'autres oeuvrent a diviser et entretenir la flamme de la haine entre leurs propres citoyens. La grandeur ne se conquiert pas par des discours creux mais des actes concrets.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 Omar 12-10-2019 11:04
Aby fait véritablement honneur à l'Afrique. C'est un example pour la jeunesse de notre continent. Mais ceux qui critiquent sévèrement notre président se trompent lourdement. En faisant de la politique politicienne vous ne rendez pas service à votre pays encore moins à l'Afrique
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com